AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782896158942
510 pages
Editions Alire (22/10/2015)
3.84/5   160 notes
Résumé :
« Assassins, oui. Comme vous tous, comme tout le monde. Et hypocrites. Et lâches. Et envieux, débauchés, frustrés, égocentriques, vils, infâmes, assoiffés de pouvoir, d'argent et de luxure, couverts du vernis de la res­pec­tabilité pour mieux camoufler nos désirs qui nous rongent et nous tuent, dégoulinants de bonne conscience avec nos conjoints, nos enfants et notre boulot, et aveugles, volontairement et désespérément aveugles jusqu'à ce que la réalité nous crève l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
3,84

sur 160 notes

La_Bibliotheque_de_Juju
  11 juin 2017
J'ai lu tous les romans de Patrick Senécal.
Je me souviens même il y a quelques années m'être fait livrer grâce à la magie du net ses livres depuis le Quebec car il n'était pas encore publié en France.
En tant que fan j'ai retrouvé dans FAIMS ses personnages inquiétants, ces menus détails qui rendent le lecteur mal à l'aise,les expression purement québécoises ...
Ce n'est pas le meilleur de ses livres, je le réserverai aux personnes connaissant déjà l'auteur et n'ayant plus rien à lire de sa plume.
Ils y retrouveront ce qui a fait son succès. Un petit peu de génie en moins.
Commenter  J’apprécie          4910
bilodoh
  10 décembre 2015
Avez-vous faim ? Pas de nourriture, mais peut-être ressentes-vous une insatisfaction, une sensation de vide dans votre existence ? C’est le point de départ d’un thriller policier inquiétant.

Ceux qui ont connu Patrick Sénécal avec la série Malphas, le retrouveront un registre tout à fait différent. Pas de fantastique ici,mais plutôt une horreur psychologique où les seuls démons sont ceux qui hantent l’esprit des humains.

La petite ville imaginaire de Kadpidi, au bord de la rivière Yamaska, un patelin presque sans histoires, jusqu’à ce qu’un cirque bien spécial vienne s’y installer. Le « Circus humanus », composé de gens bizarres, offre un spectacle réservé aux adultes. C’est intense, sexuellement explicite, violent, et certains spectateurs en sortiront bouleversés. Mais c’est toute la tranquillité des alentours qui sera bouleversée lorsqu’on trouvera un citoyen sauvagement assassiné.

Les choses ne sont pas toujours ce que l’on croit et Sénécal joue très fort sur les cordes du mensonge et de toutes les frustrations qui se cachent sous le vernis du petit bonheur de banlieue. Le texte souffre peut-être de quelques longueurs où on ne sait plus où s’en va l’histoire et où on demande si l’auteur n’est pas en train de s’enliser dans son succès. Mais non, la dernière partie retrouvera son rythme d’enfer…

Un thriller noir, une atmosphère lourde, un pavé que je ne recommanderais pas aux gens déprimés par la crise de la quarantaine…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          353
Neneve
  04 avril 2021
Bien que Senécal soit mon auteur préféré, je dois bien avouer que cette fois-ci la sauce a bien moins pris qu'habituellement. Ce n'est franchement pas le meilleur bouquin que j'ai lu de lui. Joël, flic de son état, doit enquêter sur des morts, bien qu'il ait quitté les crimes contre la personne il y a de nombreuses années. C'est qu'il réside dans le village où les meurtres ont lieu. Et mystérieusement, les morts coïncident avec l'arrivée d'un étrange cirque pour adultes dans le village... Un cirque fascinant, si tant est que les gens étranges vous font rêver... Joël, ça le fait pas rêver lui. J'ai trouvé à ce récit beaucoup de longueurs, empêchant donc le rythme habituellement très prenant des bouquins de Senécal. Par contre, j'ai beaucoup aimé les inserts sur la vie des gens qui composent le cirque... Particulièrement celui de la Reine Rouge, déjà croisé dans deux bouquins de l'auteur. J'adore ces clins d'oeil de Senécal ; la deuxième, voire troisième vie, qu'il donne à ces anciens personnages. Bref, vous l'aurez compris, pas le meilleur, mais je reste toujours sous le charme de la plume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
profileuse_criminal_lectrice
  31 août 2019
"Bienvenue à Kapidi une petite ville si tranquille située au coeur d'une région tranquille " Dans cette ville si tranquille, habite une famille normale sans chichis, avec son quotidien banal, il y a Joël le policier et le père de famille, Martine sa femme vétérinaire et propriétaire de sa clinique et leurs deux enfants Nicholas qui entrera au Cégep et Émilie qui entrera en troisième à la fin de l'été.
Pourtant, en second dimanche de juillet, la 32e édition du Bal du Chien-Chaud bat son plein au parc Woodyatt, la journée est normale et magnifique, or au même moment le " Humanus Circus " arrive en ville.
Bientôt tout ne sera plus si tranquille que ça à Kapidi ...
Bon sang, j'ai aimé ce roman, bien différent de ce qu'il a écrit auparavant, mais tout aussi claquant. Il est tellement dans l'air du temps, tellement ancré dans la réalité actuelle.
Je n'ai pas besoin de présenter l'auteur, un auteur qui arrive toujours à me sortir complètement de ma bulle.
" Faims " roman noir psychologique .
Ici place à la vie quotidienne de tous les jours d'une famille normale jusqu'à l'arrivée du "Humanus Circus ".
Tout arrive à Kadpidi, ville si tranquille en apparence.
Tout commence vraiment à déraper à l'arrivée du cirque.
Place à une famille qui se voit rattrapée par le quotidien, Joël policier marié depuis 20 ans qui trouve sa vie morose, trop paisible, trop tranquille, que les années passent et qu'il arrive de moins en moins à faire face à cette vie-là. Il se sent malheureux et dépasser.
Dans tout ça il y a le " Humanus Circus", un cirque pas comme les autres, où les acteurs sont des marginaux et sont loin d'être des enfants de choeur.
Un cirque qui pousse les gens à l'aide de numéros très spécial qu'ils réalisent à déclencher leurs " Faims ".
" Si la bête en vous à faim, nourrit là ".
Pourtant, ses gens, qui mènent une vie si tranquille dans leur ville , ressortent du spectacle avec plusieurs sentiments en eux, frustration, colère, dégoût, choquer, puis admiratif. Au bout du compte ses gens si frustrés parviennent à écouter leur " Faims " et assouvissent leurs pulsions ancrées en eux.
le " Humanus Circus " poussent les gens à être conscient que la vie tourne et que la " Faims " qui les démange doit être assouvie, qu'ils doivent écouter cet " Faims " et non la laisser pourrir en eux. de ne pas laisser leur vie sans saveur, la laisser gagner du terrain. Qu'ils ne doivent pas être spectateur, mais prendre les rênes et devenir acteur de leur vie.
Roman qui fait allusion à toutes les pulsions inavouées et à toutes nos " Faims " intérieur avec toutes ses frustrations qu'elle provoque.
Livre qui pousse à réfléchir au-delà de soi-même...
" Es-ce qu'une seule fois dans notre vie, nous n'avons pas eu un désir de " Faims " inavoué, nous titiller discrètement au cerveau, une envie de commettre une grosse " Faims ".
Quelle régalade ce roman noir très poussé sur la personnalité psychologique de tous ses personnages, et pourtant tout commence par une enquête de police dans une ville si tranquille.
À nouveau complètement bluffé par l'écriture de Patrick Senécal , qui arrive à créer des personnages aux pulsions ancrées en eux qui les mènent souvent à leur perte.
Oui, il y a quelque longueur dans le roman, mais le roman en vaut vraiment la chandelle !
Patrick Senécal ne fait pas dans les romans à l'eau de rose, donc ne pas s'attendre à roman de bisounours où tout le monde et beau et gentille et chante et parle d'amour à tue-têtes " Bisous Bisous ".
Non " Faims " tape fort, cogne fort et, frappe dans l'air de notre temps ^^.
Roman qui va aller rejoindre ses petits copains dans ma bibliothèque.
Ultra CONQUISE ^^ .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
jrm30
  04 juin 2020
Kadpidi, ville de vingt milles habitants du Canada, voit un cirque s'installer pour quelques semaines.
La particularité de ce dernier, est qu'il est exclusivement pour adulte et a pour but de semer le trouble dans l'esprit des gens, mettant en avant leurs vies insipides.
Dés les premières représentations, une série de meurtre survient dans la ville de quotidien plutôt calme.
Ayant lu et beaucoup apprécié plusieurs livres de cet auteur, "Faims" est une déception comme le montre ma note.
Tout commence bien, l'ambiance anxiogène est mise, mais rapidement les pages deviennent redondantes, l'histoire si prometteuse au départ s'essouffle et l'originalité tant attendu ne se pointe jamais.
Passé la moitié du livre, on cherche péniblement la fin.
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
bilodohbilodoh   10 décembre 2015
— Assassins, oui. Comme vous tous, comme tout le monde. Et hypocrites. Et lâches. Et envieux, débauchés, frustrés, égocentriques, vils, infâmes, assoiffés de pouvoir, d’argent et de luxure, couverts du vernis de la respectabilité pour mieux camoufler nos désirs qui nous rongent et nous tuent, dégoulinants de bonne conscience avec nos conjoints, nos enfants et notre boulot, et aveugles, volontairement et désespérément aveugles jusqu’à ce que la réalité nous crève les yeux et le coeur
!(p. 354)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
SangpagesSangpages   11 juin 2016
Pendant une seconde, l'enfant ne reconnut pas son père et sa peur en décupla.
- Tu sais que je t'aime, hein, trésor ?
Ces mots ne rassurèrent pas l'enfant, qui risque trois pas vers l'arrière. La lèvre inférieure tremblante, il bredouilla:
- Qu'est ce qui est arrivé à maman pis à Patricia ?
Le sourire de son père s'effaça, son visage se vida de toute expression. L'enfant commença à pleurer en reculant à nouveau.
Au premier sanglot de son fils. L’homme leva le pistolet et tira.
Le gamin crut qu'on lui arrachait le bras gauche à partir de l'épaule. Un engourdissement glacial lui fit perdre toute notion de sa propre tangibilité, comme s'il ne possédait plus de corps et flottait dans l'absence. Graduellement, il sentit le sol sous ses omoplates et comprit qu'il était étendu par terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NicolaKNicolaK   07 novembre 2021
Je vous vois dans plusieurs années, je vous vois vieillard… Vous aurez continué à suivre votre régime raisonnable durant toute votre vie, mais votre âme sera rachitique, presque morte d’inanition. Vous serez toujours entouré de votre respectabilité… mais votre faim vous aura bouffé de l’intérieur. Vous serez vide. Vivant, mais vide.
Commenter  J’apprécie          50
NicolaKNicolaK   07 novembre 2021
Comme s’il l’approuvait, l’animal grogna avec plus d’intensité, le corps tendu, les babines retroussées. L’enfant soutenait son regard et, tout à coup, il n’eut plus l’âge d’un gamin de huit ans, mais celui de l’humanité.
En rugissant, le prédateur bondit sur sa proie.
Commenter  J’apprécie          40
julienraynaudjulienraynaud   06 novembre 2015
Un hispanophone et une Noire se démarquent d'emblée dans une ville presque totalement blanche et le fait qu'ils soient vus ensemble les particularise davantage
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Patrick Senécal (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Senécal
Les auteur·rice·s qui par­ticipent à ce cabaret cul­tivent l'énigme, inven­tent des mon­des, créent des cli­mats qui tan­tôt envoû­tent, tan­tôt glacent le sang. Lais­sez-vous entraîn­er dans un univers où tout peut arriver!
Avec: Catherine Côté, Auteur·rice Catherine Leroux, Auteur·rice Fanie Demeule, Auteur·rice Jonathan Reynolds, Auteur·rice Patrick Senécal, Auteur·rice Raphaëlle B. Adam, Auteur·rice Audrée Wilhelmy, Auteur·rice Véronique Marcotte, Animateurrice Guido del Fabbro, Musicien·ne
Livres: L'avenir Abîmes Brébeuf Plie la rivière Highlands Flots Servitude
Le Site Web du #SalonDuLivreDeMontreal : https://www.salondulivredemontreal.com/
Retrouve-nous sur tous nos réseaux sociaux
INSTAGRAM: https://www.instagram.com/salonlivremtl/ TIKTOK: https://www.tiktok.com/@salonlivremtl TWITCH: https://www.twitch.tv/lismoimontreal DISCORD: https://discord.gg/7MP3veRP FACEBOOK: https://www.facebook.com/salondulivredemontreal/
#slm2021
+ Lire la suite
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






.. ..