AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2764811691
Éditeur : Libre Expression (17/09/2018)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Montréal, octobre 1893. Joseph, Mary, Emma et McCreary visitent le parc Sohmer, où un cirque itinérant s'est installé avec son musée de curiosités. On peut y voir entre autres la hache utilisée par le Montréalais Adolphus Dewey pour tuer son épouse en 1833. Le soir même, un couple est trouvé mort près du chapiteau ; manifestement, l'assassin s'est inspiré du meurtre sordide survenu soixante ans plus tôt. Désormais privé de son complice, l'inspecteur Arcand, et malgr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MarianneRichard
  02 mars 2019
Hervé Gagnon est devenu pour moi un second Christine Brouillet. J'aime bien les personnages mais les histoires sont loin d'être complexe ou exigeante mentalement. Après six romans, les personnages ont beaux êtres attachants la structure narrative de tous ses romans étant toujours semblable, ont finis par voir venir les punchs de très loin.
En gros, le quatuor habituel (les frère et soeur suivi par leur fiancer respectifs) profite d'une journée ensoleillé pour se prélasser au parc Sohmer. Mais un meurtre est commis en même temps qu'une représentation d'un cirque ambulant va causé l'émoi. Bien vite, les membres du cirque seront pointé du doigt.
En plus d'être prévisible comme bien des romans d'Hervé Gagnon, Adolphus m'a particulièrement fait pensé à Faims de Patrick Sénécal dans sa trame de fond (membres du cirque tous plus détraqué les uns que les autres et qui, individuellement cause des crimes qui semblent tous en être un seul lorsque réunis). Tellement, que j'ai eu dans le dos cet horrible frisson du plagiat qui m'a dérangée pendant bien plus de la moitié de l'histoire. C'était la première fois que j'avais cette impression dans ma vie de lectrice et ce ne fut pas très agréable. Un argument supplémentaire pour mettre de coté cette série pour un grand bout, voire pour toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          03
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MarianneRichardMarianneRichard   26 février 2019
- Vous savez bien que je n’aime pas les cadavres qui fuient, fanfaronna-t-il. Et celui-là fuit beaucoup.
- La plupart le font, vous savez, lui fit remarquer l’Anglais, comme il l’avait souvent fait par le passé.
- C’est quand même un défaut.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Hervé Gagnon (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Gagnon
21 mai 2015 / 19 h
La Librairie Monet, en collaboration avec les Éditions Libre Expression, vous invitent à une rencontre avec deux auteurs de polars québécois de renom : Laurent Chabin et Hervé Gagnon. C'est notre libraire Morgane Marvier, spécialiste du polar, blogueuse* et chroniqueuse* sur le sujet, qui animera cette rencontre.
Nos invités:
Laurent Chabin*
Laurent Chabin est un auteur prolifique, ayant à son actif une abondante production d'oeuvres pour les jeunes et une douzaine de romans pour adultes. Ses romans policiers sont noirs, à l'image du monde de violence, de fausseté et de cynisme qu'ils décrivent.
Le roman:
Quand j'avais cinq ans je l'ai tué !, 2015, Éditions Libre Expression, coll. Expression noire, 264., 9782764810873
Quand elle avait cinq ans, Lara Crevier a tué son père, elle en convient. Mais pourquoi Serge Minski, son amant, son âme damnée, revient-il avec insistance sur cet épisode de sa jeunesse qu'elle aurait peut-être préféré oublier ? Pourquoi l'interroge-t-il sur cet homme qui a disparu en ne laissant derrière lui qu'une flaque de sang et l'instrument de sa mort ? Et comment peut-il connaître le couple étrange qui a protégé et éduqué la jeune fille alors qu'elle n'en a jamais parlé à personne ?
Clairement, Minski cherche quelque chose. Ou quelqu'un. Ce n'est pas un aveu, puisque Lara ne nie rien. Mais les méthodes qu'il utilise sont assez tortueuses. Ce que découvrira Lara fera froid dans le dos à plus d'un...
Hervé Gagnon*
Hervé Gagnon détient un doctorat en histoire et une maîtrise en muséologie. Il a connu un grand succès au Québec et en France avec ses séries le Talisman de Nergal, Damné, Vengeance et Malefica. En 2014, il faisait avec son roman Jack une première incursion dans l'univers du polar.
Le roman:
Jeremiah : une enquête de Joseph Laflamme, 2015, Éditions Libre Expression, coll. Expression noire, 360 p., 9782764810613
Avril 1865. La guerre de Sécession tire à sa fin, et les membres d'une société secrète confédérée, les Knights of the Golden Circle, sont réunis au St. Lawrence Hall Hotel, à Montréal. Leur but : planifier une éventuelle reprise des hostilités et encaisser des traites bancaires américaines d'une valeur de 2,5 millions de livres sterling. Parmi eux, John Wilkes Booth, futur assassin du président Abraham Lincoln, a en sa possession un objet encore plus précieux. Février 1892. Des Noirs montréalais sont sauvagement torturés et assassinés à la manière caractéristique du Ku Klux Klan. le journaliste du Canadien Joseph Laflamme se lance sur l'affaire en compagnie de l'inspecteur Marcel Arcand, du Département de police de Montréal. Ils croiseront la route d'un personnage légendaire que l'on croit mort depuis 1882 et qui ne reculera devant rien pour retrouver ce que Booth a caché à Montréal.
La collection Expression noire
Expression noire rassemble des romans policiers et des thrillers québécois et étrangers de grande qualité, et s'impose de plus en plus comme étant la référence du polar au Québec.
Des auteurs reconnus tels que Mario Bolduc, Geneviève Lefebvre, Jacques Savoie et Johanne Seymour et plusieurs autres prêtent leur plume sanglante aux crimes sordides et aux sombres enquêtes afin de combler les amateurs de suspense et de sensations fortes.
+ Lire la suite
autres livres classés : cirqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1822 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre