AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781443168526
Scholastic (01/05/2018)
3.72/5   20 notes
Résumé :
Adaptée pour la première fois en bande dessinée, Parvana : Une enfance en Afghanistan, un roman primé portant sur la loyauté, la survie, la famille et l'amitié dans des circonstances extraordinaires durant le règne des talibans.

Âgée de onze ans, Parvana vit avec sa famille dans un édifice bombardé à Kaboul, la capitale du pays. Son père, professeur d'histoire avant que les bombes ne fassent exploser l'école et ne détruisent sa santé, travaille sur un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,72

sur 20 notes
5
4 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

Harry_Wallon
  22 février 2019
C'est l'histoire d'une jeune fille qui se nomme Parvana. Elle a 11 ans et elle vit avec sa famille à Kaboul en 2001. Son père est un professeur d'histoire et il aime faire la lecture aux personnes qui sont analphabètes ou illettrées . Cependant, ce dernier se fait arrêter. Pour survivre et surtout faire vivre sa famille, la jeune adolescente est obligée de se vêtir en homme. Les thèmes abordés dans ce livre sont la famille, les conditions de vie des femmes, l'Afghanistan, l'esclavage et la religion.
J'ai beaucoup apprécié le déterminisme et le combat de cette jeune fille pour sa famille mais également pour ses droits. Je ne suis pas d'accord avec le fait que sous ce régime, les femmes n'ont pas le droit de travailler et ne peuvent donc se comporter comme les hommes.
(Jézabel)
C'est l'histoire de Parvana, une jeune afghane, elle a 11 ans. Elle habite à Kaboul, dans un pays bien terne. La scène se déroule en 2001. A la suite de l'arrestation de son père, enseignant, Parvana fait tout afin que sa famille survive et que son père soit libéré. Seulement, sous le régime Taliban, les femmes n'ont pas les mêmes droits que les hommes. Donc pour accomplir la mission qu'elle s'est elle-même donnée, elle doit se déguiser en homme. Ce livre nous donne beaucoup d'information sur une situation critique. J'ai beaucoup pleuré en le lisant, c'est un livre que je recommande et qui permet de comprendre pourquoi il faut se battre pour les femmes aient les mêmes droits que les hommes.
(Wonder woman)
C'est l'histoire d'une jeune fille qui s'appelle Parvana. Elle vit avec sa famille , elle a 11 ans. Ils habitent à Kaboul sous le régime Taliban. Son père est un professeur , il apprend à lire et à écrire et ceux qui ne savent pas. Les scène se déroule au présent. Suite à la guerre civile, tout bascule. Le père de Parvana se fait arrêter et la jeune fille se fait passer pour un garçon afin de subvenir aux besoins de sa famille. En effet, les femmes n'ont pas le droit de travailler et ne peuvent se balader seules en ville.
Ce livre nous questionne sur la place des femmes au sein de la société. Parvana est une jeune fille bien dynamique, résistante, qui s'insurge contre un régime injuste et intolérant.

(Ariel)
C'est une famille afghane très pauvre. Parvana et son papa vendent des objets sur le marché, quand les talibans viennent arrêter le papa de Parvana. Parvana se déguise en garçon pour sortir dans la rue, pour trouver comment faire sortir son papa de prison. Grâce à ses amis, Shauzia et Razaq, elle va, malgré la guerre, finalement retrouver son père.
J'ai aimé ce livre parce qu'il m'a donné beaucoup d'information sur la condition des femmes en Afghanistan. Et aussi j'ai aimé voir Parvana faire tout ce qu'elle pouvait pour aider sa famille à se nourrir et sauver son père
(CR7)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CL-ENIMIE
  28 septembre 2018
Parvana est une jeune fille Afghane qui ne se voile pas assez. Un jour son père se fait arrêter et est amené dans une prison. Elle décide d'aller le sauver, mais Parvana est une fille et elle ne peut pas sortir sans un homme. Alors elle décide de se couper les cheveux et de partir. Dans cette bande-dessinée on suit ses aventures.
J'ai bien aimé cette bande-dessinée, les dessins sont très beaux. Mais je trouve que ça manque de détails, l'histoire passe trop vite et on aimerait en savoir plus. Une belle histoire émouvante qui mérite d'être lue. Grâce à elle on se rend compte que la vie en Afghanistan est compliquée et qu'on a beaucoup de chance en France. L'histoire peut être lue par tout le monde.
Julia (5e)

Parvana est une jeune fille Afghane qui vit avec sa famille sous le règne des talibans: mais le jour où son père est emprisonné, tout bascule...
J'ai beaucoup aimé ce livre, surtout les illustrations car j'aime beaucoup ce style de dessins et l'histoire est très bien et elle pourrait être réelle. Je ne sais pas s'il est inspiré d'une histoire vraie ou non. Je pense qu'il est adapté à tous types de lecteurs, débutants ou aguerris et il peut même convenir à ceux qui n'aime pas lire car il est court et rapide à lire.
Julie (4e)

Une petite fille vit avec sa famille en Afghanistan. Un jour, son père offense les autorités et on l'envoie en prison. Que sera le choix de la jeune héroïne pour sauver son père?
J'ai bien aimé cette BD car l'histoire peut être réelle dans certains pays mais le sujet est compliqué à suivre. Les dessins sont très jolis.
Lounès (6e)

C'est l'histoire d'une fille qui vit en Afghanistan, sous le régime des Talibans. Parvana à onze ans, elle grandit à Kaboul qui au moment du livre est en guerre. Elle aime écouter les histoires de son père qui est un lecteur et écrivain public. Mais malheureusement, un jour, son père va arréter de lui raconter ses histoires et la vie de de la petite fille va basculer à jamais.
J'ai bien aimé ce livre car il raconte l'hitoire d'une fille qui vit en difficulté, donc je le conseille.
Rémy (4e)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Babelapaches
  25 mars 2019
Coline D. :
J'ai beaucoup aimé ce livre. Les dessins sont magnifiques autant que l'histoire car Parvana a énormément de courage pour sauver sa famille et il y a beaucoup d'émotions comme à la fin.
Je l'ai lu en une fois et je le recommande fortement !
Marwa :
Ce livre est super car il y beaucoup d'émotions, comme quand Parvana retrouve son père ; beaucoup d'aventure aussi, comme quand elle part tout le temps travailler pour voir son père. Je vous conseille fortement de lire ce livre car il est excellent.
Jeanne :
J'ai beaucoup aimé ce livre car il nous prouve à quel point la vie des habitants des pays en guerre est dure et douloureuse. Ce qui m'a le plus marquée, c'est l'inégalité des hommes et des femmes car, là-bas, si une femme sort de chez elle, ou encore se montre par la fenêtre, elle est battue. C'est en partie pour cela que Parvana se fait passer pour un garçon.
Jules :
J'ai adoré le livre bien que j'aie eu du mal à le lire (la bande dessinée n'était pas disponible). L'attention de Parvana envers sa famille ma touché. Très bonne histoire, j'aurais bien voulu avoir la suite...
Marion :
J'ai lu ce livre et j'ai beaucoup aimé car il donne envie de tout lire d'un seul coup et il fait naître beaucoup d'émotions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lesperanchefaitlire
  29 novembre 2018
Une jeune fille, du nom de Parvana, vit en Afghanistan avec son père, sa mère, sa grande soeur et son petit frère. Un jour, alors que son père et elle étaient partis sur le marché pour vendre des objets sans grande valeur, un jeune homme vint à leur rencontre et proposa alors au père de Parvana d'épouser sa fille. Celui-ci lui dit alors qu'elle était déjà promise à un autre homme. Ceci n'était évidemment qu'une ruse pour qu'il les laisse tranquilles.
Malheureusement un jour, les soldats arrivèrent chez la famille de Parvana et ils emmenèrent le père. C'était devenu compliqué pour se nourrir et vivre normalement. Le petit frère n'avait que 2 ans donc il pouvait difficilement ramener de l'argent. Parvana décida alors de couper ses longs cheveux et de s'habiller comme un garçon. Sur le marché, elle croise une amie qu'elle avait perdue de vue depuis longtemps. Elle aussi s'était coupé les cheveux et travaillait. Ce fut alors le début d'une aventure incroyable et touchante.
J'ai adoré cette histoire car cela montre ce qui se passe en Afghanistan et ce que doivent endurer les femmes dans certains pays du monde. Cette bande-dessinée a de beaux dessins et n'est pas longue à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
4D_Quintin
  06 novembre 2018
Ce livre a été écrit par Isabelle Allard d'après le roman de Deborah Ellis. Je ne connais pas d'autres oeuvres de cette auteure. Je sais juste que c'est un livre de l'année 2018. Cette époque est particulière mais sans lien particulier avec le sujet du livre. C'est un texte écrit en Français dès l'origine.
Il appartient à un genre dont je reconnais les caractéristiques, c'est une bande dessinée constituée de bulles au-dessus des personnages et je reconnais la disposition des bandes dessinées. J'ai retenu tout particulièrement cette phrase : «II ne reste presque plus rien à manger» Elle témoigne de la pauvreté de la famille.
Cette BD parle d'une jeune fille qui s'appelle Parvana qui a onze ans, elle vit avec sa famille à Kaboul sous le régime des talibans. Son père travaille au marché, il lit des lettres aux personnes qui ne savent ni lire, ni écrire. Des hommes musclés l'emmenèrent un jour en prison. Parvana ne pouvait pas vivre sans lui, elle établit un plan : se faire passer pour un garçon pour aller délivrer son père.
L'action se passe à Kaboul en Afghanistan sous le régime des talibans en Mai 2001.
Les personnages principaux sont Parvana et Shauzia. Elles essayent de délivrer le père de Parvana en se transforment en garçon.
J'ai beaucoup aimé ce livre car il montre la misère humaine et le mode de vie en Afghanistan. J'ai compris sans peine ce livre car l'écriture est facile à comprendre. On n'hésite pas sur le sens du texte et ses intentions sont faciles à percevoir. Pour moi je pense que l'auteur veut nous montrer la misère humaine et comment ça se passait en Afghanistan. Pour cela, l'auteure décrit, argumente et provoque.
Killian M

Lien : http://www.lirelire.net/2018..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   11 juin 2018
- Continuons notre étude. Dis-moi ce que tu sais de la route de la soie.
- La route de la soie... Baba, je ne m'en souviens pas.
- Pense-y comme si c'était une histoire. Notre peule a toujours raconté des histoires... Nous étions un peuple sur une terre fracturée entre les griffes des montagnes hindou Kouch, brulée par le regard ardent des déserts du nord. Nous étions un lien au reste du monde, transportant des marchandises d'est en ouest. Nous étions le plus grand des trésors pour notre terre, mais elle était située en bordure d'empires en guerre les uns contre les autres. De puissants chefs sont venus : Cyrus le Grand, de Perse. Puis Alexandre le Grand, Gengis Kahn, Tamerlan et bien d'autres. Ensuite les Britanniques, les Russes. Chaque fois il y a eu des bains de sang et des survivants. C'était un cycle sans fin. Il n'y a pas si longtemps, nous avons connu la paix. Ici à Kaboul. Les enfants allaient à l'école, les femmes étudiaient à l'université. Tous les empires nous avaient oubliés. Du moins, pour quelque temps. Mais cela n'a pas duré. D'abord, il y a eu un coup d'État. Ensuite, il y a eu une invasion. Puis une guerre civile. Dans ce chaos, certains se sont tournés vers ceux qui promettaient de ramener l'ordre. Mais à quel prix ? (p. 7)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Harry_WallonHarry_Wallon   22 février 2019
"Je n'ai qu'un fils en bas âge chez moi. J'ai besoin de l'aide de ma fille. Lève toi quand je te parle j'ai dit lève-toi! J'ai été ton enseignant, tu te souviens ? tu m'as fait perdre mon temps. Je me suis rallié aux talibans et je combats les ennemis de l'islam. Quel âge a ta fille? j'aurais besoin d'une épouse . Elle est déjà promise à quelqu'un. Alors elle devra mieux se couvrir et toi, tu devras cesser de la regarder je pourrai te tuer! Assez Idrees partons. " PAGES.14.15

(citation choisie par Jézabel)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BabelapachesBabelapaches   09 mai 2019
Au marché Parvana voudrait apporter de la vie en plantant une fleur, mais tous les passants se moquent d'elle, sauf un monsieur qui la défend, et lui dit : " Les Afghans adorent les belles choses, mais nous avons vu tant d'horreur que parfois nous oublions combien c'est merveilleux, une simple petite fleur comme celle-là. "
Commenter  J’apprécie          00
BabelapachesBabelapaches   11 décembre 2018
P. 78, citation de Rumi, poète afghan du XIIIe siècle :
"Elève tes mots, pas ta voix. C'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre."
Commenter  J’apprécie          11
Harry_WallonHarry_Wallon   09 juin 2019
" pourquoi ne lui donnes-tu pas le gros raisin sur ton menton Soraya ? Oh! ce n'est pas un grain de raisin c'est un gros grain de beauté poilu !" p20

"Je ne partirai pas, baba pourrait revenir et il n'y aurait plus personne pour l'attendre." p.62

(Citation choisie par CR7)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Deborah Ellis (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Deborah Ellis
Deborah Ellis
autres livres classés : changement de vieVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Parvana

En quelle année se passe l'histoire ?

1950
3022
2001
2002

6 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Parvana: Une Enfance En Afghanistan: La Bande Dessinee de Deborah EllisCréer un quiz sur ce livre