AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2952857393
Éditeur : Sindbadboy éditions (15/10/2010)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 10 notes)
Résumé :
"On a beau se dire qu’on n’a pas raté sa vie, qu’en fin de compte elle n’est pas si mal remplie, la garce, se dire qu’avec cette gueule faut pas rêver non plus, que si les mômes nous jettent pas des pierres, c’est déjà bien. On a beau se dire ça, y a quand même des journées plus raides que d’autres. Des qu’auraient pu être belles… Ou au moins pas trop désagréables. Et puis non : tout va de travers. Même l’autre là, dans le poste, qui s’en mêle. Sûr qu’il sort ses al... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
fran61
  20 octobre 2010
Les recueils de nouvelles, ça n'est pas trop ce que j'aime, mais retrouver l'écriture jubilatoire de cet auteur est toujours un plaisir.
Certaines de ses nouvelles sont meilleures que d'autres, mais on ne s'ennuie jamais, et les meilleures sont géniales ("Un troll de jour", "L'odeur de la campagne", "De curieuses perspectives", "Les feux de l'amour" ou "Holly", entres autres). Jolie trouvaille, des nouvelles très courtes et très drôles ponctuent le recueil comme des interludes. A l'arrivée, "L'ébauche d'une réponse" est un excellent recueil qui nous fera patienter en attendant le prochain roman.
Commenter  J’apprécie          110
MargotR
  28 novembre 2010
C'est un régal de découvrir sous la plume d'Audebert : des fantômes, des morts-vivants et des assassins venus de tous horizons. Surtout quand ils se promènent au milieu de Petits Chaperons rouges, de Trolls, de Martiens, de Fées, ou cotoient Audrey Hepburn, Dieu et ce cher Jacques Lucas, héros de l'Evangile du même nom.
Un recueil inclassable, fantastique et déjà indispensable.
Commenter  J’apprécie          90
RickyFabinou
  30 janvier 2015
Que demander de plus qu'un recueil…une BIBLE ? de nouvelles toutes aussi dingues les unes que les autres – pour nous remettre les idées d'aplombs en cette morosité hivernale. Ben ouai, des fois qu'il y en aurait qui croirait encore, que la vie en rose n'est pas une utopie chromatique. Dingues mais gentiment dingues...Juste de quoi transcender avec les Trolls vers ces légendes irlandaises; Piétiner la terre ocre de Mars… Revenir dans un monde plus coutumier, du moins en apparence, se confrontant à une carcasse éveillée amatrices de chair…humaine; Rencontre trop curieuse à la gare; Amitiés trop partagées ou amour trop enflammée…
Un mélange ENTRE Howard Philip Lovecraft et " Les contes de la Crypte " agrémenté d'un humour caustique et d'une délicieuse envie de se promener inlassablement dans ces mondes étranges et malicieux. Qui sait ce qui se cache entre les lignes, derrière ce miroir reflétant un être qui ne me ressemble pas. Qui saurait percevoir au-delà du visible, de l'imaginaire réalité ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mabiblio1988
  01 janvier 2012
Depuis un bon moment, j'ai l'habitude de partager mes lectures le vendredi sur la page facebook de Vendredi lecture. C'est avec surprise, que j'ai découvert un lundi avoir été tiré au sort pour remporter ce livre des éditions Sindbadboy.
Cyrille Audebert nous entraine dans de nombreux univers très différentes selon les nouvelles. Certains de ces univers sont restés très obscurs pour moi, en effet, je n'ai pas compris où l'auteur voulait en venir. Pour d'autres nouvelles, j'ai repéré quelques clins d'oeil à Vincent van Gogh, Frankenstein ou encore l'arche Noé. J'ai aussi décelé quelques tueurs en série, dédoublement de personnalité... Mais la grande majorité des nouvelles m'ont laissé sans aucun moyens de les comprendre alors est-ce parce que je n'ai pas assez de culture ou parce que je ne suis pas rentrée dans le trip de l'auteur ? Aucune idée.
Je n'ai pas détesté ma lecture de ces nouvelles car l'écriture de l'auteur est agréable mais il est clair que je n'ai pas pris très grand plaisir à dévorer les nouvelles qui ne me parlaient pas...
Sur sa dédicace, l'auteur m'avait prévenu qu'il y avait « un de ces bordels là dedans » et bien il n'a pas menti.
En conclusion, l'univers des nouvelles ne me convenaient pas mais le style de l'auteur est intéressant, il est donc possible que je découvre d'autres livres de celui-ci afin de me faire une meilleure idée.
Merci à Vendredi lecture, aux éditions Sindbadboy et à Cyrille Audebert qui a gentiment dédicacé ce livre.
Lien : http://mabiblio1988.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Tristale
  15 décembre 2013
voici un livre de nouvelles fort sympathique !!! Pas mal déjanté , drôle, il y a de quoi se détendre et on apprécie les bons mots , les références, anecdotes......bref encore un livre de Cyrille Audebert que l'on doit avoir dans sa bibliothèque ;
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
fran61fran61   20 octobre 2010
(Extrait de L'odeur de la campagne)

— Et si t’y allais tout seul ? j’ai insisté. Tu pourrais aller chercher du secours ?
Mais Marco n’a pas répondu. Son visage venait de se décomposer. La bouche ouverte, il écarquillait de grands yeux affolés et regardait par-dessus mon épaule.

Quand je me suis retourné, le chef était là, debout en face de moi, avec une gueule à faire peur. Il grognait et il bavait en même temps. Quelle déchéance pour un type de son rang, j’ai pensé.

Il a gargouillé un drôle de truc, du genre « gwaaaaahhh… », et ça m’a semblé moyennement amical comme approche. Mais quand il a porté à sa bouche ce qui semblait être une poignée de viscères, et qu’il a croqué dedans avec appétit, j’ai dû convenir que le chef n’était pas au mieux de sa forme. J’ai essayé de rester cordial :

— Sympa, Chef, mais non merci, on a déjà déjeuné.

T’en foutrais… Il a encore grogné un truc bizarre avant de balancer son quatre-heures par-dessus son épaule. Il avait visiblement oublié les bonnes manières. Quand il a tendu les bras et fait un pas vers nous, j’ai machinalement porté la main à mon arme de service, mais je n’ai pas eu besoin de la sortir.

En même temps qu’un coup de feu claquait en provenance de la ferme, le crâne du chef a explosé comme un fruit trop mûr. Il est resté un instant debout, avec sa mâchoire inférieure pour seul vestige de son sourire enjôleur, et puis il est tombé comme une masse. Raide.

— Je veux rentrer…, a dit Marco sans presque ouvrir la bouche. J’en ai marre là, je veux rentrer.

Et moi donc…

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
MargotRMargotR   28 novembre 2010
Seule, croulant sous six rangs de perles, une rombière participant indirectement à la disparition annoncée de la faune ostréicole de l’Océan Pacifique faillit malgré tout succomber à l’inattention. Résolue à se lancer dans un ravalement qui aurait pourtant nécessité davantage de moyens qu’un simple poudrier, elle attacha un quadrupède de poche vaguement apparenté à la race canine à son bagage manufacturé puis s’éloigna.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Cyrille Audebert (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cyrille Audebert
Sindbadboy - Teaser "Le 9e jour".
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15656 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre