AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2919547461
Éditeur : Editions Rue Fromentin (10/03/2016)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Un matin, en partant au journal pour lequel elle écrit des horoscopes, Claire Jarnon reçoit une énigmatique enveloppe portant l’inscription «Cap ou pas cap ?» Le message est signé de sa grand-mère, un écrivain célèbre. La même journée, Claire apprend que la vieille dame a disparu et reste introuvable.

De nouvelles enveloppes arrivent, toujours avec le même message. A chaque fois, la grand-mère lance un défi à sa petite-fille, comme elle le faisait qua... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
zabeth55
  28 avril 2016
Pas facile pour Claire d'avoir une grand-mère magicienne et diabolique à la fois. Surtout quand celle-ci disparaît de la maison de retraite, semant sur son chemin des messages adressés à sa petite fille. ‘ « Cap' ou pas cap ‘ de …». Et Claire se surpasse à chaque fois. « Cap' »
Mais où est donc passée Magda, écrivain excentrique et renommée, et grand-mère hors norme ?
Mais qui est ce Louis qui habite dans sa maison ?
Les questions se posent tout au long du roman.
Au début, il me semblait lire de la littérature jeunesse, puis ce sentiment s'est dissipé, et j'ai été complètement accaparée par cette histoire originale.
Claire, l'effacée, la discrète, se transforme peu à peu grâce aux défis de sa grand-mère .
le style est très agréable, l'intrigue captivante.
On ne s'ennuie pas une seconde en accompagnant Claire dans ses interrogations, dans ses doutes.
Cette grand-mère atypique et invisible est tout simplement géniale.
Une réflexion sur la confiance en soi, sur les peurs et les marques de l'enfance, sur la famille, sur le sens de la vie. Des personnages attachants.
Un excellent moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
QueLire
  24 mai 2016
Et si tout faire pour plaire était ce qui pourrait nous arriver de pire ?
Claire est une jeune journaliste, brillante, mais peu ambitieuse, elle rédige quotidiennement l'horoscope. Sa vie est sans surprises, elle vit en colocation avec une acheteuse compulsive dont les nouvelles acquisitions envahissent peu à peu l'appartement avant de s'attaquer à son espace vital, au bureau, elle est la fille discrète qu'on apprécie, la bonne employée qui fait ce qu'on lui demande sans créer de vague.
Bref Claire respire, mais ne vit pas et ça Magda, sa grand-mère l'a bien compris. C'est qu'elle l'a connaît mieux que quiconque sa petite fille, elle l'a élevée seule depuis que son fils a quitté la maison sur un coup de tête, sans se retourner et que sa belle-fille a ressenti le besoin de s'éloigner pour oublier. Sa conception de l'éducation n'avait rien de traditionnel, une bonne dose d'amour, certes, mais Magda, auteure à succès, esprit libre qui fait fit des convenances n'est pas le genre de personne qui adapte sa façon d'être aux lieux qu'elle fréquente ou aux gens qu'elle côtoie. Magda est Magda, dérangeante par ses écrits, passionnante pour ses non-dits. Et quand Magda disparaît de la maison de retraite en laissant pour unique indice à sa petite fille :
Ma chère Claire,
Cap' ou pas cap' ?
Magda
Claire sait qu'elle n'a d'autre choix que de jouer pour découvrir où se cache sa grand-mère et quel est réellement le message qu'elle souhaite lui faire passer.
Les enfants indociles, un roman qui incite à être soi-même
Le jeu commence et le premier défi De Claire sera de porter des talons de 12 cm durant toute une journée. Une paire de chaussures sur laquelle elle avait craqué et qui n'a jamais quitté son placard. Il faudra un effort surhumain à la jeune femme pour relever le défi. La peur du ridicule, la gêne de devenir le centre d'attention, tous ces sentiments qui font qu'elle préfère être transparente, elle devra y faire face. Les défis s'enchaînent et la difficulté augmente, Magda n'épargnera rien à sa petite fille qui voit sa vie bouleversée par cette chasse au trésor organisée par son aïeule, mais qui sent que l'essentiel n'a pas encore été dévoilé.
Mon avis
Un roman qui comme l'héroïne, cache des trésors enfuis sous une première couche de protection. Un début intriguant, cette disparition, puis le jeu qui commence et qui met en évidence la personnalité de cette vieille dame qui mène le monde à la baguette au risque de paraître odieuse. Car dans cette lecture mon premier ressenti fût : Quelle emmer... ! J'ai toujours un peu de mal avec les gens qui disent aux autres comment se comporter et Mamy Magda a typiquement le profil de la tornade dévastatrice de vies. Ensuite, il y a Claire qui se révèle en affrontant l'ouragan Magda dont elle sait qu'il ne lui veut aucun mal. Mais surtout derrière cette histoire de prise de conscience et de confiance, il y a une partie plus profonde, sur l'histoire familiale, les raisons du départ du couple parental et la vie de cette vieille femme énigmatique.
J'ai beaucoup aimé « Les enfants indociles » de Marie Charrel pour :
— Les multiples indices laissés par Magda à l'attention de sa petite fille
— Les personnages secondaires originaux
— le mix entre le roman à tendance « développement personnel » et le roman à suspens
— le dynamisme de l'écriture et de l'histoire qui fait que l'on termine ce roman un peu trop vite à mon goût !
Un livre que je conseille, car j'ai vraiment passé un très agréable moment de lecture. Je conseille aussi de découvrir les éditions Rue Fromentin dont c'est la seconde publication que je lis. Je trouve leurs livres originaux dans la mise en page et leurs couvertures plutôt mystérieuses. Je me rends compte que sur la vingtaine de publications que compte la collection fiction, plusieurs titres avaient attiré mon attention. Si vous avez envie de lire autre chose que ce qui figure en tête de gondole, tentez l'un de leurs titres !

Lien : http://que-lire.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Nadael
  03 juin 2016
Claire est sérieuse, posée et mélancolique. Elle avance dans la vie avec pondération. Elle n'a pas trente ans, peu d'amis, pas d'amant. Un travail qui ne lui plaît pas vraiment – elle écrit les horoscopes pour un petit journal –, mais elle s'en contente. Aucune aspiration ne l'anime. Elle a pour seule famille sa grand-mère, qu'elle appelle affectueusement Magda. Célébrissime, Madeleine Jarnon est une auteure idolâtrée. À plus de quatre-vingt ans, la vieille dame vit aujourd'hui en maison de retraite. Plusieurs fois par semaine, Claire rend visite à cette femme, chère à son coeur, qui l'a élevée.
Une lettre obscure et un coup de fil vont bouleverser le cours de son existence. En effet, la jeune femme va apprendre que sa grand-mère a disparu de la maison de retraite. Évaporée dans la nature... Et sur la missive que Claire vient de recevoir elle lit ces lignes : « Ma chère Claire, cap ou pas cap ? Magda ». Cette femme l'a élevée lorsque son père et sa mère ont quitté le foyer. Son père s'en est allé un jour, comme ça, de son propre chef, et n'est jamais réapparu. Quant à sa mère, qui ne s'est jamais remise de son départ, elle s'est enfuie aussi, exilée en Islande, loin de sa fille. Claire a ainsi grandi avec ce sentiment d'abandon ancré dans son coeur et imprimé dans son esprit.
Pour égayer la vie de cette petite fille triste, Magda a déployé toute son énergie, son extravagance, son enthousiasme en l'enveloppant d'amour, de fantaisie et de douceur. Elle lui lançait souvent des défis, genre t'es cap ou t'es pas cap.
À l'âge adulte, Claire était devenue rêveuse et contemplative mais l'absence de ses parents avait creusé un grand vide... Avait-elle le droit d'être heureuse ? de vivre pour elle ? Son histoire de famille l'entravait, bridait ses désirs, empêchait toute envolée. Elle rêvait sans cesse mais ne se réalisait pas dans la vraie vie.
Magda disparue, Claire doit réagir, partir à sa recherche... Et voilà qu'elle reçoit régulièrement des lettre de la vieille dame qui se met à lui lancer des défis : porter des chaussures excentriques une journée durant, poser nue, démissionner de son travail... Alors, Claire va entrer dans le jeu de pistes organisé par sa grand-mère ; elle va s'affranchir de ses craintes, oser, rencontrer des gens – qui ressemblent étrangement aux personnages des livres de Madeleine Jarnon... – entreprendre, se permettre des choses, prendre des risques.
Elle va prendre son envol, trouver des réponses aux questions et aux incompréhensions enfouies depuis l'enfance. Elle ira au-devant de ses parents pour saisir enfin l'insaisissable, pour briser les chaînes qui la maintenaient au sol jusqu'ici, attraper ses rêves et les faire exister.
Un joli roman, délicat, tendre et facétieux. Une recherche de liens en quête de soi.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gwenleen
  11 mars 2016
Cap ou pas cap? Voilà la phrase qui rythmera la lecture de ces pages tantôt douces tantôt dures. Car l'histoire De Claire est une course à l'histoire, une course pour découvrir son histoire. Une histoire menée par une aïeule haute en couleur qui se donne pour mission de mener sa petite fille rêveuse professionnelle sur le chemin du savoir du palmarès familial.
Une histoire qui se lit comme un conte moderne, comme une ode à la vie (oui oui à la vie), comme un récit qui vous transporte sur une légèreté apparente pour des sentiments et des événements bien plus profonds qu'ils n'en n'ont l'air.
Un roman qui nous est livré sur un ton différent du premier opus de l'auteure qui était "plus grave", "plus sérieux". Celui-ci est plus léger, plus abordable en tous temps, et plus authentique aussi. Aves ses faux aspects de comédie, le bouquin est fait pour vous traîner dans le sillage De Claire, pour vous inviter au voyage, pour participer à son voyage. La plume s'affirme, change de style et nous livre un moment on ne peut plus agréable.
Un bémol? Oui et il n'est pas dur à trouver: la couverture. Ce roman méritait bien mieux ...
Alors ? Cap ou pas cap de pousser la porte de Mme Charrel ? En tous cas moi je vous y invite vivement ...
Lien : http://desmotssurdespages.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
purgi89
  28 avril 2016

Claire, jeune rédactrice de 25 ans, reçoit un curieux message de sa grand-mère Magda, écrivain célèbre. Elles avaient l'habitude de jouer toutes les deux au jeu cap ou pas cap quand elle était petite fille. le même jour, elle reçoit un appel de la maison de retraite où sa grand-mère est pensionnaire, qui lui apprend que cette dernière a disparu.
Claire va devoir jouer afin de retrouver sa grand-mère mais pas que… Elle va devoir aussi grâce à ce jeu se retrouver ou plutôt se trouver dans sa vie personnelle. Ce jeu va aussi lui permettre de connaître les secrets de sa famille.
J'ai trouvé cette histoire vraiment passionnante, surtout que j'ai eu l'impression de lire plusieurs livres en un, grâce aux livres de la grand-mère De Claire. En effet, tout au long de son parcours semé d'énigmes, Claire se remémore certains livres de Magda grâce aux différentes personnes qu'elle rencontre. Il se trouve que Magda s'est inspirée de la vie de nombreuses personnes, et chaque personne à une histoire formidable. Je me suis même dit que j'aimerais que Madeleine Jarnon soit vraie, et ses livres aussi, car ça m'a donné envie de les lire !
Ce livre donne à réfléchir sur le sens de la vie, du destin. On voit en Magda une personne pleine de sagesse et de conseil pour qui la vie doit être vécue pleinement et sans regret. Surtout sans regret. Un passage du livre évoque un article de magasine, où une infirmière raconte les derniers mots de personnes en fin de vie à savoir : « Je regrette de ne pas avoir plus profité de mes proches, je regrette de ne pas avoir fait de ma passion mon métier, je regrette d'avoir remis au lendemain certaines choses que je n'ai finalement jamais faites….. »
L'auteure maîtrise l'art de nous tenir en haleine tout le long du livre grâce à une intrigue très bien maitrisée, un style fluide et très riche. Les personnages sont tous attachants et très bien décrits, on se sent proche De Claire, c'est un peu un reflet de nous tous je pense.
Ne passez pas à côté de ce petit bijou littéraire. Je pense que je vais continuer de lire les autres livres de Marie Charrel.
Un livre à consommer sans modération !

Lien : http://livresaddictblog.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
denisarnouddenisarnoud   21 mai 2016
Au crépuscule de son existence, quand viendra l’heure de la mort, à quoi songera l’écrivain Madeleine Jarnon ? Elle laissera derrière elle une vie d’aventures et de mystères. De mensonges, aussi. Aura-t-elle des regrets ? Non ce n’est pas son genre, Madeleine Jarnon ne regrette jamais rien.
Si elle devait mourir tout de suite, quel bilan Claire Jarnon tirerait-elle de sa vie ? Il serait très différent de celui de sa grand-mère. Encombré de regrets. Son existence a été plutôt insignifiante, elle n’a rien fait de grand, ni même d’un peu fou. Elle n’a accompli aucun de ses rêves. Elle s’est contentée de traverser les jours et les ans avec une infinie précaution, comme si à chaque mouvement un peu trop brusque, elle risquait de se briser les os.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NadaelNadael   03 juin 2016
« Claire n'est pas ancrée au monde, elle dérive, tentant de se raccrocher à des rêves lui semblant plus consistants que la réalité. Parce qu'elle a trop conscience de la fragilité des choses. Elle sait que ce que l'on croit acquis ne l'est pas. Les êtres qui promettent de ne jamais partir partent. Les chemins, comme les choix, ont l'inconstance des papillons. Où qu'elle regarde, la jeune femme voit un rivage à la beauté trompeuse. Derrière les dunes et sous la bruyère se dissimulent des étendues de sables mouvants où le promeneur négligeant s'enfonce jusqu'à ce que le ciel se résume à un minuscule point blanc. Parfois Claire se dit qu'au fond, elle n'est qu'un champ de ruines attendant que quelqu'un lui démontre qu'il est encore possible de faire pousser quelque chose sur les sols les plus arides. Que les pères n'abandonnent pas leur fille sur un simple coup de tête. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Virginie_VertigoVirginie_Vertigo   29 juin 2016
Toute lettre reçue, tant qu'elle est encore scellée, peut changer le cours d'une vie. Rédigée par un amant, un parent, un inconnu : elle est la promesse d'une route nouvelle. La possibilité d'une cavale. L'éventualité d'une révolution.

Une fois ouverte, c'est tout autre chose. La déception est souvent à la hauteur de l'espoir soulevé. À peine esquissés, les chemins de traverse s'estompent. Les évasions hypothétiques s'évaporent. Le rêve se dissout. Mais pas toujours. Il arrive parfois qu'au contraire, les mots de la correspondance dévoilée soient l'aube d'un mystère naissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AudreyMarieAudreyMarie   16 septembre 2017
Ses sentiments pour le jeune homme s'étiolèrent doucement, comme un automne humide se muant sans prévenir en un hiver stérile et froid. La plupart des histoires d'amour se terminent ainsi : non par un adieu ferme et propre de cinéma, plutôt dans la déliquescence tiède des reproches et des non-dits.
Commenter  J’apprécie          20
littleonelittleone   09 décembre 2016
Anna-Maria ! Elle avait des seins comme des brioches chaudes à peine sorties du four, des hanches comme celles d'une contrebasse enchantée. Et ses fesses ! (p.75)
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Marie Charrel (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Charrel
Marie Charrel vous présente son ouvrage "Une nuit avec Jean Seberg" chez Fleuve éditions.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2233496/marie-charrel-une-nuit-avec-jean-seberg
Notes de Musique : Audio Library YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : écrivainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2231 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre