AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081314917
1257 pages
Éditeur : Flammarion (20/11/2013)

Note moyenne : 4.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Andrée Chedid s'inspirera toute sa vie de ses origines méditerranéennes, entre l'Egypte, le Liban et la Syrie. Son premier recueil de poèmes, Textes pour une figure, publié en France en 1949, est salué par René Char. Dès lors, elle ne cesse de placer le corps au coeur de son écriture : alliant visage, parole et mouvements, les mots sont pour elle une danse animée par ses influences orientales et occidentales. C'est bien ainsi qu'elle décrit sa poésie, "un corps-à-co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Tinuviel33
  21 février 2018
J'ai découvert les poèmes de Andrée Chedid il y a plusieurs années, lorsque j'étais adolescente. Je fus extrêmement touchée par sa sensibilité, qui a complètement désarmée mon coeur. J'avais alors l'impression de vivre à travers ses poèmes, d'être comprise, bercée par sa délicatesse et sa candeur.
Aujourd'hui, rien a changé, j'ai mûris et je l'aime toujours autant.
Ce sont des poèmes simples, presque enfantins pour certains. Si justes, profonds, puissants...
Jamais une poétesse ne m'a autant touchée qu'elle, c'est à mes yeux une vrai magicienne... Elle fait partie de ces quelques auteurs qui ont su dialoguer avec mon âme.
Commenter  J’apprécie          110
Carciofi
  02 avril 2020
Émerveillé
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
CarciofiCarciofi   02 avril 2020
De cet amour ardent je reste émerveillée...
Commenter  J’apprécie          00
AlixoneAlixone   26 janvier 2018
Textes pour une figure.


Arbres

Je sais des arbres

Striés de leur corps à corps avec les vents

Et certains dont les têtes résonnent

Des contes de la brise

D’autres solitaires et debout

Défiant le sol renégat

Et d’autres qui se ressemblent

Autour d’une maison grise

Je sais des arbres

Qui s’humilient au pied des eaux

Pour l’amour de leur image

Et ceux qui secouent d’arrogantes chevelures

À la face du soleil

Je sais des arbres

Témoins de très anciennes naissances

Et qui redoublent de racines

J’en sais d’autres qui expirent

Pour un frôlement d’aile

Je sais des arbres vains et qui ne sont

Que feuilles

Tous ils ont trop vécu

Sur la terre des hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Tinuviel33Tinuviel33   21 février 2018
Jeunesse
Jeunesse qui t'élances
Dans le fatras des mondes
Ne te défais pas à chaque ombre
Ne te courbe pas sous chaque fardeau
Que tes larmes irriguent
Plutôt qu'elles te rongent
Garde toi des mots qui dégradent
Garde toi du feu qui pâlit
Ne laisse pas découdre tes songes
Ni réduire ton regard
Jeunesse entends-moi
Tu ne rêve pas en vain
Andrée Chedid
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
cousin66cousin66   10 juillet 2018
La vie voyage

Aucune marche
Aucune navigation
N'égale celles de la vie
S'actionnant dans tes vaisseaux
Se centrant dans l'îlot du coeur
Se déplaçant d'âge en âge

Aucune exploration
Aucune géologie
Ne se compare aux circuits du sang
Aux alluvions du corps
Au éruptions de l'âme
...

(Epreuves du vivant, p. 751)
Commenter  J’apprécie          30
cousin66cousin66   08 mai 2018
Pour l'Autre, mon ami

Ce mot pour toi l'Autre
Ce mot pour te dire Ami
A la veille de nos nuits
Dans ce voyage si lent
Le trop long parcours de ma vie ralentie

Ce temps si court au-dedans de nos jours
Ce temps si froid au-delà des automnes
Ce mot sera pour toi, l'Autre,
Mon Ami.

(L'étoffe de l'univers, octobre 2006)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Andrée Chedid (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andrée Chedid
Andrée CHEDID – À voix nue (France Culture, 2002) Un entretien de la poétesse avec Catherine Pont-Humbert diffusé dans l’émission « À voix nue » du 11 au 15 mars 2002.
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
810 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre