AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Maillet (Traducteur)
EAN : 9782070419678
823 pages
Éditeur : Gallimard (30/04/2002)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 215 notes)
Résumé :
Il serait peut-être exagéré d'affirmer que Timothy Findley nous tient en haleine durant la totalité de ce gros roman. Mais il n'en soutient pas moins l'intérêt, et ce résultat frise déjà la performance. Car autant prévenir : ces 500 pages ont pour cadre presque exclusif une clinique d'aliénés suisse, où notre héros se trouve enfermé – et confronté à l'autre protagoniste majeur de cette abracadabrante histoire : le célèbre Dr. Karl Jung, disciple, rival et antithèse ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Litteraflure
  30 avril 2019
D'abord merci à Brice qui m'avait désigné Pilgrim comme « le livre qu'il emporterait sur une ile déserte ». Une fois de plus, un nord-américain contemporain a écrit un petit chef d'oeuvre, tant par sa construction, son érudition que par cette faculté, répandue outre Atlantique, à tenir le lecteur en haleine. À ce titre, Timothy Findley rejoint Donna Tartt, Rodney William Whitaker, Franck Conroy, Jonathan Franzen, Margaret Atwood et plus récemment, dans un autre genre, Viet Thanh Nguyen ou Gabriel Tallent. de quoi s'interroger sur notre littérature française et sa difficulté à répondre à deux attentes concomitantes du lecteur : être intéressé et captivé par la narration. Qui est Pilgrim? Pourquoi cet homme s'est-il emprisonné dans le mutisme ? Quel secret cache-t-il ? Pourquoi la figure de Leonardo Da Vinci est-elle devenue obsessionnelle ? C'est au psychiatre Carl Jung de répondre à ses questions. En le suivant dans son investigation, on assiste à la naissance et aux atermoiements de la psychiatrie moderne, entre Parsons, Janet, Bleuler et bien-sûr, l'inévitable Freud que l'auteur éclipse au profit de Jung, fondateur de la psychologie analytique et à qui ont les concepts d'inconscient collectif ou d'archétypes. Au centre de ce roman, il y a non seulement Pilgrim mais ces questions qui obsèdent les protagonistes : à partir de quel moment devient-on fou ? Ne sommes-nous tous pas fous, à des degrés divers, sauvés du grand écart par l'équilibre précaire de notre inconscient ? N'est-ce pas la « normalité » qui devient suspecte ? Qu'est-ce que l'immortalité ? le salut vient-il dans l'expérience de plusieurs vies, quitte à risquer la schizophrénie ? La connaissance franchit-elle les générations, comme un ADN ? Et puis cette question fondamentale qui revient à propos de Leonardo Da Vinci et qui ne cesse d'occuper le devant de la scène médiatique (Picasso, Céline) : la talent de l'artiste justifie-t-il sa monstruosité ? Suivez les traces du tourmenté Pilgrim, soyez le disciple de Jung, vous ne le regretterez pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          354
zaphod
  21 mars 2014
C'est l'histoire d'un fou qui se prend pour la Joconde, alors il dit à un autre fou : "arrête, tu me chatouilles avec ton pinceau !". Malheureusement, l'autre fou s'appelle Carl Gustav Jung, alors, au lieu de faire le portrait du premier, il essaie bêtement de le guérir.

C'est à peu près le résumé de ce bouquin de 800 et quelques pages. le personnage central de ce roman, c'est "Pilgrim" ; il est sérieusement perturbé, parce qu'il est persuadé de vivre "depuis toujours" (et à une époque, il fut effectivement la Joconde, ce qui nous vaut d'apprendre de source sûre que Leonard était un personnage peu reluisant).
Mais on se lasse de tout, et quand on vit éternellement, on finit par en avoir marre de la vie. Alors, Pilgrim tente de se suicider. Mais manque de bol, quand on est éternel, le suicide s'avère beaucoup moins simple à réaliser que pour le commun des mortels.

Findley mène habilement son récit, car le lecteur est incapable de décider s'il s'agit d'une histoire fantastique ou de la chronique d'une psychose particulièrement grave. C'est ce qui rend cette lecture aussi amusante. La quête de Pilgrim est tout simplement la mort, mais on se prend à douter qu'il puisse jamais y parvenir, et on éprouverait presque de la tristesse pour son manque de succès.

En face de Pilgrim se trouve son médecin : Jung en personne ! Une autre bonne idée, je trouve. Je ne sais pas jusqu'à quel point l'auteur s'est documenté sur la personnalité du célèbre psy, mais c'est toujours amusant quand un personnage mythique se fait bousculer sur son piédestal ; cela lui donne une dimension humaine. Sous la plume de Findley en tout cas, Jung n'est pas très sympathique, mais est assurément un personnage haut en couleurs et presque aussi fou que son patient, ce qui le rend attachant et vivant, si bien qu'il vole littéralement la vedette à Pilgrim. Nous passons beaucoup de temps avec le médecin, ses collègues, sa famille, et ces longs épisodes ne sont pas du tout ennuyeux.

La quatrième de couverture -comme d'habitude, va un peu loin en parlant de roman ambitieux, fantastique, métaphysique ; mais c'est une bonne histoire, racontée de manière plaisante, dans laquelle on ne s'ennuie pas une seconde, et c'est déjà amplement suffisant pour que je vous conseille ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
sarahdu91
  06 septembre 2015
Voici un livre pour le moins classé fantastique puisque l'on a du mal à croire que ce cher Pilgrim qui veut absolument en finir avec la vie, renaît à chaque suicide...Etrange non? C'est ce qui lui vaut d'être interné d'ailleurs dans cette clinique psychiatrique en Suisse...Mais s'agit il d'un fou pour autant? Justement à chacun de découvrir la vie si longue de ce personnage au travers de ce roman où l'on peut aussi partager les convictions du célèbre psychiatre C.G. Jung, eh oui le fameux Jung...Beaucoup de personnages historiques évoqués et de bonnes infos à découvrir...Il faut féliciter l'auteur d'avoir glissé pas mal d'exemples concernant l' Au delà...
Commenter  J’apprécie          150
Peteplume
  14 décembre 2015
Si j'ai mis longtemps à finir cette brique de près de 500 pages, ce n'est pas par manque d'intérêt pour ce roman assez déjanté, fait de bouts et de morceaux que l'auteur sait si habilement faire tenir ensemble. J'y ai vu en effet un pot-pourri où l'on retrouve des personnages ayant vécu —tels C.G Jung et Léonard de Vinci, pour ne citer que les plus célèbres — et des faits historiquement avérés côtoyant des épisodes à caractère fantaisiste—voire fantastique. Et tout cela marche à merveille, tient le lecteur en haleine jusqu'au bout des 500 pages sans qu'il ait le loisir de décider si Pilgrim, le héros de ce pèlerinage à travers les âges, est plus fou que le Dr Jung ou s'il ne souffre, comme celui-ci, que de visions cauchemardesques dues à une sensibilité hors du commun... Ce livre est, pour moi, un monument de la littérature contemporaine et je souhaiterais que ma critique attire quelque peu l'attention sur son auteur malheureusement méconnu.
Commenter  J’apprécie          84
sylphe
  23 décembre 2010
Un peu déçu par rapport au Chasseur de têtes qui m'avait laissé un très bon souvenir. Certes les 800 pages se lisent bien mais l'action met beaucoup de temps à se mettre en place. Tout tourne donc au centre d'un certain Pilgrim qui se retrouve dans un asile sous la tutelle du docteur Jung, rival de Freud au début des années 1900. Ce Pilgrim affirme vivre depuis la nuit des temps et passer son temps à changer d'âme et de corps ( il sera la Mona Lisa de de Vinci, quelqu'un qui a côtoyé Thérèse d'Avila par exemple), cependant il souffre de ne pas pouvoir mourir. Pilgrim, un fou ou en effet un être merveilleux? le mystère restera total.
Même si j'apprécie particulièrement certains personnages comme le docteur Jung, je regrette que Findley n'ait pas exploité à fond le passé de Pilgrim. J'aurais aimé qu'il nous raconte davantage d'anciennes vies (réelles ou imaginées?) de ce dernier.
Finalement pour découvrir Findley je conseille plutôt le Chasseur de Têtes.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
hachikohachiko   11 mai 2020
Toutes les pensées et toutes les expériences du monde (…) ont été gravées et façonnées ici, sur ce visage… l’animalité de la Grèce, la luxure de Rome, le mysticisme de l’époque médiévale, le retour des idéaux païens, le péché des Médicis et des Borgia.

Je suis plus âgé que les montagnes derrière ces vitres et, tel le vampire que je méprise, j’ai connu plusieurs vies (…)

Qui sait, incarnant Léda, j’ai peut-être été la mère d’Hélène ; ou incarnant Anne, la mère de Marie. J’ai été Orion autrefois, qui a perdu la vue et l’a recouvrée. J’ai également été un berger estropié esclave de Sainte Thérèse d’Avila ; un garçon d’écurie en Irlande et un maître verrier à Chartres. Des remparts de Troie, j’ai assisté à la mort d’Hector. J’ai vu la première représentation d’Hamlet et la dernière prestation de Molière en tant qu’acteur. J’ai été l’ami d’Oscar Wilde et l’ennemi de Léonard de Vinci. Je suis homme et femme tout à la fois Je n’ai pas d’âge et je n’ai pas accès à la mort (…)

A propos, un papillon s’est posé sur votre pouce. (…)

C’est fait, déclara Pilgrim. Vous avez enfin libéré votre imagination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PeteplumePeteplume   26 décembre 2015
Vous ne pouvez assurément pas vous souvenir de tout à propos de chacune de vos vies! Je me trompe?

– Bien sûr que non. Pas plus que vous ne pouvez vous souvenir de tout à propos de votre propre existence. Mais je me rappelle qui j’ai été de la même manière que vous-même, ou n’importe qui d’autre, vous rappelez avoir fréquenté certaines personnes au fil des ans. Et progressivement, les souvenirs du passé brouillent les premières années du présent. En l’occurrence, je n’ai guère souvenance de l’enfant que j’étais – de Pilgrim enfant, je veux dire."

De nouveau, Jung tenta une autre approche.

"Cette quête de l’immortalité, reprit-il, qu’est-ce qui vous a incité à l’entamer?"

Pilgrim le dévisagea d’un air incrédule.

"Rien ne m’y a incité, répondit-il. Mais enfin, VOUS NE M’ÉCOUTEZ DONC JAMAIS?"

Il se leva, puis parcourut du regard la pièce comme s’il cherchait quelque chose.

"Pas étonnant que nous soyons tous fous, ici, dit-il. Pas étonnant que nous soyons tous dérangés. Nos médecins refusent de nous entendre!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AalizAaliz   26 octobre 2011
Nous sommes tous prisonniers de la perception qu'ont les autres de nous.
Commenter  J’apprécie          181
line70line70   20 mars 2011
C'était impossible. Aimer quelqu'un et ne pas pouvoir l'embrasser, le toucher, l'embrasser...
Impossible et, pourtant, endurable.
Commenter  J’apprécie          70
santaappoloniasantaappolonia   12 janvier 2014
Un roman qui m'a beaucoup plu, où fantastique et sciences de la psyché s'entremêlent . J'ai été très vite fasciné par le personnage pour le moins énigmatique de Pilgrim et tenter de comprendre ce cas atypique sur un peu plus de 800 pages avec Carl Gustav Jung à été un vrai plaisir d'autant que le livre est très bien écrit .
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Timothy Findley (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Timothy Findley
Comme chaque année, les équipes de la Griffe Noire vous proposent leurs coffrets de Noël. Une sélection de livres accompagnée de goodies. Gérard Collard et Thomas Raymond vous présentent les contenus...
COFFRET JEUNESSE 7-10 ANS (45,80 €) : - Mortelle Adèle au pays des contes défaits, Mr Tran et Diane le Feyer, Tourbillon - le journal de Gurty, mes bébés dinosaures, Bertrand Santini, Sarbacane - Charlie se change en poulet, Sam Copeland, R. Laffont https://www.lagriffenoire.com/100771-coffret-coffret-histoire.html
COFFRETS JEUNESSE ALBUM (45,70€) : - Jules et le renard, Joe Todd-Stanton, Ecole des loisirs - Maman noel, Ryan T. Higgins, Albin-Michel jeunesse - Il était une fois la corne des licornes, Béatrice Blue, Little Urban https://www.lagriffenoire.com/100772-coffret-coffret-histoire-poche.html
COFFRET ADO (50,70€): - Cogito, Victor Dixen, R. Laffont - Les pluies, Vincent Villeminot, le Livre de Poche jeunesse - La maison des oiseaux, Allan Stratton, Milan https://www.lagriffenoire.com/100773-coffret-coffret-litterature.html
COFFRET SCIENCE FICTION (55,90€): - Métaquine indications, François Rouiller, Atalante - Chiens de guerre, Adrian Tchaikovsky, Denoel - Chevauche-brumes, Thibaud Latil-Nicolas, Mnémos https://www.lagriffenoire.com/100776-coffret-coffret-detente.html
COFFRET MANGAS (37,80€) : - L'atelier des sorciers 1, Kamome Shirahama, Pika - Bip-Bip Boy 1, Rensuke Oshikiri, Omaké - Dr Stone 1, Riichiro Inagaki et Boichi, Glénat - Heart Gear 1, Tsuyochi Takaki, Kioon https://www.lagriffenoire.com/100777-coffret-coffret-polar.html
COFFRET BD SCIENCE FICTION (57,85€) : - le château des animaux : Miss Bengalore, Delep & Dorison, Castermann - Nathanaelle, Charles Berberian & Fred Beltran, Glénat - The kong crew : Manhattan jungle, Eric Hérenguel, Ankama
COFFRET BD ADULTE (53,85€) : - Monsieur Jules, Aurélien Ducoudray & Arno Monin, Bamboo - Bruno Brazil : Black Program, Aymond & Bollée, Lombard - Lecio Patria Nostra : le tambour, Yerles & Boidin, Glénat
COFFRET BD JEUNESSE (54,95€) : - le royaume de Blanche fleur, Benoit Feroumont, Dupuis - Les quatre de BakerStreet : Les maitres de Limehouse, Dijian & Etien & Legrand, Vents d'Ouest - Raowl : La belle et l'Affreux, Tebo, Dupuis
COFFRET LITTERATURE FRANÇAISE (71,30€) : - Murène, Valentine Goby, Actes Sud - Les simples, Yannick Grennec, Anne Carrière - Rien n'est noir, Claire Berest, Stock https://www.lagriffenoire.com/100783-coffret-coffret-detente-poche.html
COFFRET LITTERATURE ETRANGERE (73,40€) : - Dévorer le ciel, Paolo Giord
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature canadienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
320 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre
.. ..