AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Mon chat tome 1 sur 4
EAN : 9782020660495
40 pages
Seuil Jeunesse (03/09/2004)
4.4/5   235 notes
Résumé :
Comme beaucoup de chats, mon chat passe son temps à dormir ou manger ou dormir. Il piétine mon travail et fait ses besoins à côté de sa litière.
Ce qui est étrange, c'est qu'il ne retombe jamais sur ses pattes et craint les souris. C'est vraiment mon chat le plus bête du monde ! À moins que ce ne soit pas un chat ?
Un album très coloré qui met en scène les tribulations d'un chat vraiment pas comme les autres. Pour montrer qu'un chat « ça trompe énormém... >Voir plus
Que lire après Mon chat le plus bête du mondeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
4,4

sur 235 notes
5
28 avis
4
11 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
"Very cat trip", dessin animé dans lequel un chat noir et blanc a peur ... Campagne de sensibilisation de la SPA contre l'abandon des chats, le 07/06/21.


Mon chat, à moi, est gris. "Il est très gros, très gentil et très très bête". Chat-pristi!
"Il paraît que le chat retombe toujours sur ses pattes, le mien, non!" BAOUUM...


Il occupe tout le canapé (il est très grand, et "je dois prévenir les invités que ce n'est pas un coussin"). Il ne peut dormir sur un radiateur, ni passer par la chatière.
Il a peur des souris, ne ronronne pas, mais il barrit.


Il n'aime pas le poisson, et ne sait pas grimper aux arbres, mais préfère les cacahuètes ou les bananes.


Puisqu'on vous dit que c'est un chat. Il se lèche les pattes, se nettoie ses grandes oreilles, et a un air inspiré dans sa litière.


En fait, je crois que c'est un éléphant où je me trompe?
On est félin pour l'autre.
Et c'est pas du pipi de chat, les dessins de l'album...
Chat-lutations! Car un chat, chat trompe énormément...
Commenter  J’apprécie          858
Un livre génial et décalé où un éléphant se prend pour un chat, et fait tourner son maître en bourrique. Ce livre je l'ai tellement lu, soir après soir, à mes enfants, que très vite, j'ai arrêté de le lire, je tournais les pages, en récitant le texte de l'auteur. Lassé par cette récitation, j'ai commencé à modifier les dialogues, à ajouter des blagues pour faire rire les petits, à commenter les images, à les faire réagir. « Mon chat le plus bête du monde » est ainsi devenu un livre mouvant, où l'éléphant-chat, faisait chaque soir de nouvelles bêtises, toujours bercées dans l'improbable poésie qui émane de la plume de Gilles Bachelet.

---

L'objet de cette chronique est de revenir sur un autre genre de chat, au succès fulgurant. Ce chat capable d'écrire des critiques de livre, on le nomme ChatGPT. le poil hérissé par la chronique de la mort annoncée du cerveau humain dépassé par la toute-puissance de l'I.A. (Intelligence Artificielle), je propose ici un billet décalé, qui tente de dévoiler le dessous des cartes.

Voici la critique de « L'archipel d'une autre vie » d'Andreï Makine que m'a proposée ChatGPT. Je précise que lorsqu'on demande au robot de recommencer, il propose une critique différente.

***

« "L'Archipel d'une autre vie" est un roman émouvant et captivant d'Andreï Makine, qui explore les thèmes de la mémoire, de l'identité et de la vérité à travers une histoire poignante et mystérieuse. L'intrigue se déroule en Sibérie dans les années 1950, alors que le lieutenant Pavel Gartsev est envoyé en mission pour traquer un criminel qui s'est évadé d'un camp de travail. Au cours de sa mission, Pavel découvre un village étrange et isolé, habité par des personnes aux secrets profonds et aux histoires sombres.

Le roman est construit autour d'une série de récits enchâssés, chacun raconté par un personnage différent et apportant sa propre perspective sur les événements qui se déroulent. Cette structure narrative complexe ajoute de la profondeur et de la richesse au récit, permettant au lecteur de découvrir peu à peu les vérités cachées derrière les apparences.

Les descriptions de la nature sibérienne sont particulièrement saisissantes et ajoutent une dimension poétique à l'histoire. La beauté sauvage et inhospitalière de la région est utilisée comme une métaphore pour les souffrances et les difficultés que les personnages ont dû endurer.
Le style d'écriture de Makine est tout simplement magnifique, avec une prose élégante et une attention aux détails qui créent une atmosphère d'une grande intensité émotionnelle. Les thèmes universels de l'amour, de la perte et de la rédemption sont explorés avec une grande profondeur et une sensibilité émouvante.

