AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782828903251
Éditeur : Favre (10/09/1988)

Note moyenne : 2.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Le cinéma a trouvé Lino Ventura, au sens le plus strict du terme. Catcheur professionnel, le hasard d'une rencontre décide de son destin. Son rôle dans le film à succès Touchez pas au grisbi, où il donne la réplique à Jean Gabin, lancera la carrière cinématographique de celui qui n'était pas encore acteur, le monstre sacré du cinéma français. Lino Ventura aura une des trajectoires les plus abouties du cinéma français des années 60, 70 et 80, durant lesquelles il tou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
tristantristan
  29 janvier 2018
Malgré une légère invraisemblance (Lino Ventura se serait déchiré un muscle de la vessie en glissant dans sa salle de bains, ce qui est médicalement impossible), l'auteur a effectué un remarquable travail de recherche ( et il cite ses sources )pour restituer la vie et la carrière de l'acteur qui apparaît comme quelqu'un de fidèle à ses principes et à ses valeurs. Sans doute quelqu'un de bien dont la mort a été assez rapide et sans souffrances.
Commenter  J’apprécie          101
mazou31
  03 septembre 2015
Voilà un tour de force. Rédiger une aussi piètre biographie sur un homme de valeur, un acteur de talent, une référence dans la culture cinématographique française ! Autant de platitude, d’anecdotes insipides sur les difficultés de produire un film, alors que le sujet, c’est notoire, était riche d’humanisme, d’un tempérament affirmé, d’une profondeur, d’une densité et d’une intégrité reconnues par tous ses proches ! Par respect pour Lino Ventura, je suis allé au bout du livre… mais ce ne fut vraiment que pour cela ! À la décharge de l’auteur, le sujet n’était guère expansif mais les vrais biographes, je pense à Jean Lacouture disparu récemment, sont capables de franchir l’écueil !
Et pour finir… un style très approximatif et peu élégant agrémenté (!) d'un nombre incalculable de coquilles ! L'imprimeur devait être envouté par le récit !
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tristantristantristantristan   22 janvier 2018
Ventura a une attirance particulière pour ces solitaires. Parce que, en dépit de ses nombreux contacts dans le sport, le cinéma et d'autres milieux, lui-même est resté un solitaire. Un homme qui n'a compté que sur lui, sa force, son courage, son entêtement pour s'élever.
p. 132
Commenter  J’apprécie          150
Videos de Philippe Durant (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Durant
Le petit Audiard illustré par l'exemple.
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5646 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre