AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Chantal Duchêne-Gonzalez (Traducteur)
ISBN : 2290355089
Éditeur : J'ai Lu (17/01/2007)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Donnez-vous enfin la permission d'exister et de créer.
Avez-vous renoncé à vos rêves d'enfant et d'adolescent ? Vous laissez-vous influencer par vos peurs et votre raison ? Pour Julia Cameron, plus l'écart se creuse entre notre Moi créateur et notre Moi rationnel, plus notre goût de vivre s'émousse.
En levant nos blocages, nos mauvaises habitudes et nos inhibitions, on libère une vitalité et une créativité inestimables. Grâce à un programme en douze se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
snybril
  01 mars 2014
Dieu est avec les artistes ratés ?
Dieu est avec les artistes ratés...
Je n'ai pas terminé, ni le livre, ni les ateliers pour l'instant.
Mais au bout de quatre semaines, je pense avoir un peu de recul.
Il parait qu'il s'agit d'un livre culte. Je ne vois pas bien pourquoi.
Certes Julia Cameron a été mariée avec un Grand (avec le grand G) du cinéma. C'est répété partout comme un argumentaire de vente imparable. Mais quand on regarde leur idylle, ça n'a vraiment pas duré. Et au final, ce n'est pas très intéressant.
Après, on nous répète que l'auteur est écrivain, artiste, poète, romancière, réalisatrice, ad vitam nauseam. Hum, de ce côté de l'atlantique, elle n'est pas vraiment connue. Mis à part pour son bouquin. En 2014, elle n'a même pas sa page sur wikipedia france. C'est révélateur.
Alors côté crédibilité, je ne suis pas convaincu.
Je n'ai pas l'envie de regarder le texte à la base. Mais pour une romancière, elle n'écrit pas très bien. Et je crois que pour empirer la situation le texte a été très mal traduit (truffé de traductions littérales, de faux-amis, de contresens flagrants, de passages incompréhensibles).
A côté de ça, l'appartenance du livre à la collection « Aventure secrète » le dessert très largement. Si je n'en avais pas entendu parler sur Internet, je ne l'aurais jamais découvert. Parce que la spiritualité à quat'sous au pays du développement personnel. Ce n'est pas vraiment mon rayon fétiche.
Voilà pour la forme. Maintenant le fond. Normalement le plus important.
La référence à Dieu est omniprésente et insupportable. On sent comme une volonté de l'auteur de ramener les brebis égarées. Elle en fait beaucoup trop. Sous le prétexte d'un oecuménisme d'un dieu unique et créateur, elle nous impose sa moral et sa théologie aux forceps.
Dommage, car il y a quelques réflexions pleines de sens sur le rapport à une force qui nous transcende, à un univers sensible. C'est malheureusement noyé sous un tas de prêchi-prêcha.
L'autre facette horripilante à la lecture, c'est le côté infantilisant du discours. Je comprends que cela peut faire du bien de retomber en enfance. Cela stimule certainement la créativité. de là à construire tout le discours autour de ça.
Quant à son public, Julia Cameron, s'adresse véritablement à des artistes bloqués. Qui vivent une vie d'artiste et côtoient des artistes à longueur de journée. Ce n'est pourtant pas le cas de tout le monde. Tout le monde n'a pas des artistes tyranniques ou bienveillants, des mentors et des soutiens dans son entourage personnel.
Les exercices à effectuer remontent souvent à des situations de l'enfance. Mais pour ce souvenir de tout cela, il faut une sacrée mémoire. Se souvenir de ses ennemis d'enfance, de ses jouets préférés, de sa chambre de gamin, etc. Ceux qui ont une mémoire défaillante zapperont tous ces exercices.
Souvent le rapport entre les exercices proposés pendant la semaine et le thème du discours de la semaine est ténu.
De plus, on sent que le monde a changé depuis la rédaction du livre voilà près de 25 ans. J'ai l'impression que la télé a encore pris plus de place dans nos vie, que Internet s'est imposé. Alors des exercices comme la privation de lecture n'ont plus vraiment de sens.
Peut être que ces ateliers permettront de débloquer un artiste. Déjà, ça l'occupera. Par contre je ne suis pas sûr que cela aide à libérer sa créativité.
Les contrôles de chaque fin de semaine se suivent et se ressemblent. En gros, est ce que vous avez fait vos pages du matin ? est-ce que vous avez pris rendez-vous avec votre artiste ? Est ce que vous avez expérimenté des synchronies. Aucun rapport ou presque avec les exercices de la semaine.
Après tout cet argumentaire à charge. Je continue ma lecture semaine après semaine. Je continue à essayer de prendre du temps pour faire les exercices.
J'attends peut-être un miracle ? Ou plus simplement je suis têtu, je me suis engagé à suivre la méthode durant les douze semaines. Alors je tente.
Qui sait ? Peut-être que dans six mois, je ferais un addendum de cette critique.
Alors pourquoi 2 étoiles. Tout simplement pour un exercice que j'ai adopté et que je trouve enrichissant. Que je continuerais je pense après le livre.
Les pages du matin sont une chose qui marche bien pour moi. Ca me force au moins à prendre la plume tous les jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          114
domi59
  24 juin 2010
C'est un livre écrit par Julia Cameron qui est elle-même une artiste, écrivaine, auteur et réalisatrice de pièces de théâtre, de documentaires et de séries télévisées. Elle enseigne des méthodes de développement de la créativité depuis une vingtaine d'année.
Dans ce livre, elle entreprend de nous aider à retrouver notre créativité en 12 semaines. Pour cela, elle nous offre 3 outils de base : les pages du matin qui consistent à écrire 3 pages d'écriture rapide tout les matins, le rendez-vous avec l'artiste qui est un rendez-vous hebdomadaire que l'on prend avec soi-même pour passer un bon moment et nourrir notre artiste intérieur et enfin, remplir le puits qui consiste en une recherche active d'images et de sensations qui viennent approvisionner notre imagination.
Ensuite nous trouvons 12 chapitres, soit un par semaine, avec différents exercices à faire au cours de la semaine pour nous aider à nous défaire de nos blocages sur la route de notre créativité. J'ai beaucoup aimé faire ces exercices que j'ai trouvé bien amusants pour la plupart et surtout très intéressants pour retrouver le pourquoi de certains blocages et surtout pour découvrir comment les dépasser.
Tout au long de ces chapitres Julia Cameron nous livre aussi beaucoup d'informations et d'explications sur son propre cheminement face à sa créativité. Elle nous démontre que la créativité est naturelle, mais que malheureusement, nous l'avons bien souvent perdue à la sortie de l'enfance. Ainsi, notre vie d'adulte est devenue terne et sans attraits. Pour elle, la créativité peut et doit apparaitre dans chaque partie de notre vie car elle est l'essence de la vie !

Lien : http://journal-creatif.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Milske
  23 juin 2015
Ce livre part du principe que chacun d'entre nous est créatif. Ce qui n'est pas normal, c'est de ne pas l'être. le jugement est souvent notre pire ennemi dans le processus créatif et finit par bloquer bon nombre d'entre nous. Mais la bonne nouvelle, c'est que la créativité, c'est comme le sport : il faut s'entraîner pour la développer, l'enrichir et lui faire (se faire) confiance. Ayant lu ce livre une première fois, j'ai laissé tomber les exercices au bout de quelques jours, les estimant trop demandants. J'ai ressorti le livre il y a quelques jours car je suis convaincue que la technique qu'elle propose est excellente et permet de faire sauter plusieurs barrières. Mes seuls ennemis sont les fausses excuses (la plus courante, celle du manque de temps) et le jugement que je porte envers moi-même et envers ce que je ressens. Mais je constate que depuis la reprise des exercices, mes idées se mettent en place, plus nombreuses, plus abondantes. J'ai réussi à accepter que les trois pages que je rédige par jour (pour ma part, je les écris le soir, faute de temps le matin !) ne demandent aucun style. C'est mon déversoir. le tout sort brut. Parfois je pense qu'il n'y a rien mais je me surprends à noircir les pages en quelques minutes ... On supprime le superflu pour se remplir de quelque chose de plus consistant. Et tant qu'on ne fait pas de place en soi, rien de neuf ne peut nous arriver.
À lire, doucement, en prenant le temps de profiter du voyage que Julia Cameron nous offre et que nous finissons par nous offrir à nous même.
Lien : http://wp.me/p4MdvC-4K
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sombra
  23 février 2018
Ne vous arrêtez pas au titre. Bien sûr, si vous souhaitez être écrivain, sculpteur ou tout autre chose, ce livre vous sera utile. Mais il a beaucoup plus de profondeur que cela.
Il s'agit de la créativité de la vie. A mon sens, c'est une quête spirituelle. La libération passe par la compréhension des mécanismes qui se sont mis en place pour vous bloquer, vous faire agir et penser en robot, sans que vous le voyiez.
Comme c'est barbant, me direz-vous. Et justement, non. Car les exercices proposés vont vous faire jouer : pas uniquement en imagination, mais physiquement, aussi. Vous allez naître une fois de plus. La preuve, je vous écris (impensable avant le programme).
Et justement, on ne se doute pas, avant de faire les exercices, de toutes les choses bien matérielles qui se mettront en pace. Vous avez dit magie, synchronicité ? Merci pour le mode d'emploi, Madame Cameron. de tout coeur.
Commenter  J’apprécie          20
domi59
  24 juin 2010
C'est un livre écrit par Julia Cameron qui est elle-même une artiste, écrivaine, auteur et réalisatrice de pièces de théâtre, de documentaires et de séries télévisées. Elle enseigne des méthodes de développement de la créativité depuis une vingtaine d'année.
Dans ce livre, elle entreprend de nous aider à retrouver notre créativité en 12 semaines. Pour cela, elle nous offre 3 outils de base : les pages du matin qui consistent à écrire 3 pages d'écriture rapide tout les matins, le rendez-vous avec l'artiste qui est un rendez-vous hebdomadaire que l'on prend avec soi-même pour passer un bon moment et nourrir notre artiste intérieur et enfin, remplir le puits qui consiste en une recherche active d'images et de sensations qui viennent approvisionner notre imagination.
Ensuite nous trouvons 12 chapitres, soit un par semaine, avec différents exercices à faire au cours de la semaine pour nous aider à nous défaire de nos blocages sur la route de notre créativité. J'ai beaucoup aimé faire ces exercices que j'ai trouvé bien amusants pour la plupart et surtout très intéressants pour retrouver le pourquoi de certains blocages et surtout pour découvrir comment les dépasser.
Tout au long de ces chapitres Julia Cameron nous livre aussi beaucoup d'informations et d'explications sur son propre cheminement face à sa créativité. Elle nous démontre que la créativité est naturelle, mais que malheureusement, nous l'avons bien souvent perdue à la sortie de l'enfance. Ainsi, notre vie d'adulte est devenue terne et sans attraits. Pour elle, la créativité peut et doit apparaitre dans chaque partie de notre vie car elle est l'essence de la vie !

Lien : http://journal-creatif.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   21 février 2016
Le cerveau logique est notre cerveau par excellence, dans l'hémisphère gauche. C'est le cerveau catégorique. Il pense selon un schéma clair et linéaire.
En règle générale, le cerveau logique perçoit le monde selon des catégories connues. Un cheval est une certaine combinaison de parties d'un animal qui constitue un cheval. Une forêt en automne est visualisée comme une série de couleurs qui constituent une forêt en automne.
Le cerveau logique regarde une "forêt en automne" et note : rouge, orange, jaune, vert, or.
Le cerveau logique était et est notre cerveau de survie. Il fonctionne selon des principes connus. Tout ce qui est inconnu est perçu comme inadéquat et éventuellement dangereux. Le cerveau logique aime que les choses soient comme de petits soldats bien propres défilant en ligne droite. (...) Le cerveau logique est notre Censeur (...).

Le cerveau artiste est notre inventeur, notre enfant, notre très intime et très distrait professeur. Il dit : "C'est vraiment un beau travail !" Il relie des choses disparates (un bateau équivaut à vagues et à promeneur). Il aime dire d'une voiture rapide lancée à toute allure que c'est un animal sauvage : "Un loup noir hurlant, arrivant sur la route."
Le cerveau artiste est notre cerveau créatif, holistique.
Il procède par ensembles et nuances. Il voit une forêt d'automne et se dit : "Oh ! Bouquet de feuilles ! Joli ! Or-doré-chatoyant-peau de la terre ... tapis de roi !" Le cerveau artiste est libre et fonctionne par associations. Il établit des liens nouveaux, reliant des images pour créer du sens, comme les mythes nordiques qui nomment un bateau un "cheval-vague".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MilskeMilske   23 juin 2015
Ayez ceci présent à l’esprit : pour retrouver sa créativité, il faut avoir la volonté d’accepter d’être un mauvais artiste. Donnez-vous la permission d’être un débutant. En acceptant d’être un mauvais artiste, vous avez une chance de devenir un artiste et, peut-être avec du temps, un très bon artiste. Quand je traite ce point en cours, je rencontre immédiatement une hostilité défensive : « Mais savez-vous quel âge j’aurai quand je saurai vraiment jouer du piano/peindre/écrire une pièce de théâtre décente ? »
Oui … vous aurez le même âge que si vous ne le faites pas.
Donc, commencez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
petitsoleilpetitsoleil   21 février 2016
Nous l'alimentons d'images. L'art est une chasse du cerveau artiste. Ce cerveau artiste est un cerveau d'images, la maison et le havre de nos meilleures impulsions créatrices. Le cerveau artiste ne peut être atteint - ou activé - de manière efficace par des mots seuls. Le cerveau artiste est le cerveau sensoriel : vue et ouïe, goût et odorat, toucher.
Voilà les éléments du magique, et le magique constitue l'ingrédient élémentaire de l'art.

En remplissant le puits, pensez magique. Pensez délice. Pensez divertissement. Ne pensez pas devoir.
Ne faites pas ce que vous devriez faire : rester assis en quête de spiritualité en lisant un texte de critique, ennuyeux mais recommandé. Faites ce qui vous intrigue, explorez ce qui vous intéresse ; pensez mystère et non maîtrise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleilpetitsoleil   21 février 2016
Sur le plan psychologique, il n'existe pas d'influence plus puissante sur l'entourage et plus particulièrement sur les enfants que la vie non vécue des parents.

Carl Gustav Jung
Commenter  J’apprécie          180
petitsoleilpetitsoleil   21 février 2016
Introduction

Quand on me demande ce que je fais, je réponds en général : "Je suis écrivain-réalisateur et j'anime des ateliers de créativité." Ce dernier point semble beaucoup intéresser.
- Comment peut-on enseigner la créativité ? m'interroge-t-on, avec un air empreint de défi et de curiosité.
- Je ne peux pas, leur dis-je. J'enseigne aux gens à s'autoriser à devenir créatifs.
- Oh ! Vous voulez dire que nous sommes tous créatifs ?
C'est alors l'incrédulité et l'espoir qui se livrent bataille sur le visage de mes interlocuteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Video de Julia Cameron (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Cameron
Julia Cameron talks about how she uses the tool of Morning Pages Journaling and provides tips for readers on how to do this every morning.
Dans la catégorie : CréativitéVoir plus
>Processus mentaux conscients, intelligence>Imagination>Créativité (9)
autres livres classés : créativitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
282 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre