AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782890448544
220 pages
Éditeur : Editions du Jour (14/08/2013)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Quels que soient vos projets ou vos rêves, ils puisent tous à la même source: celle de l'énergie créatrice qui vous définit, vous soutient, vous nourrit et vous guide. Si l'habitude, le manque de temps, l'éparpillement, le doute, la procrastination ou l'oubli de soi vous mènent à mille lieues de vos désirs profonds, vous trouverez dans ce livre des conseils précieux et des exercices pour permettre à votre énergie créatrice de se manifester dans toutes les sphères de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bruno_Cm
  12 janvier 2016

Livre qui nage gaiment dans le courant de plus en plus puissant d'une certaine idée de positivité, axé sur la psychologie (positive), la créativité, l'intuition, le présent, le ressenti, l'accueil de la réalité telle qu'elle se présente, etc etc.
Anne-Marie Jobin développant elle l'aspect plus créatif, à travers son Journal Créatif (copyright). Elle propose donc de multiples idées, conseils, tâches, jeux à mettre en oeuvre, à pratiquer, essentiellement avec le support d'un "journal". Mais pas seulement, elle ne peut s'empêcher aussi de parler d'autres formes de supports (au sens anglophone de soutien) : méditation, aspects corporels etc.
Bref, le fond est connu et bien connu et vous n'en trouverez rien de particulièrement extraordinaire ou de neuf. du coup, je vais plutôt axer ma critique sur la forme de cet ouvrage.
Il propose quatre chapitres majeurs, coupés en différents paragraphes pas trop longs, suffisamment longs dirons-nous pour toucher et dire ce qu'elle veut dire et "enseigner" sans lasser. Même si on a un peu l'impression de redite car les concepts qui sont l'objet de paragraphes sont souvent proches, se confondent un peu. Mais tout l'intérêt est sans doute dans la subtilité qu'on peut y découvrir et les différences qu'on peut y trouver, chacun, personnellement.
Impossible de ne pas être touché au coeur à l'un ou l'autre moment.
Impossible aussi de ne pas être énervé par une sorte de mièvrerie ou d'impression de facilité ou de non-problème (si on en a vraiment, soi, de lourds).
La structure :
Quatre chapitres : l'un où Jobin redéfinit "la créativité", le deuxième parle du "processus créateur", le troisième s'attarde sur "les difficultés", et la dernière partie sur les "les alliés" de la créativité. Il y a à chaque fois un développement, donc, d'une des idées-concepts et à chaque fois de même un exercice proposé, essentiellement à faire dans un Journal Créatif (copyright). La théorie et les exercices sont tout à fait accessibles, ne demandent pas de prérequis quels qu'ils soient, et ont fait leur preuve. Thérapeutique n'est pas synonyme de compliqué, que du contraire !
Et même si ça ne fonctionnait pas, ça ne fait pas de mal. le pilier de base du médical n'est-ce pas : primo non nocer, comme le prônait Hippocrate. C'est donc réussi.
J'ai personnellement apprécié l'idée qu'on a le droit de créer, même si on est nul et que créer n'est pas nécessairement faire oeuvre d'art, prétentieusement... L'idée aussi que nous sommes partie de quelque chose de plus vaste et que ce vaste, ce tout plus grand, peut nous prendre comme outil pour jaillir, et la créativité jaillirait de nous, plus riche, plus puissante, plus forte que ce que nous pensons "simplement être". Ce qui rejoint la question de l'ego, qui est bien abordée aussi, cette superficielle structure qui souvent pourrit notre soi profond, ou complique l'émergence de celle-ci à travers ce processus créateur si bénéfique.
L'importance aussi d'avoir confiance dans les vagues, qu'il y a des crêtes avec des passages difficiles mais qu'elles retombent, de même que le positif n'est pas quelque chose de permanent. Point n'est besoin de s'alarmer, mais laisser venir, comprendre, et ensuite agir en toute connaissance des causes et d'objectifs bien identifiés et voulus.
Sans doute la lecture d'un tel ouvrage va être colorée par les attentes, l'état émotionnel dans lequel le lecteur se trouve, et donc peut tour à tour l'émerveiller, le réjouir ou augmenter son énervement, sa rage, sa peine... Mais si l'on se veut objectif, allez, reconnaissons que c'est un bon bouquin qui peut à un moment donné ou à un autre, aider quelqu'un... et donc pourquoi pas vous ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (90) Voir plus Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   08 janvier 2016
... anecdote [concernant le problème du perfectionnisme] : le mari d'une artiste professionnelle qui se sentait stressée par les exigences de son métier, eut l'idée de faire des soirées de bad art. La consigne était de créer des choses de "mauvais goût". S'ils se surprenaient à avoir un élan vers le beau, ils devaient aussitôt "gâcher" leur création. Ils se sentaient tous les deux très stimulés par ces soirées, et le travail de la femme s'en portait mieux. Bientôt, des amis se joignirent à eux, et ces soirées eurent tellement de succès qu'ils durent en restreindre l'accès. Pourquoi ces soirées de bad art réponde-elles au besoin de tant de gens ? A mon avis, c'est une réponse à la pression de performance que nous sentons ou subissons. Nous avons besoin de jouer, de relâcher la pression, de nous donner droit à l'imperfection.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bruno_CmBruno_Cm   31 décembre 2015
Je lui fis part de mon désir de faire mes valises, de mes rêves nocturnes qui me disaient que chez moi c'était ailleurs, et elle me dit fermement : "Ne bouge pas, reste où tu es." Je me mis à pleurnicher : "Mais je m'ennuie de l'océan !" Elle prononça alors une phrase qui allait me suivre longtemps : "Ce dont tu t'ennuies, c'est de l'océan de ton propre Soi." Cela ne me plaisait pas trop d'entendre cela mais je savais qu'elle avait raison et que je ne pouvais plus croire que partir allait me satisfaire vraiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Bruno_CmBruno_Cm   01 janvier 2016
Comment l'art nous aide-t-il à voir plus clair dans notre vie ? Voici, à mon avis, les quatre raisons principales qui expliquent les effets bénéfiques de la démarche : le relâchement de l'énergie ; la distanciation ; l'effet-miroir ; et le contact accru avec ce que je nomme le plus vaste. Tous ces aspects bénéfiques de l'expression artistique peuvent être observés à un moment ou à un autre du processus créateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Bruno_CmBruno_Cm   08 janvier 2016
[L'outil] le plus utile, à mon avis, est celui qui vise à démasquer la voix critique interne en la personnifiant [...]. Cette manoeuvre permet de mieux la reconnaître quand elle se présente et d'entrer en relation avec elle plutôt que d'en être la victime. Une femme, dans un atelier, l'avait dessinée en corbeau noir sur son épaule, constamment en train de lui crier à l'oreille. Une autre avait dit : "J'ai un militaire intransigeant à l'intérieur de moi", et elle avait dessiné une forme simple aux épaules carrées, sans visage, tout en noir. Ces images m'avaient frappée, parce qu'elles permettent de ressentir de façon claire l'énergie assommante et épuisante de la voix critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   11 janvier 2016
Rappelez-vous qu'être créatif, ce n'est pas vous inscrire à un cours de plus ou multiplier les originalités. Etre créatif requiert simplement une écoute attentive de ce qui émane de votre vie intérieure et un lent travail de mise en oeuvre de vos rêves.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : journal créatifVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox