AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1034737163
Éditeur : Dupuis (25/01/2019)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Dans le village de Giverny, où Claude Monet peint quelques-unes de ses plus belles toiles, la quiétude est brusquement troublée par un meurtre inexpliqué. Tandis qu'un enquêteur est envoyé sur place pour résoudre l'affaire, trois femmes croisent son parcours. Mais qui, de la fillette passionnée de peinture, de la séduisante institutrice ou de la vieille dame calfeutrée chez elle pour espionner ses voisins, en sait le plus sur ce crime ? D'autant qu'une rumeur court ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  14 février 2019
Magnifique adaptation du roman qui ne m'avait pas plus enthousiasmé que ça par ailleurs.
J'ai trouvé la construction de la bande dessinée très intéressante. On suit en parallèle trois femmes : une petite fille qui aime peindre, une institutrice un peu frivole et une dame âgée qui semble espionner tout le monde dans le village.
L'intrigue se déroule à Giverny, le village connu grâce à Claude Monet et à son célèbre jardin.
Plusieurs meurtres vont entacher ce village pourtant si paisible d'apparence.
Les dessins et les couleurs utilisés sont sublimes, tout à fait en adéquation avec le thème de la peinture impressionniste, l'histoire vous happe complètement jusqu'à la révélation finale qu'on n'avait pas forcément vu venir (sauf si bien sûr, on avait lu le roman auparavant !).
Commenter  J’apprécie          210
Pachy
  04 février 2019
Quel intérêt de lire une bande dessinée tirée d'un roman que l'on a lu et beaucoup aimé. Peu au premier abord. Fort de cela, j'ai hésité et j'ai finalement craqué.
« La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste. Toutes les trois pensaient que le village était une prison…… ». Voilà c'était parti. Quelle alchimie peut faire que je me suis replongé dans cette troublante histoire avec une passion presque identique à la première lecture du roman ? Je ne cherche finalement pas à savoir. Je me suis quand même rendu compte que je ne l'avais pas lu de la même manière. Je ne suis attaché à la mise en images importante pour réussir à perdre le lecteur. Défi relevé avec succès. Chaque représentation graphique est à sa place. le texte est calé avec précision. Ajoutons la qualité du dessin.
Mon plaisir a donc été complet.
Commenter  J’apprécie          80
Aufildeslivres
  13 février 2019
Le premier mot qui me vient à l'esprit lorsque je pense à ce roman graphique est RÉUSSITE ! Et quelle réussite ! Il est captivant et formidablement réalisé. Les graphismes sont sublimes – fins et harmonieusement colorés, ils restituent l'impressionnisme de Monet et nous subjuguent de page en page.
L'adaptation du roman est perlée et c'est le coeur battant que l'on suit l'enquête du meurtre d'un notable de Giverny. Les faits se mêlent égrenant un passé trouble lié au présent. Qui sont ces trois femmes décrites aux premières pages ? « …La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste. » Qu'ont-elles fait ?
Un roman graphique remarquable.
Lien : http://aufildeslivresblogetc..
Commenter  J’apprécie          100
anaellebol
  15 février 2019
Magnifique livre de Michel Bussi, mon préféré d'ailleurs. [L'auteur nous fait pénétrer dans l'univers de Monet, ses jardins et intérieurs avec des descriptions magnifiques qui donneront à tout lecteur une envie irrésisptible de visiter ces lieux. 3 personnages avec qui nous partagerons ce roman, 3 générations qui nous aideront un résoudre un meurtre].
Livre à lire (attention une fois que vous commençez ce roman, vous ne pourrez plus le fermer avant sa fin !!).
Commenter  J’apprécie          00
croix59
  05 février 2019
j'ai lu le roman et la fin m'avait bluffé. J'étais donc un peu perplexe sur cette adaptation : elle est très réussie!
Le dessin avec des teintes douces et aquarellé est particulièrement réussi.
Une mention très bien sur cette belle BD.
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (1)
BDGest   05 février 2019
Graphiquement maîtrisée et parfaitement écrite, cette variation immersive des Nymphéas noirs de Michel Bussi se suffit à elle-même et ne devrait pas laisser indifférents ceux qui s’y aventureront au risque d’être quelque peu troublés, lors du retour à la réalité !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PachyPachy   04 février 2019
"Tu sais, le génie ne sert à rien si tu n'es pas capable ... comment dire... d'égoïsme"
(p.39)
Commenter  J’apprécie          10
PachyPachy   04 février 2019
"Le crime de rêver, je consens qu'on l'instaure"
Aragon : Nymphée - Aurélien
Commenter  J’apprécie          10
manU17manU17   31 janvier 2019
Trois femmes vivaient dans un village...
La première était méchante...
La deuxième était menteuse...
La troisième était égoïste.
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Michel Bussi (133) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Bussi
"Les amoureux du roman ne se sentiront pas trahis et, au contraire, trouveront que c'est un magnifique écrin". Fred Duval dévoile à Michel Bussi les planches réalisées par Didier Cassegrain.
?? Pour feuilleter l'album : bit.ly/Nympheasnoirs ?? Disponible en librairie
autres livres classés : impressionnismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Un avion sans elle.

Quel est le prénom de l'hôtesse de l'air de l'Airbus 5403 ?

Izel
Isabelle
Alice
Nicole

12 questions
326 lecteurs ont répondu
Thème : Un avion sans elle de Michel BussiCréer un quiz sur ce livre