AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2370551852
Éditeur : Le Tripode (03/01/2019)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 59 notes)
Résumé :
Un bruit étrange, comme un vrombissement, réveille une jeune femme dans la nuit. Elle pense que son compagnon la taquine. La fatigue, l'inquiétude, elle a tellement besoin de dormir... il se moque sans doute de ses ronflements. Mais le silence revenu dans la chambre l'inquiète. Lorsqu'elle allume la lampe, elle découvre que l'homme qu'elle aime est en arrêt cardiaque.

Avec une intensité rare, Hyam Zaytoun confie son expérience d'une nuit traumatique ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  02 janvier 2019
Il est là.
Il vient bouleverser mon début 2019. Mon premier coup de coeur de cette rentrée d'hiver.
Hyam Zaytoun m'a emporté avec elle. Et ne m'a jamais lâché. M'accompagnera même quelques temps.
Elle nous raconte cette nuit ou l'homme qu'elle aime est victime d'un arrêt cardiaque. Cette nuit où l'amour ne suffit pas. Cette nuit innommable marquée au fer rouge dans la mémoire de l'écrivain.
Suivront les jours où avec les proches, elle attend. le coma thérapeutique et la respiration artificielle. La vie. La mort. La détresse et la force en même temps. le courage et l'abandon. L'envie de hurler et cette façon de vivre plus fort. Moins fort. En état de veille absolue.
J'ai lu VIGILE d'une traite. J'étais là. A côté d'elle. A redouter le pire. A sentir cet amour immense. Ce désespoir incommensurable. Cette terreur de perdre.
Rien que d'écrire ces mots, j'en ai la chair de poule. Encore.
Un récit d'une force incroyable. Comme cet amour là.
Ce roman est tellement fort qu'il m'est arrivé de ne plus respirer à plusieurs reprises. Apnée littéraire. Comme ça arrive très rarement.
Pépite vivante d'amour fou. Non. D'amour vrai. D'amour véritable.
L'auteure livre là un livre sublime et inoubliable en s'offrant le luxe d'économiser les mots. En effet, c'est un roman très court. Qui se lit, qui se vit, qui se vibre d'une traite.
Le regard d'une femme sur l'insupportable. le regard d'une louve qui veille. Sur l'homme qu'elle aime. le récit d'une épouse. D'une mère. D'une amante.
Bouleversant. Edifiant.
Un récit qui rappelle combien l'instant, le maintenant doit être savouré. Car qui sait ce qu'il peut se passer dans la minute qui arrive …
Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          734
isabelleisapure
  03 février 2019
Comment parler d'un livre aussi personnel ? Un livre qui touche à l'intime d'une femme veillant sur le souffle de l'homme qu'elle aime, alors qu'il lutte contre la mort.
Le texte d'Hyam Zaytoun est simple, beau, vrai, pudique, jamais larmoyant et c'est pour cela qu'il m'a bouleversée. L'auteure sait trouver les mots pour dire la souffrance, la peur, l'espoir.
Vigile fait partie de ces livres qui nous obligent à aimer chaque matin, chaque lever de soleil, chaque bruit dans la rue, chaque cri d'un enfant. C'est un livre qui nous rend absolument vivant, et cela n'a pas de prix…

