AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Diniz Galhos (Traducteur)
EAN : 9782749115702
672 pages
Éditeur : Le Cherche midi (04/02/2010)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 318 notes)
Résumé :
An 1000, Aix-la-Chapelle. Otton III, roi de Germanie, pénètre dans le tombeau de Charlemagne, inviolé depuis 814. Parmi de nombreuses reliques, il y découvre un étrange manuscrit, couvert de symboles inconnus.

1935, Allemagne. Heinrich Himmler crée un groupe spécial de scientifiques chargés de se pencher sur les racines de la race allemande. Ceux-ci découvrent, dans la sépulture d'Einhard, érudit proche de Charlemagne, un manuscrit montrant les mêmes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
Marple
  08 avril 2012
Un livre diablement efficace ! Je viens de le finir et j'ai beaucoup apprécié l'intrigue, le suspense et les incursions à l'époque de Charlemagne ou de la Seconde Guerre Mondiale.
J'ai vu que certains lecteurs étaient gênés par le découpage des chapitres entre les différentes histoires qui avancent en parallèle (Cotton Malone; Nelle/Davis/Smith; Ramsey; Charlemagne et Eginhard; l'équipage du NR1-A). Pour moi, c'était tout le contraire, ça renforçait le suspense et me donnait envie de lire encore plus vite. A mon sens, Steve Berry a astucieusement imaginé ses chapitres pour qu'il y ait toujours un moment clé sur une des histoires... du coup, on a du mal à reposer le livre avant d'avoir terminé.
Les références historiques constituent l'autre point fort de ce livre à mes yeux. Il y en a beaucoup, et pour tous les goûts : le tombeau de Charlemagne, sa relation avec Eginhard, la cathédrale d'Aix la Chapelle, les recherches délirantes des Nazis sur les Aryens, les expéditions polaires, les sites Incas et Mayas... J'ai vraiment appris des choses, d'autant plus que le livre se termine par une postface détaillant les faits historiques avérés et ce qui relève de l'imagination de l'auteur.
Autant je suis rentrée facilement et avec plaisir dans l'histoire, autant j'ai eu du mal avec les personnages. Je les trouve quasi caricaturaux : le grand méchant arriviste prêt à tout; le traumatisé parce que son amour de jeunesse a été assassiné; la famille de psychopathes richissimes... Pour moi, ce n'est donc pas un livre qui marque ou fait réfléchir, plutôt une distraction très agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
Marcellina
  13 octobre 2016
Et encore wouah !
Bluffée par les liens croisés ; entre le thriller politique et l'aventure privée, entre L Histoire qui défie l'imagination et la fiction qui remplit les blancs, entre le Moyen-Age et l'époque moderne, entre des personnages déjà connus et de nouveaux, tout aussi complexes.
Une réussite où l'auteur nous régale de sa plume colorée et précise quand il s'agit de descriptions de villes ou de monuments.
Un thriller prenant où le rythme s'accélère au grè des chapitres de plus en plus petits.
Une imagination fertile qui donne une réponse possible à plusieurs énigmes de l'Histoire.
J'adore :-)
Et comme toujours, les notes de l'auteur en fin de roman sont le repère du lecteur pour démêler le vrai du faux et ça, c'est rare et génial.
Allez, j'arrête ma bafouille et je passe au suivant ;-)
Commenter  J’apprécie          180
Cormorobin
  18 octobre 2016
Un "Cotton Malone" classique, le 4ème par ordre chronologique, qui se trouve emporté dans une sombre histoire de famille et des secrets de Charlemagne. Il va donc, plus ou moins bien accompagné, faire pas mal de voyages, avec un passage dans nos Pyrénées avant d'aller en Antarctique, toujours sur les traces d'un sous-marin. Bon, c'est vrai, il n'y a pas vraiment de sous-marin dans les Pyrénées, mais c'est ce qui fait le charme de cette histoire.
En fait, cette histoire, disais-je, comporte peu d'émotions. Certes, Cotton est sur les traces de son père, mais à part quelques séquences vis à vis de son père, il y en a moins que dans d'autres romans de la série. Ceci n'engage que moi, bien entendu.
Sinon, c'est bien écrit, toujours du classique avec Steve Berry, et ça se lit très bien.
Commenter  J’apprécie          170
ERICANSE
  30 janvier 2011
(LP450) PROPHETIE CHARLEMAGNE (La). 2008. BERRY, Steve
Paris. Traduit par Diniz GALHOS. 2010. LE CHERCHE MIDI. 661 p.
Présentation de l'éditeur :
Steve Berry est sans conteste le maître du genre « . Dan Brown
Avec cette nouvelle aventure de Cotton Malone, vendue à plus de dix millions d'exemplaires à travers le monde et qui selon The New York Times « porte le genre à sa perfection » , Steve Berry nous livre son chef-d'oeuvre.
An 1000. Aix – la – Chapelle. Othon III, roi de Germanie, pénètre dans le tombeau de Charlemagne, inviolé depuis 1814. Parmi de nombreuses reliques, il y découvre un étrange manuscrit, couvert de symboles inconnus.
1935. Allemagne. Himmler crée un groupe spécial d'archéologues et d'ésotéristes chargés de se pencher sur les racines de la race allemande, des Aryens aux chevaliers teutoniques. Dans la sépulture d'un proche de Charlemagne, ceux – ci trouvent un manuscrit montrant les mêmes symboles que ceux découverts neuf siècles plus tôt à Aix La Chapelle.
2008. Ain d'élucider la mort mystérieuse de son père, Cotton Malone va devoir déchiffrer les énigmes entourant ces deux manuscrits. du coeur de l'Allemagne aux glaces de l'Antarctique, en passant par un monastère de la région de Toulouse, c'est un puzzle passionnant qui l'attend, à travers l'histoire, les cultures et les civilisations.
Fourmillant de détails passionnants, depuis le formidable bouleversement du savoir à l'époque de Charlemagne jusqu'aux expéditions nazies au pôle Sud et au Tibet, ce roman exceptionnel ensorcelle le lecteur de la preière à la dernière ligne.
Steve Berry est avocat. Après le Troisième Secret, l'Héritage des Templiers, L'Enigme Alexandrie et la Conspiration du Temple, La prophétie Charlemagne est son cinquième roman publié en France.
Mon avis (Mai 2010)
Steve BERRY surfe sur la mode de ce que certains appellent les thrillers ésotérico – historiques.
Pour commencer, j'admets bien volontiers, que Steve BERRY a une écriture facile et compréhensible, tout en sachant donner du rythme à son roman (94 chapitres quand même). 2, 3 voire 4 pages, et on bascule sur un autre épisode..autre lieu, autre temps. Je note néanmoins, que si cette multiplication des chapitres courts est parfaitement maitrisé au départ, à la fin de l'ouvrage, l'auteur aurait du faire attention à la précipitation ..On ressent « l'envie d'en finir » , ou plus exactement, je l'ai ressenti.
D'autre part, Steve BERRY ne s'aventure pas, contrairement à l'auteur du Da Vinci Code, à nous présenter Sa vérité comme étant la Vérité, et il pousse même son sérieux jusqu'à nous démêler le vrai du faux, l'historique du romanesque, en fin d'ouvrage. (Attention néanmoins, certaines « vérités historiques » retenues ne font pas, bien au contraire, l'unanimité, notamment en ce qui concerne la sépulture de CHARLEMAGNE) . Mais je tiens néanmoins –en a-t-il besoin ? – à féliciter l'auteur, et l'éditeur, pour cette « honnéteté », rare en la matière.
Concernant l'intrigue en elle – même, inutile de la dévoiler pour ceux et celles, voulant s'aventurer dans la lecture de ce roman, je précise que l'auteur réussit à harmoniser le passage du passé au présent, du Vieux Continent aux Etats Unis..
Je regrette de voir certains points abandonnés par l'auteur (DOROTHEA et sa culpabilité omniprésente par exemple, ou Ulrich HENN , amant d'Isabel ou vraiment Homme à Tout Faire ? ), mais j'admets qu'avec déjà 660 pages, cela aurait surchargé le roman.
Bref, un ouvrage, que je vous conseille à toutes et tous. Personnellement, une fois entamé, je n'ai pu l'abandonner une seule soirée….

Lien : http://leslivresetlemonde.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Folfaerie
  18 février 2010
Il y a de bonnes choses : le sujet est original, et l'auteur a pris la peine de faire quelques recherches historiques : un petit rappel des événements liés au règne de Charlemagne - en prime on a droit à une visite complète de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle - (Eginhard a bien existé), l'évocation de cet institut de recherche allemand, l'Ahnernerbe, co-fondé par Himmler. A ce propos, les nazis qui étaient obsédés par l'idée de revendiquer leurs origines Aryennes, ont monté quantité d'expéditions, parfois sur des motifs assez farfelus, comme la recherche de l'Atlantide. (Rien d'étonnant si ce sont donc les Nazis qui courent après l'Arche d'Alliance dans le premier opus des aventures d'Indiana Jones...). Est également évoquée la fameuse carte de Piri Reis, sujette à polémique. J'ai particulièrement apprécié les retours dans le passé : l'histoire du sous-marin, mystérieuse et angoissante, et la découverte des manuscrits dans le tombeau de Charlemagne, tout à fait étonnante. Enfin autre détail important pour moi : pas de crimes glauques et sordides, pas de langage grossier...
Mais il y a aussi des choses moins bien. Cotton Malone poursuit son enquête avec le concours de cette famille Allemande, et notamment les deux femmes fatales, Christl et Dorothea Oberhausser, des jumelles qui se détestent. Parallèlement, il est aidé par deux autres agents, Stéphanie Nelle et Edwin Davies, parachutés par le président des Etats-Unis en personne, et qui suivent une autre piste. Enfin, nous suivons également les nombreuses manigances du big boss de la Navy, Ramsey qui doit faire face, entre autres, à l'une des conseillères du Président, Mc Coy. C'est beaucoup. Car chaque chapitre se situe dans un lieu différent, et on doit suivre trois intrigues parallèles. C'est un peu trop éclaté, d'autant que s'intercalent des passages des fameux manuscrits secrets retrouvés dans le tombeau de Charlemagne. L'hypothèse échafaudée par Berry dans son roman n'est d'ailleurs point trop abracadabrante, ce peut être un amusant sujet de recherches.
L'écriture est simple, mais adaptée à ce genre de romans, les dialogues en revanche m'ont posée problème. En fait, c'est la toute dernière partie du roman qui ne m'enthousiasme pas : On frôle parfois le ridicule, et j'avais peine à imaginer que dans certaines situations si peu banales, des gens puissent se parler de cette façon. Les improbables retournements de situation finissent par altérer l'intrigue. Je crois que ce sont des choses qui peuvent peut-être mieux passer sur un écran (d'ailleurs le roman, dans son découpage, est tout à fait destiné à être adapté au cinéma) mais dans un livre, ça pêche un peu. Dernière chose, le rythme s'accélère brusquement, chaque chapitre est scindé en une multitudes de courtes scènes, chacune centrée sur les trois intrigues. C'est certainement supposé augmenter le suspense, mais ça m'a irritée.
Lien : http://lectures-au-coin-du-f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
simonb88simonb88   30 octobre 2014
Un livre qui nous garde en haleine du début à la fin. Steve Berry est sans contredit le maître incontesté du suspense. Il connaît très bien son sujet et a véritablement fait de profondes recherches pour étayer son intrigue. On en apprend beaucoup sur l'histoire des différentes civilisations (bien que l'auteur prenne le temps de départager le vrai du faux à la fin du roman) Toutefois, je retiens deux points négatifs: l'intrigue est souvent cassée, c'est-à-dire que l'auteur alterne souvent entre les chemins des différents personnages, ce qui vient agaçant, selon moi, car cela casse un peu le suspense. De plus, les personnages sont très grossièrement construits, un peu trop de «clichés» américains et allemands. Aucun personnage complexe, ce qui diminue légèrement la profondeur du roman. 3 étoiles pour l'intensité du suspense tout de même!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
raynald66raynald66   27 octobre 2015
Et toi, aventurier, puisque ma voix immortelle,
Bien que venue du fonds des âges, résonne à tes oreilles,
Entends mes paroles
Vogue vers la capitale fondée par le père d'Alexandre
et où veillent les sages
Touche la part intime de l'illusion dorée
Divise le Phénix
C'est à l'aune de la vie que l'on mesure la véritable tombe
Mais sois prudent car tu n'auras qu'une occasion de réussir
Gravis les murs érigés par la main de Dieu
Quand tu auras atteint le grenier
Plonge le regard dans l'oeil fauve
Et lance-toi à la découverte du lointain refuge
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ricouricou   22 novembre 2012
" Les anciens étaient subtils, mystérieux, profonds et avisés.
La profondeur de leurs connaissances est inestimable.
Parce qu'elle est inestimable, on ne peut que décrire leur apparence.
Ils étaient prudents, tels des hommes traversants une rivière gelée en hiver. Alertes,tels des hommes conscients du danger.
Courtois, tels des hôtes de passage. Accommodants, telle la glace sur le point de fondre.
Simples, tels de grossiers blocs de bois. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
joedijoedi   16 janvier 2011
On aurait dit que le vent s'agglomérait en voyelles et en consonnes pour parler. Les syllabes étaient faibles, à peine perceptibles. Mais elles étaient bel et bien audibles.
Commenter  J’apprécie          140
joedijoedi   17 janvier 2011
Quel profit, en effet, y a-t-il pour un homme à gagner le monde entier et perdre son âme ?
Commenter  J’apprécie          231

Videos de Steve Berry (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steve Berry
2000. Officier de marine, Cotton Malone est recruté par le ministère de la Justice pour récupérer au fond des mers une pièce de collection extrêmement rare. Celle-ci doit servir de monnaie d?échange pour obtenir d?un ancien opérationnel de la CIA des dossiers secrets relatifs aux agissements occultes du FBI dans les années 1960.
Alors que se dessine l?implication d?une branche clandestine du FBI dans un assassinat qui, en 1968, a bouleversé l?histoire, Malone est engagé dans une quête périlleuse, semée d?intrigues et de complots. Au centre de la toile, la figure d?Edgar J. Hoover, dont les secrets sont aussi nombreux qu?inavouables. Dans cette douzième aventure, Cotton Malone se remémore la création de la division Magellan, branche secrète du ministère de la Justice, et sa première enquête au sein de celle-ci. Les nombreux fans de Steve Berry ne seront pas déçus !
En savoir plus : https://bit.ly/2CGPHgc
Où nous trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/lecherchemidi.editeur Twitter : https://twitter.com/lecherchemidi Instagram : https://instagram.com/cherche_midi_editeur_ Pinterest : https://fr.pinterest.com/lecherchemidi
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2092 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..