AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266300018
336 pages
Éditeur : Pocket (09/01/2020)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Niels Hogan, quarantenaire bourru, a rompu les amarres. Profitant d’un plan social, il s’est installé – comme l’auteur – dans une cabane de pêcheurs au sud de Montpellier, où il vit de sa nouvelle activité d’artisan : il fabrique des leurres pour la pêche au bar.
La vie simple, la douceur du temps, l’ermite n’a qu’un ami, son voisin, Vieux Bob, lui aussi en rupture, qui attend la visite de Lizzie, sa fille, journaliste.
A l’occasion d’une partie de pêc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (45) Voir plus Ajouter une critique
Jeanfrancoislemoine
  02 juin 2020
Découvrir un bon livre , ça tient parfois à bien peu de chose , une question anodine de son libraire , par exemple : " vous l'avez bien lu celui - là ? Non?" .
" Ben , non..... ".Et voilà comment on se retrouve avec , entre les mains , un ouvrage qui , au moment de votre entrée dans le magasin paradait encore tranquillement sur le présentoir, au milieu de ses comparses ....
Et quand vous tournez la dernière page , vous mesurez la chance que vous avez de côtoyer un libraire aussi attentif et compétent, un libraire qui " sait " ce qui va vous plaire ...Encore merci à Nicolas .
Niels, c'est un marginal , un gars qui a quitté Paris pour se réfugier dans une cabane auprès d'un étang, dans la région de Sète ...Il vit en vendant des leurres qu'il fabrique lui - même et que de nombreux pêcheurs " s 'arrachent ".Ces revenus lui permettent d'être heureux , en harmonie avec son désir de vivre dans la nature...Pourtant , la découverte d'un corps immergé dans un étang va le méler malgré lui à une aventure dont il pourrait bien ne pas sortir indemne d'autant qu'à vouloir enquêter sans en parler à la police ..Il trouvera dans son environnement des aides et , bien entendu , des opposants , des personnages pas trop nombreux , toutefois , qui vont mêler leur " grain de sel " à une histoire qui n'en manque vraiment pas , vous verrez . On pourrait penser cheminer tranquillement dans un décor naturel grandiose ...Ce sera un peu ça, mais ...avec une rapide accélération, car , malgré la douceur de " la couverture " , ça bouge tout de même pas mal . Un bon bouquin "à la française " , situé dans le quotidien de la vie, dans une belle région française . le récit est alerte , bien écrit, crédible avec une enquête bien menée et reprise dans l'épilogue, épilogue qui laisse la porte ouverte à un nouvel opus ,le second de ce qui sera une trilogie . Et bien , tant mieux . Après avoir utilisé le leurre "bleu calypso " , je me verrais bien essayer le "rouge tango ." C'est la prochaine création de Niels , un leurre pour " pêcher en eaux troubles " ....Sacré programme , non ? il devrait y avoir des amateurs ...Moi , j'en ferai partie et , cette fois , je n'attendrai pas que Nicolas me le mette dans les mains, le bouquin ......Je suis " ferré " et ce d'autant plus que , Niels , ses prises , il les remet à l'eau ... Et ça , ça me plait bien...D'atroces crimes ...dans un décor naturel magnifique , des personnages authentiques et " humains " .
" Vous l'avez pas lu celui - là ?
- Ben, non...
- Ah ben ça, alors...."
C'est ouvert aujourd'hui , courez à votre librairie mais .....en prenant soin de vous , hein ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          785
Stelphique
  06 janvier 2019
Ce que j'ai ressenti:
Scintille le Bleu,
Jaillit Calypso,
Et fendre l'étang Polar.
*Stelphique*.

***Une plongée étourdissante…
La rentrée littéraire nous prépare de belles surprises, allez, allez, il faut se jeter à l'eau et découvrir la beauté d'un leurre Bleu Calypso, le temps suspendu, l'esprit décroissant. Vite, vite, une reconnexion avec la nature et une philosophie à pêcher avec habileté, dans l'étang Moures. Sauf, que les cadavres et les suspicions vont vite polluer les lieux…Et Niels, de voir sa tranquillité, si fièrement acquise, se troubler…Pourquoi est-il si difficile de se couper de ce monde avide? N'est-il pas idéal de vivre de solitude et d'eaux fraîches, dans une cabane? Et qui est, ce fameux tueur en série, au pied marin? Niels et Lizzie vont s'improviser enquêteurs des bacs à sable, jouer avec les rayons du désir, dénicher quelques trésors, s'attirer un peu les foudres…
« J'aimais beaucoup les couleurs saturées qui arrivaient avec l'orage. C'était comme si la vie gagnait en intensité. de mémoire, il n'y avait que les orages et l'amour pour donner cette sensation-là. Mais je n'étais plus vraiment sûr en ce qui concerne l'amour. »
***Et le polar- *étang* -sa sérénité…
A tendre ainsi vers le calme des lignes. Attendre dans les eaux salines. Étendre le fil de l'intrigue. Fendre en douceur l'étang Polar. Troubler le temps. Etre et ne plus avoir…
L'auteur m'a fascinée, avec cet univers de la pêche… Subjuguée en contemplation, emmenée à la méditation, déclenché l'admiration…
J'ai passé un doux moment de lecture, très apaisant. C'est tellement rare de voir se mêler le frisson avec le recueillement, c'est une alchimie qui fonctionne parce que Charles Aubert, y met toute une sagesse intelligente et une subtilité rafraîchissante. J'ai été plus que charmée par ce courant de pensée, cette étonnante manière de vivre et clairement, il y a un fil magique qui s'est créé avec Niels. C'est un personnage tout en pudeur, attachant et bienveillant, malgré les tornades qui viennent frapper à sa porte…
« Moi, j'étais le type qui vivait en marge de la société, ivre de liberté et de soleil, celui qui s'était débarrassé de ses chaînes et je voyais bien que ça les faisait disjoncter. Parler cinq minutes avec moi remettait en cause trop de choses, trop de choix contraints, trop de mensonges faits à soi-même. »
***Entre poésie et polar, Bleu Calypso.
Il flotte dans cette lecture, un petit air de zen asiatique accompagné d'un soleil chaleureux du sud de la France. Avec des haiku sublimes qui illuminent les débuts de chapitres, il n'en reste pas moins, que c'est un polar maîtrisé de bout en bout. C'est comme une partie de pêche réussie, car la récompense se mérite, après la patience, l'auteur nous emmène à son rythme, au final pétillant… Nous avons là, une histoire palpitante, toute en finesse, sans aucune éclaboussure ou démesure, et pourtant son pouvoir est incroyable. Une quiétude s'empare de nous et elle nous gagne au fil des pages,
Il m'a tellement plu ce personnage de Niels que j'adopterai bien la technique de « catch and release »…J'ai attrapé un coup de soleil, un coup de coeur, et je relâche, dans les vagues du net, toutes les ondes positives que j'ai ressenti à cette lecture, qui j'espère, arriveront jusqu'à vous…

Sans savoir pourquoi
J'aime ce monde
Où nous venons pour mourir
Natsume Sôseki.

Ma note Plaisir de Lecture 10/10
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
Labelettedusud
  31 mars 2019
S'il n'y avait pas eu l'excellente chronique de Stelphique pour éveiller ma curiosité, je n'aurais jamais eu l'idée de m'embarquer dans ce polar français.
C'est vrai que les états d'âme d'un parisien qui largue les amarres de sa vie stressée pour fabriquer des leurres dans une cabane de pêcheurs au bord d'un lac, ça me fait moyennement rêver ... Ça me rappelle trop les décors des séries policières françaises que je fuis comme la peste à la télévision.
Mais dans la région de Sète ou Niels Hogan a posé sa barque, rien de tel ! Bien que le premier cadavre fasse surface assez vite, l'histoire démarre doucement. On fait du cabotage. Puis le récit monte en puissance, les personnages deviennent attachants, dévoilent leurs caractères bien trempés sans tomber dans la caricature.
Et quand arrive la haute mer, que le lecteur est ferré, le bateau bien calfaté tient la mer : pas de temps mort, une intrigue bien ficelée de bout en bout, agréable à suivre parce que sans violence extrême ni surenchère.
Les Haïkus aériens en épigraphe de chaque chapitre surprennent, donnent le rythme. La prose est agréable, les dialogues font mouche, l'humour fait sourire ( surtout la technique de l'opposum ... Je vous laisse découvrir).
Bleu calypso, c'est en réalité une belle petite croisière d'un genre nouveau et ça fait du bien. C'est frais, c'est bleu, légèrement teinté de noir et de rouge sang. Le rose bonbon est absent et c'est tant mieux, c'est subtil et intelligent. En plus, l'auteur apporte une telle générosité dans ce récit qu'il en est touchant et mérite d'être lu.
Si vous n'êtes pas amateur de polar, je vous le conseille tout de même tant l'essentiel est ailleurs.
Plonger dans Bleu calypso, c'est s'offrir une petite bulle d'oxygène, un moment de pêche au bord d'un lac de résilience sous le soleil du sud.
Lien : https://belettedusud.wixsite..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          286
mariechrist67
  17 mai 2020
Enfin un polar reposant !
J'ai gagné ce livre en jouant sur le blog MGBOOKS33 et je les en remercie.
Je découvre Charles Aubert et sa belle écriture, fluide, simple qui nous mène une intrigue tout en douceur. Pas de descriptions sanglantes, pas de scènes d'épouvantes. Juste la belle histoire de Niels, qui s'est retiré au bord d'un étang dans l'Hérault et s'est construit une vie d'ermite. Il est amateur de pêche et fabrique des leurres qu'il vends pour subvenir à ses besoins.
Un jour, alors qu'il prend des photos sous-marines de son leurre (bleu calypso) il découvre sur la photo l'ombre d'un cadavre enfoui sous l'eau.
Il signale sa découverte à la gendarmerie et de là partent des aventures assez inattendues (surtout par Niels !) Il rencontre Lizzie, journaliste, fille de son voisin. Cette dernière, dynamique, hyper active et très fouille m.... (pardon) le mène, l'entraîne tambour battant dans une enquête parallèle à laquelle il aurait aimé échapper.
Une bon polar, une bonne lecture, une bonne intrigue, des personnages sympathiques, une chute inattendue, une belle plume......autant d'ingrédients réunis pour en faire une excellente lecture.
J'ai adoré et je vous en recommande la lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
spleen
  07 mai 2020
Niels a tout quitté et s'est installé depuis quelques années dans une cabane de pécheurs dans l'Hérault au bord d'un étang , il consacre ses journées à la pêche au loup et à la fabrication de leurres qu'il vend ensuite en ligne , sa nouvelle vie est coupée de tout lien social en dehors de son plus proche voisin, Vieux Bob, pas plus bavard que lui et cela lui convient bien .
La découverte d'un corps au fond de l'étang sur une de ses photos sous-marines va bien entendu rompre cette tranquillité , d'autant plus que ce cadavre n'est pas le seul retrouvé récemment et Niels fait partie des suspects .
Cela aurait pu être une lecture plaisante , la nature et l'approche d'une pêche respectueuse des poissons sont bien mises en valeur par l'auteur mais l'arrivée de Lizzie , la fille du Vieux Bob, journaliste hyperactive m'a sérieusement agacée et la pseudo-romance m'a plongée au plus profond de l'étang au milieu des algues sans les coraux .
Dommage ...
Commenter  J’apprécie          233

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
StelphiqueStelphique   04 janvier 2019
J'aimais beaucoup les couleurs saturées qui arrivaient avec l'orage. C'était comme si la vie gagnait en intensité. De mémoire, il n'y avait que les orages et l'amour pour donner cette sensation-là. Mais je n'étais plus vraiment sûr en ce qui concerne l'amour.
Commenter  J’apprécie          160
StelphiqueStelphique   06 janvier 2019
Moi, j'étais le type qui vivait en marge de la société, ivre de liberté et de soleil, celui qui s'était débarrassé de ses chaînes et je voyais bien que ça les faisait disjoncter. Parler cinq minutes avec moi remettait en cause trop de choses, trop de choix contraints, trop de mensonges faits à soi-même. 
Commenter  J’apprécie          110
mariechrist67mariechrist67   16 mai 2020
On aurait dit qu'il avait toujours un coup d'avance, comme un champion d'échecs prenant un malin plaisir chaque fois qu'il déplaçait une de ces pièces. Je me suis tortillé sur mon fauteuil, le souffle court. Je me sentais au bord de l'échec et mat. Un mat à l'étouffée, je dirais, s'il fallait être plus précis.
Commenter  J’apprécie          70
mariechrist67mariechrist67   16 mai 2020
Il était décidé à me pourrir la journée mais ce qu'il ne savait pas, c'est que quand un beau poisson était pendu au bout de ma ligne, rien ne pouvait me faire sortir de mes gonds. Je devenais inaccessible à la folie humaine, comme un oiseau planant au-dessus d'un champ de misère.
Commenter  J’apprécie          70
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   10 mars 2019
-Je ne sais plus qui a écrit que l'humour est la politesse du désespoir...
-quelqu'un d'autre a dit aussi que l'humour es une façon de se tirer d'embarras, sans se tirer d'affaire.
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Charles Aubert (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Aubert
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le petit-fils de Nickolas Butler aux éditions Stock 9782234087156 • Rouge Tango de Charles Aubert aux éditions Slatkine & Cie 9782889441204 • Bleu Calypso de Charles Aubert aux éditions Pocket 9782266300018 • Au clair de la lune de Luc Fremiot de Luc Fremiot aux éditions Michalon 9782841869282 • Adultère de Luc Fremiot aux éditions Michalon 9782841869428 • La chute de Jacques Ravenne aux éditions Perrin - Plon 9782262082284 • L'effet Louise de Caroline Boudet aux éditions Stock 9782234088740 • La Cité de feu de Kate Mosse et Caroline Nicolas aux éditions Sonatine 9782355847639 • La Fille du taxidermiste de Kate Mosse aux éditions Livre de Poche 9782253086437 • Citadelles de Kate Mosse aux éditions Livre de Poche 9782253184232 • Labyrinthe de Kate Mosse aux éditions Livre de Poche 9782253119005 • La mariée était en Rose Bertin - Au service secret de Marie-Antoinette de Frederic Lenormand aux éditions De La Martinière 9782732492193 • le goût de la politique de Collectifs aux éditions Mercure de France 9782715253506 • le goût de l'esprit français de Collectifs aux éditions Mercure de France 9782715253995 • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsstock #editionsslatkineetcie #editionspocket #editionsmichalon #editionsplon #editionssonatine #editionslivredepoche #editionssdelamartiniere #editionsmercuredefrance
+ Lire la suite
autres livres classés : pêcheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1893 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..