AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
+2
Raven27 29 octobre 2020

Quel livre de philosophie lire à 16 ans ?

Bonjour à tous, je suis une lycéenne de 16 ans en terminale et je m’intéresse à la philosophie. Je voulais savoir par quels livres commencer quand on débute la philosophie et qu’on n’a pas forcément toutes les notions pour pouvoir lire et comprendre de grands philosophes. Si vous avez des suggestions intéressantes à me faire, je prends toutes les propositions !

Thème : littérature française , essai , philosophie , classique , métaphysique , littérature pour adolescents
Commenter  2


Répondre


31 Réponse(s)



+4
dannso le 30 octobre 2020
Le monde de Sophie   m'avait beaucoup plu
Commenter  2

+3
afriqueah le 29 octobre 2020
Commenter  2

+3
AmyFarrah le 31 octobre 2020
Je vote pour "le monde de Sophie" qui a déjà été cité, et aussi "Candide" de Voltaire, "Pensées pour moi-même" de Marc Aurèle, et aussi le philosophe Cioran, mais pour celui-là je n'ai pas de titre en tête ; je l'avais beaucoup apprécié quand j'étais au lycée. Sinon, tu as "le manuel d'Epictète" et aussi, de Bruno Bettelheim "psychanalyse des contes de fées".
Commenter  1

+2
julienraynaud le 29 octobre 2020
çui-ci, assez atypique : https://www.babelio.com/livres/Onfray-Antimanuel-de-philosophie/15880
Commenter  3

+2
Bookycooky le 29 octobre 2020
Moi je conseillerais Seneque, c'est simple , clair et intemporel.
Commenter  2

+2
Diomedeine le 31 octobre 2020
Je ne vais pas répondre pour toutes les lycéennes de 16 ans... elles n'ont pas toutes déjà lu ce que tu as lu.

Je te propose un livre où l'auteur, Engels, raconte comment lui et son ami Marx ont évolué philosophiquement, quelques mois avant la révolution européenne de 1848 - où ils allaient jouer un rôle comme démocrates radicaux avant de devenir communistes

ENGELS, Friedrich. "Ludwig Feuerbach ou la fin de la philosophie classique allemande". 1888
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ludwig_Feuerbach_et_la_fin_de_la_philosophie_classique_allemande

Pourquoi est-ce pour moi une introduction à la philosophie ?

Parce qu'il s'agit rien moins de lui régler son compte ("Les philosophes n'ont fait qu'interpréter le monde de différentes manières, ce qui importe c'est de le transformer.").
C'est donc une affaire assez sérieuse pour ne pas en dire n'importe quoi. Et il faut forcément en parler de façon globale - même si c'est illustré un peu plus précisément par les conceptions d'Hegel et de Feuerbach qui les ont directement influencés. Et comme, en 1888, cela fait longtemps qu'Engels, dans ses écrits, s'adresse à des ouvriers, il expose son propos de façon intelligible.
Commenter  4

+2
Arthore le 29 octobre 2020
Bonsoir. Difficile de répondre à cette question mais je dirais les livres de Frederic Lenoir dont l'âme du monde, les livres de Charles Pépin notamment pour son traitement son l'échec (sans oublier ses BD) et enfin, incontournable le mystère Spinoza.
Commenter  1

+2
Calimero29 le 30 octobre 2020
Bonjour,
je conseille un livre de vulgarisation très agréable à lire pour des novices dans la série "3 minutes pour comprendre", "Les 50 plus grandes théories philosophiques" de Barry Loewer. : 2 pages par théorie (une de texte et une d'illustration), un condensé et une réflexion.
En espérant t'avoir été uitile
Commenter  1

+2
lectiole le 30 octobre 2020
"Le Banquet" de Platon.
Le Second Discours ("Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes") de Rousseau.
Commenter  1

+1
deidamie le 31 octobre 2020
Bonjour Raven27   ! Criton de Platon est tout à fait accessible aux lycéens et fournit de la matière à plusieurs questions philosophiques.

L'histoire (car il y en a une!) est fort simple. Socrate dort en prison, il attend sa condamnation. Son ami Criton vient le visiter et lui propose de s'évader. Le philosophe refuse...  et tout le monde sait comment ça se termine...

Le dialogue est fluide, très agréable, il commence comme une pièce de théâtre et se dirige petit à petit vers la démonstration par le jeu des questions-réponses.
Commenter  1

+1
Andr le 29 octobre 2020
Bonjour, je vous recommande deux livres aux éditions Hatier dans la collection Profil, Notions philosophiques:
Le dialogue et le temps.
Amicalement.
André
Commenter  1

+1
levri le 29 octobre 2020
Tu pourrais commencer par les classiques grecs, Platon, etc. Ce sont les bases de la société occidentale et c'est agréable à lire. Je les ai lus à partir de 14 ans et j'avais adoré, j'avais entr'autre acheté "l'histoire de la philosophie" à la Pléiade, c'est assez cher, mais on peut le trouver en occasion à bas prix.
Commenter  1

+1
Carciofi le 30 octobre 2020
Commenter  1

+1
Ravi le 01 novembre 2020
Hannah Arendt, La condition de l'homme moderne (1958)
C'est un ouvrage fondamental de philosophie contemporaine, proche de la philosophie politique.
Hannah Arendt tente de donner une définition philosophique de l'homme, partant du constat que l'homme contemporain (elle a en vue l'homme de cette première partie du XXè siècle) est frappé par plusieurs maux et reste fort imparfait, indépendamment de ces maux.
Les maux principaux qui frappent l'homme du XXè siècle sont
- le phénomène des "masses" qui conditionnent l'individu sans respecter les personnes qui composent ces masses (le "consumérisme" est ce phénomène en Occident).
- l'industrialisation, qui transforme l'homme ('homo faber') en rouage d'un système qui l'écrase. Alors que le progrès technique aurait dû libérer l'homme du travail, elle en fait un pantin qui ne sait plus quoi faire de son temps libre ("C'est une société de travailleurs que l'on va délivrer des chaînes du travail, et cette société ne sait plus rien des activités plus hautes et plus enrichissantes pour lesquelles il vaudrait la peine de gagner cette liberté." (Pocket Agora, p. 37).
Avec la conquête spaciale, l'homme cherche à se libérer sa condition terrestre, il cherche à transformer sa condition humaine. Or qu'est-ce qu'un homme? C'est un être capable d'action. le mot "action" a dans ce livre un sens particulier, qui le distingue du simple travail ou de l'ouvrage. L'homme d'action est celui qui prend place dans un société d'hommes (dans laquelle chacun a un place et une dignité respectée) et cherche à faire advenir un monde 'meilleur' (le terme est un raccourcit qui trahit Arendt, qui s'abstient de parler du bien ou du mal).
Commenter  1

+1
Coyotetired le 30 octobre 2020
Le gai savoir
Commenter  1

+1
Orphea le 30 octobre 2020
Je pense que découvrir la philosophie avec Marianne Chaillan peut être une bonne porte d'entrée selon vos intérêts ;
- Harry Potter à l'école de la philosophie
- Game of thrones, une métaphysique des meurtres
- Ainsi philosophait Amélie Nothomb 
- Pop philosophie
Commenter  1

+1
JeffreyLeePierre le 29 novembre 2020
Sartre a écrit lui-même un court ouvrage de vulgarisation : L'existentialisme est un humanisme. C'est court et bien fait.
Commenter  1

+1
lunadark le 05 novembre 2020
Le monde de Sophie
La belle aux oranges
Commenter  1

+1
MARIEPIA57 le 13 novembre 2020
Cours de philosophie en une heure un quart de Witold Gombrowicz.

Le Monde de Sophie est  aussi un bon livre, enfin ce que j'appelle un bon livre, parce que je ne me suis pas ennuyée,  mais avec le recul (je l'ai lu il y a trente ans), je pense qu'il est surfait.
Commenter  1

+1
SheWolf le 25 novembre 2020
Personnellement, j'ai renoué avec Montaigne, Pascal et d'autres grâce aux petits livres "Un été avec...". Antoine Compagnon a publié "Un été avec Montaigne", et "Un été avec Pascal". Plusieurs autres dans cette collection qui permet avec brio de retourner sur les traces de grands penseurs ou de grandes oeuvres. Bonnes découvertes.
Commenter  2




Répondre