AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782246766315
198 pages
Grasset (30/04/2014)
3.77/5   15 notes
Résumé :
Les bêtes à bon dieu ne sont pas des anges. Ce sont même des aventurières qui, peu regardantes sur des partenaires qu’elles souhaitent toujours plus nombreux, stockent les fruits de leurs conquêtes, en attendant le temps de se reproduire, à l’ombre de plantes aux noms évocateurs : amourettes, cheveux-de-Vénus, gaillardes et autres vergerettes. La nature transforme le savant le plus sérieux en libertin… en herbe. Selon le Grand Robert, « jardiner » n’a-t-il pas longt... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ATOS
  26 octobre 2015
Parler d'amour des jardins c'est toujours semer un peu d'amours dans les jardins. « Belle de jour », « Belle de Nuit », « Amour-en cage ». « Pommier de Sodome » , « Cupidone » et « fille de l'air », « herbes sauvages », « Galant de nuit » ou « verge d'or », tous les jardins recèlent des trésors. Parfums des tubéreuses, odeurs des buis, arbres légendaires, fruits défendus, pomme croquée, velours de pêche, framboises acidulées et mûrier singulier. Ida, Daphné, une larme d'Aprhrodite, bosquets et chambre verte. Philémon et Baucis s’enlaceront pour l'éternité.
«  je t'aime, un peu , beaucoup », il faut avouer que la nature connaît ses vers mais également la plus tendre des proses, puisqu'en 34 pétales elle fait toujours preuve de la beauté de son langage. Ne cherchez plus, vous en viendrez toujours «  à la folie ». Pomme des fous, pomme d'amour, vous apprendrez de biens bonnes et belles choses en compagnie de ce maître jardinier. Amoureux fous des formes du langage, de son miel, de ses nectars, et de toutes ses libertés.
A l'origine il y eut pour toujours un jardin fou de fleurs sauvages. Mais le bel été vient à passer, et de ne point se tenir bien sage l'amour fut en dehors condamné. C'est ainsi qu'au jardin les promeneurs abandonnés reviennent pour l'éternité se rappeler qu'il faut aimer toujours comme on aime les roses. Qu’attend-on d’une rose sinon d’être ce qu’elle est ?… Les roses sont faites pour être aimées, peintes et protégées. Peut on reprocher à la rose de se donner à la rosée?
Elles sont libres de se refuser. C’est là toute leur force et leur beauté.Qu’a-t-elle à demander au promeneur abandonné si ce n’est qu’il ne lui soit pas ôter la chaleur d’un soleil, promesse de son unique été ?
Le jardin est à l'amour ce que l'amour devrait toujours être au langage : indispensable.
« enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise. » nous conseille Charles Baudelaire. Oui Enivrez-vous... à la folie, et de jardins toujours…. beaucoup !
Astrid Shriqui Garain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
clude_stas
  17 septembre 2014
Quel plaisir de retrouver Alain Baraton et son don de conteur ! En 2009, le génial jardinier avait publié chez Grasset « L'amour à Versailles », ouvrage qui a connu un succès certain. Il était bien placé pour s'attaquer à un tel sujet étant donné qu'Alain Baraton est depuis 1982 le responsable du Domaine national de Trianon et du Grand parc du château de Versailles. Aujourd'hui, il publie « l'Amour au jardin » pour nous parler des liens étroits entre le sexe et la nature.
Qu'est-ce qu'une amourette ? Que veut dire l'expression « éplucher des lentilles » ? Pourquoi le laurier et la nymphe Daphné sont-ils à jamais liés ? Quel est le point commun entre l'écrivain Boris Vian et l'auteur de bande dessinée Nikita Madryka ? Où se trouve l'érotisme dans la comptine « Au Clair de la Lune » ? D'où vient le nom du domaine de Bagatelle ? Qui a écrit le premier guide du parc de Versailles ? Qui se cache derrière Charlotte de la Tour auteur du « Langage des Fleurs » ? et pourquoi faut-il toujours avoir de la réglisse sur soi ? Toutes les réponses à ces questions vous les trouverez dans ces pages. Et bien d'autres informations contées sur le ton de la confidence, de la remarque parfois égrillarde, de l'anecdote historique.
Alain Baraton se pensait comme un obsédé sexuel jusqu'au moment où il a compris que tout était lié au sexe, que le sexe était partout, au coeur de chaque fleur, dans le corps de chaque animal, dans l'esprit de tous les hommes et de toutes les femmes. Il évoque tous les stratagèmes de séduction déployés par toutes les femelles pour séduire les mâles, par tous les mâles pour séduire des femelles ou d'autres mâles. Il se fait d'ailleurs rapporteur de certains échos scandalisés au sujet de son livre précédent et il prend clairement position : non, son livre n'est pas racoleur. Bien au contraire, il est un véritable hymne à la nature et à la vie. D'ailleurs, il nous le rappelle sans cesse : il n'y a pas de vie sans sexe.
Une autre dimension de cet ouvrage est le réseau que tisse Baraton, comme une épeire laborieuse, entre les plantes, l'herboristerie, la linguistique, la chanson populaire et la littérature. Et ici il convoque Pierre de Ronsard (et Cassandre), Boris Vian, Georges Brassens et autres. Ou ailleurs il évoque le souvenir de grands architectes (comme le trop ignoré Richard Mique), de jardiniers (rien d'étonnant à ce que ce soit André le Nôtre) ou des figures historiques (dont de nombreuses femmes, reines, princesses, favorites ou courtisanes). Baraton serait bien embarrassé de lire que je le considère comme un érudit, mais il ne peut nier qu'il est un homme cultivé, lettré, ayant la plume ( !) coquine et séduisante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
estellebd
  23 novembre 2014
L'amour au jardin est le traité du jardinier grivois : il regroupe tous les éléments du jardin qui ont à voir, de près (de très près même parfois) ou de loin à la sexualité. La lecture reste sur un registre savant et, si l'amusement et l'attendrissement de l'auteur sont parfois perceptibles, nous sommes surtout invités à partager ses connaissances sur les plantes, les insectes, les arbres qu'il sait étudier et apprivoiser. En effet, Alain Baraton est le responsable du domaine national de Trianon et du grand parc du château de Versailles depuis 1982.
Son texte, recueil d'anecdotes souvent à caractère étymologique ou historique ayant pour point commun leur érotisme, permet au lecteur d'apprendre des noms de fruits ou de fleurs (vous étiez sans doute loin d'imaginer qu'une variété de poires puisse s'appeler « cuisse madame » ou qu'une fleur se nomme « Marie-derrière-l'hôpital ») et surtout de découvrir toutes sortes de petites histoires peu connues et coquines en rapport avec un élément du jardin.
L'ouvrage gagnera à être lu comme on butinerait : en goûtant quelques anecdotes par-ci par-là, en lisant le livre par petits épisodes mais pas d'une traite. En effet, on entend véritablement le jardinier nous raconter ces histoires comme si on se promenait avec lui dans un jardin, une aventure le faisant songer à une autre, un élément du jardin à un autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bina
  12 août 2016
Livre érudit autant que savoureux puisqu'il parle d'amour et de sexe. Alain Baraton le dit lui-même, « Voilà de quoi apaiser mes inquiétudes, je suis un homme heureux et décomplexé car, si je vois du sexe partout, c'est qu'il est partout, j'en suis persuadé ». Cela me rassure, je ne suis donc pas obsédée, mes observations nombreuses et multiples de mon jardin vont dans ce sens.
Les jardiniers seraient-ils fort porter sur la Chose ? Si Saint Fiacre est le saint patron des jardiniers, c'est tout de même Priape qui est le gardien des jardins et des vergers, c'est dire !
Et il y a bien un lien entre jardiner et butiner (au sens coquin du terme), puisque pour Le Robert, jardiner signifie avoir une aventure galante. Je vais devoir m'interroger sur mes longues heures passées à jardiner chaque semaine !
Alors, si vous voulez connaitre tout ce qui peut se passer dans un jardin, nombreuses sources historiques à l'appui, ce livre est pour vous. Les propriétaires des jardins ont toujours eu des relations particulières avec leurs jardins. Ils s'en passent des choses dans les bosquets !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
trolette
  18 septembre 2015
Une découverte amusante et originale du monde animal et végétal de nos jardins en compagnie du jardinier de Versailles !
Un moment très plaisant, une lecture très enrichissante, très intéressante et beaucoup d'humour.
Bref, ce livre nous emporte dans un petit monde incroyable, et nous permet de rencontrer de petites créatures aux moeurs quelque peu dissolues. :)
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LaLibreBelgique   07 juillet 2014
Alain Baraton s’offre un livre-plaisir sur les paradis de l’amour.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ninoule69ninoule69   28 avril 2017
A Versailles, il est rare d'apercevoir la statue d'un homme avec ses attributs. Quand l'artiste se permet un soupçon de réalisme, le résultat est plus catastrophique encore : dans ce jardin où triomphe le classicisme, la litote est aussi de mise, si bien que dieux et héros sont dotés de glaives gigantesques mais de sexes minuscules.
Commenter  J’apprécie          160
YzeeYzee   23 mai 2016
Surprise de découvrir le titre de ce livre alors qu'un autre livre porte déjà ce titre "L'amour au jardin de Jean-Pierre Otte" aux éditions Phébus....L'auteur de l'aurait-il pas vu ou lu...Curieux quand on sait le succès de cet Amour au jardin là et la réputation de son auteur
Commenter  J’apprécie          70
estellebdestellebd   04 novembre 2014
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas et, s'il m'arrive d'effeuiller ou d'effleurer, je déflore rarement. Toujours est-il que je continue de cacher dans la cabane à outils les très nombreux râteaux que je collectionne bien malgré moi.
Commenter  J’apprécie          80
estellebdestellebd   22 novembre 2014
si je suis bien incapable de dire pouquoi c'est une marguerite qu'il faut effeuiller pour connaître ses sentiments amoureux, un détail rassurera les amants superstitieux : la fleur possédant 34 pétales, sauf accidents dus à des doigts trop empressés, on termine systématiquement par "à la folie".
Commenter  J’apprécie          40
Judith63Judith63   22 octobre 2018
Il y a encore des années, les parents et les instituteurs pudibonds nous enseignaient que les filles naissaient dans les roses et les garçons dans les choux.
Signe d'un tempérament vif, s'il y a une chose que j'ai retenue de l'école primaire, c'est cette sornette-là. Ce fût même l'une des principales raisons qui me décidèrent à choisir l'horticulture pour profession.
Persuadé de la justesse de mon entreprise j'aspirais à travailler là ou apparaissaient les futures demoiselles. Quelle ne fut pas ma déception quand, après des années d'espoir, j'appris la cruelle vérité ! Contrarié d'avoir opté pour un métier qui n'allait en rien favoriser mes rencontres avec le beau sexe, ma frustration s'est transformée en une obsession que je qualifie honteusement de sexuelle. Que pourrait-il en être autrement ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01

Videos de Alain Baraton (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Baraton
Alain Baraton, jardinier en chef au Château de Versailles, présente son nouveau livre "Quand ça va quand ça va pas - leur jardin expliqué aux enfants (et aux parents !)".
Un livre pour connaître et comprendre au plus près, mais sans complexité inutile, la vie de la faune et de la flore qui entourent les enfants afin qu'ils aient envie de la protéger et qu'ils s'en sentent responsables. Leur faire comprendre que, partout où ils jouent, où ils marchent, où ils habitent, partout où il y a de la végétation, ils sont dans leur jardin.
"Quand ça va quand ça va pas - leur jardin expliqué aux enfants (et aux parents !)", d'Alain Baraton avec les illustrations de Laure Monloubou, disponible en librairie.
+ Lire la suite
autres livres classés : fleursVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
700 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre