AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2356361529
Éditeur : Premium (17/01/2014)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Fille de millionnaire, comédienne obstinée, reine du cinéma, éternelle amoureuse, mélancolique chronique, mère accomplie et princesse au grand coeur, Grace Kelly est une icône et son destin est une légende, celle d'une reine d'Hollywood devenue souveraine après avoir trouvé son prince charmant.

Elle a passé tant de temps dans la lumière qu'on croit connaître d elle le moindre secret. Mais les images ne disent pas tout. Grace Kelly a tout au long de so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LiliGalipette
  22 janvier 2014
Grace Kelly. Princesse Grace de Monaco. Je l'avoue franchement, je ne savais pas grand-chose de cette superbe blonde. de tous ses films, je n'ai vu que Fenêtre sur cour, oeuvre que j'ai particulièrement aimée. Je connaissais très vaguement son destin de princesse adulée, brutalement stoppé par un accident de voiture. C'est donc en terrain inconnu que j'ai posé les yeux quand j'ai ouvert la biographie de Sophie Adriansen.
« Il suffit d'aller voir derrière le conte de fées pour s'apercevoir que la femme aura tenu des rôles bien différents de ceux que l'on aime à s'imaginer. » (p. 235) de la naissance de la blonde icône en 1929 à sa tragique disparition en 1982, j'ai suivi avec passion les premiers pas de mannequin et d'actrice de Grace Kelly, fille d'un riche entrepreneur américain. J'ai découvert sa relation privilégiée avec le maître du suspense, cet Hitchcock fasciné par la blondeur parfaite de la gracieuse actrice. Je l'ai suivie dans ses nombreuses amours jusqu'à sa plus grande passion, concrétisée par un féérique mariage avec le prince Rainier de Monaco. J'ai poussé les portes du palais princier monégasque et j'ai vu la détresse d'une reine d'Hollywood prisonnière d'un rôle de princesse parfois très lourd à porter, mais qui endossait avec amour et dévouement celui de mère de famille.
Déterminée à devenir actrice, Grace Kelly ne ménage pas ses efforts pour parvenir à ses fins. « Il est parfois nécessaire de ressembler à la personne que l'on veut devenir pour devenir la personne à qui l'on veut ressembler. Tout comme le pouvoir, le succès est une attitude. » (p. 39) Cette attitude, Grace Kelly la cultive : elle est toujours impeccable, parfaitement apprêtée et ne commet pas d'impair. Elle n'est pas écervelée et ne se jette au cou des hommes que parce qu'elle est passionnée, jamais arriviste ou intéressée. « Est-il possible de dire que Grace Kelly a dû sa carrière au désir qu'elle a éveillé chez les hommes, un désir amoureux qui s'est traduit par des propositions strictement professionnelles (en théorie) ? » (p. 46) Pourquoi le nier ? Grace Kelly était fascinante, à tel point que les réalisateurs voulaient en faire leur muse et les couturiers leur égérie. Actrice accomplie et reconnue, elle a gagné ses galons hollywoodiens à force de travail. Et elle fera montre de la même détermination patiente et têtue pour faire honneur à son titre de princesse. « Une star de cinéma ne pense qu'à elle. Une princesse doit d'abord penser aux autres. » (p. 141) Grace Kelly ne renonce jamais et affronte tout avec douceur et élégance, quelque violents que soient les vents qui soufflent à l'encontre de son destin.
La biographie écrite par Sophie Adriansen est richement documentée et elle montre l'envers du conte. « L'idée même que ma vie a été un conte de fées relève elle-même du conte de fées. » (p. 172) Cette déclaration de la princesse Grace est pleine de sens : tout ce qu'elle a obtenu, elle l'a gagné et même ce qui lui a été offert avait un prix. Dans ce texte, j'ai senti toute la tendresse et l'admiration que l'auteure porte à l'actrice. D'une femme à l'autre, l'hommage, toujours lucide, est touchant. La blonde auteure a révélé avec beauté la fragilité et l'humanité de la blonde actrice. J'ai lu cette biographie comme j'aurais feuilleté un album photo, avec une curiosité sans cesse renouvelée et une émotion grandissante envers celle qui était une reine de coeur. J'ose la formule : cette très belle oeuvre m'a offert plus d'un moment de grâce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
BrooklynNoA
  20 mai 2014
SPOILER MINIMUM
Sophie Adriansen est une auteure que j'aime beaucoup que j'ai pu découvrir grâce à twitter et son excellent livre sur Louis de Funès. "Grace Kelly - d'Hollywood à Monaco, le roman d'une légende" ne déroge pas à son style fluide et plaisant.
Lire ce roman, c'est découvrir tout un pan de vie de Grace Kelly bien loin de la légende romantique que l'on peut en avoir à priori... Ce fut pour moi une source d'informations assez surprenantes mais qui ne me la pas rendue moins attachante. J'ai découvert une femme forte, sûre d'elle et de ses choix. Une femme qui n'est jamais restée inactive et qui a su s'imposer rapidement dans 2 milieux qui n'étaient pas les siens au départ. Deux mondes d'apparences...
Sophie Adriansen pointe au fil des pages avec une rare précision des anecdotes qui se mêlent en point commun entre sa vie d'actrice et sa vie de Princesse de Monaco. J'ai adoré découvrir ici des événements qui ont marqués la vie de Grace Kelly et résonneront comme des annonces de son destin. Sa filmographie ressemble d'ailleurs étrangement au caneva de sa vie. Je suis vraiment bluffée et étonnée par le nombre de point commun entre sa vie privée et sa vie de star de cinéma. Elle devient Princesse avant l'heure et annonce presque sa fin tragique dans "La main au collet". Elle terminera d'ailleurs ses études d'art dramatique dans le même rôle que son dernier long métrage "Haut Société", la boucle est bouclée.
Un vrai plaisir de découvrir la jeune Grace Kelly et son ascension au sein de l'âge d'or d'Hollywood où elle aura la chance de jouer avec les plus grands acteurs de l'époque et de fréquenter les légendes du monde de la musique : Gary Cooper, Cary Grant, Clark Gabble, Franck Sinatra, Bing Crosby,... Je découvre d'ailleurs qu'elle a enregistré un disque avec ce dernier "True Love". Je découvre aussi que Grace était loin d'être sage et qu'elle a pu connaître l'amour avec la plupart d'entre eux... Mais surtout lier de vrais liens sincères avec eux, puisqu'elle continuera à les voir sur le Rocher. Comme ses meilleures amies Ava Gardner et Greta Garbo qui sont venues la voir à de nombreuses reprises...
Un vrai régal aussi de découvrir les coulisses de sa vie de Princesse et son caractère fort et déterminé. Sophie Adriansen, de chapitre en chapitre, maitrise parfaitement l'alternance des périodes de sa vie avant le rocher et après le rocher dans un rythme agréable qui ne nous prend jamais au dépourvu.
En revanche lire ce roman c'est aussi accepter de corner et gribouiller l'image parfaite que l'on pouvait se faire du conte de fée de la princesse Grace et du prince Rainier. Mais qui n'en reste pas moins un grand Amour avec un grand A.
Petit clin d'oeil de lecture, je découvre qu'à l'adolescence elle tenait un journal intime sous forme de scrapbook, pratiquant le scrapbooking forcément j'adore! Et qu'elle aurait pu jouer le rôle d'Elizabeth Taylor dans "Géant", un de mes films préférés avec Rock Hudson et James Dean !
Un livre qui donne définitivement envie de revoir toute la filmographie de Grace Kelly d'écouter sa chanson préférée de Sinatra "you make me feel so young" ou d'écouter à nouveau "Grace Kelly" de Mika.
En bref : Tendre, sincère et délicat, Sophie Adriansen révèle une actrice attachante et volontaire qui n'était pas si sage que cela, une princesse courageuse et généreuse et une mère protectrice et aimante. Tout en restant une femme libre et indépendante... Une légende qui se révèle au fil des pages.
Lien : http://noaetsonmonde.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
blablablamia
  03 février 2014
Grace Kelly n'était pas celle que je pensais.
D'accord, j'avoue que jusque là, je ne m'étais pas tant interrogée sur sa vie, j'ai d'elle le souvenir de sublimes images, de sa beauté irréelle. de son mari, de ses enfants, de photos des Grimaldi/Casiraghi sur papier glacé. de Monaco, deuxième plus petit pays à monde (après le Vatican). de sa mort tragique et des rumeurs.
Lorsque j'ai eu le livre de Sophie Adriansen entre les mains, je n'ai pas résisté à la curiosité d'en découvrir plus.
La couverture est superbement attirante. Et le contenu, hyper documenté, immédiatement captivant. Bref, je l'ai dé-vo-ré.
J'ai découvert une femme en demande d'amour et d'attention dès son plus jeune âge, se tournant vers des figures paternelles, cherchant à gagner la fierté d'un père.
Devant les images de cette femme belle, incarnant l'élégance, la classe, d'une actrice douée, oscarisée, adulée par Hitchcock et Sinatra (entre autres), je n'avais pas deviné la souffrance, la mélancolie, le renoncement que décrit si bien Sophie Adriansen.
La suite:
Lien : http://blablablamia.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BooksBunny
  28 février 2014
"Ecrire sur Grace Kelly, c'est s'attaquer à un iceberg"... C'est pourtant bien ce qu'a entrepris Sophie Adriansen, avec tout le talent d'écriture qui est le sien.
Dans ce récit, elle nous fait en effet revivre le mythe Grace Kelly à travers les grandes dates qui ont marqué sa vie et sa carrière, de son enfance sur la côte Est des Etats-Unis à son destin tragique sur le rocher de Monaco, en passant bien sûr par sa carrière hollywoodienne.
J'ai beaucoup apprécié ce roman, car au-delà d'un conte de fée - ce qui, comme nous le savons tous, n'existe pas - et de l'image ultra médiatique de Grace Kelly, l'auteur nous montre une femme profondément humaine et fragile qui derrière ses rôles de star puis de princesse a aussi très souvent lutté contre ses doutes, ses espoirs, ses regrets et sa solitude.
Agrémenté de nombreuses références et illustrations, ce roman retrace non seulement un destin d'exception mais aussi les époques et les contextes qui l'ont accompagné.
A lire pour découvrir ou redécouvrir l'inoubliable Grace de Monaco.

Lien : http://booksbunny.webnode.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ClaireObscure
  07 avril 2014
Le biopic »Grace de Monaco » fera l'ouverture du festival de Cannes le 14 mai prochain. C'était donc le moment idéal pour se documenter sur la vie de l'actrice devenue princesse : Grace Kelly (née à Philadelphie en 1929, décédée à Monaco en 1982).
Grace-Kelly_roman-légende_Adriansen_pt-222x300
Cette biographie « Grace Kelly – D'Hollywood à Monaco, le roman d'une légende » parue aux éditions Premium tombait donc à pic. Et puis, j'aime bien les éditions Premium depuis la publication du beau livre sur le Parrain. Surtout j'apprécie l'auteur, Sophie Adriansen.
En plus d'être blogueuse [Sophielit] Sophie A. est l'auteure de plusieurs romans ou nouvelles. Elle a également publié ”Louis de Funès – regardez-moi là, vous ! » en 2013.
Souvent dans une biographie, on ne lit que l'histoire officielle et on oublie l'intime ; or Sophie Adriansen nous parle des deux aspects de la vie de Grace....
Lien : http://www.legenoudeclaire.c..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   22 janvier 2014
« Il suffit d’aller voir derrière le conte de fées pour s’apercevoir que la femme aura tenu des rôles bien différents de ceux que l’on aime à s’imaginer. » (p. 235)
Commenter  J’apprécie          150
LiliGalipetteLiliGalipette   22 janvier 2014
« Est-il possible de dire que Grace Kelly a dû sa carrière au désir qu’elle a éveillé chez les hommes, un désir amoureux qui s’est traduit par des propositions strictement professionnelles (en théorie) ? » (p. 46)
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipetteLiliGalipette   22 janvier 2014
« Il est parfois nécessaire de ressembler à la personne que l’on veut devenir pour devenir la personne à qui l’on veut ressembler. Tout comme le pouvoir, le succès est une attitude. » (p. 39)
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipetteLiliGalipette   22 janvier 2014
« Une star de cinéma ne pense qu’à elle. Une princesse doit d’abord penser aux autres. » (p. 141)
Commenter  J’apprécie          20
LiliGalipetteLiliGalipette   22 janvier 2014
« L’idée même que ma vie a été un conte de fées relève elle-même du conte de fées. » (p. 172)
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Sophie Adriansen (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Adriansen
Sophie Adriansen - Lucien et Hermine, apprentis chevaliers Vol. 1 et 2
autres livres classés : hollywoodVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

max et les poissons

de quelle couleur est le poisson ?

doré avec de l'argenté
rouge avec un peu de jaune
argenté

5 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Max et les poissons de Sophie AdriansenCréer un quiz sur ce livre