AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070382262
632 pages
Gallimard (22/03/1990)
3.79/5   43 notes
Résumé :
Depuis plus d'un demi-siècle, le nom d'Albert Londres est synonyme de mythe. Ce journaliste hors pair a su donner ses lettres de noblesse à une profession qui expédie, de par le monde, charognards impénitents, vagabonds internationaux et flâneurs salariés du reportage au long cours.

En quittant Vichy pour Lyon puis Paris au début de ce siècle, alors qu'il n'avait pas vingt ans, Albert Londres voulait être poète. Il le restera toute sa vie, à sa manièr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Melancoly
  06 septembre 2020
Sous la plume enlevée de Mr Assouline, passionné par son sujet, une biographie très fouillée, vivante et enrichissante sur la vie journalistique d'Albert Londres, plus connu pour le prix que pour ses écrits.
Témoin privilégié (de 1914 à 1932) de périodes-clés de l'histoire du monde
Visiteur des bagnes de Cayenne, d'Afrique du Nord, et dénonciateur de leurs conditions de détention
Observateur attentionné des opprimés, exploités, condamnés, supposés aliénés, peuples de tout horizon, de toute condition, de toute confession
Homme de terrain, hors des sentiers balisés, jusqu'à sa mort prématurée, déclarée accidentelle après enquête, sur le bateau du retour sur lequel il embarqua IN EXTREMIS , et sa fatale destinée.
Formidable aventure humaine qui nous est ici contée.
Commenter  J’apprécie          214
EricP
  09 février 2014
A lire la vie d'Albert Londres, sous la plume toujours captivante et très attachante de Pierre Assouline, on comprend pourquoi un prix de journalisme porte son nom. Ami des grandes autres plumes de l'époque, il croise Kessel et quelques autres, dont Henri Béraud qui tournera mal, mais ça c'est une autre histoire. Pour en revenir à Albert Londres, quelle vie! le tour de France suivi à bord d'une Citroën années 20, une valise toujours prête, un billet de paquebot toujours à portée de main et départ pour l'Orient, l'Afrique et la Guyanne Française bien sûr. Globe trotter infatigable, cet enfant de Vichy va faire fermer avec son talent les sinistres bagnes. Pourtant un jour de 1932, en partance pour la Chine, le Marcel Philippard prend feu...
Commenter  J’apprécie          90
Christian_Attard
  17 mars 2018
C'est après avoir lu plusieurs ouvrages d'Albert Londres que naturellement, j'ai désiré en savoir d'avantage sur cet homme d'exception. Cette bonne biographie de Pierre Assouline répond pleinement à cette recherche.
L'auteur suit et détaille l'itinéraire du reporter jusqu'à sa disparition aussi mystérieuse que tragique.
Albert Londres reste un modèle et beaucoup de journalistes devraient avoir lu ses ouvrages et cette biographie qui prostituent leur métier aujourd'hui au plus offrant ou au plus puissant.
Car pour vivre comme le fit Londres, il faut un courage hors norme. Un courage certes physique pour affronter la mitraille et les endroits les plus mal famés du monde mais surtout une force d'âme inouïe pour s'opposer aux forces sociales cohérentes et brutales que furent en son temps armée, milieu médical et politique.
Commenter  J’apprécie          60
Zernette
  28 août 2021
Dans cette biographie, Pierre Assouline nous démontre avec beaucoup de talents et de simplicité les nombreuses facettes d'Albert Londres.
Suivons pas à pas, plutôt articles après articles la fabuleuse carrière journalistique du grand reporter.
De la cathédrale de Reims jusqu'à son dernier voyage, Albert Londres par ses nombreuses révélations nous désaile les yeux sur la vie quotidienne des bagnards ou des prostituées d'Amérique Latine.
Tel Zorro, il se proclame comme le défenseur des opprimés, par ses diatribes qui font mouches, il fait vaciller sur leurs fondations les différents gouvernements aussi bien français qu'étrangers. Non pas pour sa gloire personnelle dont il n'est pas trop vaniteux mais pour "ses" opprimés.
Inéluctablement il se fait de nombreux ennemis comme les coloniaux, les militaires ou les psychiatres.
Ses reportages l'emmènent aussi bien en Afrique Noire qu'en Chine ou dans le désert de Biribi où il côtoie aussi bien les princes que les manants.
Pages après pages, nous le suivons dans ses différents périples pour que nous puissions grâce à ses nombreux écrits et ouvrages être des citoyens du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JoyeuxDrille
  13 avril 2015
La vie passionnante et aventureuse de celui qui, pour certains, a crée le journalisme moderne. Un oeil sagace, une plume acérée et précise, un caractère bien trempé. Et une fin de vie bien mystérieuse... Tous les ingrédients d'un biographie qui se lit presque comme un roman et donne envie de lire Albert Londres.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MelancolyMelancoly   31 août 2020
Il faut convenir que dans ses articles comme dans sa correspondance, Albert Londres ne dissimule plus les répercussions immédiates de cette étouffante atmosphère sur son travail. Le soleil qui tape sur le casque à grands coups de maillet ouaté, le crachin qui transforme la peau en linge empesé , l'humidité qui imbibe de la tête aux pieds font de l'air indochinois une chape de plomb sous laquelle il ne songe même plus à résister. Aux terrasses des cafés où on lui propose régulièrement de fêter le coucher du soleil, il sert toujours la même répartie.
"Que prenez-vous, Londres
-un éventail ."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MelancolyMelancoly   25 août 2020
Les Londres sont une famille honorablement connue dans la ville (Vichy) et dans la région. A l'origine, il y a des lustres, ils s'appelaient Loundrès. Puis ils sont devenus Londrès jusqu'à ce que leur nom se francise tout à fait en Londres, avec le temps. Du côté paternel, , de vieux gascons. On retrouve leur trace , il y a peu encore, à Labarthe-Rivière, un petit village de cette haute Garonne si espagnole par certains côtés. Des paysans, qui entretenaient difficilement une progéniture abondante puisque le premier Londres à avoir quitté le village et la famille était leur dix-huitième enfant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MelancolyMelancoly   29 août 2020
Albert Londres enfourcha sa bicyclette et armé d'un crayon à mine et d'un calepin aux feuillets quadrillés, il monta à l'assaut de la cathédrale de Reims en flammes. Il faudra d'autres flammes, dix-huit ans plus tard, pour l'arrêter dans sa folle course autour du globe.
Commenter  J’apprécie          70
MelancolyMelancoly   04 septembre 2020
L'historien Jacques Bainville, qui lui consacrera un article chaleureux signé du pseudonyme collectif "Candide" , continue à voir en lui un authentique aventurier mal à l'aise dans une France étriquée. A ses yeux, Albert Londres est de ceux, rares, qui ne comptent pas mourir tranquillement dans leur lit entre une pension de retraite et un livret de Caisse d'épargne. D'ailleurs, le grand reporter ne lui a t'il pas lancé un jour:
-"Quant à moi, je sais bien qu'à force de naviguer j'irai dormir par plusieurs brasses de fond."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MelancolyMelancoly   26 août 2020
"Chacun, sûr de sa mort, passait et confiait sa lettre d'adieu à son voisin de droite, immortel". Jean Giraudoux (Dardanelles)
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Pierre Assouline (83) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Assouline
À travers l'histoire épique et dramatique de la croisière pendant laquelle le grand reporter Albert Londres trouva la mort, c'est le naufrage de l'Europe que Pierre Assouline retrace en un tableau saisissant dans son roman “Le paquebot”.
*** « On ne peut qu'être envoûté par cette atmosphère de « toxicitédouce », d'ivresse des flots, où le temps est en suspens et Proust jamais très loin. Excellent dans l'art de sublimer le matériau historique, Pierre Assouline signe avec le Paquebot l'un de ses romans les plus importants. » Simon Bentolila, Lire Magazine Littéraire
*** Découvrir “Le paquebot” de Pierre Assouline : https://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Le-paquebot Lire les premières pages : https://bit.ly/3qtKVKi
+ Lire la suite
autres livres classés : reportageVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1338 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre