AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Damour (Traducteur)
ISBN : 2702876544
Éditeur : Le Grand Livre du Mois (30/11/-1)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 231 notes)
Résumé :
Après avoir passé vingt-deux ans derrière les barreaux pour le meurtre de la jeune Andrea, Rob Westerfield sort de prison déterminé à obtenir la révision de son procès pour retrouver son honneur et mériter l'héritage que sa richissime grand-mère hésite à lui transmettre.
Mais c'est compter sans Ellie, la sœur de la victime, une journaliste pugnace que les menaces n'intimident pas - et qui fera bientôt des découvertes terrifiantes...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Luniver
  24 septembre 2012
Andrea, quinze ans, est retrouvée assassinée dans un garage. Deux personnes sont immédiatement suspectées : Rob, le petit ami d'Andrea, et Paulie, avec qui elle avait accepté d'aller au bal. C'est sur le témoignage de la petite soeur d'Andrea, Ellie, que Rob est condamné.
Vingt-deux ans plus tard, il est sur le point de bénéficier d'une libération conditionnelle, et est prêt à tout pour prouver son innocence et retrouver l'héritage de sa grand-mère. Ellie elle est toujours persuadé qu'il est un meurtrier et va tout faire pour qu'il reste derrière les barreaux.
Alors que l'auteur avait bien amené le sujet avec ses deux suspects potentiels, elle a choisi curieusement de nous dévoiler dès le début du livre qui est le vrai coupable. Par conséquent, tout le reste du livre est ultra-prévisible et sans aucun suspense. Dommage.
Commenter  J’apprécie          140
philo15
  03 mai 2008
Pour moi, ce roman brille par l'originalité de l' exercice littéraire. L'auteur s'exprime à la première personne ce qui nous rapproche encore plus de l' héroïne, on se sent presque plus dans le récit autbiographique que dans le roman policer.De plus, dès le début on connait le coupable, ce qui change complètement la méthode d' écriture et de lecture. On s'interesse plus ici au cheminement psychologique des personnages. Rob Westerfield d'une part, qui s'avère être un psychopathe de la pire espèce, ou comment il en est arrivé là. Les parents d' Ellie ou comment un tel drame peut bouleversé une vie. Et enfin Ellie, qui au fil des pages accomplit son travail de deuil, ou pour employer une expression un peu galvaudée,comment la chrysallide se transforme en papillon.
Dernière originalité, l'histoire d' amour qui généralement soustend les romans de Mary Higgins Clarck est ici relégué au tout dernier plan et si l' héroïne voit encore la mort passer très près d'elle, elle n' est pas ici sauvée par son prince charmant. Ce sauveteur, ferme la boucle et après vingt trois ans, une nouvelle vie peut réellement recommencer pour la famille Cavanaugh.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sweetie9
  16 septembre 2014
Aprés avoir passé vingt deux ans derrière les barreaux pour le meurtre de la jeune Andrea,Rob Westerfield sort de prison déterminé à obtenir la révision de son procès pour retrouver son honneur et mériter l'héritage que sa richissime grand-mère hésite à lui transmettre.Mais c'est sans compter sans Ellie,la soeur de la victime,une journaliste pugnace que les menaces n'intimident pas et qui fera bientôt des découvertes terrifiantes.
Commenter  J’apprécie          80
joedi
  22 août 2012
Ellie, journaliste d'investigation, se bat contre la remise en liberté de Rob Westerfield meurtrier de sa soeur Andrea. Vingt-deux ans plus tôt, alors qu'elle avait sept ans, Andrea, quinze ans, a été assassinée. Ellie veut connaître la vérité sur ce qui s'est passé ce jour fatidique pour Andrea. Ellie poursuit son enquête, rien ne la détournera de son objectif, ni les intimidations ni les menaces de la puissante famille Westerfield.
Commenter  J’apprécie          70
JulyF
  12 août 2015
Roman américain, où la soeur d'une victime de meurtre, devenue journaliste, creuse tout ce qu'elle peut pour éviter de blanchir l'homme condamné pour ce meurtre. Je n'aime pas la traduction du titre, parce que le passé du verbe aimer indique que cet amour n'est plus : ce "toi" a toutes les chances d'être la victime. Alors que "Daddy's little girl", la petite fille à son papa, est aussi celle qui enquête des années après, et que son père aime encore.
Ceci étant dit, l'intrigue se tient bien, on hésite à accorder toute sa confiance à l'objectivité de la narratrice dans ses certitudes, mais l'enquête est haletante, dévoilant un monde où l'argent protège de bien des maux. Je préférerais ne pas en être victime...
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
LuniverLuniver   24 septembre 2012
- Parlons d'autre chose. Avez-vous perdu vos cinq kilos ?
- J'ai fait bien mieux. J'ai décidé que j'étais très bien comme j'étais.
Commenter  J’apprécie          140
rkhettaouirkhettaoui   26 février 2015
Bref, que nous soyons ou non restés, une chose était sûre : si Andréa avait survécu, ma mère serait encore de ce monde. Elle n’aurait pas eu à chercher dans l’alcool le réconfort et l’oubli.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   26 février 2015
Le temps m’a appris que, si le chagrin n’est pas partagé, la faute passe de l’un à l’autre et finit par ne plus quitter celui qui est le moins apte à s’en décharger.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   26 février 2015
Les enfants peuvent avoir des problèmes pour de multiples raisons.
Dans la majorité des cas, ces difficultés sont liées à la famille. Il y a les enfants du divorce, les enfants que leurs parents délaissent au profit de leur travail, les enfants solitaires, ou en proie aux moqueries de leurs semblables. Cela ne signifie en rien qu’ils sont incapables d’un comportement normal sur le plan intellectuel ou social. Cela signifie seulement qu’ils ont des difficultés et ont besoin d’aide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 février 2015
Je sais que je peux paraître arrogante aux yeux de certains. Quand je crois avoir raison, les forces réunies du ciel et de l’enfer ne me feraient pas dévier. C’est peut-être cette obstination qui m’aide à être une bonne journaliste d’investigation. J’ai la réputation de savoir trouver mon chemin dans le brouillard, dépister ce que je présume être la vérité, et faire ensuite la preuve de ce que j’avance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Mary Higgins Clark (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary Higgins Clark
La Reine du bal - Mary Higgins Clark & Alafair Burke
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





. .