Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Michel Breitman (Traducteur)
> Claudio Marabini (Préfacier, etc.)

ISBN : 2264022450
Éditeur : 10-18 (1999)


Note moyenne : 3.63/5 (sur 19 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
" Dino Buzzati (1906-1972) aima toute sa vie s'entourer de chiens. Il intégra la gent animal à son univers, au même titre que la nature et la ville de Milan. Chez l'auteur du Désert des Tartares, point n'est besoin de monstre pour dénoncer l'angoisse séculaire intimemen... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par Claudepuret, le 19 avril 2013

    Claudepuret
    Il va sans dire que lorsqu'on a entre les mains Buzzati, on possède un beau livre, roman ou recueil, et surtout, on détient un des clefs de cet univers si particulier.
    Comme les autres, ce livre est parcouru des inquiétudes et de l'anxiété de son auteur, et ce bestiaire permet à Buzzati de faire passer son message d'une manière différente.
    Même si ce bestiaire ne constitue pas un pilier de l'œuvre de Buzzati à mes yeux, j'ai aimé le parcourir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par ignatus-reilly, le 09 mai 2013

    ignatus-reilly
    Dino Buzzati nous conte des histoires drôles, touchantes, tristes ou fantastiques.
    Elles ont en commun de nous faire toucher la vision de la vie de l'auteur. Les animaux expriment les angoisses de l'auteur, les inquiétudes face au monde qui l'entoure. Ce monde qui évolue terriblement rapidement et pas forcément dans le bon sens.
    Je me suis régalée à lire ce recueil, tellement bien écrit.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Shaitana, le 20 novembre 2010

    Shaitana
    Très beau recueil des Nouvelles et articles écrites par Dino Buzzati sur les animaux.
    Je me souviens particulièrement d'un article qu'il avait écrit à l'époque où Laïka, la chienne russe, fut envoyée dans l'espace. Très émouvant !

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par bibliophage, le 16 juillet 2012

    bibliophage
    Recueil de Nouvelles et d'articles journalistiques sur le thème des animaux. Je n'ai pas autant aimé cet opus que Le k, mais ça reste quand même Dino Buzatti, qui nous fait passer énormément de sentiments à travers ses animaux, avec une écriture très subtile. Peut-être à ne pas lire d'une seule traite ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par Corinne31, le 26 juin 2014

    Corinne31
    Petites histoires angoissantes sur les animaux. A travers ces récits, l'auteur veut dénoncer le monde et ses travers.
    Trop noir et je n'y ai trouvé aucun intérêt.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • LeMonde , le 02 mars 2012
    Nombre des nouvelles rassemblées dans ce volume sont du meilleur Buzzati.
    Lire la critique sur le site : LeMonde

> voir toutes (6)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par brigetoun, le 11 décembre 2009

    Cette bête là, ça n'a jamais été un poisson, c'est bien pis, lui c'est le poisson des poissons qui refont surface une fois par siècle, mon grand-père et mon arrière-grand-père m'en parlaient quand j'étais enfant, le poisson des poissons, le commandant, le roi de tous les poissons, et le massacrer est un péché, c'est ça qu'ils me disaient, le massacrer est une grande calamité.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par jazz_woman, le 13 juin 2013

    On raconte qu'un fameux chien allemend, nommé Rolf si nous ne nous trompons pas, qui s'exprimait donc en langue germanique et désignait les lettres par un battement de pied, ayant à répondre à la question: "Qu'est ce que l'homme?" inscrivit: "Une part de l'âme universelle."

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par ignatus-reilly, le 09 mai 2013

    Autour de cette archaïque balle déglinguée sur laquelle nous consumons tant bien que mal nos jours (quelque peu écrabouillée aux pôles, s'il faut en croire les livres) voyage, poussée par ces mystérieuses forces dont on nous parle dans les journaux et qui donc doivent être réelles, voyage une petite boîte, un minuscule habitacle, un chenil comme on n'en a jamais vu, avec à l'intérieur un chien.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par jazz_woman, le 13 juin 2013

    Tragi-comique fut le sort du deuxième, un crapaud herculéen qui, suite à une délicate opération chirurgicale, se retrouva transormé en femelle, de façon expliquée par Jean Rostand dans une étonnante petite brochure ; "la vie des crapauds"...pour en mourir ensuite, de chagrin et de honte, après avoir pour la première fois été fécondé.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par jazz_woman, le 13 juin 2013

    Aussi mieux vaut-il qu'il navigue dans les profondeurs, et qu'il consumme là-bas les années inutiles dans sa recherche désespérée de son utopique âme soeur. Sincèrement, cela nous fait beaucoup de peine, d'autant qu'il ne mourra peut-être jamais.
    Extrait du "serpent de mer désassorti" p48

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation










Sur Amazon
à partir de :

4,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Bestiaire magique par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les éditions 10-18

> voir plus

Lecteurs (42)

> voir plus

Quiz