Commenter  J’apprécie          480
Bazart
  14 janvier 2019
Hyam Zaytoun est une auteure française de 43 ans. Comédienne, elle joue régulièrement pour le théâtre, le cinéma et la télévision. Dans Vigile, son premier roman paru en cet hiver littéraire, elle confie son expérience d'une nuit traumatique et des quelques jours consécutifs où son compagnon, placé en coma artificiel, se retrouve dans l'antichambre de la mort.
D'abord il y a ce drôle de ronflement et elle croit que son amoureux fait l'imbécile. Puis le front luisant et cette poitrine qui ne se soulève plus. Nous lecteur, on se retrouve suspendu à chaque minute, celle qui sauve, celle qui rapproche de la mort ou l'en éloigne. Comme elle, on a peur, on a le ventre noué, on est cotonneux, on imagine le pire mais on garde espoir, on suit le rythme des phrases courtes comme des pulsations cardiaques.
Dans ce récit aussi vibrant qu'intense, Hyam Zaytourn parvient à rendre universel un drame personnel et intime (ce que nous raconte l'auteure, elle l'a vécu) sans jamais tomber dans le pathos.
"Vigile" est une déclaration à l'homme qui partage sa vie, à ceux qui sont là quand on se sent si seul, un hymne à cette vie qui peut basculer en une nuit.
Ecrit cinq ans après les faits, Vigile mêle la distance et un sentiment d'urgence. pour demeurer certainement pour longtemps dans la mémoire de ceux qui l'ont lu.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
Labibliothequedemarjorie
  19 janvier 2019
Hyam Zaytoun est comédienne. "Vigile" est son premier roman. Elle y livre la dramatique expérience qu'elle a vécu il y a cinq ans, la nuit où son compagnon a fait un arrêt cardiaque. Il lui a fallu cinq années pour mettre des mots sur son traumatisme. Elle décrit avec tout son amour, son ressenti, sa peur irréelle de perdre son homme, ce sentiment de vide qui frappe, celui où tout s'écroule. Puis vient le diagnostic, l'acceptation de l'inacceptable, le désir de comprendre, la crainte du lendemain. Il y a le sentiment d'échec et le besoin de se relever.
C'est la nuit. Ils sont au lit. La lumière est éteinte. Elle se réveille brusquement et lui dit d'arrêter le vrombissement qu'il fait avec sa bouche. Se moque-t-il d'elle ? Ce n'est pas drôle. Ce soir, elle est fatiguée, elle a besoin de dormir. Elle le touche. Son front est trempé. Elle allume la lumière. Une secousse, puis une autre. Il n'est plus là.
Antoine fait un arrêt cardiaque. Hyam bondit du lit. Son coeur bat la chamade, ses mains tremblent. Elle appelle les secours. En attendant, elle lui masse la poitrine. Les enfants sont là. Ils ne comprennent pas. Les secondes et les minutes sont interminables. Les pompiers finissent par arriver. C'est ensuite l'hôpital, les appareils et les médecins. Puis c'est le moment des doutes, de la peur, et de l'espoir.
Cet ouvrage fait partie de la rentrée littéraire de 2019. Il s'agit de mon premier coup de coeur de l'année. le titre du livre est bien choisi. Dès la première page, une définition en est donné : "Vigile" comme un office, une personne qui exerce une surveillance ou un état de veille. Car il s'agit bien de vigilance durant les heures, et les jours qui suivent. Antoine est dans le coma. Il faut qu'il se réveille. Hyam reste auprès de lui. Elle lui parle, lui chuchote des mots à l'oreille, lui tient la main, lui fait écouter ses chansons préférés. Il n'est jamais seul.
L'autrice nous évoque toute la vague de sentiments qui l'a parcouru cette nuit-là, puis les jours qui ont suivi : a-t-elle pris les bonnes décisions, fait les bons gestes ? Il a fallu agir vite sans paniquer, tout tenter pour qu'il reste. Il doit rester. Il ne peut pas en être autrement.
Arrive les secours et l'attente : l'interminable attente, celle qui dure à peine quelques minutes, les plus fatidiques, puis celle qui dure plus longtemps avec le coma et l'attente du réveil. Quels seront les séquelles ? On imagine le pire. On craque. Tout défile à une vitesse folle. Pourront-ils à nouveau se parler ? Se dire des mots d'amour ?
Un témoignage terrifiant. Une histoire qui peut nous arriver à toutes et à tous. C'est un combat pour la vie et la survie.
Le récit est court, fort et profond. Hyam Zaytoun a mis tout son coeur à définir cette douleur, à confier son amour et à partager une expérience traumatisante. J'ai lu ce livre d'une traite, en retenant mon souffle à chaque instant.
Lien : http://labibliothequedemarjo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
ValerieLacaille
  16 février 2019
Je dois probablement être insensible… Au sujet de ce premier roman, je n'ai lu jusqu'à présent que des critiques dithyrambiques alors que je vais émettre un avis assez différent. Pourquoi ? Parce que j'ai ressenti une espèce de malaise ; peut-on écrire sur l'autre, sur son partenaire, alors que celui-ci est à la limite de la mort ? Cet écrit ne devait- il pas rester intime ?
L'auteure se décrit comme une jeune femme fragile et souvent maladroite. Pourtant, alors que son compagnon fait une crise cardiaque, elle va réussir à lui faire un massage cardiaque de trente minutes afin de relancer son coeur. Les secours arrivent, l'hôpital, le coma, les questionnements : va-t-il survivre ?
Hyam Zaytoun va raconter ces moments, de la crise à la fin d'hospitalisation. Des moments de peur, de doute, de tristesse infinie, durant lesquels on compte sur les amis pour nous guider et pour espérer une aide ultérieure au cas où…
Elle raconte les étapes du cheminement de son esprit, entre illusions, espoirs et côtés pratiques de la vie. Les souvenirs affluent, apportant dans leur sillage l'impression de ne pas en avoir fait assez pour l'être aimé : « Oui je me sens soudain si coupable. de ne t'avoir pas protégé, pas assez aimé, pas assez regardé. »
Le texte est très aéré ; je lui reprocherais même d'être trop éthéré. J'aurais souhaité davantage de contenu à la place de bribes de narration.
Bref, je pense être passée à côté de ce premier roman.
Lu dans le cadre des 68 premières fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170

critiques presse (1)
Actualitte   06 janvier 2019
Un récit intime et bouleversant retraçant une expérience douloureuse.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
ValerieLacailleValerieLacaille   15 février 2019
Oui je me sens soudain si coupable. De ne t'avoir pas protégé, pas assez aimé, pas assez regardé. Si j'avais su, est-ce que j'aurais pu? Est-ce que l'on s'aime en s'épargnant? Cette énergie là, à vouloir toujours imaginer avec toi de nouveaux projets, un nouvel horizon, n'est-ce pas, depuis le début, la façon que j'ai de t'aimer?
Commenter  J’apprécie          80
AlineeAlinee   16 février 2019
(...) Comme je t'écrivais au début, séparée de toi par tant de kilomètres, juste après que nous nous étions rencontrés. Et l'on s'était si bien aimés comme cela, que tu étais venu me chercher à l'aéroport et ma valise n'était plus repartie de chez toi.
Commenter  J’apprécie          00
AlineeAlinee   16 février 2019
Tu dors de ce sommeil qui ressemble à la mort, celui-là même que Juliette s'infligea pour échapper au mariage forcé et retrouver Roméo, avant qu'il ne se verse le poison, la croyant perdue à jamais.
Commenter  J’apprécie          00
AlineeAlinee   16 février 2019
Tendre les fils. Ne pas se laisser submerger par la déferlante.
Commenter  J’apprécie          00
AlineeAlinee   15 février 2019
Je la connais, je suis pareille. Une fille inquiète. une fille capable d'échafauder, en peu de temps, le plan de survie d'un drame non encore advenu.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : infarctusVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3203 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..