En somme, "L'Archipel d'une autre vie" est un roman puissant et évocateur qui mérite d'être lu et relu pour sa complexité narrative, ses thèmes profonds et sa beauté littéraire. »

***

Impressionnant ? Déroutant ? Malaisant ? Effrayant ?
Cette critique écrite par un robot signe-t-elle la fin d'un monde ? En tout particulier de Babelio ?
Ce roman de Makine, je viens de le lire, je l'ai chroniqué (et pas en un quart de seconde !) et je suis bluffé par la critique « produite » par ChatGPT. Elle manque certes d'une forme de poésie qu'un robot ne parviendra sans doute jamais à générer (vraiment ?), mais en toute franchise, je pense que j'aurais « liké ». Pas vous ?

Une lecture attentive du texte produit par ChatGPT révèle une structure classique où se succèdent une présentation du thème, une ébauche de résumé (comportant quelques inexactitudes) qui ne dévoile pas d'élément crucial de l'intrigue (quel soulagement !) et enfin une appréciation esthétique du roman. On notera l'inclination un peu « mécanique » du logiciel pour le doublement d'adjectifs (« émouvant et captivant », « poignante et mystérieuse » etc.). La dernière phrase rappelle la « complexité narrative, les thèmes profonds, la beauté littéraire » du roman. Une manière éloquente de dire « profond, complexe et beau ». Une évocation banale et creuse, qui peut s'appliquer à des milliers de romans, caractéristique de l'absence de subjectivité de « l'auteur » de cette critique.

Le texte qui suit tente de comprendre ce qui ressemble à un tour de magie, d'appréhender la manière dont est conçu ce chat d'un nouveau genre qui va envahir nos vies. Deux remarques liminaires. Ce texte, j'aurais préféré ne jamais l'écrire. Je précise aussi, que, si je dispose d'une formation scientifique, le monde de l'I.A. m'est totalement étranger.

« ChatGPT » est composé du mot « chat » qui désigne un fil de conversation, et de l'acronyme « GPT » pour « Generative Pre-trained Transformer » ou « Transformeur génératif pré-entrainé ». Il s'agit d'un agent conversationnel qui utilise l'I.A. pour dialoguer avec ses utilisateurs.

Un mot sur cette locution en forme d'oxymore : Intelligence Artificielle. Un mot trompeur tout droit sorti d'une novlangue orwellienne. le terme suggère l'existence d'une intelligence extérieure à l'intelligence humaine. L'I.A. est « un processus d'imitation de l'intelligence humaine qui repose sur la création et l'application d'algorithmes exécutés dans un environnement informatique dynamique ». La seule intelligence qui vaille est celle des concepteurs de ChatGPT. Si attribuer une « intelligence » à une machine constitue une dérive anthropomorphique amusante dans un roman de SF, gardons à l'esprit une évidence, un robot n'est jamais intelligent.

La face nord à présent. Comment est conçu ChatGPT ? Comment fait-il pour générer « un texte logique, cohérent et qui se lit comme s'il avait été écrit par un humain » ? Pour pondre en moins d'une seconde une lettre de motivation, une dissertation d'économie, ou une critique sur Babelio ?

S'il n'est pas connecté à internet, ChatGPT est relié à une base de données gigantesque, qui lui fournit les « briques » de base nécessaires à l'élaboration d'un contenu. le logiciel « interroge » ainsi cette base de données pour construire sa réponse à la question qui lui a été posée.

Pour composer un texte à partir des éléments de la base de données, il utilise un algorithme itératif « dynamique » qui, à partir de « données d'entrainement », « apprend » à identifier des schémas récurrents (« patterns ») lui permettant de devenir « autonome » et de progresser. Cet algorithme itératif dynamique s'appuie notamment sur des propriétés statistiques élaborées. Il utilise ainsi des modélisations statistiques capables de « quantifier la langue », c'est à dire de mesurer la « pertinence statistique » (indicateur qui utilisera par exemple la fréquence d'occurence) de tel ou tel mot, de telle ou telle formulation.

En résumé, ChatGPT dispose d'une quantité de données « infinie », et « apprend » à les agencer à l'aide d'algorithmes dynamiques complexes qui lui permettent d'obtenir une réponse que le programme juge adéquate.

Deux remarques. ChatGPT enregistre les messages qui lui sont adressés par l'utilisateur au cours d'une conversation. Une interface de filtrage empêche ChatGPT de produire des réponses potentiellement offensantes, notamment racistes ou sexistes.

---

Voilà. L'idée de ce billet était de « soulever le capot de la voiture » et de démystifier ce qui n'est qu'un outil, un robot, une machine. Un machin. de rappeler que ChatGPT n'est pas intelligent, au contraire de ces concepteurs. de rappeler que ChatGPT n'apprend pas, il progresse.

Il faudrait un essai tout entier pour appréhender les conséquences vertigineuses qu'aura le développement de l'I.A. sur nos vies. Il faudrait relire l'oeuvre de Philip K.Dick et de Jorge Luis Borges.

A tous les lecteurs qui ont de jeunes enfants, ou petits-enfants, lisez-leur « Mon chat le plus bête du monde » de toute urgence, avant qu'un autre Chat ne le fasse à votre place.

---

Qui a écrit cette chronique ? @Isidoreinthedark ? Ou bien ChatGPT ?

