AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253162507
Éditeur : Le Livre de Poche (04/01/2012)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.62/5 (sur 406 notes)
Résumé :
Cassie Black, la trentaine, un passé douloureux, a connu la prison à cause d'un casse qui a mal tourné.
Alors qu'elle est en liberté conditionnelle, on lui propose de voler une mallette bourrée d'argent dans la suite d'un casino de Las Vegas, le Cleopatra. Un endroit hyper-sécurisé, truffé de caméras et de gardes armés. Le coup n'est pas sans risque mais Cassie, qui ignore la réelle importance de l'enjeu, décide de le tenter. Elle ne sait pas que les dés son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Mimeko
  12 mai 2016
Cassie Black, en liberté conditionnelle après la mort de son compagnon Max, a décidé de se faire la belle, mais pour y parvenir elle doit se faire un maximum d'argent et contacte un vieil ami Leo, le demi frère de Max. Leo la met sur un plan pour détrousser un joueur qui a gagné gros. Le vol réussi (et même au delà des espérances, car une valise fait également partie du butin) le détective du casino est mis sur la piste et remonte jusqu'à Cassie Black pour récupérer le magot, non sans semer sur son chemin le cadavre des témoins gênants.
Cette lecture La Lune était noire, une première rencontre avec un roman de Michael Connelly est une grosse déception : le style est plat, la relation des faits dans l'ordre chronologique est ennuyeuse (j'ai fini par une lecture en diagonale des 80 dernières pages), une écriture circonstanciée certes, mais trop détaillée et très technologique....en fait j'avais l'impression de voir un téléfilm policier de série B, diffusé le dimanche après midi....
Pas ou peu de suspens, uniquement la description d'une cavale, pas de ressort et une héroïne à peine sympathique.
Mauvaise pioche...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244
Crazynath
  28 juillet 2016
Un Michael Connelly que je qualifierais de moyen, ce qui n'est pas coutume...
J'aime beaucoup cet auteur et bien sur son héros récurrent Harry Bosch. Aussi je n'avais aucun a priori quand je me suis lancée dans la lecture de la lune était noire. Au contraire, j'avoue m'etre réjouie de retrouver cet auteur que j'avais négligé depuis un petit moment.
Pour une fois chez cet auteur, le personnage principal est une femme : Cassie Black, ancienne cambrioleuse qui a bénéficié d'une réduction de peine après avoir passé quelques années en prison.
Elle va être mêlée à un nouveau cambriolage dans un casino de las Vegas et les choses vont déraper...
J'avoue que je me suis un peu ennuyée, trouvant le déroulé de l'histoire assez prévisible. Cassie est attachante,certes, mais est loin d'avoir la profondeur d' un Harry Bosch.
Commenter  J’apprécie          191
vlg0901
  28 avril 2012
un autre roman noir de Michael Connelly, sans Harry Bosch. L'héroïne, Cassie Black, est une cambrioleuse de casino. Mais 7 ans auparavant, son dernier coup a mal tourné : Max, son amant, est mort, et elle a atterri en prison pour plusieurs années. Bien décidée à suivre le droit chemin, la voici vendeuse dans une concession Porsch, à Los Angeles. Mais soudain, tout va basculer : un évènement imprévu la pousse à reprendre contact avec un de ses anciens complices...
Dès lors, tout va s'enchaîner avec la mécanique implacable du roman noir, et Cassie se retrouve prise au coeur d'une machination bien trop vaste pour elle...
Suspens, drame, passé douloureux qui détermine la vie de Cassie (mais aussi celle du "détective" privé qui va la traquer), tous les éléments sont réunis pour nous plonger dans un univers vraiment très noir...
Commenter  J’apprécie          70
bgn
  05 octobre 2012
Cassie Black qui sort de prison va devoir se refaire une vie dans se monde implacalbe qu'est l'amérique de nos jour. Mais cela ne semble pas mal parti sans compté sur sa fille, qui va lui causé une sérieuse question existanciel. Voilà le point de départ de ce superbe récit de Michael Connelly. Et pour une fois il va nous conter une histoire du coté des truands et non plus comme à son habitude avec les aventures de police.
Le lieu de l'intrique se passe à Las Vegas, avec le casino Cleopatra et la sécurité hypersophistiquée des casinos de vallée ; L'héroïne va nous happer littéralement dans sa course pour récupérer sa liberté et surtout sa fille. Un bon récit, comme sait très bien les écrires Michael Connelly.
Commenter  J’apprécie          60
Cyril_lect
  26 juillet 2018
On avait laissé Bosch aux affres de la psychanalyse (Le dernier coyotte). Il repartit ensuite sur une enquête banale, mais bien menée (Le cadavre dans la Rolls). Elle le fit voyager à Las Vegas. Et là on se dit que Connelly est pris de remords de n'avoir qu'effleuré le potentiel narratif de la ville de Bugsy Siegel.
La lune noire, c'est le moment où elle passe entre deux signes astrologiques. C'est le moment du grain de sable. Celui où le malheur arrive.
L'histoire : Cassie Black est en liberté conditionnelle pour avoir participé au cambriolage d'un casino. Max y était mort.
Elle se tient à carreau et surveille sa fille, de loin. Celle qu'elle a eu de Max, en prison, et qui ne sait pas qu'elle a été adoptée. Mais ses parents adoptifs organisent leur déménagement en Europe. Cassie est alors obligée de replonger pour pouvoir fuir avec elle. Et la première affaire que lui propose Léo, le frère de Max, la renvoie directement au Cléopâtre, le casino qui l'a fait tomber, elle en prison et Max depuis la fenêtre de la suite 2001.
La lune était noire est un ovni dans la production de Michael Connelly. C'est un des rares one shoot (hors série, il y aura également Darling Lilly), le personnage principal est une femme et n'est pas du côté de la loi.
Pourtant c'est, à mon sens, un des textes les plus intéressants, plus riche psychologiquement que les Bosch, Haller et autres Mc Caleb. La tension qui anime Cassie est plus travaillée que celle de ses homologues masculins, menée quasiment jusqu'à son point de rupture dans la scène finale, alors que Bosch est a peu près toujours le même dans toutes ses enquêtes, finalement. Jusqu'à devenir un ectoplasme dans les derniers opus.
On appréciera également une architecture narrative assez bien trouvée. On suit d'abord Cassie, contrainte de retourner au Cléopâtre et de réaliser son coup. Puis le casse est reconstitué par Jack Karch, enquêteur du casino avec un cadavre sur les bras, celui de la cible de Cassie. Et nous, on le sait bien que Cassie ne l'a pas tué, le gros flambeur avec sa mallette menottée à la main. Que s'est-il passé entre la première et la deuxième partie ?
La lune était noire est polar très bien mené et dont on s'étonne qu'il n'ait toujours pas fait l'objet d'une adaptation ciné.
A noter, depuis Créance de sang, Jean Esch n'est plus le traducteur des ouvrages de Connelly. On ne peut que le regretter.
Lien : http://leslecturesdecyril.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
SpilettSpilett   05 juillet 2010
Elle se rappela quelque chose que Max lui avait toujours dit sur l'effet de ride sur l'eau.
"Ne jamais oublier l'effet de ride sur l'eau. Tu changes quoi que ce soit dans une pièce et c'est tout l'univers du boulot qui en est affecté. Ça fait des petites vagues."
Alors elle sut quoi faire. Tu prends le pistolet: la cible risque de s'en apercevoir et c'en est fini du boulot. Tu le désarmes: la cible risque de s'en apercevoir et c'en est fini du boulot. Tu ne fais rien: pas de vagues et l'univers ne change pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
GrouchoGroucho   27 novembre 2014
Alors elle sut que tout allait changer dans sa vie. Ça faisait une éternité qu'elle vivait au jour le jour et évitait soigneusement de contempler, même un bref instant, le plan désespéré qui s'était profilé à l'horizon comme un rêve.
Mais là, elle sut que c'était cet horizon qu'il fallait gagner.
Commenter  J’apprécie          30
NATBNATB   10 juillet 2014
-Bordel,mais qu'est-ce qu'il y a de si marrant ! voulut savoir Grimaldi.
-Rien, dit Karch en souriant encore plus fort.C'est juste qu'un adversaire qui s'y connaît me fait toujours bander.Là,je suis vraiment content que tu m'aies appelé , Vincent.Je vais adorer.
Commenter  J’apprécie          20
totototo   06 décembre 2007
-Quoi que tu fasses et quoi qu'il arrive, ne te trouves pas dans la chambre du mec entre trois heures vingt-deux et trois heures trente-huit du matin.

-Qu'est-ce que tu racontes? lui demanda-t-elle

-A ce moment là, la lune est noire.

-Et?... dit-elle

-Et c'est un moment qui porte la poisse, Cassie. Pendant la lune noire, tout peut arriver. Et pas en bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CrazynathCrazynath   25 juillet 2016
Elle n'aimait pas que les hommes donnent à des femmes qu'ils ne connaissaient pas des petits noms tendres auxquels ils ne croyaient pas.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Michael Connelly (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Connelly
Extrait de "En attendant le jour" de Michael Connelly lu par Caroline Klaus. Editions Audiolib. Parution le 15 mai 2019 en téléchargement.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/en-attendant-le-jour-9782367629612
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Michael CONNELLY : les titres avec Harry Bosch

Quand Harry se souvient des tunnels du Vietnam...

LE DEGOUT DE L'OEUF EN GELEE
LES EGOUTS DE SAÏGON
LES EGOUTS DE LOS ANGELES
LOS ANGELES ECHO

11 questions
233 lecteurs ont répondu
Thème : Michael ConnellyCréer un quiz sur ce livre
.. ..