AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782700253870
288 pages
Éditeur : Rageot Editeur (23/08/2017)
3.98/5   68 notes
Résumé :
Alors que Logicielle enquête sur une série de disparitions inexplicables, elle découvre que toutes les victimes étaient accros au jeu en réseau Fatal Game.
Pour défier les maîtres du jeu sur Internet, elle appelle à l'aide son frère Tony, un hacker surdoué.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (76) Voir plus Ajouter une critique
3,98

sur 68 notes
5
23 avis
4
18 avis
3
8 avis
2
0 avis
1
0 avis

Titou483
  25 octobre 2018
Fatale lecture !
Fatal Gaming, nouveau volet de la série Les enquêtes de Logicielle
Ce roman est un chef-d'oeuvre de Christian Grenier.
Racontant 9 disparitions successives en peu de temps: chacun(e) sont touché(e) par le syndrome d'Asperger (autiste) ou sont surdoué(e), âgé de 15 a 30 ans.
Un lien les réunit : tous jouent à Fatal Game, un jeu vidéo sur plusieurs thèmes. Logicielle, l'enquêtrice découvre que les meilleurs joueurs classés sur le tableau se font enlevé systématiquement donc elle demande à son frère Antoine, allias Tonny, un Hacker recherché de l'aider. Il hacke leur score pour être en haut du podium. Mais Logicielle à plus d'un tour dans son sac, elle imagine une supercherie pour venir à bout de ces disparitions mystérieuses.
Une histoire passionnante que j'ai beaucoup apprécié .
Je vous recommande fortement chers lecteurs cette nouvelle enquête de Logicielle.
Lien : https://www.noosfere.org/gre..
Commenter  J’apprécie          521
majero
  09 mars 2019
Mystérieuses disparitions de jeunes ayant en commun d'être 'asperger' et anormalement surdoués sur le net au jeu 'Fatal game'.
Christian Grenier confie cette nouvelle enquête à son héroïne, le capitaine 'Logicielle', enceinte et assistée du lieutenant Max, le père.
Entre Paris, la Dordogne et les Antilles, c'est léger, sur un ton 'tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil'.
Commenter  J’apprécie          200
408raisonsdelire
  09 décembre 2019

CRITIQUE SUR FATALE GAMING
Fatale Gaming de Christian Grenier m'a beaucoup plu car le thème sur le hacking (Le hacking, c'est du piratage informatique qui permet d'accéder à l'appareil de quelqu'un) concorde bien avec l'histoire. La première de couverture est intrigante et m'incite à lire ce roman policier.
Alors que Logicielle enquête sur une série de disparitions inexplicables, elle se rend compte que les victimes sont toutes jeunes. Elles sont très intelligentes et accros à Fatale Game qui est un jeu en réseau. Elle décide alors d'appeler son frère Tony qui est un hacker expérimenté pour qu'il se hisse au sommet du classement. Son enquête l'entraîne sur une île à l'apparence accueillante.
L'action commence dès les premières pages et j'en sais plus sur la vie privée de Logicielle. L'aventure est palpitante et facile à lire grâce au langage employé par l'auteur. Va-t-elle réussir à résoudre l'enquête ? Quel est le lien entre les personnes disparues ? Où sont-elles ? Fatale Game joue-il un rôle important ? Au fur et à mesure de ma progression dans l'enquête, les réponses à toutes ces questions seront dévoilées. Et en plus, les personnages sont attachants et sympathiques!
Ce qui m'a donné envie de continuer à lire ce roman, c'est le suspense évoqué lors de chaque fin de chapitre et le comportement et l'attachement des deux personnages. Tous ces arguments m'incitent à lire la série des enquêtes de Logicielle. Je le recommande à tout le monde.
Yassine et Ghali 408 raisons de lire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
Clem_5
  21 mars 2020
Livre lu dans le cadre du Défi Babelio Ado 2019-2020.
J'ai régulièrement eu des romans de la collection Les enquêtes de Logicielle entre les mains dans les différents CDI dans lesquels j'ai travaillé jusque là, mais je n'avais jamais pris le temps d'en lire un. Il faut dire que le policier n'est pas mon genre de prédilection.
J'ai été assez étonnée de découvrir que l'héroïne, Logicielle, était une adulte. C'est plutôt rare en littérature jeunesse. Pour ceux qui découvrent comme moi cette série avec le douzième tome, Logicielle est officier de police experte en informatique. Elle mène l'enquête avec Max, son compagnon à la vie comme au travail, l'aide de Germain, inspecteur à la retraite voire même celle de son demi-frère Antoine, hacker recherché par les autorités.
Dans ce tome, le logiciel LIENS, récemment inventé par la jeune femme, signale des disparitions inquiétantes partout en France. 9 personnes entre 15 et 28 ans et accros aux jeux en ligne se sont évaporées dans la nature et pour chacun d'entre eux, leur ordinateur portable a été dérobé. Logicielle ne croit pas à des fugues et pense que ces disparitions ne se limitent pas au sol français. Elle va plus précisément mener l'enquête sur la disparition de Jonathan, qui vit avec sa grand-mère sur un terrain faisant l'objet de nombreuses convoitises et voisin d'un squat de Syriens, Roms et SDF. Même enceinte de son premier enfant, Logicielle va prendre beaucoup de risques pour résoudre cette enquête.
Dans l'ensemble j'ai trouvé l'histoire peu crédible. On voit les choses venir de loin, du moins pour un lecteur adulte. Ma réaction à la fin par rapport aux "méchants" a été "tout ça pour ça ?".
Les personnages, adultes donc, ont des réactions un peu simplistes à mon goût, ce qui semble aussi normal pour de la littérature jeunesse. Les personnages secondaires ont d'ailleurs des rôles vraiment minimes dans l'histoire. J'ai trouvé leurs caractères peu développés (ils l'ont probablement été dans les tomes précédents). Max par exemple fait seulement office de subalterne. C'est Logicielle qui prend toutes les décisions.
Le vocabulaire spécifique en informatique est peut être un peu compliqué, mais il est souvent réexpliqué par un personnage (en général Max). Sinon la lecture est fluide.
Je ne m'attendais pas à un épilogue dans une série en cours. Je suppose que c'est le cas dans chaque tome ? Il y a beaucoup de références à des anciennes enquêtes en bas de page, ce qui peut donner envie aux lecteurs d'aller les découvrir, mais Fatal Gaming peut tout à fait être lu séparément. 3/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CROCROLIVRES
  31 janvier 2020
Fatal gaming est un roman de Christian grenier paru chez pageot le 23 aout 2017qui parle d'enlèvements, de jeu vidéo et d'île paradisiaque.
Résumé:Logicielle et son équipe enquêtent sur une série d'enlèvements.Elle comprend vite que les personnes enlevées sont toutes des « aspergers » accros au jeu en ligne fatal game.
Je n'ai pas aimé ce livre car il montre encore une fois que les jeux peuvent causer du tort sans parler du bien qu'ils peuvent faire.On patiente aussi entre les scènes d'action et ça m'a lassé.

J’ai adoré ce roman car on ne s’ennuie pas du début jusqu'à la dernière ligne!
Logicielle avec son équipe enquête sur des disparitions de jeunes entre 15 et 28 ans, inexplicables, surréalistes, mais elle va vite comprendre que tous ces jeunes avaient un point commun. Tous étaient accros et doués aux jeux en lignes. Fatal Game!!!
Pour mener son enquête , elle veut défier les maitres du jeu sur internet, et pour cela son frère Tony va l’aider car c’est un grand hacker.
Mon passage préféré se trouve dans le second chapitre car j’ai accroché dès le début avec la disparition de Paul , on plonge dans le monde des jeunes et du jeu vidéo et Logicielle est déterminée et minutieuse. On a vraiment envie de résoudre l’enquête avec elle. Alors si tu veux, retrouve vite Logicielle, et toi aussi deviens un super enquêteur!
Antoine C.
Fatal gaming
Christian Grenier
chez Rageot
Collection(s) : Heure noire
Paru le 23/08/2017 | Broché 256 pages
Alors que Logicielle enquête sur une série de disparitions inexplicables, elle découvre que toutes les victimes étaient accros au jeu en réseau Fatal Game.
Pour défier les maîtres du jeu sur Internet, elle appelle à l'aide son frère Tony, un hacker surdoué.
ce livre m’a plu car tout au long du livre on ne sait pas qui enlève les enfants ,on est plongé dans l’histoire car on a envie de savoir qui les enlève. Le fait que logicielle en est au même stade que nous nous permet de nous identifier encore plus a elle. Je trouve que ce livre comporte juste ce qu'il faut de détails, ce qui m’a permis d’imaginer le décor. Il y a parfois de l’action mais pas assez à mon goût :j’aurais plus aimé le livre s'il y avait plus d’action telle que des courses poursuite ou des interventions. La petite histoire avec M Biel et son entreprise m’a beaucoup plus car déjà elle apporte de l’action et nous fausse totalement la piste . De plus, le fait que Logicielle partage ses idées avec nous est génial car on connaît tous ses plans et cela nous permet d’en créer un . Le fait que ce soit un narrateur interne nous permet de nous identifier encore plus au personnage vu qu’on sait tout en même tant qu'elle, cela nous permet de faire notre propre enquête . Le plan qu’elle met en place m’a beaucoup plus : c’est mon moment préféré ,elle joue sur les faiblesses de tout le monde, l’amour du défi de son frère et le manque d’infos physique de l’association sur la personne a enlever.
Paul
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
4C4C   18 janvier 2020
Le médecin reprochait gentiment à Logicielle d’avoir dépassé la date de sa première échographie.
-Eh bien ? s’impatienta Max, l’œil rivé sur l’écran. Eh bien ?
-Un peu de patience jeune homme.
-Quand ma femme utilise un clavier, elle est plus rapide.
-Oui. Mais ce n’est pas le même genre de clavier, voyez-vous.
-Non, je ne vois rien ! grogna Max. C’est flou et en plus, ça bouge tout le temps ! Où est le bébé ?
Logicielle aussi avait du mal à déchiffrer l’image. Elle pensait aux généticiens du projet transhumanisme, à leurs manipulations complexes. Elle se dit que ce qui se passait en elle était mille fois plus simple.
Et miraculeux.
Elle avait accompagné Sunsong dans la mort et elle s’apprêtait à donner la vie. Un enfant qui ne serait peut-être pas un génie mais qui serait le sien.
Le leurs .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EnyaPoloczekEnyaPoloczek   20 novembre 2018
Elle avait mit en action une machine infernale, un piège dans lequel il faudrait se faire prendre.
Elle sombra dans le sommeil comme on tombe dans la gueule du loup. Déjà, elle distinguait la gueule...
Mais elle ignorait qui était le loup.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
« Ici, on n’a tué personne, on est tous innocents. » Et quelqu’un, derrière lui, a lancé : « Si vous cherchez un coupable, allez plutôt fouiller du côté des Algeco, de l’autre côté du tilleul. » Bref, il s’était passé quelque chose. Mais quoi ? Alors on a été voir les Syriens. Je te jure qu’ils ont compris tout de suite de quoi il était question. Tous faisaient non-non de la tête. Et ils nous désignaient le campement des Roms. Chez ces derniers, même topo : tous innocents ! Et ils s’accusent mutuellement. Il y a sans doute eu un cadavre, mais on n’en a pas trouvé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
Vous savez où nous sommes ?
– Aux Antilles.
– Quelle est cette île ?
– Je l’ignore. Il y en a des centaines ; beaucoup sont inhabitées, certaines sont privées. La nôtre n’a que quelques hectares. L’eau y est rare et l’électricité fournie sur place.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 novembre 2017
Logicielle savait que des milliers de gamers jouaient pour le plaisir de gagner. De se défier. D’améliorer leur propre score. Sans le moindre gain à la clé. Elle avait pu le constater autrefois, on devenait vite accro...
Cependant ce jeu était atypique. Dépourvu de héros, d’action et de décor de fantasy, il n’avait pas l’objectif d’éliminer des adversaires. Il semblait réservé à une étrange élite et ne proposait aucune interconnexion entre les gamers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christian Grenier (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Grenier
Christian Grenier nous parle de l'importance de l'informatique dans son oeuvre.
© Éditions du Rouergue, 2020
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "virus L.I.V 3 ou la mort des livres"

Pourquoi Allis est-elle différente des autres Voyelles ?

car ses parents sont des zappeurs
car elle utilise des écrans pour pouvoir communiquer
car elle arrive à communiquer avec Soon, le chef des zappeurs

11 questions
398 lecteurs ont répondu
Thème : Virus L.I.V.3 ou la mort des livres de Christian GrenierCréer un quiz sur ce livre

.. ..