AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Tour du monde du féminisme !

Liste créée par LaGeekosophe - 19 livres. Thèmes et genres : femmes , féminisme

Comment se manifeste le féministe à travers le monde ? Quelles sont les oeuvres et les autrices les plus proéminentes ? Voici une liste d'oeuvres pour découvrir le féminisme à travers le monde. J'ai choisi aussi bien des essais, des récits de femmes importantes et des fictions mettant en avant la difficulté que peuvent rencontrer les femmes.


1 Une maison de poupée
Henrik Ibsen
58 critiques 68 citations

Norvège - Il en est ainsi, d?ailleurs, pour tous les écrivains étrangers. Comme ils nous apportent l?écho d?une pensée qui n?est point la pensée française, qu?ils sont la résultante d?un milieu différent du nôtre, quelques données ne sont jamais un vain bagage pour s?introduire dans la communion d??uvres exotiques et il y a toujours lieu de jeter, au préalable, un coup d??il, d?une part sur le passé de l?homme qui les crée, de l?autre sur le milieu ambiant qui les engendre et les couve. C?est ce que fit en 1889 le comte Prozor dans une étude qui était, pour le temps et les dispositions du public, ce que l?on pouvait rêver de plus complet. Aujourd?hui, des explications complémentaires, une analyse plus minutieuse des caractères créés par le maître, ne seront ni superflues ni inutiles. Le public est mûr pour les lire. Ajouter à mes livres
2 Baguettes chinoises
Xinran
79 critiques 49 citations

Chine - "Je vais leur montrer, moi, à tous ces villageois, qui est une baguette et qui est une poutre !" C'est ce cri qui a donné envie à Xinran d'écrire cette histoire. Celle, lumineuse, chaleureuse, émouvante, de trois soeurs qui décident de fuir leur campagne et le mépris des autres, pour chercher fortune dans la grande ville. Soeurs Trois, Cinq et Six n'ont guère fait d'études, mais il y a une chose qu'on leur a apprise : leur mère est une ratée car elle n'a pas enfanté de fils, et elles-mêmes ne méritent qu'un numéro pour prénom. Les femmes, leur repète leur père, sont comme des baguettes : utilitaires et jetables. Les hommes, eux, sont des poutres solides qui soutiennent le toit d'une maison. Mais quand les trois soeurs quittent leur foyer pour chercher du travail à Nankin, leurs yeux s'ouvrent sur un monde totalement nouveau ; les buildings et les livres, le trafic automobile, la liberté de moeurs et la sophistication des habitants... Trois, Cinq et Six vont faire la preuve de leur détermination et de leurs talents, et quand l'argent va arriver au village, leur père sera bien obligé de réviser sa vision du monde. C'est du coeur de la Chine que nous parle Xinran. De ces femmes qui luttent pour conquérir une place au soleil. De Nankin, sa ville natale, dont elle nous fait voir les vieilles douves ombragées de saules, savourer les plaisirs culinaires et la langue truculente de ses habitants. Et d'un pays, la Chine, que nous découvrons par les yeux vifs et ingénus des trois soeurs, et qui nous étonne et nous passionne car nous ne l'avions jamais vue ainsi. Ajouter à mes livres
3 Beauté fatale
Mona Chollet
42 critiques 133 citations

France - Soutiens-gorge rembourrés pour fillettes, obsession de la minceur, banalisation de la chirurgie esthétique, prescription insistante du port de la jupe comme symbole de libération : la « tyrannie du look » affirme aujourd'hui son emprise pour imposer la féminité la plus stéréotypée. Décortiquant presse féminine, discours publicitaires, blogs, séries télévisées, témoignages de mannequins et enquêtes sociologiques, Mona Chollet montre dans ce livre comment les industries du « complexe mode-beauté» travaillent à maintenir, sur un mode insidieux et séduisant, la logique sexiste au coeur de la sphère culturelle. Sous le prétendu culte de la beauté prospère une haine de soi et de son corps, entretenue par le matraquage de normes inatteignables. Un processus d'autodévalorisation qui alimente une anxiété constante au sujet du physique en même temps qu'il condamne les femmes à ne pas savoir exister autrement que par la séduction, les enfermant dans un état de subordination permanente. En ce sens, la question du corps pourrait bien constituer la clé d'une avancée des droits des femmes sur tous les autres plans, de la lutte contre les violences à celle contre les inégalités au travail. Ajouter à mes livres
4 L'art de la joie
Goliarda Sapienza
82 critiques 100 citations

Italie - Il était une fois une enfant, Modesta, née le 1er janvier 1900, dans un monde frustre et rapidement englouti... Non, L'Art de la joie résiste à toute présentation. Roman d'apprentissage, il foisonne d'une multitude de vies. Roman des sens et de la sensualité, il ressuscite les élans politiques qui ont crevé le XXe siècle. Ancré dans une Sicile à la fois sombre et solaire, il se tend vers l'horizon des mers et des grandes villes européennes... "Pourquoi faut-il lire ce livre ? Parce qu'il est un hymne à la joie. A la joie la plus simple qui soit, celle qui émane de la conscience et de l'acceptation sereine de sa propre existence et de celle des autres, personnes et choses, sans lesquelles le bonheur serait absolument impossible. Le XXe siècle, époque de tragédies horribles et d'esprits brillantissimes, se révèle sous un angle différent et les événements qui le caractérisent - guerres et révolutions, sciences et techniques, art et philosophie - portent les stigmates d'une seule femme, Modesta, qui assume les espoirs et la volonté de toutes les autres." Luca Orsenigo, Corriere della sera. Ajouter à mes livres
5 Mother India
Manil Suri
10 critiques 2 citations

Inde - Mîra a 17 ans quand elle rencontre Dev, un jeune et beau chanteur qui rêve de s'imposer à Bollywood. Nous sommes en 1955, la jeune République indienne a tout juste cinq ans. Bien décidée à ravir Dev à Roopa, cette soeur aînée si belle et trop sûre d'elle, Mîra le poursuit de son assiduité. Mais quand la jeune fille est surprise dans une situation compromettante avec l'objet de son désir, sa vie bascule. Contrainte d'épouser un homme issu d'un rang social très inférieur à celui de son père, où l'on prône l'athéisme et l'émancipation des femmes, Mîra doit se faire une place dans un univers religieux et conservateur où l'intimité sexuelle n'a pas droit de cité, faute de place. Déchirée entre les attentes d'un père tyrannique et celles d'un mari qu'elle ne désire plus, Mira se réfugie dans l'amour qu'elle porte à son fils. Un amour exclusif, une passion sans bornes. "Mother India" est le grand roman des passions féminines indiennes. Son intrigue se développe sur fond de chocs culturel et religieux, ceux-là mêmes qui ont ponctué la modernisation de l'Inde contemporaine depuis l'Indépendance jusqu'à nos jours. Après La Mort de Vishnou, traduit dans vingt-sept pays, le deuxième roman de Manil Suri pose son auteur comme un écrivain indien de tout premier plan, auprès de Vikram Seth et de Rohinton Mistry. Ajouter à mes livres
6 Nous sommes tous des féministes / Les marieuses
Chimamanda Ngozi Adichie
57 critiques 55 citations

Nigéria - «Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j'aimerais aujourd'hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.» Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour. Ajouter à mes livres
7 Inés de mon âme
Isabel Allende
8 critiques 15 citations

Chili - Inès Suarez fut une véritable héroïne au destin extraordinaire et méconnu, qui participa aux côtés de Pedro de Valdivia, un des commandants de Pizarro, à la conquête du Royaume du Chili… Au milieu du XVIe siècle. Inès, jeune et humble couturière d'Estrémadure s'embarque pour le Nouveau Monde afin d'y chercher son mari, parti quelques années plus tôt, égaré par ses rêves de gloire de l'autre côté de l'Atlantique. Après une traversée mouvementée, Inès accoste au Pérou, où elle apprend que son mari est mort. Elle se sent alors libre de se joindre à une troupe de conquistadors (quelques centaines d’Espagnols et des milliers d’Indiens) en route pour le Chili. Amoureuse de leur chef Pedro de Valdivia, elle l’aidera à se sortir de bien des situations périlleuses (les attaques des redoutables guerriers Mapuches, les terreurs et les rebellions des Indiens qui, sous la contrainte, les accompagnent) grâce à son intuition féminine, son intelligence et son courage. Valdivia est ambitieux, il veut réussir là où les autres ont échoué. Il cherche les honneurs et la gloire – sinon pourquoi s’acharner à conquérir un pays défendu par des Indiens sanguinaires, un pays dont le sol ne contient ni or, ni argent ? Ses visées politiques auront raison de ce grand amour : loin d’Inès, il succombera au combat. Mais celle-ci poursuivra avec Rodrigo Quiroga, l’homme de confiance de Valdivia, la construction de Santiago. Entre eux, c’est un amour puissant qui naît, une relation stable et de confiance, qui leur permettra de fonder le Royaume du Chili. Dans ce roman épique, l’amour accorde une trêve à la violence et à la cruauté d'une époque historique inoubliable. La plume d'Isabel Allende confirme que la réalité peut être aussi ou plus surprenante que la meilleure fiction, et aussi captivante. Ajouter à mes livres
8 Tu ne tueras point
Edna O’Brien
9 critiques 10 citations

Irlande - Dans le décor faussement idyllique de la campagne irlandaise, la jeune Mary cache un abominable secret. Alors qu'autour d'elle, sa mère, une voisine, un professeur se doutent de son calvaire mais préfèrent se taire, l'adolescente plonge dans une non-vie et cherche à mourir. Jusqu'au jour où, le pire s'étant produit, la communauté catholique, la justice, puis l'Irlande tout entière s'emparent de son cas et où, peu à peu, le voile se lève sur l'insoutenable vérité... Inspirée par un fait divers qui a bouleversé l'Irlande des années quatre-vingt, la grande styliste qu'est Edna O'Brien nous entraîne ici dans un univers de violence non dépourvu de tendresse et de poésie. Ajouter à mes livres
9 Rêves de femmes : Une enfance au harem
Fatima Mernissi
9 critiques 15 citations

Maroc - Je suis née en 1940 dans un harem à Fès." Ainsi commence le récit de Fatima Mernissi, évocation d'une enfance dans la médina d'une des cités les plus prestigieuses du Maroc. À travers le regard curieux et volontiers frondeur d'une petite fille, c'est à une plongée dans l'univers clos des femmes que nous convie l'auteur. Des plus traditionnelles aux déjà féministes, anciennes esclaves ou combattantes contre les Français ou les Espagnols, conteuses puisant leur répertoire dans Les Mille et Une Nuits, amoureuses des chanteurs égyptiens, elles rêvent sur les terrasses de Fès à un monde où il n'y aurait plus de barrières, où l'espace serait désormais ouvert. Un récit enchanteur en forme de conte où le réel et l'imaginaire, le merveilleux, l'humour et le tragique tissent un quotidien borné aux limites du harem. Y filtre malgré tout le vent de l'histoire, de l'indépendance, et d'un avenir où leurs filles auront leur place et un destin à la hauteur de leurs rêves. Ajouter à mes livres
10 L'oeil le plus bleu
Toni Morrison
29 critiques 49 citations

Etats-Unis - Chaque nuit, Pecola priait pour avoir des yeux bleus. Elle avait onze ans et personne ne l'avait jamais remarquée. Mais elle se disait qu'avec des yeux bleus tout serait différent. Elle serait si jolie que ses parents arrêteraient de se battre, que son père ne boirait plus, que son frère ne ferait plus de fugues. Si seulement elle était belle, si seulement les gens la regardaient. Quand quelqu'un entra, la regarda enfin, c'était son père et il était ivre. Elle faisait la vaisselle et il la viola sur le sol de la cuisine, partagé entre la haine et la tendresse.... "Premier roman de l'auteur de Beloved et de Jazz, le livre contient déjà tous les thèmes de l’œuvre, le monde noir, l'enfance, la servitude des femmes, portés à un rare degré de perfection ... atmosphère poignante de ce récit marqué par le désamour. L'écrivain y trouve d'emblée sa langue incandescente, épurée au creuset de William Faulkner et rythmée par la cadence lancinante du bleus." --Anne Pons, L'Express Ajouter à mes livres
11 La guerre n'a pas un visage de femme
Svetlana Alexievitch
21 critiques 46 citations

Russie - La Seconde Guerre mondiale ne cessera jamais de se révéler dans toute son horreur. Derrière les faits d'armes, les atrocités du champ de bataille et les crimes monstrueux perpétrés à l'encontre des civils, se cache une autre réalité. Celle de milliers de femmes russes envoyées au front pour combattre l'ennemi nazi. Svetlana Alexievitch a consacré sept années de sa vie à recueillir des témoignages de femmes dont beaucoup étaient à l'époque à peine sorties de l'enfance. Après les premiers sentiments d'exaltation, on assiste, ou fil des récits, à un changement de ton radical, lorsque arrive l'épreuve fatidique du combat, accompagnée de son lot d'interrogations, de déchirements et de souffrances. Délaissant le silence dans lequel nombre d'entre elles ont trouvé refuge, ces femmes osent enfin formuler la guerre telle qu'elles l'ont vécue. Un recueil bouleversant des témoignages poignants. Ajouter à mes livres
12 L'Interdite
Malika Mokeddem
8 critiques 14 citations

Algérie - Parce qu’une lettre d’un homme qu’elle a jadis aimé, Yacine, est postée de son village natal, Sultana revient en Algérie. Elle a choisi de s’exiler en France, où elle est devenue médecin.Yacine vient de mourir. Lui aussi était médecin et elle décide de le remplacer quelque temps au dispensaire. Elle rencontre bientôt Vincent, qui porte le métissage dans sa chair. Entre Vincent et Sultana naît une histoire d‘amour qui vaudra à la jeune femme haine et menaces.C’est de sa vie et de son expérience que Malika Mokeddem a tiré ce roman d’une société déchirée entre préjugés et progrès, religion et fanatisme. Ajouter à mes livres
13 Les jeunes mortes
Selva Almada
21 critiques 21 citations

Argentine - Années 80, dans la province argentine : trois crimes, trois affaires jamais élucidées qui prennent la poussière dans les archives de l’histoire judiciaire. Des “faits divers”, comme on dit cruellement, qui n’ont jamais fait la une des journaux nationaux. Les victimes sont des jeunes filles pauvres, encore à l’école, petites bonnes ou prostituées : Andrea, 19 ans, retrouvée poignardée dans son lit par une nuit d’orage ; María Luisa, 15 ans, dont le corps est découvert sur un terrain vague ; Sarita, 20 ans, disparue du jour au lendemain. Troublée par ces histoires, Selva Almada se lance trente ans plus tard dans une étrange enquête, chaotique, infructueuse ; elle visite les petites villes de province plongées dans la torpeur de l’après-midi, rencontre les parents et amis des victimes, consulte une voyante… Loin de la chronique judiciaire, avec un immense talent littéraire, elle reconstitue trois histoires exemplaires, moins pour trouver les coupables que pour dénoncer l’indifférence d’une société patriarcale où le corps des femmes est une propriété publique dont on peut disposer comme on l’entend. En toute impunité. À l’heure où les Argentins se mobilisent très massivement contre le féminicide (1808 victimes depuis 2008), ce livre est un coup de poing, nécessaire, engagé, personnel aussi. Mais c’est surtout un récit puissant, intense, servi par une prose limpide. Ajouter à mes livres
14 La Servante écarlate
Margaret Atwood
483 critiques 488 citations

Canada - Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. Paru pour la première fois en 1985, La Servante écarlate s’est vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde. Devenu un classique de la littérature anglophone, ce roman, qui n’est pas sans évoquer le 1984 de George Orwell, décrit un quotidien glaçant qui n’a jamais semblé aussi proche, nous rappelant combien fragiles sont nos libertés. La série adaptée de ce chef-d’oeuvre de Margaret Atwood, avec Elisabeth Moss dans le rôle principal, a été unanimement saluée par la critique. Ajouter à mes livres
15 L´Art de la vulve, une obscénité ?
Rokudenashiko
Japon - Au Japon, l’art de la vulve ne passe pas. L’artiste tokyoïte Rokudenashiko a été inculpée le 24 décembre 2014 et incarcérée six mois après sa première arrestation, pour avoir enfreint la loi relative à l’obscénité, en moulant son sexe puis en le scannant en 3D afin de construire un canoë-kayak. Son travail, insolite et non dénué d’humour, vise à casser le tabou de la représentation du sexe féminin dans son pays, qui reste interdite — celui-ci est flouté, pixélisé ou estompé sur les photos, les dessins et dans les films — alors que la pornographie est largement diffusée. De son côté, le pénis est fêté comme il se doit chaque année pendant le festival du phallus de fer de kawasaki. Le récit de cette arrestation, médiatisée dans le monde entier, a permis de mettre en évidence les contradictions d’une société japonaise sclérosée par ses tabous — elle n’est bien sûr pas la seule — concernant plus généralement le statut de la femme. Ajouter à mes livres
16 Le carnet d'or
Doris Lessing
28 critiques 57 citations

Royaume-Uni - "On ne dira jamais assez combien ce livre a compté pour les jeunes femmes de ma génération. Il a changé radicalement notre conscience." J.C Oates La jeune romancière Anna Wulf, hantée par le syndrome de la page blanche, a le sentiment que sa vie s'effondre. Par peur de devenir folle, elle note ses expériences dans quatre carnets de couleur. Mais c'est le cinquième, couleur or, qui sera la clé de sa guérison, de sa renaissance. Ajouter à mes livres
17 La femme eunuque
Germaine Greer
1 citation

Australie - Femme eunuque... ou encore femme objet, femme poupée, femme à tout faire, mais jamais femme à part entière, capable d'affirmer, face à l'homme, son autonomie et sa personnalité. Tel est le constat dressé par Germaine Greer, jeune et brillante universitaire d'origine australienne, dans ce livre vivant et concret, qui est tour à tour reportage, pamphlet, essai de psychologie et d'histoire. Elle y observe la condition féminine dans tous les aspects de la société contemporaine: la cellule familiale, l'éducation sexuelle, les salaires, mais aussi la mode, la publicité... et cette société lui apparaît entièrement organisée et dominée par l'homme. Pourtant Germaine Greer n'appelle ni à la révolte violente ni à un dérisoire renversement des rôles : ce qu'elle suggère et propose vise à rendre à la femme sa vraie dignité, au terme d'une révolution du coeur et de l'esprit. De La femme eunuque le grand magazine américain Time a écrit « Éblouissant d'érudition et de liberté, c'est le manifeste le plus réaliste - et le moins anti-masculin - du courant de libération de la femme.» Ajouter à mes livres
18 Fleur du désert : Du désert de Somalie à l'univers des top models
Waris Dirie
27 critiques 17 citations

Somalie - Waris, excisée selon la tradition, n'a que treize ans lorsqu'elle décide de s'enfuir, de quitter ses parents afin d'échapper à un mariage forcé. Après une dangereuse cavale dans le désert somalien, elle rejoint Mogadiscio, puis Londres où elle devient domestique. C'est alors qu'elle est remarquée par un photographe de mode et que va démarrer sa prodigieuse carrière de mannequin. Avec émotion et sincerité, Waris Dirie raconte les détails de son étonnante histoire, évoquant sans détour les difficultées rencontrées tout au long de cette aventure. Fleur du désert est la troublante confession d'une femme hors du commun. Ajouter à mes livres
19 La mujer habitada
Gioconda Belli
2 critiques 1 citation

Nicaragua - "La mujer habitada" entraîne le lecteur dans un univers merveilleux et vital où la résistance ancestrale de l'indigène face à l'envahisseur espagnol se mêle à la révolte des femmes et résonne avec les luttes sociales contemporaines. Lavinia abandonne le domicile de ses parents pour commencer sa vie de femme indépendante. Elle pense qu'elle pourra enfin écrire sa propre histoire. Mais elle ne sait pas encore, qu'avec l'amour, lui sera donné la possibilité de pouvoir écrire l'Histoire tout court. Une voix intérieure, inscrite dans ses gênes, l'incite à rejoindre les chasseurs d'utopie. Le roman a obtenu le prix de la Fondation Friederich Ebhert, des Libraires, Bibliothécaires, et Editeurs allemands, en 1989, considéré comme le meilleur roman politique de l'année. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          3710