AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gustave Aucouturier (Directeur de publication)
ISBN : 2070102416
Éditeur : Gallimard (25/05/1966)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 34 notes)
Résumé :
ŒUVRES COMPLÈTES : Les Nouvelles ukrainiennes - Taras Boulba - Les Nouvelles pétersbourgeoises - L'Apport de Rome - Théâtre - « Le Révizor » et ses prolongements - Les Âmes mortes - Le Grand Dessein de Gogol [1966], trad. du russe par Gustave Aucouturier, Michel Aucouturier, Victor Balalaeff, André Barsacq, Marguerite Derrida, José Johannet, Sylvie Luneau, Henri Mongault et Boris de Schlœzer . Édition de Gustave Aucouturier avec la collaboration de José Johannet, S... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ptiteComete
  25 février 2012
Cet auteur est fantastique! J'adore
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PiatkaPiatka   15 avril 2014
XVI Conseils ( Passages choisis de sa correspondance )

En instruisant les autres on s'instruit soi-même. [...]
Il suffit d'avoir souffert une bonne fois pour commencer à comprendre toutes les personnes qui souffrent et pour savoir, à peu de chose près, ce qu'il faut leur dire. Mieux encore : l'esprit humain s'éclaircit : des situations, des genres d'activité qui jusqu'alors vous étaient cachés, vous deviennent connus, et vous voyez clairement ce dont chacun à besoin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
tolstoievskitolstoievski   17 décembre 2017
Il marchait dans la tempête qui sifflait par les rues, la bouche ouverte, en trébuchant sur le trottoir ; le vent, selon la coutume pétersbourgeoise, soufflait sur lui des quatre points cardinaux, depuis toutes les ruelles. En un clin d'œil, il se retrouva avec une angine, et, quand il arriva chez lui, il n'avait plus la force de prononcer un mot ; il était entièrement enflé, et se coucha. […] Le lendemain, il avait une forte fièvre. Grâce à l'aide magnanime du climat de Pétersbourg, la maladie progressa plus vite qu'on ne pouvait l'imaginer, et quand le docteur arriva, il lui palpa le pouls et ne trouva rien d'autre à lui prescrire qu'un cataplasme, et juste pour que le malade ne reste pas privé du secours bienfaisant de la médecine ; ceci dit, il ne manqua pas d'ajouter que, d'ici trente-six heures, ce serait le kaputt inévitable. Après quoi il s'adressa à la logeuse et dit : « Ma bonne, ne perdez pas votre temps, commandez-lui tout de suite un cercueil de sapin, parce que, pour le chêne, il n'aura pas de quoi. »

LE MANTEAU.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nastasia-BNastasia-B   04 novembre 2012
Le rire est une grande chose : il n'enlève à personne ni la vie ni les biens, mais le coupable n'en est pas moins devant lui comme un lièvre aux pattes ligotées.

Notes sur le Théâtre à Saint-Pétersbourg.
Commenter  J’apprécie          90
chrislavchrislav   14 novembre 2016
L'Anglais est un grand politique. Il essaie de se faufiler partout. Tout le monde sait que, quand l'Angleterre prise, la France éternue.
Commenter  J’apprécie          21
Videos de Nikolai Gogol (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nikolai Gogol
Nicolas GOGOL– Le Portrait
Dans la catégorie : Littérature russeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures indo-européennes>Littérature russe (472)
autres livres classés : littérature russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dans la datcha de Gogol

Que l'on m'apporte mon ..........?............. Les soirées sont fraîches à Saint Petersbourg, et voyez- vous... d’ailleurs... selon moi... je le crois encore bon... sauf un peu de poussière... Eh ! sans doute il a l’air un peu vieux... mais il est encore tout neuf... seulement un peu de frottement... là dans le dos...

Chapeau
Béret
Fusil
Manteau
Imperméable

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Nikolai GogolCréer un quiz sur ce livre