AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 222121921X
Éditeur : Robert Laffont (12/04/2018)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 9 notes)
Résumé :
La mort est aveugle.

Quand Samson O'Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d'un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l'informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n'est pas sa surpris... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  04 avril 2018
Un grand merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont pour cet envoi très agréable.
Ce roman policier est assez léger et distrayant malgré les morts qui s'accumulent dans le récit.
Petit clin d'oeil à la Bible avec les deux personnages principaux : Samson et Delilah, mais ici, Samson ne tire pas sa force de sa chevelure mais plutôt de sa silhouette de tombeur et de sa moto rouge !
Vous avez envie de découvrir la vie au sein d'un village anglais où tout le monde se connaît depuis toujours et où tout ce qui est important se discute au pub ?
Venez découvrir les dessous d'une agence de rencontre et ceux d'une agence de détectives, les deux entreprises étant tenues par nos deux héros, lesquels ne se sont pas vus depuis une dizaine d'année et ont bien des comptes à régler ensemble.
Certains personnages secondaires sont assez bien brossés et plutôt drôles.
L'intrigue policière est agréable à lire mais ne révolutionne pas le genre, j'avais compris assez rapidement la raison des meurtres mais cela n'a pas gâché ma lecture pour autant.
Le style est léger et l'histoire est sympathique, le roman respire la bonne humeur, ça se lit vite et bien et j'ai très envie de découvrir la suite, ce volume étant le tout premier d'une série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
ManouB
  16 avril 2018
Lorsqu'il arrive au volant de la moto rouge de son père, Samson O'Brien comprend aussitôt qu'il n'est pas le bienvenu à Bruncliffe, sa ville natale, après des années passées à Londres à travailler d'abord à la Met (la police de la ville) puis détaché pendant 6 ans, au service des autorités policières secrètes où il était employé à démanteler des organisations criminelles et des cartels de la drogue.
Il s'en doutait... mais il ne pensait pas ressentir une telle hostilité, de la part de ses anciens voisins ou camarades de classe...
C'est vrai qu'il est parti dans des circonstances dramatiques, après une violente dispute avec son père dont personne ne connaît la raison exacte. En fait, Samson ne lui a jamais pardonné de se laisser aller au point de devenir alcoolique. Aller chercher son père au bar, ou au poste, quand on est un jeune ado, c'est forcément la honte. Difficile de passer outre...surtout quand on n'arrive déjà pas à surmonter la mort de sa propre mère.
Heureusement que personne ne sait qu'il revient au pays pour s'y cacher...De quoi exactement me direz-vous ? Et bien, le lecteur ne le saura pas précisément dans ce tome-ci (peut-être dans le suivant ?).
Samson a loué un local dans la ville et compte bien ouvrir dès son arrivée, une agence de détective privé.
Mais ça commence plutôt mal pour lui car, la propriétaire de ce local, n'est autre que Dalilah Metcalfe, la jeune soeur de son meilleur ami Ryan.
Elle lui en veut d'être parti le jour même du baptême de Nathan, son neveu (qui est aussi le filleul de Sam) et de n'être même pas venu à l'enterrement de Ryan. Samson doit cacher son trouble car il n'en savait rien... A cette époque, il était infiltré et coupé totalement du monde mais ne peut le dire à personne.
D'autres surprises désagréables l'attendent : son père a vendu la ferme familiale pour une bouchée de pain et Samson n'a plus de logement.
Heureusement, très vite, il va entrer en action car un homme est retrouvé mort et sa mère ne croit pas à son suicide, puis peu après, deux autres disparitions sont à déplorer...
Coïncidence ou pas, pour une si petite ville, les trois hommes s'étaient tous inscrits dans l'agence de rencontres de Dalilah, et ils avaient même participé à sa dernière soirée.
Samson et Dalilah vont être obligés de s'unir pour enquêter.
Et, vous vous en doutez... ils ne seront pas au bout de leur surprise !
C'est un roman policier bien construit bien que sans surprise.
Ce qui fait le sel de l'histoire c'est qu'il ne manque ni d'action, ni de secrets de famille enfouis, ni de rebondissements.
Bon je l'avoue, j'avais deviné assez tôt le coupable !
Mais j'ai aimé l'ambiance de ce roman qui se passe dans le Yorkshire, avec ses beaux paysages verdoyants, ses moutons et ses fermes éparpillées dans la campagne.
La plupart des personnages sont assez charismatiques. Ils se débattent avec une vie familiale et personnelle difficile et la fierté les empêche le plus souvent de se laisser aller, mais c'est ce qui fait une partie de leur charme.
Cette petite ville perdue dans la campagne, où tout le monde est toujours au courant de tout sur tout le monde, et qui a comme média principal le pub du coin, sait pourtant taire ses plus sombres secrets.
L'arrivée de Samson perturbe le fragile équilibre et les rancoeurs se retrouvent exacerbées...et je vous l'assure, il y en a des comptes à régler !
C'est le premier volet d'une série de "cosy mysteries" ("Mystères cosy" ou "cosies" en français) que je continuerai sans doute pour son côté léger, mais si drôle.
C'est donc normal qu'on retrouve l'ambiance "so british" de la série d'Agatha Raisin, mais dans celui-ci, il y a beaucoup plus d'action.
C'est une lecture facile et parfaite pour les vacances, sans prise de tête, à partager avec vos ados surtout s'ils aiment la moto, le rugby, l'informatique et les concours de fléchettes, mais aussi les chiens et leurs léchouilles et...la course à pied ainsi que les séries TV !
Lien : http://www.bulledemanou.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
papotea
  08 avril 2018
Tout d'abord, merci à Babelio et aux Editions Robert Laffont pour avoir eu la gentillesse de me sélectionner pour cette masse critique particulière.
Alors que dire sur ce premier tome des détectives du Yorkshire ? Que je vais hélas être moins enthousiaste que les autres avis.
J'ai tout d'abord eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, parce que Julia Chapman, l'auteur, nous balance une tonne de personnages, avec CV et souvenirs à l'appui. Souvenirs et CV qui n'apporteront rien à la suite de l'histoire ou à la résolution de l'enquête, ils sont là pour planter le décor je suppose, mais du coup l'entrée en matière est trèèèès longue, et on a un peu de mal à repérer "qui est qui" et "qui fait quoi".
Le duo d'enquêteur chat et chien, on connait, j'aime assez bien ce genre de fonctionnement, mais là, je ne sais pas pourquoi, j'ai eu du mal à adhérer: les situations entre Samson (aux cheveux longs, bah oui tant qu'à faire) et Delilah sonnent creux ou trop réchauffées...
L'auteur installe un intrigue plus secondaire en fond, avec allusion du genre "je vous en dis un peu, mais pas trop, comme ça je suis sûre que vous lirez le tome suivant" qui commercialement se comprend mais qui d'un point de vue littéraire me fait grincer des dents.
Mais surtout, et c'est vraiment dommage pour un roman policier, l'intrigue est faiblarde. J'ai trouvé tout de suite qui et pourquoi. Jusqu'au bout j'ai attendu une sorte de rebondissement final - du genre ben non, ça ne peut pas être aussi facile - mais en fait si: c'est aussi facile. du coup grosse déception.
Je crois en réalité que je me suis laissée avoir par la quatrième de couverture et par la couverture aussi d'ailleurs, qui lorgnent très très fort du côté de la série Agatha Raisin. C'est à mon avis une erreur de stratégie commerciale, parce qu'on est pas du tout dans le même univers: Les détectives du Yorkshire sont beaucoup plus réalistes, et beaucoup moins amusants qu'Agatha.
Donc au final ce n'est pas un roman policier plus mauvais qu'un autre, mais ce n'est pas non plus un gros coup de coeur. Cependant, c'est plutôt bien écrit, l'ambiance de cette petite ville du Nord est attachante, et la galerie des personnages secondaires intéressante est sans doute le creuset d'autres intrigues. Donc je pense que je lirai le tome 2 pour "voir", mais j'espère que je serai plus convaincue par ce couple "biblique" que je ne le suis après la lecture de cette première enquête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tassedeculture
  17 avril 2018
Quand Babelio m'a proposé de recevoir Rendez-vous avec le crime, le premier tome des Détectives du Yorkshire, de Julia Chapman, je n'ai pas hésité une minute car ce roman policier avait tout pour me plaire : un cosy mystery en pleine campagne anglaise.
Samson O'Brien fait un retour remarqué à Bruncliffe, sa ville natale. Il revient au guidon d'une moto rutilante après avoir quitté les lieux sur un air de scandale une dizaine d'années auparavant. Delilah Metcalfe tente quant à elle de sauver de la faillite son agence de rencontres. Pour cela, elle se décide à louer le rez-de-chaussée de son local professionnel. Sa surprise est grande quand elle découvre que son nouveau locataire n'est autre que Samson. Comble de l'ironie, il lui annonce ouvrir un cabinet de détective dont les initiales sont les mêmes que sa propre entreprise ! Samson se retrouve très rapidement avec une première affaire à résoudre et celle-ci va prendre un tour inattendu quand il découvre de l'agence de rencontres de Delilah pourrait y être mêlée…
J'ai passé un excellent moment en compagnie de Delilah et Samson à Bruncliffe. de prime abord, cette petite ville anglaise pluvieuse peut paraître rustre et inhospitalière. Impossible ici d'avoir une vie privée : tout se sait, rien de reste secret. Au fil des chapitres, je me suis attachée aux lieux et aux habitants que j'ai appris à connaître.
Je me suis également beaucoup attachée à Delilah et Samson. Ces deux personnages ont chacun un caractère bien trempé. Ils étaient amis d'enfance mais se sont perdus de vue après le départ de Samson. Leurs retrouvailles sont tendues mais ils trouvent finalement un compromis. L'enquête va finalement les rapprocher et leur permettre de retrouver une relation plus amicale qu'au début du roman. Au terme de cette intrigue, beaucoup de non-dits entourent encore Samson et j'espère qu'on en apprendra plus sur son histoire dans de prochaines enquêtes.
L'enquête est comme je les aime : pas de longues descriptions anatomiques d'une/ou des victime(s). L'important est de trouver qui a fait le coup ! J'avoue avoir deviné assez rapidement l'identité du coupable mais le suspens demeure malgré tout jusqu'au bout. L'enquête permet de soulever quelques questions de société que j'ai trouvé intéressantes.
J'ai donc passé un excellent moment avec Rendez-vous avec le crime. Julia Chapman a créé des personnages attachants, dans une petite ville qu'on a envie de découvrir. En tout cas, j'essaierai de lire le prochain tome des détectives du Yorkshire à paraitre au mois de juin : Rendez-vous avec le mal.
Lien : https://tassedeculture.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rickiss
  08 avril 2018
Mille mercis à Babelio et aux éditions Robert Laffont pour cette nouvelle opération Masse critique si enthousiasmante ! J'avais déjà été conquise par la précédente édition, avec le thriller "Ragdoll" (dont j'ai hâte de découvrir la suite : "L'appât"), et suis ravie d'avoir pu découvrir un nouveau roman policier.
Autant l'annoncer d'entrée de jeu : j'ai littéralement adoré "Rendez-vous avec le crime", le premier tome des aventures de détectives du Yorkshire ! Et je brûle d'impatience de pouvoir lire les tomes suivants !
Déjà, il convient de préciser qu'entre les romans policiers et moi, c'est une longue et belle histoire d'amour, qui dure depuis des années sans jamais faiblir.
De même, l'Angleterre (et plus largement le Royaume-Uni) et moi, c'est également l'histoire d'une passion inaltérable.
Alors, forcément, un roman qui combine les deux avait déjà tout pour me plaire. Encore fallait-il que l'enquête soit intéressante, et surtout les personnages bien construits. Et le style de l'auteure agréable à lire.
Oui, je suis bien exigeante. Je sais.
Carton plein pour Julia Chapman, qui a su me captiver dès les premières lignes, et dont j'ai dévoré le roman avec bonheur, rires et frissons ! Tout m'a plu : les personnages sont tous attachants, bien construits et nous paraissent familiers dès qu'on les rencontre (autant parce que l'auteure sait jouer sur les stéréotypes qu'elle sait leur apporter une toucher personnelle plus subtile et fine, évitant ainsi les clichés) ; les décors donnent immédiatement envie d'embarquer dans le premier avion à destination du Yorkshire, de s'y installer et d'y couler des jours paisibles ; l'enquête, sans être la plus retorse jamais lue, tient en haleine le lecteur et permet surtout la création du duo de détectives Samson et Delilah ; et l'atmosphère générale nous invite à vouloir poursuivre notre route encore un -long- moment dans cette petite ville de Bruncliffe, aux côtés de ses habitants.
Et si ce premier tome sert surtout d'exposition, afin de nous faire connaître personnages principaux et secondaires, et les lieux, Julia Chapman tisse déjà les liens et intrigues qui serviront de fil rouge à toute sa saga. L'invitation est donc prise : c'est avec bonheur que je plongerai dans les autres enquêtes des détectives du Yorkshire. Et plutôt deux fois qu'une !
Je ressors donc absolument enchantée et conquise de cette opération Masse critique, et remercie encore Babelio et Robert Laffont pour ces magnifiques découvertes qu'ils nous offrent : )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ManouBManouB   16 avril 2018
Comment peut-on aimer un endroit et en même temps le détester ?
Sans être persuadé qu'il existe une réponse à cette question, l'homme arrêta sa moto en haut de Gunnerstang Brow, coupa le contact, enleva son casque et contempla les toits d'ardoise qui pavaient le fond du vallon en contrebas. C'était le milieu de l'après-midi, la lumière rasante du soleil d'octobre embrasait la falaise de craie à laquelle la ville était adossée, et se réverbérait sur des maisons et des rues où il n'avait pas remis les pieds une seule fois en plus de quatorze ans.
Bruncliffe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ManouBManouB   16 avril 2018
Il y était presque. Encore une traction, et il franchit la porte restée ouverte, en traînant Harry avec lui.
L'air. Doux et frais. Mais tout danger n'était pas écarté.
Il se releva en titubant, la vision brouillée. Plaçant ses mains en crochet sous les aisselles d'Harry, il le souleva...
Il s'était à peine éloigné de quelques pas quand il y eut un éclair aveuglant, aussitôt suivi d'un bruit de tonnerre. Puis une force stupéfiante plaqua les deux hommes à terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ManouBManouB   16 avril 2018
Si quelqu'un cherchait la bagarre, il n'était pas d'humeur à laisser couler. Pas ce soir. Pas après sa rencontre avec son père.
Les retrouvailles se s'étaient pas passées comme prévu_le choc de voir Joseph O'Brien avait fait remonter à la surface une vague de culpabilité et de regret qu'il avait masquée sous la colère. Réaction typiquement O'Brien. Enfouir les vraies émotions sous de l'agressivité...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rickissrickiss   08 avril 2018
La conscience revint à Samson O'Brien sous la forme d'une sensation tiède et visqueuse. Une langue, rugueuse, humide, lui léchait le visage de haut en bas. Il ouvrit les yeux. Une ombre grise se dressait au-dessus de lui.
- Calimero, ça suffit ! lança une voix de femme.
Le regard de Samson se focalisa sur la silhouette de Delilah Metcalfe qui tirait sur le collier du chien, lequel résistait.
- Elle a raison, Calimero, arrête de le lécher ! On ne sait pas où il a traîné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SharonSharon   01 avril 2018
Lancer de couteaux ! Bris d'assiettes ! Si ça continue, la petite Bullock va cracher le feu !
Commenter  J’apprécie          30
Video de Julia Chapman (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Chapman
JULIA STAGG in the Ariege - PART 1
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Julia Chapman (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
13646 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre