AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253069841
Éditeur : Le Livre de Poche (03/05/2017)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 83 notes)
Résumé :
Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, à Biarritz, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse repr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (124) Voir plus Ajouter une critique
iris29
22 août 2016
♫ Si tu en as marre de déprimer, ♫ viens donc faire un tour à Lambé ♫ "
[ et en passant, lis le livre de Virginie Grimaldi, tu déprimeras plus...]
Pourquoi, tu dois le lire ?
- Parce que je l'ai lu en une soirée .
- Parce que ce matin , mon exemplaire est (sur sa tranche ) , complétement fluo-[ à dominance rose , si tu veux savoir...] , à force d'être rempli de post-it , tellement il y a de beaux extraits ..
- Parce que j'ai eu 2 fous rires et le sourire perpétuel .
Et que , du coup : ♫" je suis de bonne, bonne humeur ce matin , y' a des matins comme ça ♫"
- Parce que ce roman vous fera aimer et savourer le présent , ce qui n'est pas évident dans une société où on vous demande de vous projeter toujours loin devant ...
- Parce vous allez aimer vieillir .
Il y a des périodes de la vie où les "emmerdes " arrivent groupées . Julia (, jeune psychologue ) est en plein dedans ! Son père est brutalement décédé , sa grand-mère a disparu , son fiancé est en dessous de tout, alors elle décide de tout plaquer et de retourner vivre à Biarritz . Nouvelle vie , nouveau boulot : elle sera psy dans une maison de retraite . Au départ , sa décision la laisse un peu sonnée mais elle va vite s'adapter . Ses collègues deviennent des amis et les "petits vieux "la font réfléchir sur sa vie, le sens de sa vie .
C'est frais, léger, profond, DROLE, bouleversant, formidable, DROLE, triste, intergénérationnel, chaleureux, intelligent, DROLE, addictif, et ça ferait un super film ...
La fin est juste ...
[ Un seul petit conseil d'amie avant votre lecture , regardez le film "Dirty dancing" avant , sinon votre plaisir risquerait d'être amoindri et le fou-rire ne prendrait pas ...]
PS : Il n'est par contre, pas nécessaire ,d'avoir vu "Plus belle la vie" pour tout capter...
Voilà! Si vous voulez vous faire du bien ...Lisez-le .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          718
sylvaine
20 avril 2016
Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi ou la très bonne surprise de cette masse critique privilège ! Donc un grand merci aux éditions Fayard et à Babelio.
Quand Julia débarque à Biarritz, sa ville natale, on ne peut pas dire que ce soit la grande forme. Elle a quitté Paris sur un coup de tête! La mort de son père, sa rupture avec Marc son compagnon et la disparition de Maminou, sa grand-mère, il n'y a plus de Julia ...Alors elle accepte de remplacer la psychologue d'une maison de retraite les Tamaris pendant son congé de maternité. Elle a une petite trentaine, alors tous ces petits vieux ....A sa grande surprise, ces papys farceurs, grincheux, ces mamies pleines de fantaisie et de joie de vivre vont bientôt la faire sortir de son marasme psychologique....
Avec un talent certain, Virginie Grimaldi nous entraîne avec Julia dans un monde clos où le temps n'a pas vraiment la même durée qu'à l'extérieur, où chacun s'efforce de profiter pleinement de chaque journée qui passe ... Et puis il y a les collègues..
Et me voilà passant de l'émotion, de la compassion au fou rire! bigre quel plaisir de pouvoir rire aux éclats ,mêlant comique de situation, blagues de potaches et pensées positives sur l'âge Virginie Grimaldi nous offre un roman touchant et attachant . A découvrir sans à priori ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          412
NCJ
15 juillet 2016
C'est un coup de coeur !
Formidable roman intergénérationnel qui plaira autant aux jeunes adultes qu'aux lecteurs aux cheveux blancs.
Ce livre est très facile à lire grâce à des chapitres très courts et une succession d'événements qui s'enchaînent simplement.
L'histoire est prenante, les protagonistes très attachants, le tout est traité avec humour et sensibilité... vraiment un excellent moment à passer. C'est assurément un livre pour les vacances, un livre qui fait du bien.
Si vous aimez l'humour de "Bridget Jones" ce roman devrait vous plaire.
On éclate de rire, on a les yeux de piquent, et quand enfin on referme le livre on se dit qu'ils vont tous nous manquer...
Merci à Babelio et aux éditions Fayard pour ces rires et ces larmes !
Lien : http://uneautrelecture.blogs..
Commenter  J’apprécie          391
alainmartinez
04 septembre 2016
Juste quelques mots sur « Tu comprendras quand tu seras plus grande » de Virginie Grimaldi.
Je suis tombé par hasard sur ce roman. Après l'avoir fini j'avoue que je l'ai trouvé gentil sans plus.
Julia en pleine crise depuis la mort de son père, trouve une place de remplaçante comme psychologue à la maison de retraite « Les Tamaris » de Biarritz. Les liens qu'elle tisse avec les pensionnaires et avec ses collègues vont lui permettre de se reconstruire.
Ce n'est pas de la grande littérature, le style est assez lourd. L'auteur y collectionne des touches d'humour. La fin est surprenante et irréelle. Mais c'est un roman optimiste et cela fait du bien.
Commenter  J’apprécie          320
isabelleisapure
17 avril 2017
Je n'aurais certainement jamais ouvert ce livre si une de mes amies ne m'avait asséné cette phrase assassine : « Arrête de snober mes lectures et mes conseils ! »
Alors, que vouliez- vous que je fasse ? J'ai ouvert ce roman avec une tonne d'a priori à deux balles du style : c'est sûrement un roman pour ado, une littérature sans recherche, et plus que tout il s'agit d'un « feel good book » et là, impossible, je ne supporte pas !
Un livre qui fait du bien, me donne envie de faire du mal ! Et surtout d'en dire du mal !
Je suis pleine d'idées toute faites parfois.
Bref, je reviens à cette lecture quasi-imposée.
Dès les premières lignes, surprise, j'ai trouvé la jeune héroïne attachante avec son chagrin, ses larmes à fleur de paupières et son immense besoin d'amour.
En nous entraînant dans une maison de retraite, l'auteure dresse une galerie de portraits de séniors drôles, farceurs, ronchons et même amoureux pour les plus chanceux.
La gaîté imprègne les lieux, bien plus que la mort, même si on la sent qui rode.
En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec un roman sans prétention, bien écrit qui peut séduire un lectorat de tout âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
Citations & extraits (132) Voir plus Ajouter une citation
medelhedisammedelhedisam28 juin 2017
Elle est en noir et blanc, mais elle pourrait dater d’hier. Ils ont été jeunes eux aussi. Ils ont eu mon âge. Ils ont eu des projets, des fous rires, des galères, ils ont fait l’amour, ils ont eu des parents, des amis, des bébés. Ils ont eu une vie. Il y a cinquante ans, eux non plus ne pensaient pas être vieux un jour.

J’ai longtemps vu les personnes âgées uniquement comme des personnes âgées, en faisant fi des personnes qui se cachaient sous leurs cheveux gris.

Un jour, peut-être, quelqu’un regardera les photos d’une mamie en prenant conscience qu’elle a été jeune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
louloutediarylouloutediary15 juin 2017

"On ne passe pas une vie ensemble sans faire de concessions"
Commenter  J’apprécie          30
TomelisofalTomelisofal16 mai 2016
Parfois, j'ai cette drôle d'impression que la vie est un jeu vidéo. On commence la partie avec plusieurs jauges pleines. La jauge de sérénité, la jauge de force, la jauge d'énergie, la jauge de joie. Sur notre chemin, on va croiser quelques ennemis, faire face à des attaques, parfois se tromper de chemin, sauter sur des bombes, chuter dans des trous, buter contre des obstacles. A chaque fois, nos jauges vont être entamées, mais des bonus "Bonheur" vont nous aider à les recharger. Le bonus "Mariage", le bonus "Naissance d'un enfant", le bonus "Soirée en famille". Ces bonus sont précieux, ce sont eux qui déterminent la qualité de la partie, parfois même sa durée. A la fin de chaque tableau, on doit affronter un gros monstre. Parmi les plus terrifiants, il y a le monstre "Deuil", le monstre "Maladie", le monstre "Chômage", le monstre "Rupture". Ceux-là, ils sont coriaces. Il faut du temps pour en venir à bout. Même si on y parvient, ils emportent toujours avec eux une bonne partie de chaque jauge. Un jour, les bonus ne sont plus assez costauds pour restaurer la joie, l'énergie et la force.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29iris2923 août 2016
[...] il m'était impossible de continuer à vivre dans un décor de jadis, naguère ou autrefois . J'avais envie de me pendre avec les napperons à chaque fois que je rentrais chez moi . [..] J'ai recouvert le canapé , la table et le lit de couleurs chaleureuses bien que pas du tout assorties , accroché plusieurs cadres au dessus du lit , posé des étagères que j'ai recouvertes de livres et de photos des miens , acheté deux ou trois meubles et une télé dont l'écran me donne l'impression de faire partie des films et , surtout , ajouté ma touche personnelle : le bordel .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
tonpdgtonpdg25 mai 2016
- Alors vois-tu, mon petit, tout le monde croit que l’homme est différent selon la période de sa vie. Tout le monde croit qu’il y a les enfants, les adultes et les personnes âgées, mais c’est faux.
– Mais non, c’est vrai ! Moi je suis un enfant, et toi t’es un âgé.
– C’est ce que les gens pensent. Mais la vérité, c’est qu’on reste des bébés tout au long de notre vie. On enfile différents costumes pour le cacher et faire comme les autres, celui de l’adolescent, celui de l’adulte, celui du parent, et puis un jour, quand on est trop vieux pour faire semblant, on retire le déguisement et on affiche ce que l’on a toujours été : un bébé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Virginie Grimaldi (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Virginie Grimaldi
Virginie Grimaldi présente son dernier roman "Tu comprendras quand tu seras plus grande", désormais disponible en Poche !
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
12647 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
. .