AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782021009941
336 pages
Éditeur : BNF - Bibliothèque Nationale de France (09/09/2010)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 23 notes)
Résumé :

Ce livre est né du désir très ancien de Raymond Depardon de photographier la France, avec vérité, en guettant les traces de l’homme sur le territoire, un peu à la manière dont le photographe Walker Evans - admiré de Raymond Depardon - a photographié les Etats-Unis au début du XXème siècle.

Les photographies sont prises, comme au tout début de l’histoire de cet art, à l’aide d’une chambre posée sur un pied, contrainte qui a aidé l’artiste à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Tandarica
  06 octobre 2019
Raymond Depardon est incontestablement et résolument un grand photographe. Un livre imposant de tous les points de vue.
Commenter  J’apprécie          540
Sycorax
  31 janvier 2018
Dans ce beau recueil de photographies couleurs en très grand format, Raymond Depardon s'adonne à ce qu'il a toujours fait avec ce talent qui a bâti sa renommée : radiographier la France, la mentalité nationale, les territoires du pays "profond" et ses habitants à travers ses paysages naturels ou artificiels.
Y est mis en valeur ce que croisent quotidiennement les français de la France rurale ou semi-urbaine : devantures de magasin totalement vintage/obsolètes (faïences et typographies des années 60 ou 70 en veux-tu-en voilà), aux coloris criards ou fanés, croisements, rond-points à la décoration hasardeuse, zones commerciales désertes ou zones touristiques hors-saison, maisonnettes laides ou coquettes en bord de routes nationales.
Tout cela a un air de fin du monde, presque un décor post-apocalyptique encore en fonction, mais d'où seul l'humain est exclu (les êtres humains sont absents ou n'apparaissent que sous la forme d'insignifiantes petites silhouettes qui semblent hanter silencieusement le décor).
A partir de paysages naturels ou urbains anodins auxquels plus personne ne prête attention, Depardon élabore des clichés au pouvoir de suggestion très puissant.
Il illustre avec justesse, ce que les sociologues et les journalistes des ces dernières années ont baptisé la "France périphérique" et c'est en cela que cet artiste est "politique".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lejardindestephanie
  15 décembre 2013
Ce qu'il y a de bien avec les photos de Raymond Depardon, c'est que tu poses les yeux dessus comme tu le ferais si tu trouvais un carton de photos de vacances dans le grenier de ton grand-père.
Tiens, regarde cette boulangerie dans laquelle vous vous arrêtiez le matin sur la route des vacances, avant que la nationale ne contourne cette jolie petite ville.
Ce qu'il y a d'un peu angoissant avec les photos de Raymond Depardon, c'est que tu crois avoir sous les yeux des images vieilles d'une trentaine d'années avant de réaliser qu'elles sont toutes été commises ces dix dernières années. Cet air d'un pays qui se serait arrêté de vivre te fait un peu flipper.
Ce qu'il y a de touchant avec les photos de Raymond Depardon, c'est que même quand elles diffusent des impressions mitigées elles te laissent une petite trace qui ne s'effacera pas de si tôt.

Lien : http://ausautdulivre.blogspo..
Commenter  J’apprécie          70
Drych
  16 octobre 2012
Des photos simples, familières, d'un paysage urbain provincial qui disparait petit à petit, pour être remplacé par un plus moderne, mais aussi plus uniforme. Ce livre est une véritable immersion dans ce qui reste du cadre de vie des dernières décennies.
Commenter  J’apprécie          50
mustango
  03 janvier 2011
Très réussi ce bouquin.
Depardon photographie toute la France, ou presque: le nord, la nièvre, le languedoc, l'aveyron ... Il prend les devantures de magasins (institut de beauté Coquine), les villages, les rues, les maisons, les bizarreries, les grandes enseignes (Ikéa), et puis on se dit qu'il donne à voir la France qu'on connaît, celle que j'arpente, la France rurale, celle de la simplicité, d'un certain désoeuvrement aussi....
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Telerama   27 novembre 2012
Le livre reparaît cette fois en Point 2, tout petit et pourtant augmenté de plus de cent vingt photos inédites, accompagnées par les textes passionnants du géographe Michel Lussault.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   19 juin 2019
Durant ces six années [2004-2010], j’ai réalisé que la France des sous-préfectures était peu photographiée. J’avais fui cette France-là qui m’a vu naître, je me devais bien de lui consacrer du temps pour essayer de mieux la comprendre. J’ai déambulé comme sur la route de Beauregard à l’époque où j’allais à l’école en vélo, j’ai quitté tout doucement le monde rural pour entrer dans les zones intermédiaires de la périphérie qui mènent au centre-ville.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
TandaricaTandarica   19 juin 2019
La géographie de Depardon et unique, arbitraire, personnelle, délibérément née de « la douleur du cadre » et du « bonheur de la lumière », pour reprendre sa belle formule.
(Bruno Racine, préface)
Commenter  J’apprécie          100
TandaricaTandarica   19 juin 2019
Montrer les choses et les êtres parce qu'ils sont là, les choisis en vertu de leur présence, c'est sans doute la source la plus limpide de l'œuvre de Depardon.
(Bruno Racine, préface)
Commenter  J’apprécie          100
DrychDrych   24 octobre 2012
Il m'a fallu du temps pour faire ces photographies. J'ai du vivre dans mon fourgon, capsule orbitale, d'un parking de supermarché à une place de village, toujours curieux, préoccupé, ne pas passer à côté des choses simples, si simples que je risquais de ne plus les voir après des mois de route.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Raymond Depardon (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Depardon
{Rencontre avec Claudine Nougaret et Raymond Depardon}
À l'occasion de l'exposition Claudine Nougaret : Dégager l'écoute. le son dans le cinéma de Raymond Depardon, le séminaire Cultures sonores consacre une séance spéciale à Claudine Nougaret et Raymond Depardon.
Rencontre enregistrée le 5 février 2020 à la BnF I François-MitterrandEn savoir plus : le n°87 de Chroniques (https://c.bnf.fr/Ghr)
>Arts>Photographes et photographie>Photographies, recueils de photographies (321)
autres livres classés : photographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le dernier couple improbable, de la chanson au livre et vice versa.

Cette fois, Nicole Croisille fait un carton avec ...?...

Stendhal
Victor Hugo
Gustave Flaubert
Charles Baudelaire

1 questions
5 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre