AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700247884
Éditeur : Rageot Editeur (16/09/2015)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Cette année, Bérénice fait sa rentrée dans un nouveau collège et son nom de famille, Lamort, provoque immanquablement des moqueries cruelles.
Mais une autre nouvelle élève, Pandora Hurlevent, l’aide à supporter les ricanements et à y faire face. Bientôt Lazare se joint à leur duo.
Tous trois apprennent à se connaître en échangeant confidences et rêveries.
Jusqu’au jour où Pandora invite Bérénice chez elle et où la vérité se fait jour…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
deidamie
  13 septembre 2018
« Bonjour les Babélionautes ! Aujourd'hui, on part en voyage dans le présent chez des adolescents, avec un titre alléchant : le livre de toutes les réponses sauf une, de Manon Fargetton.
-Et c'est quoi la question ?
-Tu penses bien que je ne vais pas la révéler !
Or donc, c'est la rentrée comme la semaine dernière, et une nouvelle élève de quatrième intègre un nouveau collège, angoissée et lassée d'avance des blagues et commentaires qu'elle va entendre : en effet, Bérénice Lamort n'est pas un nom facile à porter. Cependant, cette année risque de se passer différemment : une certaine Pandora Hurlevent fait partie de la liste d'appel. Elles deviennent vite amies, ainsi qu'avec un certain Lazare.
-Dis donc, c'est le festival du prénom chelou, ton bouquin…
-Oui, complètement assumé.
-Ca fait un peu mince, quand même, ce début d'intrigue.
-Certes, mais si je vais plus avant, je vais divulgâcher. Je me contente donc d'ajouter que Pandora recèle…
-Elle recèle… ?
-Un…
-Un quoi ?
-Un Terrible Secret !
-Aaaaah !
-Bon, j'exagère un chouïa. Son secret fascine bien plus qu'il ne terrifie. Il introduit une discrète touche de fantastique dans le récit. Tout le reste demeure résolument ancré dans le réalisme, bien que ledit réalisme soit éloigné de toute difficulté matérielle, l'action se passe dans un milieu aisé.
J'ai trouvé l'ambiance assez étrange, d'ailleurs : tous ces gens vivent dans un monde idéal sur bien des points, ils se consacrent à l'art, à la beauté ou à la connaissance, le prof' se comporte parfaitement (lui aussi est doté d'un nom amusant, d'ailleurs)…
Cependant cette richesse est contrebalancée par la noirceur de certains éléments. le harcèlement scolaire, les brimades existent, en toile de fond.
-Très au fond, alors.
-Oui, peut-être trop au fond justement, sauf en ce qui concerne Bérénice : il était nécessaire pour elle de montrer qu'elle évolue et comment elle le fait.
Le roman est découpé en chapitres très brefs et alterne les points de vue des deux jeunes filles, chacune avec sa personnalité, son passé bien distincts. J'ai regretté d'ailleurs que Lazare ne soit pas davantage approfondi.
-Bah, ses problèmes à lui ne vont pas se résoudre dans l'année.
-Non, en effet. J'espère alors qu'il possédera un tome consacré à son histoire, il y a des choses intéressantes à explorer.
-En tout cas, il ne se passe pas grand-chose, dans ce roman…
-Parce qu'il est plus psychologique qu'autre chose. Il visite les émotions et les changements de Pandora et de Bérénice, en offrant de jolies réflexions de vie sur les difficultés que l'on rencontre et les façons de les affronter : sur ce point, c'est une réussite.
-Moi, je l'ai trouvé trop court.
-Oui. On pourrait en demander plus, c'est vrai… d'un autre côté, je me demande si cela n'aurait pas trop alourdi le texte : tu sens très vite, vu le rythme des enchaînements divers, que l'oeuvre va rester dans une forme de… de légèreté grave et que ça ne va pas durer longtemps.
Quoi qu'il en soit, j'ai adoré cette lecture, émouvante, drôle et surprenante à la fois. Et j'espère revoir Pandora et Lazare, si l'autrice se sent inspirée. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Saiwhisper
  28 novembre 2017
Depuis un certain temps, j'avais envie de découvrir ce roman ado écrit par Manon Fargetton, une auteure que j'apprécie beaucoup que ce soit pour sa personnalité, pour sa gentillesse lors des salons littéraires ou pour ses récits. « le livre de toutes les réponses sauf une » a reçu beaucoup d'avis favorables sur la toile et j'étais curieuse de voir si j'allais me ranger parmi la majorité… Ce fut plus ou moins le cas. En effet, la plume de Manon Fargetton est toujours aussi fluide, légère et agréable à lire. Elle aborde des thématiques qui parlent à chaque adolescent ainsi que d'autres thèmes plus difficiles. Ici, on va surtout parler de la vie familiale, de l'homosexualité, de la tolérance, du harcèlement, mais aussi du deuil et de la reconstruction. Heureusement, l'auteure n'a pas fait dans le pathos, ce qui est très appréciable. J'ai beaucoup aimé sa façon de présenter les choses et de creuser son trio de personnages.
Bérénice Lamort est une demoiselle qui subit régulièrement les moqueries de ses camarades à cause de son nom de famille. Même si elle déménage régulièrement à cause de la profession de sa mère, c'est toujours la même rengaine : elle se fait humilier voire harceler par les autres élèves. Cependant, ce n'est pas le seul fardeau qu'elle a à porter… En effet, elle dissimule un secret qui la hante et la ronge de l'intérieur depuis toujours… Un mystère qu'elle osera enfin révéler aux deux autres protagonistes et qui va être le pilier de l'histoire. de son côté, Lazare Vargo est le personnage qui m'a le plus touchée. En plus d'avoir de l'humour, le jeune homme va montrer aux lecteurs la difficulté d'être accepté pour sa sexualité. Hélas, son homosexualité n'est pas acceptée par sa famille et cela a même des répercussions au collège. Crainte, jugement, homophobie, … À travers Lazare, Manon Fargetton aborde une thématique importance avec justesse et réalisme. Avec Pandora Hurlevent, on va plutôt passer d'un roman contemporain à un roman fantastique. Je dois avouer que cela m'a surprise, car je n'avais pas compris que le livre Phoenix dont parle le titre et la quatrième de couverture avait vraiment des pouvoirs. Je pensais qu'il s'agirait d'un simple ouvrage dans lequel les trois amis rédigeraient des réponses… Je me suis trompée : la jeune Pandora dispose réellement d'un ouvrage magique avec ses règles, son caractère et sa part de mystère ! C'est original, captive le lecteur et cela va permettre à Bérénice de comprendre ce qui la hante depuis longtemps…
Dans cet ouvrage, il n'y a pas d'action : on est plus dans une ambiance de collège avec une touche de fantastique. L'auteure va plutôt axer son récit sur l'évolution psychologique du trio ainsi que sur diverses thématiques citées plus haut. le tout m'a bien plu et m'a émue néanmoins, je reconnais avoir ressenti un manque concernant l'intrigue autour du livre Phoenix… À mes yeux, cette histoire se coupe brutalement et me laisse un sentiment d'inachevé… J'aurais très envie de découvrir les aventures de Pandora afin de découvrir les origines mystérieuses de cet ouvrage ! J'ai eu l'impression que l'auteure lançait une perche pour indiquer qu'une suite est possible… Cependant, rien n'indique qu'il s'agit d'une série ! On a plutôt l'impression d'un one-shot. Or, il y aurait des choses à creuser et une aventure épique à mener ! Je suis certaine qu'avec son talent, Manon Fargetton saurait proposer un second opus aussi touchant que celui-ci mais en basculant, cette fois-ci, totalement dans le fantastique. Vous l'aurez compris : j'ai bien aimé ce roman ado très émouvant toutefois, je ressors assez frustrée par la fin. C'est trop court ! On en réclame davantage !

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
harmo20
  26 octobre 2015
J'ai commencé ce livre en sachant qu'il n'allait pas durer longtemps. Vu que c'est un livre pour les jeunes, je me suis dis qu'il ne fallait pas trop en demander car tout va aller très vite et je ne voulais pas ressortir de ce livre frustrée.
C'est la rentrée pour Bérénice et comme chaque fois, c'est un jour qu'elle a horreur. C'est un personnage timide qui n'aime pas être le centre de l'attention mais son nom de famille n'arrange pas les choses : Lamort. Mais cette année, elle n'est pas la seule : Pandora Hurlevent, Bérénice n'est pas la seule avec un nom de famille bizarre. Toutes les deux vont se rapprocher. De plus, un jeune garçon dénommé Lazare va les aider à se repérer dans le bahut. Un trio est né...
Ce trio est beau, une amitié sincère s'est créé entre eux. Lazare m'a bien plu comme personnage, d'ailleurs, tous les personnages sont touchants, même les parents qui sont secondaires.
Le côté fantastique de l'histoire est vraiment prenant, ça apporte un gros plus, ça captive énormément. C'est un petit livre mais pleins de sujets sont abordés.
En conclusion, un livre a mettre entre les mains des jeunes dès dix ans. Le fantastique est très intriguant, les personnages touchants. Un style fluide et simple, les pages se tournent seules.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
ValHou57
  10 septembre 2018
Ce que j'en ai pensé :
Ce livre faisait partie de mes envies livresques lors de sa sortie et samedi dernier, je me le suis enfin procuré au Livre sur la place à Nancy (54). Hier soir, j'ai décidé de le commencer et je n'ai jamais réussi à la lâcher. Bon après il est court, donc il n'aura pas fait long feu. Et je me demande encore pourquoi je ne l'ai pas acheté plus tôt.
Il faut savoir que je me suis plongée dedans sans lire le résumé (que je n'avais d'ailleurs jamais découvert). Quand j'ai vu que le roman était réédité et que j'ai découvert le nom de son auteure, le reste n'avait pas d'importance à mes yeux sur ce coup-là.
C'est l'histoire d'une rencontre entre 3 adolescents qui n'ont pourtant pas grand chose en commun si ce n'est une particularité, et qui pourtant, vont rapidement se lier d'amitié, se soutenir, s'entraider et s'écouter. Malheureusement, Bérénice est hantée par un événement passé dont elle ne parle jamais, mais qui continue de la hanter jour après jour. Pandora a une famille mystérieuse dont elle aimerait percer les secrets. Lazare se fait passer pour le mauvais élève au caractère de cochon, mais il est adorable et doit se confronter à une réalité qui est loin d'être simple au quotidien pour lui.
Ce livre m'a tout simplement fait passer du rire aux larmes (au sens propre comme au figuré). C'est un livre jeunesse tout doux et en même temps, qui aborde des thématiques difficiles. Je pense que beaucoup d'adolescents pourront se retrouver en l'un de nos personnages principaux. Ce livre m'a touché, m'a ému, m'a fait sourire, m'a fait rire, m'a fait pleuré et m'a même broyé le coeur à un moment donné. Manon Fargetton a une plume que j'adore. Elle ne cherche pas à apitoyer son lectorat, mais simplement à lui raconter une histoire bien différente des précédentes et ce, à chaque fois. Elle jongle entre les genres littéraires avec aisance, habilité, et savoir faire. C'est une auteure que j'apprécie énormément car à chaque fois, je me régale. Je passe d'excellents moments de lecture à chaque fois. Ce livre ne déroge pas à la règle. Rien n'est niais, trop simple, couru d'avance. Nos héros affrontent toujours quelque chose de difficile pour eux et vont devoir trouver la force en eux de continuer à se battre et à avancer. Ce livre est un livre que je relirais sous un bon plaid avec une boisson chaude et que je vais garder très précieusement dans mes bibliothèques.
Les points forts de ce roman :
-les références “discutables” de Pandora qui m'ont fait exploser de rire tout seule dans mon coin
-l'amitié qui lie Lazare, Pandora et Bérénice
-le fait que nos personnages ne vivent pas au pays des Bisounours mais doivent bel et bien faire face à des situations délicates
-les thématiques abordées dans ce roman
-le mélange entre réel et fantastique (surtout la créature fantastique que l'on rencontre sous différentes formes)
-la plume de l'auteure qui est comme elle (en tout cas en apparence) : douce, calme, délicate et tout en finesse
-le fait que je me sois attachée aux 3 personnages principaux ce qui est assez rare chez moi. D'habitude il y en a toujours au moins un pour me taper sur les nerfs. J'avais envie de les réconforter et les rassurer
Les points faibles de ce roman :
-j'aurais aimé continuer à les suivre un peu plus longtemps
Recommandations :
Je recommande ce roman à tout lecteur ou lectrice, jeune ou moins jeune, qui aiment les romans jeunesse où l'on traite de thématiques sensibles et difficiles sans tomber dans le pathos. Je le recommande à ceux et celles qui aiment lire une plume délicate et sensible tout en étant fluide et addictive. Mais également à tout lecteur qui aiment les histoires pleine de magie (dans le sens magie de la vie pas pouvoirs magiques) et d'espoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ClaireDoc
  08 octobre 2016
Un livre plaisant, mais lacrymal, qui se lit d'une traite. La couverture est très bien choisie. J'ai été surprise de l'arrivée du fantastique dans l'histoire, mais finalement son poids est mineur car c'est bien par le réalisme : un dialogue avec ses parents, et non par la magie que Bérénice va surmonter son problème. J'ai beaucoup aimé les personnages, et j'ai trouvé les parents vraiment trop beaux pour être vrais...La fin appellerait un roman parallèle qui complète la narration fantastique.
Commenter  J’apprécie          140

critiques presse (1)
Ricochet   16 février 2016
Un roman au contenu haletant et au style fluide que les lecteurs dévoreront donc avec un vif plaisir !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   27 novembre 2017
- Sérieusement, Lazare, reprit Pandora, tu n'as pas à être "sauvé" ni "guéri" de quoi que ce soit.
- Je sais.
- Ce n'est pas une maladie.
- Je sais. (Il garda le silence un instant, puis regarda ses amies et ajouta : ) Mais quand même, parfois, je peux pas m'empêcher de me dire que ce serait plus simple d'être... Comme les autres. Surtout pour ma famille.
Bérénice secoua vivement la tête.
- Tu ne serais plus toi, Laz. Et nous, c'est toi qu'on aime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
WinorWinor   12 mars 2016
[...] Mais aujourd'hui, ils espèrent qu'à force de me traîner à l'église, je vais "guérir". Et certaines choses me parlent, hein, dans la religion, je ne la rejette pas en bloc. J'aimerai juste que les personnes que je connais depuis toujours arrêtent de me regarder avec cette pitié bizarre au fond des yeux, comme si j'étais condamné.
Commenter  J’apprécie          70
SaiwhisperSaiwhisper   27 novembre 2017
Parce qu'elle savait ce qui arriverait. Elle l'avait déjà vécu tant de fois...
"- Bérénice Lamort ?
- Présente."
Lamort. Immanquablement, son nom lui attirai des regards inquisiteurs et moqueries cruelles. On se moque de ce dont on a peur, c'est bien connu. Alors Bérénice s'était forgé une armure pour se protéger des attaques. Trait de khôl en dessous des cils, longs cheveux corbeaux, frange qui lui mangeait le visage, épaisse capuche où se perdaient des foulards tressés, slim noir, veste en cuir, attitude effacée. Une ombre. Parfois, elle aurait aimé disparaître. Rester enfermée dans ces toilettes jusqu'à la fin de la journée, par exemple.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   26 janvier 2018
Savoir ou ne pas savoir

Bérénice était troublée. Elle peinait encore à croire à l’existence d’un artéfact aussi étrange. C’était quoi ? De la magie ? La magie n’existait pas. Et pourtant, ces pages tournaient seules, ces dessins et ces mots qui surgissaient de nulle part, cette chaleur palpitante sous ses doigts…

Rien ne l’avait préparée à vivre un tel moment et, même si elle brûlait de poser les questions qui la hantaient depuis toujours, rien ne lui prouvait que le livre dirait la vérité.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TakalirsaTakalirsa   24 décembre 2015
- Qu'est-ce qu'il t'a dit sur nous ?
- Que notre lien est singulier, que nous n'avons pas encore réalisé sa profondeur... Que tu trouveras la force de réaliser tes rêves et que tu nous aideras à concrétiser les nôtres.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Manon Fargetton (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manon Fargetton
Manon Fargetton nous parle de son adolescence et de son dernier roman paru chez Rageot, "Nos vies en l'air".
Voici le résumé :
??????
Mina et Océan. Ces deux-là se retrouvent par hasard sur le toit d'un immeuble parisien. Ils ont choisi le même spot, ce soir, pour en finir. mais leur rencontre bouleverse ce projet : ils décident de s'accorder la nuit dans la ville, ensemble.
Une nuit comme un sursis. Une nuit où tout peut arriver. Une nuit rythmée par les défis, les échos du passé et la liberté vibrante de l'inconnu.
Jusqu'à l'aube, qui sera l'heure de la décision...
Plus d'informations : https://www.rageot.fr/livre/nos-vies-en-lair-9782700259391
+ Lire la suite
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

le livre de toutes les réponses sauf une

Quel est le prénom de la première personne rencontrée ?

Pandore
Pandora
Lazare
Bérénice

7 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Le livre de toutes les réponses sauf une de Manon FargettonCréer un quiz sur ce livre