AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gabriel Buti (Traducteur)Shafiq Naz (Traducteur)
ISBN : 2848050721
Éditeur : Sabine Wespieser (25/05/2009)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 18 notes)
Résumé :

L'ombre des grenadiers. En cette fin d'année 1499, l'Archevêque de Grenade, confesseur de la Reine Isabelle, vient d'ordonner la destruction de tous les ouvrages de la ville écrits en langue arabe. Cet autodafé sonne la fin de la glorieuse civilisation d'al-Andalus, qui a brillé pendant sept siècles sur la péninsule ibérique. Chez les al-Hudayl, très ancienne famille dont le domaine est implanté à que... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
myriampele
  22 janvier 2018
D'une page de l'histoire de l'Andalousie, Tariq Ali nous offre ici un roman aux saveurs de fruits du Sud. Nous voici en 1499, à Grenade, l'archevêque a ordonné la destruction des ouvrages en langue arabe. Encore une fois, l'intolérance règne là où les religions , pendant des siècles, n'ont pas opposé les hommes. Pour qui a visité ce pays splendide, les traces d'un passé glorieux demeurent ( la Mezquita à Cordoue, par exemple). Dans ce roman dense, nous entrons dans la famille al-Hudayl, dont l'arbre généalogique figure en début de livre. Ils sont musulmans, fortunés, respectueux des traditions, mais s'interrogent sur l'avenir : faut-il renier sa foi pour rester en vie? Fuir? S'opposer aux chrétiens? Ce livre fait partie d'un cycle romanesque " le quintet de l'Islam". il en est le troisième volet.
Commenter  J’apprécie          160
amemad
  04 janvier 2016
Ce livre est le troisième d'une trilogie (LE QUINTET DE L'ISLAM). Très beau roman qui se passe à Grenade (Espagne) (fin d'année 1499). Fin de la civilisation d'al Andalus pendant laquelle les trois religions monothéistes pouvaient vivre en harmonie dans le respect de l'autre et de ses différences. On assiste à la rupture de cette harmonie des peuples au nom de la prédominance d'une seule religion en suivant les combats d'une famille musulmane pour continuer à vivre en paix selon sa religion, sa culture et ses valeurs sur la terre de ses ancêtres. Lecture fort agréable pour les amoureux de l'Espagne (Andalousie-Grenade...) Auteur à découvrir.
Commenter  J’apprécie          60
clodermer
  15 mars 2018
Ce beau roman de Tariq Ali nous plonge en 1499 au coeur de l'Espagne, alors occupée par les Maures, au moment de la reconquête chrétienne.
Nous sommes dans le village d'al-Hudayl, près de Gharnata (Grenade), petit bourg dominé par la demeure du seigneur local, un musulman, Umar al-Hudayl, et sa famille.
Il y fait bon vivre, même si comme dans toutes les familles, il y a eu des drames, des intrigues, que l'auteur nous révèle au fur et à mesure de son récit.
Mais le sultan a été défait par les Chrétiens, il est parti au Maghreb, Grenade est occupée. Et si, dans un premier temps, les musulmans sont respectés et leur religion tolérée, bientôt les choses changent, l'Inquisition et ses valets intolérants s'installent...
J'ai beaucoup aimé ce roman captivant qui décrit si bien un certain art de vivre, même s'il n'est pas exempt de tout reproche, et son impuissance face à la montée d'une intolérance. À méditer...
Commenter  J’apprécie          20
shousoun
  20 août 2012
Le Quintet de l'Islam (troisième tome)
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
amemadamemad   04 janvier 2016
J'ai rêvé de ce patio chaque mois. Tu te souviens de l'ombre du grenadier au clair de lune? Tu te souviens de ce que nous disions alors? Si la lune est avec nous, à quoi bon vouloir les étoiles?
Commenter  J’apprécie          30
myriampelemyriampele   22 janvier 2018
Tu dois rester à la maison, mon fils. il n'y a personne d'autre pour protéger ta mère.
Commenter  J’apprécie          40
amemadamemad   04 janvier 2016
La fausseté a tant corrompu le monde que les sectes se querellent et se reprochent leur foi. Mais si la haine n'était pas l'élément naturel de l'homme, églises et mosquées se dresseraient côte à côte.
Commenter  J’apprécie          10
clodermerclodermer   15 mars 2018
Sur vingt-quatre heures, il y en a toujours une qui est pleine d'angoisse, d'apitoiement, de confusion et du désir de voir d'autres visages, mais une heure passe rapidement.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Tariq Ali (112) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tariq Ali
Tariq Ali: Barack Obama's disastrous plans for Afghanistan and Pakistan
autres livres classés : littérature pakistanaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre