AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Delvaille (Éditeur scientifique)
ISBN : 2221059824
Éditeur : Robert Laffont (10/10/1991)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 15 notes)
Résumé :
De la "Séquence de sainte Eulalie" (fin du IXe siècle) à Jean Genet (mort en 1986), voici onze siècles de poésie lyrique française. Plus d'un millénaire d'amour et de révolte, de rêve et de mort. Mille et cent ans de liberté suprême du langage.
Aucune solution de continuité : des origines à nos jours, tout s'enchaïne. Les trois cents poètes présents dans ce livre, à travers tous les courants et toutes les formes d'expression, ont tramé, au fil des siècles, la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Kirsikka
  06 juin 2015
Une merveille à chaque page, des découvertes à grapiller, se promener dans les imaginaires, dans le temps, y revenir.
Commenter  J’apprécie          80
MariaIvaldiLozano
  01 avril 2015
Un imposant ouvrage, qui laisse découvrir des poètes méconnus et célèbres de notre Histoire. On voyage dans le temps, et les impressions de ces 300 poètes réunis dans ce livre.
Très intéressant pour les amoureux de la poésie d'aller se rafraîchir à la source de ses origines.
Commenter  J’apprécie          41
campougnac
  11 mars 2017
visites régulières dans ce livre-louvre.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
KirsikkaKirsikka   06 juin 2015
Le cri du Prince des Sots

Sots lunatiques, sots étourdis, sots sages,
Sots de villes, de châteaux, de villages,
Sots rassotés, sots niais, sots subtils,
Sots amoureux, sots privés, sots sauvages,
Sots vieux, nouveaux et sots de tous âges,
Sots barbares, étrangers et gentils
Sots raisonnables, sots pervers, sots rétifs ;
Votre Prince, sans nulles intervalles,
Le Mardi gras jouera ses jeux aux Halles.

Sottes dames et sottes demoiselles,
Sottes vieilles, sottes jeunes, nouvelles,
Toutes sottes aimant le masculin,
Sottes hardies, couardes, laides, belles,
Sottes frisques, sottes douces, rebelles,
Sottes qui veulent avoir leur picotin,
Sottes trottantes sur pavé, sur chemin,
Sottes rouges, maigres, grasses et pâles,
Le Mardi gras jouera le Prince aux Halles.

Sots ivrognes aimant les bons lapins,
Sots qui crachent au matin jacopins,
Sots qui aiment jeux, tavernes, ébats,
Touts sots jaloux, sots gardant les patins,
Sots qui chassent nuit et jour aux congnins,
Sots qui aiment à fréquenter le bas.
Sots qui faites aux dames les choux gras,
Advenez-y, sots lavés et sots sales,
Le Mardi gras jouera le Prince aux Halles.

Mère sotte semond toutes ses sottes,
Ne faillez pas à y venir, bigottes,
Car en secret faites de bonnes chères.
Sottes gaies, délicates, mignottes,
Sottes douces qui rebrassez vos cottes,
Sottes qui êtes aux hommes familières,
Sottes nourrices et sottes chambrières,
Montrer vous faut douces et cordiales,
Le Mardi gras jouera votre Prince aux Halles.

Fait et donné, buvant vin à pleins pots,
En recordant la naturelle gamme,
Par le Prince des sots et ses suppôts ;
Ainsi signé d’un pet de prude femme.

Pierre Gringoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
chrislavchrislav   06 juin 2015
Du même auteur "Les livres et les fleurs"
Deux goûts puissants, et je dirais des passions si j'en avais souffert, int dominé et consolé ma vie : celui des livres, celui des fleurs.On trouve en eux, on trouve en elles un même remède contre les maux de l'âme.Les fleurs sont des pages changeantes et embaumees du poème des saisons, un livre écrit dans toutes les langues, qui prêtent à nos rêves des ailes de parfum pour parcourir la terre et s'élever au-dessus d'elle.Les livres sont des jardins où l'esprit de tous les siècles a semé des des fleurs de tous les temps et de tous les climats ; des fleurs immobiles qui nous transportent où nous ne sommes pas, où nous voudrions être ; des fleurs qui sont presque magiciennes, qui évoquent pour l'âme des pays qu'elles enchantent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
LiliGalipetteLiliGalipette   25 avril 2013
Un des poètes cités dans cette anthologie :

Réalité des ombres Pierre Reverdy

Dans cet étrange faubourg en pleine ville où le plus obscur travail s'éxécute, personne n'est jamais venu voir. Seul dans la nuit, dans la boueoù tremblent des lumières rouges ou vertes, un certain peuple vit. J'ai compris la fatigue de ces pieds attels au gain, à l'existence.
Dans l'ombre un homme informe ou une femme sans âge cherche, et, sans qu'on puisse savoir de quoi, emplit sa hotte.
Mais une autre, en toilette et sur les talons hauts, préfère le halo des réverbères et se met en valeur. En passantt quelquesfois ces deux êtres se frôlent, sans mépris, car c'est leur vie qu'ils cherchent tous les deux sur ce même trottoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chrislavchrislav   06 juin 2015
De Jules Lefèvre-Deumier "Rien ne passe"
Que me dites-vous que mes beaux jours sont passés ? Ils ne sont pas morts puisque je m'en souviens.
Commenter  J’apprécie          30
MariaIvaldiLozanoMariaIvaldiLozano   01 avril 2015
Les Chevaux du Temps

Quand les chevaux du Temps s’arrêtent à ma porte
J’hésite un peu toujours à les regarder boire
Puisque c’est de mon sang qu’ils étanchent leur soif.
Ils tournent vers ma face un œil reconnaissant
Pendant que leurs longs traits m’emplissent de faiblesse
Et me laissent si las, si seul et décevant
Qu’une nuit passagère envahit mes paupières
Et qu’il me faut soudain refaire en moi des forces
Pour qu’un jour où viendrait l’attelage assoiffé
Je puisse encore vivre et les désaltérer. 

Jules Supervielle


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Bernard Delvaille (1) Voir plusAjouter une vidéo

[Bernard Delvaille : Oeuvre poétique]
Dans une salle de la Cité Internationale Universitaire de Paris, Olivier BARROT reçoit Jacques DELVAILLE pour son ouvrage de poésie "Oeuvre poétique" aux éditions de la table ronde.
Dans la catégorie : Recueils, anthologiesVoir plus
>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Poésie française>Recueils, anthologies (61)
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
579 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre