AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707209619
Éditeur : Charles Massin (15/04/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
"Leonard et moi avons acheté un champ et nous avons d'ambitieux projets de terrasses, gloriettes, mares, nymphéas, fontaines, carpes, poissons rouges, statues de dames dévêtues et figures de proue de navires de guerre, reflétées dans des lacs ombreux." Virginia Woolf. En s'inspirant des lettres et journaux de Virginia et Leonard Woolf, Caroline Zoob reconstruit l'histoire du jardin de Monk's House.
Les étonnantes photos d'époque révèlent un jardin intime, à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ivredelivres
  24 mai 2016
Vous êtes un amoureux des jardins ? Vous êtes une inconditionnelle de Virginia Woolf ? Dans un cas comme d'en l'autre ce livre est fait pour vous.
Caroline Zoob fut en charge avec son mari de Monk's House au nom du National Trust qui possède et gère le domaine. Elle nous offre là un livre qui met en joie.
En quelques pages de présentation on comprend que le jardin actuel de Monk's House n'est pas tout à fait celui de Virginia et Leonard mais peu sans faut et l'esprit de ce jardin est bien le même.
A travers les lettres et le journal de Virginia on sait beaucoup de choses de ce jardin, vous entendrez d'ailleurs sa voix au travers des commentaires de telle ou telle transformation, de telle ou telle plantation, de tel ou tel agrandissement.
Mais ce jardin est aussi et surtout celui de Leonard qui en fut le maitre d'oeuvre.
On peut voir en Caroline Zoob une amie du couple Woolf tellement sa compréhension est fine et délicate.
Elle nous fait revivre l'achat de la maison, les premiers temps difficiles sans eau courante, sans électricité, sans sanitaires. Virginia et Leonard ont acheté la maison sur un coup de tête, surtout pour le jardin et son verger extraordinaire.
Au gré des saisons le jardin se transforme, des allées sont tracées, des coins créés. Leonard surveille le potager, les Woolf vendent et offrent les fruits du verger, se font apiculteurs.
Les amis viennent en séjour et petit à petit la maison prend forme, les pièces changent de destination, Virginia repeint le salon en rouge et les toilettes rudimentaires en jaune !
Au fur et à mesure des rentrées d'argent liées à ses droits d'auteur, Virginia investit dans la maison et Leonard dans le jardin.
Un nouveau bassin, un petit étang où l'on pourra patiner l'hiver, une gloriette, une pergola, une folie, une serre ....
Les différentes parties du jardin reçoivent des apellations : la terrasse aux meules, le jardin aux poissons rouges, le jardin italien, l'allée des fleurs.
Les cendres de Virginia furent répandues dans le jardin et Leonard ajouta une plaque gravée des derniers mots du roman Les Vagues.
Caroline Zoob fut un temps agacée par l'idolâtrie dont jouissait Virginia, puis au fil du temps elle appris à aimer ces hommes et ces femmes qui font un long chemin juste pour venir s'asseoir sur un banc de ce jardin, pour entrer en communion avec leur écrivain préféré et qu'elle trouvait encore assis à la fermeture le soir attendant la maîtresse de maison.
C'est un livre que je vais ajouter à mon espace Virginia Woolf, il est magnifiquement illustré, intelligemment commenté et il accompagne parfaitement les pages du journal de Virginia Woolf. Un cadeau à faire ou à se faire.

Lien : http://asautsetagambades.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MartezeBeajour
  19 avril 2017
Entrer par le jardin, pour une première visite, n'est-ce pas la plus belle des manières pour pénétrer un univers ? Je n'ai encore rien lu de Virginia Woolf, repoussant toujours les lectures du Phare ou d'Orlando. Ce très beau livre balaye les années de vie de l'écrivaine, à travers les fenêtres de cette maison de campagne, à la lecture des notes 'potagères' de son journal. Deux envies en le refermant : l'une ancienne et renouvelée, lire Virginia, l'autre nouvelle et printanière, visiter le jardin de Monk's lors d'un voyage du côté de Brighton, et rendre hommage au formidable travail de ces jardiniers conservateurs qui cultivent sa mémoire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ivredelivresivredelivres   24 mai 2016
Dans le jardin où les arbres serrés dominaient les massifs floraux, les pièces d’eau et les serres, les oiseaux chantaient sous le soleil éclatant, comme s’ils étaient seuls au monde.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : jardinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
817 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre