AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290071978
Éditeur : J'ai Lu (29/05/2013)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 118 notes)
Résumé :
Jade est une petite fille irrésistible par sa fraîcheur inventive et son esprit d’émerveillement. Dans la lignée du " Petit Prince " et de " Jonathan le Goéland ", elle nous amène à une connaissance de l'essentiel et à une redécouverte du sens de la vie, dans un esprit poétique et enthousiaste.

Sur un ton toujours très spirituel (au sens à la fois mystique et humoristique du mot), ce livre qui regorge de saveur, de joie et d'humour a séduit des lecte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
frconstant
  11 octobre 2017
"Jade et les sacrés mystères de la vie", un petit livre trouvé à la librairie de l'abbaye de Boscodon (Crots, Lac de Serre-Ponçon). Une perle, un bijou de spiritualité spirituelle. Née de la plume de François GARAGNON, Jade est une gamine qui n'arrête pas de parler avec des mots drôles, tendres, touchants et percutants. Son plus profond désir, relier sa petite graine de vie au grand bouquet de l'infini! Et elle y parvient, ouvrant pour nous une brèche salutaire d'éternité. Jade, avec drôlerie, relit la vie autant qu'elle relie les gens à la vague du bonheur qui s'offre à porter le Monde. Tout homme est appelé à surfer sur la vie et donc à faire confiance à la vague. Plutôt que de miser sur une technique, un savoir-faire, il doit exercer un savoir-être, épouser la vague, son rythme, ses inclinaisons. Qui, se croyant surfeur, force la vague, pique la tête dans l'eau et s'écrase. C'est la même chose pour qui veut forcer la vie, le bonheur,nous dit Jade. Il faut oser se couler dans la vie, sentir ce qui nous porte et rire de,avec et par la vie.
Qui peut faire un peu silence et taire en lui toutes les certitudes volontaristes de ses 'Moi, je ...' entendra un jour Jade, cette voix d'enfance qui pétille au soleil de la vie. Il rira alors avec elle, grandira en gardant toute sa fraîcheur et fera la connaissance de ce qu'il est, à savoir une parcelle de divinité qui ne demande qu'à s'épanouir.
Je ne peux que vous souhaiter de rencontrer Jade et ses sacrés mystères de la vie. N'ayez pas peur de ne pas comprendre. Avec ses mots, Jade peut tout vous expliquer. Vous n'aurez plus qu'à rayonner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
domisylzen
  27 novembre 2015
Ce livre nous a été offert par une collègue de travail de passage à la maison. Arrivée collègue, elle est repartie amie. C'est aussi la dernière fois que nous l'avons vu. Ma femme en était à son huitième mois de grossesse. Aussi aujourd'hui, ce sont ses mots, qu'elle a inscrits au début de l'ouvrage que je posterai en guise de critique.
"Un livre plein de fraîcheur et de simplicité, sans artifices … une forme de vérité. Il vous ressemble, il ressemble à votre petit jardin. Peut être fera-t-il écho à la vérité de votre petit bout à naître …"
Annie, Août 2001.
Merci à toi Annie, j'espère que tu as découvert les rivages dont tu rêvais.
Commenter  J’apprécie          191
Vivi81
  23 juillet 2015
Quelques extraits :
" J'arrive pas à comprendre pourquoi Dieu qui était soit-disant partout, on le voyait nulle part. Or, un jour, je me suis réveillée toute ensoleillée de bonheur. Ça m'arrive certains jours, je sais pas pourquoi, j'ai tellement de ciel bleu à l'intérieur de moi qui j'ai l'impression d'avoir mangé l'infini. Ça te fait mousser le coeur, ça te monte à la tête, et tu te sens pétiller. C'est comme si tu avais bu un peu trop de champagne. Tu titubes d'allégresse. C'est grisant, suave et exquis."
" Ce qui est bien avec maman, c'est que qu'elle apprend à contempler la beauté même quand il fait pas beau : j'ai compris comme ça qu'une personne, c'est un peu comme un paysage. Si vous l'aimez vraiment, vous n'avez pas besoin qu'elle soit tout le temps au beau fixe."
" C'est difficile de sourire quand on est malheureux. En fait, on apprend. Et on s'aperçoit vite qu'il est encore plus difficile d'être malheureux quand on sourit. Voilà, Voilà."
" Tout le mystère de la vie est dans tes yeux. Il suffit de les exercer à percer l'apparence des choses. Et dis-toi bien que lorsque l'univers te paraît s'assombrir, ce n'est pas parce que les portes se ferment devant toi, mais parce que ton regard se dérobe à la lumière."
" Carpe-diem-Alléluia-Eurêka! C'est notre philosophie, à Raph' et moi ! Vous voulez que je vous traduise ? Eh bien, premièrement, il faut savoir mettre à profit le jour qui passe ( ça c'est Carpe diem), deuxièmement, il faut être plein d'allégresse pour remercier Dieu de nous avoir donné la vie (Alléluia !), troisièmement, il faut passer son temps à chercher des solutions d'espoir, inlassablement, jusqu'à ce qu'on trouve : Eurêka ! Avec ça, comme dit Raph', on peut vraiment vivre son rêve, au lieu de passer son temps à rêver sa vie."
" Tenez, je suis sûre que vous avez plein de grands projets dans la tête, pas vrai ? Oh ! bien sûr, il y a projet et projet. Il y a ce que vous voulez avoir, mais ça c'est votre affaire. Ce qui est beaucoup plus intéressant, c'est ce que vous voulez être. Souvent vous pensez à ce que vous avez toujours voulu faire. Seulement, cet idéal, vous trouvez toutes sortes d'excuses pour pas le réaliser : la force des choses, le manque de temps, les impératifs de la vie quotidienne... Alors, vous vous dites : On verra ça plus tard. Mais qu'est-ce-que ça veut dire "plus tard" ? Vous voulez vraiment que je vous le dise ? Eh bien, ça veut dire "jamais" !
Si vous pouvez le faire et que vous le faites pas, à quoi ça sert que vous puissiez le faire ? vous êtes pas plus avancé que celui qui peut pas. Vous êtes même moins avancé. Parce que celui qui ne peut pas, ce n'est pas de sa faute, tandis que vous, c'est que vous gâchez votre talent."

Mon avis :

Voilà, Voilà !
J'espère avoir réussi, avec ces quelques extraits, à vous donner envie de découvrir l'histoire de cette merveilleuse petite fille, qui voit la vie du bon côté, avec ses yeux d'enfants, et avec cette mentalité d'adulte. Jade, c'est une petite fille, un " sacré petit bout d'chou" comme tout le monde l'appelle, qui se pose mille questions sur la vie en général ... Sur Dieu, sur l'amour, sur la guerre, sur la volonté de l'être humain, sur les sentiments.
Ce livre est un superbe petit conte, poétique et philosophique, écrit avec beaucoup d'amour et d'humour et que je classerais dans le même genre que " le petit prince " (ma chronique ici).
Il y a tout de même, énormément de "clins Dieu" (clins d'oeil à Dieu) donc il est vrai que pour les personnes athées, ce livre risque de ne pas vous brancher ...
Bref, j'ai vraiment adoré, j'ai passé un sacré bon moment. Ce livre est une bouffée d'air frais, c'est un livre-doudou, un livre qui fait réfléchir, un livre qui apaise, un livre qui fait vivre. Je n'ai qu'un mot à dire : si les extraits vous plaisent, alors foncez !!!
Voilà, Voilà
Lien : http://libebook81.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Nico8
  04 mai 2018
Ce livre philosophique et quelque peu religieux m'a été conseillé par une amie. En lisant la 4° de couverture j'ai appris qu'il avait déjà été lu par plus de 500 000 personnes et je n'en avais pourtant jamais entendu parler, je suis passé à côté de ce grand succès. Heureusement que cette amie m'a donné de mettre fin à cette ignorance.
Le livre se lit rapidement, il est d'une grande finesse. Jade nous fait beaucoup de bien. Les questions abordées le sont d'une manière simple et mais non superficielle. Elle évoque la vie et son sens. Nous encourage vivement à réaliser nos rêves, reprenant cette célèbre citation "vis tes rêves ou rêves ta vie".
Nous ne pouvons qu'adhérer aux pensées positives et bienveillantes que nous partage la petite fille. Hélas ce n'est pas simple de vivre ses rêves et d'atteindre ses objectifs. La réalité nous donne souvent de mauvaises situations à vivre que l'espérance n'arrive pas toujours à adoucir.
Cette lecture nous aide à rebondir et nous donne envie de vivre à fond, de se battre pour atteindre le bonheur en dépit de toutes les difficultés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
rabanne
  14 décembre 2015
Je conseille ce livre à tous ceux et celles (et pas que les enfants) en quête de spiritualité, qui se posent des questions existentielles sur la vie, sur Dieu, sur le monde, sur la mort.
Sous forme d'un dialogue, Jade nous émerveille par sa curiosité, sa fraîcheur, son sens de l'humour, sa pertinence et la tournure poétique de ses sentences.
Ma fille aînée a approuvé cet ouvrage (elle devait avoir 9-10 ans à l'époque) parce que non seulement il n'est pas didactique, mais il laisse également libre cours à la réflexion personnelle...
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
Vivi81Vivi81   23 juillet 2015
" J'arrive pas à comprendre pourquoi Dieu qui était soit-disant partout, on le voyait nulle part. Or, un jour, je me suis réveillée toute ensoleillée de bonheur. Ça m'arrive certains jours, je sais pas pourquoi, j'ai tellement de ciel bleu à l'intérieur de moi qui j'ai l'impression d'avoir mangé l'infini. Ça te fait mousser le cœur, ça te monte à la tête, et tu te sens pétiller. C'est comme si tu avais bu un peu trop de champagne. Tu titubes d'allégresse. C'est grisant, suave et exquis."

" Ce qui est bien avec maman, c'est que qu'elle apprend à contempler la beauté même quand il fait pas beau : j'ai compris comme ça qu'une personne, c'est un peu comme un paysage. Si vous l'aimez vraiment, vous n'avez pas besoin qu'elle soit tout le temps au beau fixe."

" C'est difficile de sourire quand on est malheureux. En fait, on apprend. Et on s'aperçoit vite qu'il est encore plus difficile d'être malheureux quand on sourit. Voilà, Voilà."

" Tout le mystère de la vie est dans tes yeux. Il suffit de les exercer à percer l'apparence des choses. Et dis-toi bien que lorsque l'univers te paraît s'assombrir, ce n'est pas parce que les portes se ferment devant toi, mais parce que ton regard se dérobe à la lumière."

" Carpe-diem-Alléluia-Eurêka! C'est notre philosophie, à Raph' et moi ! Vous voulez que je vous traduise ? Eh bien, premièrement, il faut savoir mettre à profit le jour qui passe ( ça c'est Carpe diem), deuxièmement, il faut être plein d'allégresse pour remercier Dieu de nous avoir donné la vie (Alléluia !), troisièmement, il faut passer son temps à chercher des solutions d'espoir, inlassablement, jusqu'à ce qu'on trouve : Eurêka ! Avec ça, comme dit Raph', on peut vraiment vivre son rêve, au lieu de passer son temps à rêver sa vie."

" Tenez, je suis sûre que vous avez plein de grands projets dans la tête, pas vrai ? Oh ! bien sûr, il y a projet et projet. Il y a ce que vous voulez avoir, mais ça c'est votre affaire. Ce qui est beaucoup plus intéressant, c'est ce que vous voulez être. Souvent vous pensez à ce que vous avez toujours voulu faire. Seulement, cet idéal, vous trouvez toutes sortes d'excuses pour pas le réaliser : la force des choses, le manque de temps, les impératifs de la vie quotidienne... Alors, vous vous dites : On verra ça plus tard. Mais qu'est-ce-que ça veut dire "plus tard" ? Vous voulez vraiment que je vous le dise ? Eh bien, ça veut dire "jamais" !
Si vous pouvez le faire et que vous le faites pas, à quoi ça sert que vous puissiez le faire ? vous êtes pas plus avancé que celui qui peut pas. Vous êtes même moins avancé. Parce que celui qui ne peut pas, ce n'est pas de sa faute, tandis que vous, c'est que vous gâchez votre talent."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
blogocultureblogoculture   07 novembre 2010
Goethe a dit : « Dans la vie, les jeux sont donnés, mais avec un jeu donné, chacun peut faire une partie différente. » Ce qui veut dire que devant le jeu de la vie, nous avons tous des cartes, des atouts, mais que le déroulement de la partie dépend de nous, de notre talent, de notre aptitude à nous adapter, et notre brio à maîtriser l’instant dans son ensemble. Il y en a qui gâchent leurs atouts, et d’autres qui gagnent la partie en partant avec de sérieux handicaps. Rien n’est jamais joué d’avance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
chacha2001chacha2001   18 juin 2015
Il y à énormément de gens qui continuent à vivre sans s'apercevoir qu'ils sont morts. Je veux dire qu'ils existent, mais ils ne vivent pas vraiment. Vivre, c'est pas seulement respirer, bouger, se lever, travailler et aller chercher de l'argent à la banque! A la fin de votre vie, vous croyez que vous vous en souviendrez de tout ça?
Commenter  J’apprécie          290
blogocultureblogoculture   07 novembre 2010
Deux choses l’une : soit vous vous hissez au –dessus de vous-même pour être à la hauteur, à la hauteur de vos rêves, soit vous restez un p’tit bout d’homme sans intérêt qui fait du terre-à-terre toute sa vie parce qu’il a soi-disant pas le temps de regarder les étoiles…
Commenter  J’apprécie          220
domisylzendomisylzen   27 novembre 2015
Une personne , c'est un peu comme un paysage. Si vous l'aimez vraiment, vous n'avez pas besoin qu'elle soit tout le temps au beau fixe pour l'aimer.
Commenter  J’apprécie          390
autres livres classés : spiritualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1099 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre
.. ..