AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Cotton Malone tome 3 sur 16

Françoise Smith (Traducteur)
EAN : 9782749112732
576 pages
Le Cherche midi (29/01/2009)
3.8/5   310 notes
Résumé :
La ministre suprême de la jeune Fédération d'Asie centrale a des rêves de grandeur : depuis sa capitale Samarcande, elle veut envahir ses voisins afghans et iraniens. Mais pour lancer les opérations militaires, il lui faut réunir les huit décadrachmes de Poros, ces médaillons frappés à l'époque d'Alexandre le Grand. Comment huit pièces archéologiques pourraient mettre l'Asie centrale à feu et à sang ? C'est l'énigme que doit résoudre Cotton Malone, ex-agent du minis... >Voir plus
Que lire après La Conspiration du TempleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 310 notes
Alors là, thriller haletant !! Je l'ai lu en format papier même s'il est sur le site.
Ce roman regroupe dans un même espace tout ce qui fait un bon thriller ésotérique. Une énigme historique avec la disparition du corps d'Alexandre le Grand et de celle d'Hephaistion, son amant ; des intrigues politiques avec la création d'un état de Fédération d'Asie désirant s'agrandir toujours plus, avec à sa tête une femme (eh oui !! une femme !! ), Zovastina complètement obnubilé par l'histoire d'Alexandre le Grand. On mixe le tout, on ajoute un soupçon d'intrigue géo-politique, on fait intervenir le Vatican, une organisation secrète, des agents secrets américains, des taupes, des trahisons, des retournements de situations.... de la haute technologie et... une bactérie pouvant sauver le monde du VIH... et là, c'est un vrai régal à lire !!!
Commenter  J’apprécie          530
Une 3e aventure de Cotton Malone aussi palpitante et intéressante que les deux premiers.

Steve Berry invente un Etat fictif, la Fédération d'Asie centrale, dans lequel il mêle histoire et géopolitique. Cette aventure est l'occasion d'aborder l'Antiquité et plus particulièrement le personnage d'Alexandre le Grand et la fameuse localisation de son tombeau. On trouve d'autres périodes représentées, notamment Venise à l'époque médiévale et moderne, mais aussi l'histoire de l'Asie centrale au XXe s avec le régime soviétique.
A cela, Steve Berry ajoute un intérêt très moderne : les armes bactériologiques ainsi qu'un fléau mondial : le Sida.
Ainsi, on retrouve la recette habituelle : Histoire et complots politiques.

La narration est l'alternance habituelle entre différents personnages, différents lieux. Les chapitres sont courts et sont volontairement coupés au bon moment afin de tenir le lecteur en haleine. le rythme s'accélère à la fin pour finir en apothéose. Toujours dans cet état d'esprit, il y a beaucoup de renversement de situation, de traîtrise si bien qu'on n'est pas au lot de nos surprises.

Quant à L Histoire, on sent que l'auteur y accorde une grande importance. Les chapitres fourmillent de détails. Les notes de l'auteur font étal de ses sources et de ses recherches. Surtout, Steve Berry parvient à ressusciter L Histoire en inventant de sacrées chasse au trésor!

Mon coup de grogne reste à l'encontre de la maison d'édition française : pourquoi ce titre de livre? Il ne correspond en aucun cas au titre d'origine et surtout... il n'y a pas de Temple dans cette intrigue! C'est à se demander s'ils ont lu le contenu...
Commenter  J’apprécie          211
Après avoir conquis un immense empire Alexandre le Grand meurt brusquement à Babylone en -323. Alors que ses lieutenants se disputent l'héritage, le corps du Macédonien disparaît dans d'étranges circonstances. Pour les dirigeants d'un pays (fictif) d'Asie centrale, construire leur filiation avec un des plus grands conquérants est affaire d'État. Cotton Malone se trouve à son tour embarqué sur la trace de huit médaillons donnant les clés cryptées de l'emplacement du tombeau.

Généralement Steve Berry part de faits historiques plus consistants pour construire ses romans. Ici l'intérêt historique est pauvre et l'opposition bons contre méchants, accompagnée de son lot de trahisons, agents double - voir triple - est des plus stéréotypée. L'un des plus mauvais Steve Berry.
Commenter  J’apprécie          191
Et voilà Cotton sur les traces d'Alexandre le Grand. Une méchante pseudo-dictateur issue des steppes de l'Asie Centrale veut imiter le grand macédonien, et ne trouve rien de mieux que de venir interférer avec l'ex agent secret, reconverti libraire, à Copenhague. Mauvaise pioche !

Plutôt un bon livre de la série, avec ce qu'il faut d'histoire "vraie" et de fiction. Quelques très bonnes idées, historiques avec la tombe d'Alexandre, Venise, biologiques avec les virus, politiques avec l'ex-URSS.

Peut-être plus que dans d'autres Malone, une recherche d'approche en équipe, intéressant. Quelques personnages un peu troubles dont on ne sait pas trop s'ils sont parmi les gentils ou les méchants, assez réussi, car le manichéisme a tout de même ses limites.

Pour ce qui me concerne, j'ai trouvé quelques longueurs dans les 100 dernières pages, ce qui coûte la 5ème étoile, en espérant que l'auteur ne m'en voudra pas trop. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, c'est tout de même l'assurance de passer un bon moment, avec des vraies histoires, intrigues et pas gnangnan.

Du plaisir, donc, j'ai presque envie d'aller randonner du côté de Samarcande.
Commenter  J’apprécie          140
Polar ésotérico-historique, dans la lignée du Da Vinci Code.

Course poursuite du héros, Cotton Malone, et, ses amis afin de déjouer un « complot » formanté par un dictateur sanguinaire en jupon, et, mégalomane.
En effet, celle çi, (Irina Zovastina, premier ministre de la Fédération d'Asie Mineure. Cette Fédération, imaginaire, regroupe le Kazakstan, l'Oubékistan, le Turménistan, le Tadijkistan et le Kirghizistan), grande admiratrice d'Alexandre le Grand, rêve de conquêtes, d'empire, et, notamment de reconstituer les conquêtes et l'empire d'Alexandre le Grand, mais, en utilisant l'arme bactériologique !!!!!!

Ce polar se lit facilement, et, s'oublie rapidement dès la dernière page refermée, même si, une fois commencé ce « pavé », on se laisse prendre au jeu c'est-à-dire poursuivre la lecture afin d'en connaître le dénouement.

De courts chapitres composent ce polar.
A mon avis, l'auteur aurait pu faire un peu plus court : il y a 96 chapitres. Parfois, cela tire un peu en longueur.
Les phrases sont également courtes. L'action est omniprésente, voire même pratiquement dans chaque paragraphe et chaque page.

Parfois, on a l'impression d'avoir à faire à un groupe de surhommes, dotés de pouvoirs spéciaux car ils parcourent le monde à la vitesse grand V, prennent l'avion comme si il s'agissait d'un taxi, manque de brûler vif où de faire assassiner à chaque coin de rues où de musées. Ils recoivent, voire même tabasser, et, se relèvent comme si rien n'était !!!!!

Malgré tout, on prend fait et cause pour les héros, et, on souhaite qu'ils reussissent dans leur quête !!!!!!!!!!!!!!!!!!
C'est un polar que l'on peut lire si on veut passer un moment agréable, sans se torturer la cervelle !!!!!!
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
"et toi, aventurier, puisque ma voix immortelle,

bien que venue du fond des âges, résonne à tes oreilles,

entends mes paroles.

Vogue vers la capitale fondée par le père d'Alexandre

et où veillent les sages.

Touche la part la plus intime de l'illusion dorée.

Divise le Phénix.

C'est à l'aune de la vie que l'on mesure la véritable tombe.

Mais soit prudent car tu n'auras q'une occasion de réussir.

Gravis les murs érigés par la main de Dieu.

Quand tu auras atteint le grenier, plonge le regard dans l'oeil fauve

Et lance-toi à la découverte du lointain refuge.

(p.169, chp 24) l'ENIGME
Commenter  J’apprécie          40
Vincenti connaissait le récit officiel. Après la chute de l’Union soviétique, la région avait été ébranlée par les guerres civiles et divers conflits alors que les différentes nations d’Asie centrale tentaient d’accéder à l’indépendance. Le soi-disant Commonwealth des États indépendants qui avait succédé à l’URSS n’existait que sur le papier. Corruption et incompétence étaient endémiques. Irina Zovastina avait mené des réformes locales sous la présidence de Gorbatchev, promu la perestroïka et la glasnost, pris l’initiative de traduire en justice nombre de bureaucrates corrompus. Cela dit, elle avait fini par sonner la charge contre les Russes en rappelant au peuple d’Asie centrale le colonialisme dont il avait été victime et tiré la sonnette d’alarme à propos de l’environnement en remarquant que des milliers de ses concitoyens mouraient, victimes selon elle de la pollution russe. Finalement, elle s’était exprimée devant l’assemblée des députés du Kazakhstan et avait contribué à instaurer la république dans le pays.
Commenter  J’apprécie          00
j'ai achete ce livre en pensant que l'on parlerait des templiers et non,l'intrigue nous emmene dans la federation d'asie,pays inexistant,et a la recherche de la momie d'alexandre le grand,de saint-marc;le tout sous la menace d'une guerre bacteriologique et de la decouverte il y a des siecles d'une plante qui guerirait le virus du sida.
ce n'est pas un livre que je recommande
Commenter  J’apprécie          10
Un pathogène zoonotique constitue une arme bactériologique idéale, remarqua Davis. Il suffit d'un découvrir un - qu'il s'agisse d'un virus, d'une bactérie, d'un protozoaire, d'un parasite -, de l'isoler et de le laisser se répandre comme bon lui semble. Si vous êtes malin, vous pouvez créer deux versions d'un même virus : l'un qui ne se transmet que de l'animal à l'homme si bien qu'il faudrait infecter directement la victime et l'autre, mutant, se transmettant de l'homme à l'homme. Le premier pourrait servir à mener des frappes circonscrites visant des cibles spécifiques, l'autre d'arme de destruction massive. Il suffit de quelques personnes infectées pour faire des millions de victimes.
Commenter  J’apprécie          00
Elle avait envie de le toucher, de soulever le masque, mais se ravisa. Elle ne voulait rien faire qui puisse endommager la dépouille.
Mais elle était perplexe.
Etait elle la première en plus de vingt-trois siècles à poser les yeux sur la dépouille d'Alexandre le Grand ?
Avait-elle retrouvé le conquérant ainsi que son remède ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Steve Berry (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steve Berry
Strasbourg, août 1944 : Martin Borman, conseiller spécial d'Hitler, réunit les plus grands industriels et financiers allemands. La guerre est perdue pour les nazis, il est urgent d'organiser la fuite et la dissimulation des capitaux avant que ceux-ci ne tombent dans les mains des Alliés. Berlin, 30 avril 1945 : enfermés dans le bunker depuis dix jours, Adolf Hitler et Eva Braun se donnent la mort. Biélorussie, 2021 : Cotton Malone entre en possession d'un dossier confidentiel au contenu explosif, issu des services secrets soviétiques. Si les informations qu'il contient sont avérées, c'est toute l'histoire de l'Europe depuis 1945 qu'il faut réécrire. Que s'est-il vraiment passé dans le bunker le 30 avril 1945 ? Adolf Hitler et Eva Braun y ont-ils bien trouvé la mort ? Et qu'est devenu Martin Borman, dont le cadavre n'a jamais été formellement identifié ? Autant de questions auxquelles Cotton, sur les traces de l'or nazi, va devoir répondre au péril de sa vie. Avec cette nouvelle aventure de Cotton Malone aux rebondissements incessants, Steve Berry nous emmène du Chili à la Suisse en passant par l'Afrique du Sud, et pose des questions troublantes qui vont ravir les amateurs de conspirations et d'énigmes historiques.
En savoir plus : https://bit.ly/3d5pYPb
Où nous trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/lecherchemidi.editeur Twitter : https://twitter.com/lecherchemidi/ Instagram : https://instagram.com/cherchemidiediteur
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (951) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2795 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}