AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702155950
256 pages
Éditeur : Calmann-Lévy (24/09/2014)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 16 notes)
Résumé :
De nos jours dans un village du Cantal. Rose, une Parisienne célibataire, s’est retirée dans un village du Cantal où elle gère des chambres d’hôtes tout en élevant les quatre enfants de sa soeur, décédée dans un accident. Elle, qui croyait avoir été adoptée par les gens du pays, est profondément déçue quand elle reçoit une lettre anonyme l’accablant d’injures particulièrement blessantes. Rose est cependant très vite rassurée quand elle comprend qu’elle n’est pas la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Annette55
  28 mars 2021
C'est mon cinquième ouvrage de cette auteure, à la fois professeure et écrivaine lu rapidement avec le même plaisir .
Comme d'habitude Sylvie B, situe ce polar du terroir sympathique dans un village du Cantal : Rochegonde , près De Saint - Flour .
Après le décès brutal de sa soeur jumelle Violette et son beau frère , Rose, Parisienne célibataire s'y est retirée , pour élever les quatre enfants de Violette, deux jumelles et deux garçons , tout en gérant des chambres d'hôtes .
Las ! La tranquillité et la sérénité nécessaires sont brisées dès lors qu'un Corbeau malsain , aux aguets , inonde le village de lettres anonymes accablant d'injures particulièrement blessantes visant non pas seulement Rose , mais bien d'autres habitants ...
La plaisanterie vire au drame quand l'une de ses pensionnaires venue de Paris , prise à son tour pour cible ,se suicide .....
Qui est le corbeau ?
Entre descriptions vives et poétiques des paysages de l'Aubrac, non dits , sournoiseries , instigateurs de complots , sales combines, trahisons de certains , abus de gentillesse et naïveté des autres , retours dans le passé, mensonges, humiliations et mystifications , subterfuges et malentendus , amour de l'argent et curiosité malsaine , l'auteure nous entraine au coeur d'une intrigue bien ficelée jusqu'à la révélation finale.....
Un bien agréable moment de lecture simple grâce à une belle écriture dont j'ai déjà souligné les qualités dans d'autres ouvrages .
L'auteure fait preuve encore une fois d'un éminent talent de conteuse, amoureuse de cette région où elle vit et de ses paysages attachants .
J'ai lu «  Les ruchers de la colère » .
«  Rendez- vous à Belinay » .
«  Terminus Garabit » .
«  L'héritière des Fajoux » de cette auteure .
Un ouvrage rafraîchissant entre deux oeuvres plus compliquées .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          424
Valmyvoyou_lit
  15 mai 2019
La soeur et le beau-frère de Rose sont décédés, dans un accident de voiture, laissant quatre enfants et un chien. Rose décide de quitter la vie parisienne et emmène tout son petit monde à Rochegonde, un village dans le Cantal, où elle ouvre une maison d'hôtes.

Alors qu'elle pense être bien intégrée, au moment de l'ouverture, elle reçoit une lettre anonyme contenant des insinuations injuriantes. Très vite, elle apprend qu'elle n'est pas la seule victime du corbeau. Tour à tour, les habitants reçoivent une missive. Rose tente de découvrir l'expéditeur, d'autant plus, que les derniers courriers ont eu des conséquences dramatiques.

C'est le troisième livre de cette auteure que je lis et comme les deux autres, je l'ai adoré. Je peux, maintenant, dire que Sylvie Baron est une valeur sûre en ce qui me concerne.

Un été à Rochegonde est un mélange de roman de terroir et de polar. Au départ, nous découvrons la vie dans le village et ses habitants. Les portraits sont écrits avec une plume tendre qui fait que l'on s'attache aux personnages. Que ce soit Rose, la femme fragile et solide, à la fois, ou Agnès, la jeune femme sensible, en passant par les enfants, etc., toutes les personnalités continuent à créer l'ambiance de l'histoire.

Dans chaque ouvrage, Sylvie Baron rend hommage à un métier. Dans celui-ci, c'est à ceux qui travaillent de leurs mains, à travers ceux qui cultivent la terre et aussi par l'ébénisterie, la profession de Justin, un ami de Rose.

Cette fois encore, l'enquête est menée par des personnes dont ce n'est pas la profession. Aussi, le danger est plus grand, d'autant plus, que personne ne sait vers qui porter ses soupçons...
La suite ici...
Lien : http://www.valmyvoyoulit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
tomsoyer
  09 mai 2018
Pourquoi pas cinq étoiles j'étais trop bien en compagnie de ce roman le dénouement est trop rapide
J'aurai aimé rester en commpagnie de Rose dans ce village du Cantal
J'ai découvert S Baron avec son dernier roman Rendez-vous à Belinay et après une petite pause j'ai lu celui-ci
Mon enthousiasme reste le même pour cet auteur
Policier nature amour humanité tout y est
Alors lisez le et moi je vais continuer à découvrir cet auteur
Commenter  J’apprécie          20
annemarieroux
  18 avril 2018
Rose, parisienne, vient au pays pour ouvrir des chambres d'hôtes. Elle s'installe avec les quatre enfants de sa soeur qui est décès et dont le père ne s'occupe pas.
A peine installée, commence les lettres anonymes remplies d'injures. Elle apprend par les gens du village qu'elle n'est la seule à recevoir des lettres d'injures.
Rose va essayer de découvrir le corbeau. Quel est le secret qu'elle va découvrir.....
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Annette55Annette55   28 mars 2021
«  Par cette belle journée de juin , tout respirait la quiétude, les troupeaux repus par l’herbe grasse se répandaient sous le ciel immense , partout des pissenlits d’un jaune insolent ponctuaient les estives comme autant de rayons de soleil facétieux .
Toute l’âme de la Haute - Auvergne lui semblait ici réunie dans la beauté austère du pays et les hameaux trapus façonnés par la pierre du volcan : équilibre parfait d’ordre, d’harmonie , de sûreté , de goût , de couleurs, de solidité et de pureté des lignes qui filaient à fleur de ciel dans l’horizon sans fin » ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
TanedaTaneda   21 janvier 2019
Le temps est fait pour être perdu avec ceux qu'on aime, non ?
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sylvie Baron (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Baron
Message des autrices et auteurs Calmann-Lévy pour la réouverture des librairies. Avec Plantu, Roxane Dambre, Guillaume Musso, Laurent Gounelle, Niko Tackian, Marlène Charine, Serge Hefez, Emmanuelle de Boysson, Julien Sandrel, Patrick Breuzé, Laurence Peyrin, Cécile Pivot, Olivier Weber, Agathe Portail, Eddy Moine, Jean-Marie Périer, Jean-Francois Chabas, Sylvie Baron, Francois Grandcollot, Helene Legrais, Georges-Patrick Gleize, Iman Bassalah, Elisabeth Segard, Jacques Expert, Philippe Dana, Corinne Javelaud, René Manzor, Marie-Bernadette Dupuy, Jérome Loubry, Yann Queffélec.
autres livres classés : cantalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
287 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre