AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1092353178
Éditeur : Editions du Pourquoi pas ? (01/09/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Mo est un chouette de gardien.
Il gère les petits tracas du quotidien avec générosité et parfois même avec poésie. Mais Mo a un secret, un lourd secret.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ninoule69
  23 octobre 2017
"Mo" est il est vrai un des titres les plus courts que l'on puisse donner à un album ou un livre en général. Quel album ! Quel titre ! On le comprend quand on referme le livre. C'est l'histoire d'un gardien d'immeuble chargé de l'entretien de la cité, qui prend son travail à coeur, à tel point qu'il est "Mo" et rien d'autre pour tous ; pour tous ceux, qui savent apprécier son talent. Car du talent, des qualités et des compétences, il en a. Il est altruiste, serviable, très soucieux du confort de tous et de chacun ; il aime se rendre utile et sait -c'est sa seconde nature- créer du lien, entretenir la bonne entente, dénouer les malentendus, rappeler les jeunes à l'ordre...
Ainsi, il est à l'initiative de la création d'un jardin collectif, dont la vie, nous fait rêver à un monde idéal mais Mo a un secret, avec lequel il a su composer pendant des années, mais le sort veut qu'un jour il soit dévoilé devant tous dans le jardin. Le lecteur qui a ce moment crucial de l'histoire a déjà compris depuis longtemps de quoi il en retourne a le coeur déchiré mais espère que Mo pourra trouver, en juste retour des choses, aussi altruiste que lui pour l'aider.
Cet album est magnifique d'optimisme ; il est aussi fort en émotions, il y a d'ailleurs vers la fin de l'ouvrage une vraie tirade de Mo qui ne peut laisser personne indifférent. Quelle émotion ! Un véritable art de donner la parole à un homme simple de tous les jours, qui pourtant fait preuve d'engagement et de passion dans chacun de ses gestes et même les plus anodins. Superbe !
J'ajouterai enfin quelques mots sur les Editions du Pourquoi pas ? (https://www.editionsdupourquoipas.com/) dont la ligne éditoriale, le parti pris et le fonctionnement méritent d'être promus et valorisés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Fifibrinda
  20 mars 2017
Mo, sans T, est un grand bonhomme en forme de point d'exclamation. Il est gardien, bien connu du quartier… Autour de lui, pendant les trois premières doubles pages, des arbres, des gens – jeunes en scooter ou au foot, petits au bac à sable, personne âgée avec canne et longue robe blanche - , des immeubles, des espaces partagés, un environnement visiblement urbain, mais pas de mots avec T. Ceux-ci arrivent avec le facteur, normal ! Et les lettres des bâtiments suivent celles du facteur, mais Mo n'a pas ses lunettes. Pas grave, nous partons vers le bâtiment A et croisons des gens en forme de A mais sans mots … Il faut ensuite régler une histoire de colis échangés, puis un problème de tags, puis affronter des piles de papiers qui s'amoncèlent … Et puis il faut encore écrire pour la dictée des légumes … On comprend bien que lettres et mots embarrassent Mo et le font souffrir. Mais peut-être est-ce son tour de faire appel à l'esprit d'entraide et de solidarité qu'il a défendu tout au long de cet album ? Car la question de la lecture, de l'illettrisme, du handicap social que cela représente est associée à des thématiques positives, bien dans l'air du temps, comme le lien social, le dialogue intergénérationnel et interculturel, les jardins partagés et tous ces systèmes d'entraide et d'échange qui recréent ce fameux lien social dont il est tant question aujourd'hui.
Une jolie histoire très actuelle donc, remarquablement illustrée par Simon Bailly, major de la promo 2016 à l'Ecole Supérieure d'Art de Lorraine, dont c'est le premier album. On peut s'amuser à débusquer les lettres plus ou moins cachées parmi les piles de papiers ou déguisées en personnages, eux-mêmes vêtus de lignes ou de carreaux rappelant les cahiers d'écriture. Et lorsqu'il a enfin dompté ces lettres et ces mots, « Mo est plus léger. Mo est plus libre ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Video de Julia Billet (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Billet
A propos de son roman "Salle des pas perdus"
autres livres classés : illettrismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les misérables

Qui a écrit les Misérables ?

Robert Louis Stevenson
Victor Hugo
Molière
Homère

4 questions
859 lecteurs ont répondu
Thème : Les Misérables de Victor HugoCréer un quiz sur ce livre