AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Cotton Malone tome 7 sur 16
EAN : 9782749124766
592 pages
Le Cherche midi (02/08/2012)
3.75/5   228 notes
Résumé :
Quatre présidents américains ont été tués alors qu’ils occupaient les plus hautes fonctions, Lincoln (1865), Garfield (1881), McKinley (1901), et Kennedy (1963). Quatre assassinats a priori sans rapport aucun, et pourtant...

De retour aux Éats-Unis, à la demande de Stephanie Nelle avec laquelle il a travaillé au sein des services secrets américains, Cotton Malone ne se doute pas qu’il est sur le point de faire l'une des découvertes les plus étonnante... >Voir plus
Que lire après Le code JeffersonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
3,75

sur 228 notes
La joie des relectures lorsque cette nouvelle expérience te permet d'être bien meilleure que celle laissée dans ton souvenir! Entendons-nous, des tomes de la série Cotton Malone, le Code Jefferson n'est pas mon préféré. Mais il a le mérite d'être très intéressant.

Comme à son habitude, Steve Berry allie Histoire et Action. Ici, il imagine un groupe de corsaires, cherchant deux feuilles attestant de la véracité de leur lettre de marque qui leur donnerait toute légitimité dans leurs exactions (sauf le meurtre). Une authentification qui a toute son utilité, ayant le fisc à leurs trousses. Occupé à leur tâche, ils sont rejoints par d'autres groupes tels que les agences américaines, Cotton Malone et ses amis.

On a donc tout un groupe d'individus aux projets et aux motivations très différentes. J'ai trouvé que là encore, comme dans la Prophétie Charlemagne, il y avait peut-être trop d'acteurs. A commencer par le personnage de Carbonnell que j'ai trouvé inutile si ce n'est créer des trahisons durant tout le récit, avec des motivations assez obscures ou alors très stupides... C'est, selon moi, le gros bémol de ce récit. Idem pour Wyatt. Je pense que le récit aurait pu tourner dans la même direction, aurait simplifié les enjeux, si on avait rayé ces deux personnages.

Sinon, on retrouve L Histoire avec les débuts de la République américaine, les assassinats de présidents mais surtout les Pirates. Pour le coup, j'ai trouvé que l'idée du Commonwealth était très inspirée. Elle offre un angle de vue pertinent, mêlant ainsi complot et tradition historique dans les sociétés pirates.

Les énigmes historiques proposées sont là aussi très intéressantes, même si je déplore que Malone n'ait pas identifié la première d'entre elles. C'est sûrement un choix plus crédible mais notre héros est un peu au second plan dans ce récit et surtout se réduit à ce rôle d'agent en action.

En parlant d'action, on retrouve la combinaison chapitre court / narration alternée qui donne un certain rythme à cette brique. Peut-être quelque fois trop haletant avec des changements toutes les pages et demi en moyenne.

Il n'en reste pas moins que l'on passe un moment distrayant, nous permettant des incursions dans les premiers temps de l'Histoire des Etats-Unis, avec au passage la révélation de bon nombre de sentiments chez différents protagonistes.
Commenter  J’apprécie          241
Il en est de certains ouvrages comme de certains breuvages, c'est souvent le millésime qui fait la différence…
Et dans le cas présent, sur les quinze cuvées « Berry » nous ne sommes pas sur un grand millésime !
Et pourtant... le terroir est bien présent : Un polar historique entre réalité et fiction avec une société secrète, des agences de renseignements, une quête d'une importance prépondérante pour la présidence des
Etats-Unis, etc…
Les personnages-cépages sont également bien marqués : le cabernet-Malone, les Méchants-merlot, la belle Cassiopée-grenache, mais ça manque de profondeur, de relief, c'est plat, par moment on s'y ennuie.
Les tanins historiques ne sont pas assez enrobés, beaucoup trop de logistique : « Malone quitta l'ascenseur…Malone traversa le couloir, Cassiopée se dirigea vers la porte principale », etc…
Et c'est bien ça le reproche, ce n'est pas la porte qui doit être principale, c'est l'intrigue.
C'est trop dilué, ça manque de jus et de corps.
La finale est un peu plus nerveuse livrant son lot de trahisons et de secrets, le « goût » de l'ensemble s'en trouve bonifié.
Nous n'avons plus qu'à attendre la prochaine récolte (imminente) que nous espérons plus concentrée.
Commenter  J’apprécie          154
Et voilà notre ami Cotton Malone de passage dans son pays d'origine, pour une fois ! Tiens, ça faisait un certain temps qu'il n'y était plus passé. Vu tout ce qui lui arrive, on comprendrait d'ailleurs très bien qu'il n'y remette plus les pieds avant un certain temps, ou un temps certain.

Le Président des USA menacé, son couple, ah, son couple, ça nous change de Barack et Michelle, tiens !

Et Cotton, Stéphanie, Cassiopée, vraiment dans le dur, avec des pseudo pirates ou pseudo corsaires (je n'ai pas tout compris, d'ailleurs), de la vieille, que dis-je, de la très vieille école.

Heureusement, Cotton ira se dégourdir les jambes au Canada. Il se mouillera aussi.

Le Code Jefferson, dans tout ça ? Juste pour trouver deux pages arrachées. Qui d'entre nous ne l'a pas fait, ou n'en a pas rêvé de le faire dans son cahier de notes ?

Donc au final, c'est pas mal, un peu longuet, et les gentils gagnent à la fin.
Commenter  J’apprécie          90
Tous les personnages récurrents de Steve Berry se retrouvent dans « le code Jefferson »,
Cotton Malone et la belle Cassiopée viennent aux Etats Unis pour une escapade à deux.
Mais rien ne se passera comme ils l'auraient souhaité.
Pour venir en aide à leur amie, et ancienne patronne pour Cotton, Stéphanie Nelle, et après avoir déjouer un attentat contre le président, ils devront partir à la recherche du fameux Code Jefferson afin qu'il ne tombe pas aux mains de personnes mal intentionnées qui se battent pour arriver à le déchiffrer.

En alternant rapidement les actions des multiples personnages, le Code Jefferson est un thriller qui a du rythme !
Steve Berry y mêle habilement Histoire et aventure, ce qui rend le roman très instructif.
Comme pour les autres romans de Steve Berry, j'ai passé un agréable moment de détente.

Commenter  J’apprécie          31
Voila un auteur que je viens de découvrir, avec son personnage récurent "Cotton Malone", agent très secret de l'agence encore plus secrète Magellan.
Pour moi, qui a lus énormément de roman de ce type, tel que les clive Cussler et d'autres auteurs, ce n'était pas une nouveauté.
La parti Historique, avec l'hypothèse inventé dans ce récit, est splendide et pas trop tiré par les cheveux.
Bon, Malone est plus fort que James Bond, Mais moi c'est le genre qui me plait, et sa partenaire a du charme en plus de ses talents d'espionne.
C'est encore une histoire écrite pour faire l'apologie des USA et du rôle qu'ils voudraient bien être le leur, Gardien de la civilisation et du Monde, moi cela ne me gène pas, je prend ça comme un divertissement.
Donc j'ai bien aimé et je lirais sans doute d'autres Aventures du duo Cassiopée et Malone
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Et tout à coup, elle comprit.
"La première dame a une liaison. C'est bien ça ?"
La question ne parut pas surprendre Kaiser. Comme si elle s'y attendait.
"Pas tout à fait. Mais presque."
Commenter  J’apprécie          50
Suivez votre coeur, il vous trompe rarement. C'est de trop réfléchir qui nous vaut des ennuis.
(p.141)
Commenter  J’apprécie          70
Puisque vous aimez tellement les secrets et que vous avez choisi de vivre dans l’ombre, je vous propose un défi qui devrait vous convenir. La feuille en annexe de cette lettre est un code, formulé par l’estimé Thomas Jefferson. On m’a dit que, à ses yeux, c’était le code secret idéal. Si vous réussissez à découvrir son message, vous saurez où j’ai caché ce que vous désirez tant. Si vous échouez, vous resterez le traître pitoyable que vous êtes aujourd’hui.
Il regarda attentivement la page.
Neuf rangées de lettres et de symboles placés dans le désordre :
XQXFOONA
APKLJXRERIID
TSNDP :
EJSYMO
PZKLRIEEAO∆
OPFUANE
POBOMNIX
MLZKRWSAΦ
EPRISZXNHBLΘ
Commenter  J’apprécie          00
Il était d’accord avec ce que Richard Wilde, un député de Géorgie, lui avait dit un jour. La rumeur, avec ses mille langues, fournit à peu près autant d’histoires.
Commenter  J’apprécie          10
je compte sur toi pour le reste
Commenter  J’apprécie          11

Videos de Steve Berry (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steve Berry
Strasbourg, août 1944 : Martin Borman, conseiller spécial d'Hitler, réunit les plus grands industriels et financiers allemands. La guerre est perdue pour les nazis, il est urgent d'organiser la fuite et la dissimulation des capitaux avant que ceux-ci ne tombent dans les mains des Alliés. Berlin, 30 avril 1945 : enfermés dans le bunker depuis dix jours, Adolf Hitler et Eva Braun se donnent la mort. Biélorussie, 2021 : Cotton Malone entre en possession d'un dossier confidentiel au contenu explosif, issu des services secrets soviétiques. Si les informations qu'il contient sont avérées, c'est toute l'histoire de l'Europe depuis 1945 qu'il faut réécrire. Que s'est-il vraiment passé dans le bunker le 30 avril 1945 ? Adolf Hitler et Eva Braun y ont-ils bien trouvé la mort ? Et qu'est devenu Martin Borman, dont le cadavre n'a jamais été formellement identifié ? Autant de questions auxquelles Cotton, sur les traces de l'or nazi, va devoir répondre au péril de sa vie. Avec cette nouvelle aventure de Cotton Malone aux rebondissements incessants, Steve Berry nous emmène du Chili à la Suisse en passant par l'Afrique du Sud, et pose des questions troublantes qui vont ravir les amateurs de conspirations et d'énigmes historiques.
En savoir plus : https://bit.ly/3d5pYPb
Où nous trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/lecherchemidi.editeur Twitter : https://twitter.com/lecherchemidi/ Instagram : https://instagram.com/cherchemidiediteur
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (705) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2783 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..