AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021443202
144 pages
Éditeur : Seuil (12/03/2020)
3.92/5   25 notes
Résumé :
Qui suis-je ? Si je le savais, cela réglerait un certain nombre de questions que je continue à me poser ! Mais heureusement, j’ai commencé par refuser d’être celui que l’on voulait que je sois. J’ai renoncé très jeune à rentrer dans une catégorie, case, obligation, ou bienséance. Finalement, j’ai exploré deux pistes : l’émerveillement, lorsqu’on observe les insectes on est dans l’étonnement, et le faire, parce que fabriquer de ses mains m’a toujours paru très impor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,92

sur 25 notes
5
6 avis
4
14 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

cicou45
  07 septembre 2021
Encore une belle rencontre et ce, toujours grâce à babelio grâce à qui j'ai eu l'immense honneur d'être nommée "ambassadeur des éditions "je chemine avec..." et aux éditions du Seuil que je remercie chaleureusement ici.
Cette fois-ci, c'est avec Gilles Clément que j'ai cheminé au cours de ces pages. Un autre nom que je ne connaissais pas et que j'ai appris à découvrir ici. Si l'on m'avait dit que celui-ci était paysagiste ou encore jardinier, cela ne m'aurait pas bien avancé. Or, il se trouve qu'il est les deux à la fois en plus d'être auteur, botaniste, enseignant et bien d'autres qualificatifs que l'on pourrait lui attribuer. Ici, ce qui frappe au début de cette lecture (et qui revient très fréquemment dans ses propos d'ailleurs), c'est sa passion pour le vivant, et ce, de la plus petite chenille jusqu'aux végétaux et enfin, bien évidemment les hommes. Pour lui, vivant et aménagement du paysage ne peuvent pas être dissociés car l'un ne va pas sans l'autre et cela, il l'a très vite compris et le retranscrit ici admirablement. Gilles Clément a vécu un peu partout, il a beaucoup voyagé et par conséquent, beaucoup appris des autres, autant qu'il a appris et à autrui et continue à le faire. Dans ce recueil, l'on découvre la vie d'un enfant qui, très tôt, a du apprendre à se débrouiller parfois seul, notamment lorsqu'il vivait avec son frère et ses parents à Oran en Algérie mais qui surtout, était curieux de tout, de là sa passion très tôt pour tout ce qui était animé, disons pourvu de vie.
Un immense hymne à la vie ici mais surtout des conseils pour la préserver, disons celle de notre planète qui court droit à sa perte si nous n'y prenons pas garde. Un récit de vie certes mais surtout un livre que je qualifierais d'engagé mais tout cela, nous avons beau le savoir depuis de nombreuses années, c'est maintenant qu'il faut agir ! Tel est le message de Gilles Clément, que je ne peux qu'approuver ! A découvrir ! En tout cas, même si j'ai trouvé certains passages difficiles d'approche, j'ai été une nouvelle fois heureuse de cheminer avec...Gilles Clément et ne peux que vous inciter à le faire à votre tour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          493
Zazaboum
  08 septembre 2021
Pour cette seconde lecture, je remercie de nouveau Babelio et les Editions du Seuil pour m'avoir retenue comme ambassadrice de la collection “Je chemine avec...” !
Une rencontre “grand air” avec Gilles Clément, que je connaissais de nom pour la création du Jardin des Méditerranées au Domaine du Rayol dans le Var. J'ai eu le plaisir de le visiter il y a quelques années et d'admirer la façon dont les plantes sont adaptées aux lieux.
Né pendant la guerre, il a eu le temps de voir se développer l'industrie des pesticides et engrais chimiques afin de produire plus au détriment du naturel même si sa prise de conscience ne s'est pas faite en un jour. S'il ne savait pas ce qu'il voulait faire au moins il savait ce qu'il ne voulait pas faire !
Il a beaucoup voyagé, il a contemplé, dessiné, écrit et enseigné : la botanique, l'entomologie indissociable, le respect d'un cycle naturel ; l'aménagement du paysage qui n'est pas qu'un travail d'architecture !
Il parle bien évidemment d'écologie qu'il faut appliquer au plus vite au quotidien ; la Terre n'est pas un puits sans fond dans laquelle on peut puiser sans modération, elle a une date de péremption qui s'approche irrémédiablement avec la surpopulation et la consommation frénétique !
Son parcours de vie est très intéressant et enrichissant, il a su s'adapter, rebondir, choisir ou refuser avec toujours une idée de partage.
Maintenant les futurs adultes sont poussés à rentrer dans un moule rapidement, ou éjectés hors de la piste ! Ils sont poussés à se recentrer sur eux-mêmes, sur leur bien-être donc à consommer et à oublier qu'ils font partie d'une communauté d'humains ! Il faut réapprendre la notion de “vie” dans les écoles sous peine qu'un jour qu'il n'y ait plus le choix pour qui que ce soit !
Challenge RIQUIQUI 2021
Lecture THEMATIQUE septembre 2021 : Première rencontre !
Masse Critique Spéciale
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
anlixelle
  26 septembre 2021
Au tour de Gilles Clément de nous livrer son chemin de vie sous le questionnement délicat de Sophie Lhuillier.
Celui-ci se définit tout à la fois jardinier, paysagiste, ingénieur horticole, enseignant et encore écrivain, voyageur, dessinateur, créateur, et j'en oublie sûrement. Il s'avère doublement agréable de découvrir un tel homme ; mais aussi de lire un texte rendu fluide grâce à la technique du langage oral rapporté.
« La nature invente, fabrique ce que l'on n'avait pas prévu » et « les jardiniers interprètent tout ça ».
 Avec ses concepts de " planète jardin " et de " jardin en mouvement " ce sont des merveilleux concepts de révolutions vertes que G.C. a théorisés et qu'il nous explique patiemment dans ce formidable ouvrage.
Comme pour « JE CHEMINE AVEC NANCY HUSTON » et « JE CHEMINE AVEC ANGELIQUE KIDJO » (deux titres que j'ai lus), le choix de ce défenseur de la diversité végétale montre là encore que l'engagement, l'oubli de soi et le combat réfléchi sont de mise dans cette collection livresque « JE CHEMINE AVEC… ».
Toutes les personnes sensibilisées aux grands bouleversements du monde ne peuvent que se ruer sur cette série, car elle fait la part belle aux créateurs lucides, ouverts au monde, sans risque de conflits d'intérêts...
Le jardinier ne doit jamais avoir " l'illusion de la maîtrise ", il se doit de comprendre que pour préserver la diversité « on doit faire avec et non pas contre », raconte Gilles Clément.
Mais l'avenir est sombre, puisqu' « il faudrait mille milliards d'arbres pour éviter la catastrophe annoncée », sous couvert également de changements de comportements.
En attendant, les éditions du Seuil nous offrent un beau portrait supplémentaire, celui d'un homme émerveillé par l'infiniment petit, et amoureux du FAIRE. Un livre qui ne peut qu'ouvrir les ailes des lectrices/lecteurs et que je recommande.
Merci à BABELIO et aux éditions du SEUIL pour cette belle lecture.
Lien : http://justelire.fr/je-chemi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
sylvaine
  10 septembre 2021
Un grand merci à Babelio et aux éditions du Seuil pour m'avoir permis de découvrir un Jardinier pas tout à fait comme les autres . Avec Je chemine avec.. Gilles Clément, notre jardinier poète amoureux du vivant revient sur son parcours de vie qui l'a mené d'abord de France à Oran puis retour en France., ses études , le Nicaragua en coopération et .... Une vie bien remplie au service de Dame Nature.
le narrateur est convaincant et convaincu , son récit se lit vite et bien même si certains passages très scientifiques m'ont semblé moins accessibles malgré ma formation universitaire. Un beau message d'une actualité de plus en plus criante. A découvrir.
Commenter  J’apprécie          240
Shan_Ze
  08 octobre 2021
Deuxième lecture avec cette collection Je chemine avec des éditions Seuil. L'entretien mené par Sophie Lhuillier est une nouvelle façon de découvrir un homme ou une femme. Ici, c'est Gilles Clément, un jardinier qui a développé plusieurs concepts de jardins (le Tiers Paysage, le Jardin planétaire). Son enfance partagée entre la France et l'Algérie, son entretien d'un petit jardin. Son parcours lui a permis mieux comprendre les humains et la terre. C'est une lecture très agréable, Gilles Clément est une personne profondément juste dans sa manière de penser et d'agir. Je ne le connaissais et j'ai cherché un peu pour avoir des photos qui illustrent ses idées. Il véhicule le message du vivant, de l'importance de la planète et de la nécessite d'en prendre soin. Il s'intéresse plus aux jeunes car c'est eux qui seront l'avenir de la planète.
L'image de la couverture montre sa quiétude alors qu'il repose au milieu de la nature (avec un A en herbe sur la joue, hasard de la nature ?). J'apprécie cette collection qui permet de lire des "biographies", on a l'impression de discuter avec ces personnes, de comprendre qui elles sont, cela les rend plus vivantes, plus proches.
Je remercie les Editions du Seuil et Babelio pour cette belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   07 septembre 2021
"[...] "Développement", est synonyme de "vision économique complètement folle de la croissance". "Durable" ne veut rien dire car rien n'est durable. Tout change tout le temps. Tout évolue. Tout se transforme. Je ne voulais pas non plus utiliser le terme "écologie" parce qu'il sème la panique. D'autant que tout le monde se battait pour s'approprier ce mot, et qu'on n'y comprenait plus rien. Je lui ai proposé le Jardin Planétaire. Il a accepté."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
cicou45cicou45   07 septembre 2021
"Je n'avais pas besoin d'être dans la performance, donc je n'ai pas souffert. Si l'on est névrosé par la performance, la vie devient difficile. Selon moi, la compétition biaise l'esprit d'équilibre et de coopération."
Commenter  J’apprécie          80
dedansodedanso   25 septembre 2021
Je ne vais pas dire aux jeunes de désobéir systématiquement, mais simplement de réfléchir au sens et d'essayer de comprendre qui ils sont effectivement. Et, à partir du moment où ça ne va pas avec eux, mais contre eux, ils doivent désobéir parce que c'est leur être qui est en jeu. C'est leur vie. Il ne faut pas accepter ce qui la mettrait en difficulté.
Commenter  J’apprécie          40
cjozrolandcjozroland   25 janvier 2021
Quels aspects de ta vie te font vraiment te sentir vivant ? :
Quand je peux exprimer ma sensibilité à travers tous mes sens. Le regard aussi bien que le toucher, l’odorat, etc. Quand on se plonge dans l’eau, par exemple, on est dans une sensation tactile. On a le sentiment d’être plus vivant encore que dans d’autres circonstances parce qu’on éprouve autrement. On a moins de poids. On flotte. C’est extraordinaire, on revient à une condition animale qui est vraiment celle de la vie basique, et pas celle du développement du cerveau. Pour parvenir à savoir vivre physiquement, il suffit de se remettre dans des conditions de sensibilité physique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AbrideabattueAbrideabattue   30 octobre 2021
Eloignez les esprits, surtout ceux des enfants, de la fascination des écrans qui les monopolisent, mais qui ne sollicitent ni leur réflexion, ni leur intelligence, ni leur curiosité.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gilles Clément (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Clément
ENTRETIEN GILLES CLÉMENT Toujours la vie invente
autres livres classés : JardiniersVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
168 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre