AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253100799
Éditeur : Le Livre de Poche (31/10/2018)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 459 notes)
Résumé :
Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (185) Voir plus Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  05 novembre 2018
Il y avait les 4 saisons de Vivaldi. Mais ça, c'était avant …
Faisons place aux 4 saisons de Grimaldi !
Dans ce recueil, Virginie Grimaldi compile des petites chroniques adressées initialement à sa grand-mère sur les réseaux sociaux et se raconte en une année découpée en quatre saisons …
En attendant son prochain roman, une lecture sourire pour affronter les premiers froids. Moi, je dis oui !
Pétillantes et rigolotes, la plume de Virginie fait mouche et vous fera sourire, pour peu que vous appréciiez déjà son univers. C'est un livre pour les nombreux fans de l'écrivaine, dont je fais maintenant partie ! Un livre à sourires, plein de facéties et de jolies formules …
Et puis, avec moi, tu mets « mamie » dans ton titre, tu peux être sûr que je cours l'acheter … Ce doit être mon petit côté gériatrique, je ne vois pas d'autres explications …
Virginie raconte à Mamie son quotidien durant une année haute en couleurs. Elle lui relate sa vie de maman d'un petit bout aux formules hilarantes, sa vie d'écrivain sur les routes, ses vacances, ses copines … Bref elle raconte sa vie et finalement, la notre, recette du succès de Virginie Grimaldi. Bonté, efficacité et rigolade parfois teinté d'émotions …
Une ode à toutes les mamies, complices au quotidien et présentes dans nos coeurs. Tellement. Un cri d'amour pour toutes les mamies confitures. Celles qui voltigent dans les nuages et nous manquent tant mais qui nous ont laissé tant de jolies choses. Les mamies Jacquotte qui aiment les carottes (qui a reconnu l'allusion ?). Les mamies quoi !
La mise en page est très belle, chaque billet étant illustré par un polaroid issu des réseaux sociaux de l'auteur. Nous al rendant plus proche encore. Plus réelle. Plus vraie.
Ce petit livre sans prétention permet aussi de découvrir l'association puisque l'intégralité des bénéfices est reversé à l'association CéKeDuBonheur, qui propose d' »alléger » le quotidien des enfants en milieu hospitalier.
Virginie Grimaldi, la plume et l'âme généreuse. Toujours.
Ce livre a tout d'un instantané de vie, d'amour et d'humour ! Alors, foncez, Mamie est au bout, émue et belle de vivre … Et forcément, il y a bien une page où tu vas rire … Promesse de Juju !

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          650
HuguetteM
  04 juin 2019

Chère Mamie, L'Appartement du dessous, Et je danse aussi…
Nouvelle vague… Nouvel air du temps… Nouvelle tendance dans l'inspiration des romanciers : les récits épistolaires.
Imagination ou vérité !!! Virginie partage avec sa mamie, son papy et nous-même une année de ses épisodes de vie.
Cette correspondance imagée de Polaroids, sous forme de cartes postales, nous décrit ses petites bourdes, ses faiblesses et ses émotions au quotidien. Cette relation virtuelle, au caractère intense qui ne manque pas d'humour et de tendresse, est attachante.
Outre quelques jeux de mots et situations parfois cocasses qui nous décrochent un sourire ; une lecture d'une banalité insignifiante est assez répétitive, anecdotique…
Un roman au style simple et léger, qui nous procure une détente de l'esprit, n'est pas à l'apogée de ses best-sellers.
J'ai mis 3* pour saluer l'âme généreuse de l'auteure. Les bénéfices de la vente de cette oeuvre sont réservés à l'association CéKeDuBonheur. Une association qui se mobilise chaque jour pour accompagner le séjour des enfants et adolescents à l'hôpital. -
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          417
Saiwhisper
  04 novembre 2018
J'ai encore une fois passé un doux moment aux côtés de Virginie Grimaldi ! Contrairement à ses autres publications, il ne s'agit pas d'un roman mais plutôt d'un recueil de lettres destinées à sa grand-mère. Apparemment, il s'agit d'une compilation de cartes virtuelles qu'elle envoyait à son aïeule via les réseaux sociaux. Chaque carte s'accompagne d'une photographie réalisée par l'auteure : un beau paysage, elle-même, sa famille, un élément en rapport avec ce dont elle parle, etc. On est face à une sorte de journal intime épistolaire où l'on sourit, on rit et on s'émeut. J'ai beaucoup aimé la légèreté, la simplicité et l'auto dérision de Virginie Grimaldi. Découvrir son quotidien, ses voyages et quelques moments intimes sont touchantes. Tout est daté et regroupé par saison. Ainsi, on suit les péripéties de « Ginie » le temps d'un an. La mise en page est à la fois jolie et très fleurie.
J'avais peur d'avoir la sensation d'être une voyeuse et de lire un contenu qui ne regarde que la grand-mère et sa petite-fille… Heureusement, au fil des lettres, cette appréhension s'est envolée. Ces tranches de vie sont géniales ! L'auteure fait preuve d'énormément de tendresse, d'humour et de sympathie. de plus, elle porte des réflexions sur la vie, la société et son métier sans jugement de valeur. On a plus l'impression d'être face à une amie qui nous raconte ses vacances ou ses journées ! de ce fait, l'ouvrage se lit tout seul et sans se prendre la tête. Pour ma part, j'ai souvent gloussé au cours de ma lecture ! Mon conjoint a plusieurs fois demandé ce qu'il m'arrivait, car ces rires étaient fréquents. J'aime lorsqu'un livre fait du bien comme ça ! En plus, son édition est pour la bonne cause ! En effet, les droits sont reversés à CéKeDuBonheur, une association que je ne connaissais pas, mais qui aide les services pédiatriques à améliorer les conditions de vie des enfants séjournant à l'hôpital. Voilà un recueil de cartes postales à l'image de cette auteure : drôle, décalé, bien écrit, touchant et simple. À déguster pour la bonne cause (l'ouvrage coûte cinq euros) et pour rire le temps de la lecture !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
piccolanina
  14 septembre 2019
J'ai toujours adoré les lettres où l'on dévoile aux êtres chers le meilleur de soi-même , les anecdotes tristes ou drôles , les maladresses mais toujours dans la joie et la bonne humeur pour ne pas les inquiéter .
Ils étaient mes proches et certains mots osés pouvaient y figurer .
Forcément , j'étais intriguée de découvrir des trésors dans ce courrier que Virginie a adressé à sa mamie .
Car l'idée est astucieuse puisqu'elle sert plusieurs objectifs , notamment reverser les bénéfices de la vente de ses livres à " CékeDuBonheur " .
Mais il y a un hic !
Les cartes ne s'adressent pas spécialement à une personne , mais à vous , à moi et aux enfants qui aimeraient les lire surtout que l'on parle de " mamie " .
Aussi , je vous demanderai d'examiner avec objectivité ce passage , P. 23 :
" ...J'ai obéi , j'ai enlevé mon maillot de bain à la hâte ( c'est comme chez le gynéco , j'ai la phobie qu'ils reviennent alors que je suis en train de baisser ma culotte , pleine lune vers le ciel ) et enfilé le truc bizarre qui était dans le sachet en plastique , puis je me suis allongée sur le ventre . "
Je ne suis pas une nonne mais cet extrait me sidère ; il n'est pas le seul , j'en ai relevé quelques-uns .
Moi , j'appelle un chat , un chat , et l'hypocrisie est ma pire ennemie .
Ces lettres appartiennent à une auteure connue , reconnue qui est sensée les envoyer à un proche .
Elles n'ont pas , à mon humble avis , à se retrouver dans un livre public et surtout pour une oeuvre humanitaire concernant les enfants .
Elle aurait dû les travailler pour qu'elles soient correctes .
L'humour ne sauve pas tout , ce serait trop facile .
J'ai survolé la correspondance qui est non seulement vulgaire mais semble rédigée par une adolescente .
Je suis très sévère avec Madame Grimaldi parce que je suis triste et déçue .
Je n'ai pas oublié toute l'émotion que j'ai ressentie à la lecture de ses autres livres .
Un écrivain a énormément de devoirs envers son public .
Sinon , la porte est ouverte à n'importe qui pour écrire n'importe quoi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285
Elodieuniverse
  19 novembre 2018
Au-delà de la bonne action, ce livre est une bulle de bonheur que j'ai lu en une soirée. Au gré des 4 saisons, Virginie Grimaldi écrit à sa chère Mamie. de petites cartes qu'elle a écrit sur les réseaux sociaux et qu'elle a décidé de partager. Elle y raconte des moments de sa vie, des péripéties, ses vacances, son fils...
Chaque carte est agrémentée d'une photo. C'est drôle (mais qu'est ce que j'ai ri aux larmes!) mais il y a aussi de l'émotion, de l'amour et de la nostalgie ce que l'auteure sait si bien marier.
Un petit ouvrage à se procurer! (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Lien : http://auchapitre.canalblog...
Commenter  J’apprécie          331

critiques presse (1)
Actualitte   03 décembre 2018
Chère mamie, ce sont des petits textes, comme on en écrivait sur les cartes, accompagnés d’une photo. Le livre propose un bon pour faire un don à l’association Cékedubonheur, qui travaille avec les enfants hospitalisés. Belle cause, joli livre : que du bonheur, en effet.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
HuguetteMHuguetteM   31 mai 2019
J'ai appelé mes hommes pour qu'ils profitent du paysage somptueux. Je savais que le petit allait s'extasier mais je n'imaginais pas à quel point. Son cri a fait vibrer mes tympans, il avait des étoiles plein les yeux.
- C'est beau, hein mon chéri? j'ai roucoulé. Ici, c'est le port et là-bas, derrière le château, il y a l'océan.
Il a hoché la tête vigoureusement et a répondu :
- Il est trop beau le camion de glaces!

J'étais contente de mon maillot de bain blanc. Quand je suis sortie de la piscine tout à l'heure, les messieurs étaient contents aussi....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          199
Coco574Coco574   27 avril 2020
Chère mamie,
J’espère que tu vas bien.
Hier, nous avons passé la première nuit dans notre nouveau chez-nous. Je l’écris mais je ne le ressens pas encore, c’est bizarre de voir nos meubles dans ces pièces qu’on ne connaît pas, de vivre dans d’autres odeurs, dans d’autres bruits.
Ce matin, nous avons pris notre petit déjeuner à l’ombre de l’immense chêne, il y avait deux tourterelles qui roucoulaient et notre chienne Brownie couchée à nos pieds, j’ai repensé au premier petit déjeuner dans l’ancienne maison, je m’étais demandé si on y serait heureux, j’ai revu nos soirées en amoureux sous le pommier, j’ai revu mon ventre arrondi sous la douche, mes larmes dans le lit, nos chiens dans le jardin, j’ai revu ses premiers pas dans le salon, sa cinquième bougie dans la cuisine, sa taille sur la porte, j’ai revu mon monde qui s’arrête dans la salle de bains, les câlins sur le canapé, la peur dans la chambre, les rires dans le bain, les amis autour de la table, j’ai revu notre douleur entre ces murs, notre bonheur sous ce toit, j’ai revu tout ça, j’ai chassé la nostalgie d’un coup de dents dans un croissant, et je me suis dit qu’ici aussi, à l’ombre de l’immense chêne qui en verra d’autres, on laissera des rires, des
larmes et des centimètres griffonnés sur une porte.
On a vidé quelques cartons, rangé des livres et accroché des étoiles dans les yeux de notre fils quand il a découvert le mur de sa nouvelle chambre. Sa super grand-mère (ta fille) y a passé l’après-midi, avec son assistante de choc, qui a réussi à s’entailler le doigt avec du papier (je te laisse deviner de qui il s’agit) (indice : moi).
On est crevés, on a mal partout, j’ai découvert des muscles dont je ne soupçonnais pas l’existence, je fais des rêves remplis de cartons et de scotch, on est loin d’avoir fini, mais ça y est, on est chez nous.
J’ai hâte de te faire visiter.
Gros bisous à toi et à papy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Anis0206Anis0206   17 janvier 2019
Chère mamie,
Je t’écris juste pour te dire merci.
Merci pour tes histoires, tes tricots, tes chocolats chauds, tes gaufres, tes câlins, tes appels, tes raviolis, tes confidences, tes poèmes, ta chaleur, ta voix douce, tes roses, tes chansons, tes campanari, tes réveillons, ton fauteuil au soleil, ta terrasse, ta porte toujours ouverte, ton sourire, ta sensibilité, tes ballerines, ton petit carré, ta générosité, ton amour, ta présence, ta chaleur, ton regard, ton empathie.
Merci d’avoir été mon plus beau cadeau de naissance.
Je t’aime.
Ginie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MjeyWMjeyW   29 novembre 2018
Toi qui m’as transmis l’amour des mots, toi qui m’as légué ton hypersensibilité, toi dont la vie n’a pas toujours été rose, te dédier ce livre qui, je l’espère, apportera un peu de bonheur à des enfants malades était une évidence.
J’arrête là, je crois que nous ne sommes pas seules.
Je t’embrasse, ma chère mamie, et je te souhaite une bonne lecture.
Ginie
Commenter  J’apprécie          70
montmartinmontmartin   17 novembre 2018
La nuit dernière avait commencé comme toutes les autres. J'étais dans les bras de Morphée (mon mari et moi sommes un couple libre).
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Virginie Grimaldi (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Virginie Grimaldi
"Et que ne durent que les moments doux", le nouveau roman de Virginie Grimaldi sera disponible en librairie dès le 17 juin. En savoir plus : https://bit.ly/VirginieGrimaldiMomentsDoux
autres livres classés : roman épistolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15955 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..