AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782757871195
504 pages
Éditeur : Points (07/06/2018)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 171 notes)
Résumé :
Los Angeles, 1959. L’actrice Elizabeth Badina se volatilise durant le tournage du film qui devait faire d’elle une star. Enlèvement ? Meurtre ? Disparition volontaire ? Malgré l’enquête conjointe de la police et du FBI, l’affaire ne sera jamais résolue.
New York, 1998. Après un succès fulgurant au box-office qui a fait de lui la coqueluche d’Hollywood, le scénariste David Badina affronte une traversée du désert. Incapable de mener à bien le moindre projet, il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (56) Voir plus Ajouter une critique
nameless
  07 août 2018
A 40 ans, David est un scénariste qui a connu la notoriété et la richesse grâce à un seul film. Depuis, il s'adonne à l'activité de script-doctor, c'est-à-dire qu'il rapetasse, ravaude, raccomode des histoires ineptes pour tenter de leur donner une forme commerciale rentable. David ne s'est jamais remis de la disparition de sa mère, étoile montante de Hollywood en 1958 alors qu'il avait un an. Ce qu'elle est devenue ? Nul ne le sait, elle a quitté son domicile, salué sa voisine, est montée dans sa voiture et n'est jamais reparue... La police, le FBI ont jeté l'éponge sur ce qui reste 40 ans plus tard, en 1998, une affaire irrésolue. Bizarrement, Wallace Harris propose à David de travailler sur ce qu'il considère comme son ultime film. Or Harris est le célébrissime producteur qui employait Elizabeth au moment de sa disparition. Hasard ou nécessité ?

L'intrigue créée par Valentin Musso tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page grâce à des rebondissements et changements de direction originaux qu'il vaut mieux taire pour maintenir l'effet de surprise lors de leur découverte. Je me contente donc de préciser que l'auteur réalise dans ce roman excellemment construit et écrit, une belle évocation de l'âge d'or du cinéma américain, malheureusement entaché par le MacCarthysme. J'ajoute que j'ai particulièrement apprécié le personnage de David, cet homme handicapé des sentiments et de la relation sociale, qui en dépit de l'amour qu'il porte à Abby, ne parvient ni à s'exprimer ni à s'engager, et qui découvre au moment où lassée par ses hésitations et autres atermoiements elle interrompt sa relation avec lui, à quel point elle est essentielle pour lui.

Un beau roman à la fois émouvant et implacable dans son suspens. Décidément, Valentin Musso est un écrivain de thrillers, qui à mesure que sa bibliographie s'enrichit, imprime sa marque personnelle, délaissant la surenchère sanguinolente à la mode pour privilégier des histoires humaines, complexes et crédibles portées par des personnages intéressants, et bien plantées dans un contexte historique documenté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          465
artemisia02
  18 juin 2018
Première incursion dans l univers de Valentin Musso.
Une histoire intéressante permettant de nous replonger dans le Hollywood des années 50/60 avec les fameuses chasses aux sorcières et leurs conséquences.
L'histoire d'un scénariste, David, qui a du mal à trouver un second souffle après un premier succès suivi d'un échec.
Il est contacté par Wallace Harris pour écrire le scénario de son prochain film, celui-ci était le réalisateur du film pour lequel et pendant lequel, sa mère actrice a disparu.
David, qui n'a pas connu sa mère et n'a aucune idée de qui est son père , car il n'avait que 6 mois au moment de sa disparition, décide de mener sa propre enquête.
Un roman bien documenté, une histoire avec du suspense et quelques rebondissements. J'ai vu arriver deux trois trucs mais cela ne m'a pas gêné.
Avant de me faire une idée finale sur cet auteur , je vais lire un second roman.
Commenter  J’apprécie          281
Giraud_mm
  07 mai 2019
Scénariste célèbre mais en mal d'inspiration, David Badina est sollicité par Wallace Harris, légende vivante du cinéma. Mais la rédaction du scénario de ce qui devrait être le dernier film du réalisateur n'est qu'un prétexte. L'objectif est de lancer le scénariste à la recherche du (des ?) responsable(s) de la disparition, ou du meurtre, 40 ans plus tôt, de sa mère, Elizabeth Badina, jeune actrice prometteuse qui devait tenir la vedette d'un film d'Harris. Négligeant son travail, sa compagne et ses amis, aidé par Sam Hathaway, un ancien policier ayant enquêté sur la disparition de sa mère et devenu détective privé, David se lance à corps perdu à la découverte de son passé, et, sans le savoir, dans la construction de son avenir.
Voilà un livre qui pourrait me réconcilier avec la famille Musso ! Je n'ai jamais été conquis par la prose de l'aîné, Guillaume. Je n'avais pas été emballé par "Dernier été pour Lisa" le premier livre du cadet, Valentin, que j'avais lu. J'ai beaucoup aimé celui-là !
Si vous cherchez un livre d'action, passez votre chemin. On est là dans le temps long, celui de la réflexion, de l'introspection. Les conjectures l'emportent souvent, pas toujours à raison, sur les faits. Les errements des années 50 aux USA, le maccarthysme ou la pudibonderie, sont projetés dans le quotidien pour construire une intrigue qui tient en haleine en sollicitant la mémoire plus que le rythme cardiaque.
Les personnages ont de l'épaisseur, mais ne se dévoilent que progressivement, un peu comme un oignon dont on enlève les couches successives. le lecteur va de surprise en surprise...
Pour finir, c'est plutôt bien écrit, sans fioritures inutiles pour ce type de littérature, mais avec un bons sens du rythme. Les multiples aller-retours entre le passé (la vie d'Elizabeth) et le présent (l'enquête de David) stimulent parfaitement l'attention.
Un très bon thriller.
Lien : http://michelgiraud.fr/2019/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
missmolko1
  10 décembre 2017
Nouvelle lecture d'un roman de Valentin Musso et après Les cendres froides et Sans faille, je suis a nouveau conquise par La femme à droite sur la photo.
Dans les années 60, aux États-Unis, Elizabeth Badina, une actrice montante disparaît du jour au lendemain. A-t-elle été assassinée? A-t-elle disparu de son plein gré? "Elisabeth Badina ne verra jamais son nom ni son visage sur les murs de la ville. Elle ne sera jamais adulée par les foules silencieuses des salles de cinéma."
Quarante ans après, le mystère reste entier. Son fils David Badina, devenu scénariste et qui peine a trouver l'inspiration est contacté par le metteur en scène, Wallace Harris, qui travaillé avec Elizabeth sur son dernier film. C'est l'occasion pour lui David de reprendre l'enquête.
Valentin Musso nous entraîne dans l'Amérique des années 60. C'est la grande époque pour le cinéma mais les années du Maccarthysme ne sont pas loin. Cette chasse aux communistes et la liste noir d'Hollywood constitue la trame de fond du roman. le suspense est présent du début à la fin et il est difficile de lâcher ce roman si prenant.
David, notre héros, est vraiment un personnage attachant et ses faiblesses et doutes y sont certainement pour quelque chose. "40 ans… Lorsqu'il m'arrivait de penser à mon âge, c'est-à-dire de plus en plus souvent, je prenais conscience d'avoir déjà vécu la moitié de ma vie sans rien avoir accompli d'extraordinaire – je songeais que Mozart était mort à 35 ans en laissant derrière lui la bagatelle de six cent vingt-six oeuvres." Il se confie à nous, à la première personne, et l'on se sent vraiment proche de lui. Sa quête de vérité sur la mort de sa mère nous entraîne dans un roman passionnant que je vous conseille vivement. "Ma mère... Je n'ai aucun souvenir d'elle. Je n'avais même pas un an lorsqu'elle a disparu. Pour la plupart des gens qui se rappellent encore de cette époque - la fin des années 50, celle des grandes productions hollywoodiennes -, Elizabeth Badina n'est plus qu'un nom. Celui d'une jeune actrice qui se volatilisa mystérieusement durant le tournage de la Délaissée, le troisième film de Wallace Harris."
Lien : https://missmolko1.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
umezzu
  07 avril 2020
Un petit roman policier dépaysant en temps de pandémie : Hollywood, ses stars, ses paillettes, mais aussi le revers de la médaille, métier précaire et angoisse du lendemain. Pas de grande ambition dans ce livre, mais une forme un minimum prenante. Que demander de plus pour oublier un peu le quotidien…
Le premier scénario de David Bedina a été une complète réussite, remarquée par le public et la critique. Depuis il ne trouve plus l'inspiration. Miraculeusement, il lui est proposé de travailler sur le scénario du dernier film de Wallace Harris, une légende vivante du septième art – copie conforme de Stanley Kubrick, pour ceux qui ne l'auraient pas reconnu -. Une rencontre qu'il aurait cru ne jamais faire, car sa mère Elizabeth Bedina, alors jeune actrice prometteuse, a justement disparu en 1959 lors du tournage du troisième film de ce réalisateur. Alors que David ne s'était jamais penché sur ses origines et sur ce qu'il avait pu advenir de sa mère, le voilà replongé dans les années cinquante à Hollywood, entre machine à rêves et chasse aux communistes post Mc Carthy...
Valentin Musso mène gentiment son intrigue. Pas de grosse surprise, pas de révélations renversantes. Mais un certain charme, lié à l'évocation d'une période (les années 50), où le cinéma était la distraction numéro un, et où les stars étaient des êtres mythiques, dont on pouvait douter qu'ils aient la moindre vie normale. David Bedina va bien entendu découvrir quelques secrets de famille (je ne spoile rien, c'est évident dès les premières pages). Il va aussi se transformer un temps en enquêteur, avec l'aide précieuse d'un détective privé à l'ancienne (comme on les aime)…
De la pure détente je vous disais...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
lulu8723lulu8723   05 mars 2021
Un bébé ne sauve pas un couple, David. On ne fait pas un enfant pour se donner un avenir.
page 329.
Commenter  J’apprécie          30
lulu8723lulu8723   05 mars 2021
Il n'y a rien de plus cruel que de devoir se cacher pour pleurer ceux qu'on aime. Crois-moi, c'est une blessure qui ne guérit pas.
page 362.
Commenter  J’apprécie          10
lulu8723lulu8723   05 mars 2021
Non, mais beaucoup de gens deviennent ce qu'ils s'étaient juré de ne jamais être. Rien n'est jamais acquis : c'est sans doute ce qui fait le sel, mais aussi le drame de toute existence.
page 306.
Commenter  J’apprécie          00
lulu8723lulu8723   05 mars 2021
" Les intentions sont de peu d'importance, il n'y a que les actes qui comptent", avais-je dis à Hathaway quelques jours auparavant. Mieux valait ne pas l'oublier.
page 353.
Commenter  J’apprécie          00
lulu8723lulu8723   05 mars 2021
- Je ne suis pas sûr qu'on puisse souffrir de l'absence de quelqu'un qu'on n'a jamais connu....
- Bien sûr que si, tu en as souffert.
page 139.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Valentin Musso (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valentin Musso
Cette année encore, Gérard Collard et les libraires de la Griffe Noire vous proposent à l'approche des fêtes de fin d'année, plusieurs idées cadeaux sous forme de coffrets :
https://www.lagriffenoire.com/455-coffret.html

COFFRET POLAR GRAND FORMAT Avant les diamants (Dominique Maison) - La gestapo Sadorsky (Romain Slocombe) - Prendre un enfant par la main (François-Xavier Dillard) https://www.lagriffenoire.com/100777-coffret-polar-gf.html

COFFRET POLAR FORMAT POCHE de bonnes raisons de mourir (Morgan Audic) - Un autre jour (Valentin Musso) - 1793 (Niklos Natt Och Dag)
https://www.lagriffenoire.com/100778-coffret-polar-poche.html

COFFRET HISTOIRE GRAND FORMAT Churchill (Andrew Roberts) - L'aiglon (Laetitia de Witt) - J.E. Hoover confidentiel (Anthony Summers)
https://www.lagriffenoire.com/100771-coffret-histoire-gf.html

COFFRET HISTOIRE FORMAT POCHE La véritable histoire des 12 Césars (Virginie Girot) - La route de la soie (Peter Frankopan) - La goûteuse d'Hitler (Rosella Postorino) https://www.lagriffenoire.com/100772-coffret-histoire-poche.html •
COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE GRAND FORMAT le tailleur de Relizane (Olivia Elkaim) - Ce qu'il faut de nuit - La Manufacture de livres - Laurent Petitmangin) - Rosa Dolorosa (Caroline Dorka-Fenech)
https://www.lagriffenoire.com/100773-coffret-litterature-francaise-gf.html •
COFFRET LITTÉRATURE FRANÇAISE POCHE Rien n'est noir (Claire Berest) - le baiser (Sophie Brocas) - Venise à double tour (Jean-Paul Kauffmann)
https://www.lagriffenoire.com/132522-coffret-litterature-francaise-poche.html

COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE GRAND FORMAT Les autres américains (Laila Lalami) - le rouge n'est plus une couleur (Rosie Price) - Walker (Robin Robertson
https://www.lagriffenoire.com/132720-coffret-coffret-litterature-etrangere-gf.html

COFFRET LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE FORMAT POCHE Taxi Curaçao (Stefan Brijs) - Dévorer le ciel (Paolo Giordano) - Grace (Paul Lynch)
https://www.lagriffenoire.com/132538-coffret-litterature-etrangere-poche.html

COFFRET DÉTENTE GRAND FORMAT Les 7 ou 8 morts de Stella Fortuna (Juliet Grames) - Les corps conjugaux (Sophie de Baere) - Les 3 filles du Capitan (Maria Duenas)
+ Lire la suite
autres livres classés : hollywoodVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2049 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..