AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081437538
Éditeur : Flammarion (02/05/2018)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 8 notes)
Résumé :
«Mettre un pied devant l’autre est l’une des choses les plus importantes que nous fassions.»

Erling Kagge, aventurier des temps modernes, choisit de prendre le temps dans une société où tout doit aller vite. Dans Pas à pas, il défend un «art de vivre» mettant la marche au cœur de notre existence, comme principe fondateur de l’homme et discipline philosophique à part entière.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Kittiwake
  26 avril 2018
Récit intimiste et philosophique sur cette fonction fondamentale , à l'origine de l'évolution de l'humanité : couplée à la curiosité et au désir de neuf, la marche a permis la dissémination des hommes sur la surface de la terre.
Et paradoxalement, elle n'est plus indispensable pour se déplacer. Les véhicules de toute sorte abondent et modifient la perception du temps et des distances. Mais rien ne remplace l'expérience unique d'avancer pas à pas , alors que se produit dans notre corps une sorte de petit miracle à chaque pas, alliance d'une biomécanique subtile et d'une commande neurologique complexe, sans oublier le rôle des lois de la gravité. C'est ainsi que l'auteur décrit chaque pas comme une presque chute!
Sentir le chemin, la route, la terre sous ses pieds permet de faire corps avec notre environnement, de se sentir exister. Et le tempo de la marche est d'autant plus informatif qu'il est lent. Chaque pas s'inscrit dans un présent vécu, qu'il importe de vivre pleinement. le but du chemin est le chemin, selon les préceptes confucéens. Dès lors que la performance, ou le calcul d'un temps restant surgit, la douleur et l'ennui émergent.
Pas de prédilection pour un type de paysage. Des pôles aux rues urbaines, entassant par les sommets les plus hauts de la terre, tout est bon pour pratiquer et l'auteur a usé ses semelles sans restriction, jusque dans les égouts de New-York!
La marche est ici assimilée à un art de vivre. Et il existe sans doute d'autres moyens pour atteindre la sagesse. Cependant, il est sans doute utile et même nécessaire de favoriser cette pratique dès que les distances parcourir le permettent (une lettre à poster à 200 mètres ne nécessite pas de polluer l'air de la rue avec des vapeurs de carburant brulé). C'est surement meilleur pour la planète et pour le marcheur.
Le livre en tant qu'objet, de petit format, avec une excellente qualité de papier est très agréable à manipuler et à parcourir. En déambulant?
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          403
Lavieestunlongfleuvetranquille
  19 avril 2018
Pour faire de la marche un art, il faut un artiste. Erling Kagge en est assurément un, dans la pratique de celui-ci depuis son plus jeune âge et sur toutes les facettes du globe (y compris en profondeur) et dans son exceptionnel talent à nous le faire connaître.
Thoreau nous avait déjà habitué à ses déambulations au sein d'une nature de préférence sauvage et à son amour pour les arbres.
Kagge nous laisse entrevoir d'autres portes. Celle du silence qui contribue à un épanouissement personnel nécessaire et intense. Celle de la douleur et de l'effort permettant d'aboutir à une plénitude spirituelle quasi mystique. Celle, enfin, du temps, qui ne se calcule pas, ne se saisit pas, ne s'appréhende pas et qui nous offre le luxe suprême, celui de pouvoir savourer au plus profond de notre être la belle nature qui nous entoure, l'environnement immédiat qui resplendit tel le couffin soyeux mettant en valeur un bijou scintillant.
Beaucoup de poésie et de culture. Des références intéressantes et des réflexions qui nous interpellent. En effet, le mouvement est source de vie. L'interrompre nous engage vers une voie inconnue, voire la mort...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jocelynev
  03 août 2018
Sous la forme d'un carnet de moleskine, à la couverture blanche rehaussée d'une oeuvre de Zao Wou ki, ce livre est pour moi parmi toutes les richesses de la librairie le Square à Grenoble.
Au creux de ces jours chaleureux à l'extrême, il vient me rappeler l'importance du corps, du souvenir et de cet acte récurrent du jour, la marche. Il me convient car il est en adéquation avec ce que je vis et pense et réfléchit : par où commencer pour reconnaître la valeur intrinsèque de sa vie et s'en satisfaire pleinement?
Un petit écrin de simplicité qui m'aide à la réflexion, à me situer dans le vaste univers de la philosophie et qui donne envie d'emboîter le pas de ce marcheur norvégien, en lecture, en écriture et en marchant à son rythme, sans parler en écoutant, regardant, sentant combien c'est bon d'être vivant(e).
Commenter  J’apprécie          20
hhenry
  28 mai 2018
Un livre que j'ai dévoré en quelques heures. C'est un petit recueil philosophique qui nous montre les biens faits de marcher. L'auteur aborde des notions essentielles déjà reprisent chez Thoreau , Merleau-Ponty ou encore Kierkegaard. Il les abordes d'une façon contemporaine. Et réfléchis à qu'est ce que marcher aujourd'hui. C'est un jolie recueil.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LavieestunlongfleuvetranquilleLavieestunlongfleuvetranquille   19 avril 2018
Nous devrions plutôt être appelés "Homo insipiens". "Insipiens" est la forme négative de "Sapiens" et signifie "qui ne sait pas".
Commenter  J’apprécie          10
yannjouetyannjouet   24 juillet 2018
Je me suis déjà perdu ici, alors maintenant je sais où nous sommes.
Commenter  J’apprécie          10
DLNDLN   12 mai 2018
Homo sapiens a toujours marché.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Erling Kagge (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erling Kagge
Pas à pas - faites de la marche un art ! d'Erling Kagge
autres livres classés : marcheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
290 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre