AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226195920
160 pages
Éditeur : Albin Michel (03/03/2010)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 78 notes)
Résumé :
"Angkor ! Angkor !
Tu es allé dans la ville interdite !"

En Janvier 1860 au Cambodge, épuisé par la traque sans fin de l'insaisissable "papillon de Siam", Henri Mouhot découvre, enfouie sous une végétation tentaculaire, une cité perdue. Où qu'il pose les yeux, ce ne sont que portiques, chapiteaux, coupoles, bas-reliefs se découpant sur l'azur du ciel et l'émeraude des forêts. Angkor, cité de silence et de mystère, hantée par la légende de la dé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
le_Bison
  20 octobre 2020
Ferme les yeux, et laisse toi emporter par la grande aventure. de celle qui fait couler des bouteilles de vodka dans un lupanar de Saint-Pétersbourg, de celle qui traverse des océans de poussière et des fleuves aux neufs dragons. Je t'emmène vers les années 1860 en compagnie d'Henri Mouhot, géographe et explorateur aussi dingue qu'Indiana Jones, la compagnie féminine en moins.
Viens avec moi, et je te montrerai le Papillon de Siam, d'une majestueuse rareté, une chimère diront certains, une enivrante beauté penseront les plus fous. Car il s'agit bien de folie, cette traversée du Cambodge à cette époque-là, et d'inconscience. Mais les explorateurs de ces temps-ci ont cela en commun, la soif de découverte, l'envie de laisser derrière eux, la trace de leurs découvertes et de leurs noms affichés royalement en lettres d'or sur les façades académiciennes ou dans les encyclopédies des grands savoirs.
Ferme les yeux, et imagine-toi t'enfuir de Montbéliard, là où la saucisse est à son apogée, pour t'aventurer dans les bordels russes, une première quête de soi-même avant de rechercher la quête ultime : le papillon de Siam. Direction l'Asie du Sud-Est, ses dangers, sa fièvre et ses pluies diluviennes qui enferment les pirates des mers dans des gargotes avinées. Répétitions stylistiques des expéditions, Maxence Fermine, fidèle à lui-même, te fait voyager de pages en pages, richement documentée et romancée, la vie de Henri Mouhot. Il te met entre les mains d'un homme intègre et passionné que rien ne serait faire détourner de sa quête ultime. Même si, impression toute personnelle, je n'y ai pas retrouvé autant de poésie espérée, à la lecture des précédents ouvrages d'un auteur qui m'aura déjà embarqué à plusieurs reprises sur les mers et océans de la lecture de voyage, souvent d'une beauté spirituelle, un Henri Mouhot trop sérieux et obsédé pour perdre son temps dans la vie des lupanars orientaux.
Mais peut-on attraper dans ses filets le papillon de Siam. A-t-il une existence réelle ? Tout le sens de sa quête est dans sa réponse. Pourtant, l'homme continue son avancée dans la jungle, défiant les rois de ces forêt, les légendes de ces contrées. Et peut-être qu'au détour d'un méandre d'un fleuve impétueux, perché sur un éléphant blanc, tu découvriras la beauté ultime de ce monde, cette cité interdite peuplée de fantômes construite par un roi lépreux ou une déesse brune, le temple d'Angkor.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
Marple
  27 janvier 2015
Le papillon de Siam est un papillon rare et sacré du Cambodge... c'est aussi le titre de la biographie romancée d'Henri Mouhot, le petit gars de Montbéliard qui a re-découvert la cité d'Angkor lors de sa grande chasse au papillon...
Relevant bien plus du reportage que de la fiction, le livre est singulièrement dénué d'émotion, même quand il s'attache au mariage d'Henri ou à ses amitiés. Pour autant, il est très intéressant, décrivant l'itinéraire d'un explorateur-né de ses premiers rêves de voyage à ses expéditions de naturaliste-géographe, mais aussi la mythologie et les coutumes du Royaume de Siam en 1860, notamment la jolie légende du Roi lépreux et de la Déesse...
Un livre probablement trop 'papillonnant' pour que je m'en souvienne longtemps, si vous me permettez le jeu de mots, mais aussi et surtout un livre qui donne envie d'Asie, de découverte et d'aventure...
Challenge Petits plaisirs 9/xx et challenge Variétés
Commenter  J’apprécie          340
Moan
  08 mars 2014
Belle écriture de Maxence Fermine pour faire revivre un explorateur à la volonté exceptionnelle: Henri Mouhot.
Très jeune, il dévore les récits de grands explorateurs, avant de partir en Russie enseigner le français et de faire le tour de l'Europe.
Mais son rêve c'est partir à la découverte du Siam. Grâce aux anglais qui le financent, il part seul à la recherche d'un papillon sacré qui manque à la collection de Sa Majesté.
Il découvrira une quantité d'espèces encore inconnues, mais c'est une autre découverte exceptionnelle qu'il fera en 1860 : une cité antique!
Merci à Maxence Fermine de faire revivre en 163 pages, un être exceptionnel.
Commenter  J’apprécie          330
zenzibar
  03 octobre 2019
Illuminations…dans cette biographie de Maxence Fermine dédiée à Henri Mouhot il y a incontestablement un parfum de fièvre rimbaldienne.
Henri Mouhot (1826-1861), un nom qui malheureusement est inconnu de la majorité, enseveli avec sa tombe au Laos. Pourtant cet inconnu est celui qui a fait ressurgir de la jungle Angkor, le chef d'oeuvre monumental.
Heureusement, Maxence Fermine avec cette oeuvre contribue à faire revivre la légende et nous offre un peu des émotions haletantes et du drame aussi attaché à cette quête.
Le récit commence presque comme un livre de Jules Verne, les rêves d'exploration d'Henri Mouhot suscités par les lectures dans son terroir de Franche Comté. Il commence les voyages en Europe, notamment en Russie où à St Pétersbourg il fait fonction de précepteur du haut de ses 18 ans. En Italie, il rencontre sa femme, une écossaise, et le jeune couple s'installe sur l'Ile de Jersey. Esprit vif, le jeune homme développe des savoirs en ornithologie, botanie et met au point avec son frère un appareil qui permet les premières photographies.
Mais l'appel du large se fait irrésistible et il réussit à se faire missionner et financer pour une quête qui, à elle seule, le fait basculer dans un autre univers ; trouver un spécimen d'un papillon extraordinaire le « Teinopalpus aureus », un papillon localisé au Siam et protégé rigoureusement. Une quête par conséquent secrète, sous couvert de repérage pour dresser des cartes, s'engage.
En fait de carte, l'explorateur tirera une carte merveilleuse et fatale. A la recherche du précieux lépidoptère, Henri Mouhot s'enfonce dans des territoires perdus. Il entreprend plusieurs expéditions qui le conduisent au Cambodge, où par le plus grand des hasards, dans son errance, il tombe sur quelques affleurements d'édifices dévorés par la végétation luxuriante. Intrigué, il essaie d'obtenir des informations sur ce qui semble être des ruines de palais.
Ces lieux sont maudits et fatals à ceux qui s'y égarent lui dit-on.
Sans désemparer, seul et avec des moyens dérisoires, comme magnétisé, la découverte et la mise à jour commencent.
Malheureusement, notre héros déjà affaibli par la maladie contractée depuis ses premières investigations dans ce milieu si singulier, est emporté à la fleur de l'âge.
En consultant rapidement les critiques de ce livre, j'ai été étonné par les avis contrastés, tant cet ouvrage est un vrai bonheur par le sujet exceptionnel et le style qui offre une proximité très prenante, avec de belles séquences lyriques. J'ai simplement été frustré que l'auteur n'entre pas davantage dans le détail des émotions de l'éveil magique des gracieuses apsaras ou inquiétant des nagas, des fresques qui s'animaient … il y avait de quoi libérer puissamment l'inspiration me semble t-il.

Et quid du papillon me direz-vous ? Dans la vallée aux papillons secrète il l'a vu, s'en est approché mais n'a pu s'en saisir, fort heureusement. Mais loin de provoquer une catastrophe, le battement de l'aile de ce teinopalpus aureus a levé le voile d'un enchantement merveilleux
Alors laissez-vous emporter par le souffle du battement des pages…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
edwige31
  16 août 2013
Enchantée par le roman « Neige », je me suis lancée avec beaucoup d'espoir dans ce livre…Peut être un peu trop. Si on retrouve bien la poésie de son écriture, je n'ai pas réussi à m'enthousiasmer pour le périple de Henri Mouhot.
Vers les années 1860, Henri Mouhot, jeune garçon brillant et atypique, rêve d'aventures et de voyages. Il quitte très vite sa triste et morne campagne de Montbeliard, pour devenir précepteur en Russie auprès de deux jeunes filles. Cette étape sera temporaire pour aller explorer le Cambodge, où il découvrira par hasard les ruines d'Angkor la maudite. Il souhaite faire découvrir au monde entier cette incroyable cité, mais sa quête sera difficile et tourmentée.
Maxence Fermine réussit à nous faire partager le besoin viscéral de cet homme, Henri Mouhot, d'explorer la planète, de découvrir de nouveaux mondes. J'ai finalement plus apprécié la première moitié du livre avec son enfance et son passage en Russie, que la quête du papillon de Siam. le récit est intense au rythme soutenu, avec un style fluide et agréable à lire, mais je n'ai pas accroché à la mystique qui accompagne la découverte d'Angkor, ni à celle du papillon de Siam. Il y a une grande recherche et connaissance historique des événements historiques, mais aussi des coutumes, des moeurs, de la philosophie des divers pays rencontrés. Et pourtant, le héros ne m'est pas sympathique, comme trop lointain. Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
le_Bisonle_Bison   19 octobre 2020
Le soir, après avoir partagé le repas avec eux, un dîner composé de fruits, de riz et d'insectes grillés, les deux hommes rendent visite au chef du village. Ce dernier, un vieillard aux dents noires et usées jusqu'aux gencives à force de mâcher du bétel, les reçoit sous un banian gigantesque dont les racines aériennes forment une prison végétale qui le préserve du reste du monde, des hommes comme du soleil et de la pluie. Pour l'apercevoir, il faut soulever des feuilles de palme d'une taille gigantesque. La peau jaune et ridée du vieillard ressemble à celle d'une tortue centenaire, et ses yeux vairons dansent dans leurs orbites comme ceux d'un caméléon. L'homme semble lui même avoir pris racine depuis longtemps tant il fait corps avec l'arbre. Assis en tailleur au pied du banian, il fait corps avec l'arbre, il en gratte l'écorce avec l'ongle de son pouce, noir et dur comme du granit, produisant un son strident.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
le_Bisonle_Bison   21 octobre 2020
Dans son rêve, il est allongé sur un lit. Il semble délirant, fiévreux. Apparaît alors une déesse aux longs cheveux noires. A la main, elle tient une coupe d'or remplie de vin parfumé aux épices. La déesse s'approche de lui et porte la coupe aux lèvres du voyageur, le forçant à boire une gorgée améthyste. Ivresse aux senteurs de cardamone, d'anis étoilé et de poivre blanc. Pendant ce court laps de temps où il perd pied avec le réel, les yeux clos et l'âme légère, il semble toucher le paradis, la jouissance, l'extase, comme s'il était en totale harmonie avec le monde.

Enfin, lorsque l'ivresse s'estompe, et qu'il parvient à rouvrir les yeux, c'est pour se rendre compte qu'il est seul. La déesse a disparu, et avec elle la coupe d'or, le vin, ainsi que la paix et la quiétude dans lesquelles baignait son esprit. Seul demeure, volant en spirale au-dessus de sa tête, un papillon de Siam qu'il tente de capturer dans sa main, main qu'un souffle de vent emporte avant qu'il ne puisse l'atteindre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
le_Bisonle_Bison   16 octobre 2020
En pénétrant au cœur du pays Khmer par la voie des eaux – le courant est si violent qu’il faut l’habileté de plusieurs rameurs pour parvenir à avancer de quelques milles par jour -, le voyageur est d’emblée fasciné par la civilisation qu’il découvre. La région regorge de richesses séculaires, statues, temples, pagodes, tombeaux nécropoles, souvent en ruine, mais ne demandant qu’à sortir de l’oublie dans lequel le temps les a plongés. Il n’est pas rare que depuis le fleuve on aperçoive, lorsque la pluie tombe en abondance, surgissant tels des fantômes de pierre au-dessus des arbres, la présence de quelque édifice rongé par l’érosion et recouvert de végétation, sur lequel hurlent les singes et chantent les oiseaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
MoanMoan   08 mars 2014
Ceux qui ont la chance de voyager le savent, les Français ont fort mauvaise réputation hors de leurs frontières. Ils sont balourds, arrogants, pleins de morgue, donneurs de leçons, rustres, sales, sans-gêne et ne font aucun effort pour apprendre les langues étrangères.
Commenter  J’apprécie          185
MoumouneMoumoune   23 juin 2010
Henri Mouhot, lui, est un voyageur de l'espace, un corps céleste en mouvement, une comète. Il vivra moins longtemps, mais accomplira avec bonheur le voyage d'une vie, la sienne, qui devait être celle d'une étoile filante, le passage d'une météorite éclatant dans sa course folle le planisphère suranné pour recomposer une galaxie nouvelle où sa figure d'explorateur allait éclairer d'un feu nouveau, quoique éphémère, la constellation des grands découvreurs du XIXeme siècle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Maxence Fermine (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maxence Fermine
Maxence Fermine vous présente son ouvrage "La probabilité mathématique du bonheur" aux éditions Michel Lafon.
Note de Musique : YouTube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/Note de Musique : YouTube Audio Library
+ Lire la suite
autres livres classés : cambodgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La petite marchande de rêves

Qui est l'acteur principal(e)

LILI
MERCATOR
MALO
ARTHUR

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : La petite marchande de rêves de Maxence FermineCréer un quiz sur ce livre

.. ..