« Because something is happening here but you don't know what it is
Do you, Mr. Jones? » (Bob Dylan)

Commenter  J’apprécie          6060
Bonjour à tous les amoureux des chats... et les autres...


Pour le plaisir de vos yeux, et vous en aurez plein les mirettes, je vous présente mon chat. Pour cela il me fallait bien un album, et un album grand format, car dessiner cet énorme matou sur un espace réduit relève de l'exploit.

Hé oui ! il est gros, mon chat, j'irais même jusqu'à dire qu'il est énoooorrrrme ! j'aurais aimé que son embonpoint soit proportionnel à son intelligence, mais hélas ...

Toutefois il a des qualités ! Comme beaucoup de félins, il est très propre, même s'il a un peu de mal à utiliser correctement son bac à litière, mais il faut le voir adopter le multiples postures pour se laver, je n'en ferais pas autant !

On dit qu'un chat retombe sur ses pattes, je ne suis pas certain d'en faire une généralité, car le mien ... !

Bref, je vous laisse découvrir mon album, vous pourrez vous y attarder car je n'ai pas économisé mon temps et je crois pouvoir affirmer que mes dessins valent le coup d'oeil.

PS : ne riez pas car mon chat, même si l'envie vous en prend, je l'aime comme il est.

Gilles Bachelet
Lien : https://1001ptitgateau.blogs..
Commenter  J’apprécie          590
Chat alors… la nuit, tous les chats sont gris. Et le jour !

Le moins que l'on puisse dire dans cet album de Bachelet, c'est qu'une chatte n'y retrouverait pas ses petits. Un véritable capharnaüm, à en perdre le nord. ♪Au sud, c'était les corons…♫

Pourtant, au début de l'album, un chat gris, gros et tout mignon dort et mange à longueur de journée dans cette maison. Vous allez me dire qu'il n'y a pas de quoi fouetter un chat ! C'est juste une vie de chat !

Oui, bien sûr. Seulement, ce gros matou a créé un désordre monstre dans toutes les pièces de la maison. Si encore il jouait à chat avec un chien, la situation tiendrait du normal. le souci, c'est qu'il n'y a pas un chat dans cette baraque, hormis notre gros matou qui squatte ici dans la machine à laver, là-bas dans le canapé, ou ailleurs sur le bureau ou la télévision. Chat alors, c'est dingue !

Vous allez surement me rappeler que les chiens ne font pas des chats. Mais tout de même, ce chat me semble vraiment bizarre. Pour ainsi dire, j'ai l'impression qu'il trompe son monde...

Si je devais appeler un chat un chat, je ne l'appellerais même pas chat, c'est pour vous dire mon désarroi !

A moins tout simplement que ce chat soit très bête comme le pense l'auteur Gilles Bachelet. Pas impossible mais c'est à démontrer tout de même pour un chat. Bêtement, je pensais que l'on disait « bête comme une oie » !

Dans le doute, chat échaudé craint l'eau froide, je donne ma langue au chat et je vous laisse juger par vous-même de la race de ce chat exotique. J'espère que vous apprécierez le délire de cet auteur et ses illustrations remarquables, à lire et relire pour comprendre toutes les subtilités et l'ironie de cet album pour les jeunes et les moins jeunes.

Excellente lecture à tous... Et surtout couvrez vous bien en sortant l'acheter, vous pourriez attraper un énorme chat dans la gorge !
Commenter  J’apprécie          463
Un album loufoque, plein d'humour où l'on découvre ce chat le plus bête du monde !
Un décalage parfait entre le texte qui nous parle d'un chat et les illustrations qui nous montrent un éléphant... Les tableaux de maîtres revisités sont très réussis.
C'est drôle et efficace : un vrai régal pour les petits comme pour les grands !
Commenter  J’apprécie          200

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Quand mon chat ne mange pas, il dort.
Quand il ne dort pas, il mange.
Quand il ne mange pas, il dort.
Commenter  J’apprécie          370
Mon chat pense toujours qu'il fait caca à la verticale de son cerveau.
Commenter  J’apprécie          120
Quand mon chat ne mange pas, il dort.
Quand il ne dort pas, il mange.
Quand il ne mange pas, il dort.
Commenter  J’apprécie          70
Il paraît que les chats retombent toujours sur leurs pattes.
Le mien non.
Commenter  J’apprécie          100
Mon chat est très gros, très gentil et très très bête.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Gilles Bachelet (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Bachelet
Le Salon du livre et de la presse jeunesse a remis le Prix de la Grande Ourse 2019 à Gilles Bachelet, pour l'ensemble de son oeuvre. Nathalie Donikian, la directrice littéraire du Salon, revient sur cette prestigieuse distinction.
autres livres classés : éléphantsVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (538) Voir plus



Quiz Voir plus

Le chevalier de VENTRE-A-TERRE

Quel est l'auteur de ce livre ?

C'est Golo Zaho
Justine Brah
Gilles Bachelet

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Le chevalier de Ventre-à-Terre de Gilles BacheletCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..