AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020557185
Éditeur : Seuil (05/09/2002)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Will gare son van devant le Salt Café et y loue une chambre. Personne dans les parages, excepté Zach, un vieux mécanicien noir, et Singer, un adolescent orphelin recueilli par Amy, la tenancière du motel. Mais qu'est venu faire Will en plein désert texan ? Et qui repose dans le cercueil, à l'arrière de son camion réfrigéré ? L'escale au Salt Café va se prolonger jusqu'au terme du livre et révéler un à un les liens du sang qui unissent cette poignée de personnages. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
carre
  07 avril 2012
Me revoilà pour la critique d'un roman de Cathrine, n'y voyez pas d'obsession quelconque mais cet auteur me bouleverse roman après roman.
Will débarque avec un camion réfrigéré dans un endroit perdu au milieu de nulle part. Il prend une chambre dans un motel, ou il rencontre trois personnages arides comme le désert, il y a là Amy la patronne du motel, le vieux Zach mécanicien noir, et le jeune Singer orphelin qu'Amy a recueilli. Mais, il y a surtout dans le camion de Will, le cercueil de son frère.
"La route de Midland" ne dépareille pas des autres romans d'Arnaud Cathrine.
Le récit est toujours aussi maitrisé, la petite musique intérieure de Cathrine va droit au coeur, il donne chair à des personnages atypiques et terriblement touchants avec un sens narratif maitrisé. L'on referme ces romans avec le sentiment que ce jeune auteur (Cathrine est né en 1973) est sacrément talentueux. Comme dirait les plus jeunes, je kiffe grave.
Commenter  J’apprécie          100
marianne
  30 octobre 2016
Une fois n'est pas coutume, je suis en retard dans la rédaction de mes articles ! J'ai lu ce livre en grande partie dans le vol Toulouse-Paris le week-end dernier.

L'histoire : Will quitte New-York pour récupérer le cadavre de son frère Ray, dans une ville du désert américain. le cercueil dans son van, il se rend au Salt Café pour annoncer à Amy la mort de Ray, son ancien amant disparu depuis des années. Au Salt Café, il trouvera aussi Zach, un vieux mécano, et Singer, un ado recueilli par Amy.

J'ai bien aimé l'ambiance de ce livre comme j'ai aimé me trouver dans les déserts américains. L'absence de tout qui entoure les personnages, Singer qui essaie de trouver une voie, Will dont le douloureux passé ressurgit, et les autres...
Commenter  J’apprécie          20
jal
  20 janvier 2013
Le Salt Café. Comme d'habitude, dans une écriture simple et limpide, Arnaud Cathrine sait créer une atmosphère, un lieu. Quand, sur la 4è de couverture, j'ai lu qu'il s'agissait de l'odyssée d'un homme qui voyage avec le cercueil de son frère à l'arrière de son camion, je n'ai pas résisté et je n'ai pas été déçue. L'histoire est bien plus complexe que ce à quoi l'on s'attend d'abord, et même si certains passages m'ont été difficilement supportables, le livre est très beau.
Commenter  J’apprécie          30
sld09
  27 juin 2017
Ce beau roman, court et âpre, évoque sans fard les sujets difficiles que sont le deuil, l'absence de souvenirs ou au contraire le poids des souvenirs traumatisants...Arnaud Cathrine plante le décor en quelques mots qui évoquent tout de suite des images familières : un motel au bord d'une route déserte du Texas, où chaleur et poussière alourdissent encore l'atmosphère.Pour les personnages, l'auteur est plus subtile, les décrivant à petites touches pour dévoiler peu à peu leurs histoires, leurs fragilités, etc. Je les ai trouvés très émouvants, chacun à leur façon.J'ai beaucoup aimé cette histoire, même si j'aurais apprécié que le roman soit un petit peu plus long pour pouvoir en profiter plus longtemps...
Commenter  J’apprécie          10
zazimuth
  30 novembre 2011
Le narrateur, Will, a chargé le corps de son frère Ray dans son cercueil dans une camionnette (réfrigérée) et est parti sur les routes à la recherche d'un lieu où l'enterrer mais surtout sur les traces des personnes (principalement des femmes) qui l'ont connu, qui l'ont aimé. Lui ne porte pas son frère dans son coeur et au fil des révélations on comprend pourquoi.
Will décide de s'arrêter au Salt Café, dans une région désertique, dont la patronne, Amy a vécu avec Ray et attend toujours qu'il revienne. Son frère n'a pas le courage de lui dire la vérité mais s'attache aux habitants de ce motel-garage-café au milieu de nulle part. Il y a Amy bien sûr mais aussi les deux personnes qui travaillent avec elle, le vieux Zach qui répare les voitures et le jeune Singer qu'Amy a recueilli après que ses parents sont morts dans un accident de voiture.
Une lecture étrange qui ne laisse pas indifférent.
Lien : http://toutzazimuth.eklablog..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   11 janvier 2017
Mon frère.
Parfaitement ajusté à ce paysage désolé. ray planté devant une ligne d'horizon qu'aucune aspérité ne viendra jamais casser. Rien de rien dans ce foutu désert. Ce que m'aura enseigné ton passage de vivant est là. Regarde. La rigueur inébranlable du vide.
Mais tu ne réponds pas. (p.19)
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Arnaud Cathrine (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnaud Cathrine
Arnaud Cathrine s'est inspiré de vous dans son dernier livre « J?entends des regards que vous croyez muets » publié aux éditions Verticales. Dans le métro, sur la plage ou depuis la terrasse d?un café, le romancier observe les anonymes et laisse courir son imagination pour leur inventer une vie.
Le résultat, ce sont 65 portraits volés. de courtes histoires de vies inventées qui dessinent, en creux, l?autobiographie de leur auteur.
autres livres classés : frèresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
150 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre