AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070416288
256 pages
Gallimard (10/01/2001)
3.18/5   183 notes
Résumé :
Au début était une jeune fille, une enfant encore mais déjà un corps de femme. Manuella, environ dix-sept ans, le bac en point de mire et la grande question de l'amour en leitmotiv. Pour le bac, pas de problèmes, à condition de ne pas trop se laisser perturber.

Mais, pour ce qui concerne les garçons, Manuella est hors statistiques comme elle le dit elle-même. Alors que toutes ses copines ont déjà couché, Manuella, elle, attend le bon moment, la bonne ... >Voir plus
Que lire après ManuellaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,18

sur 183 notes
5
1 avis
4
3 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis
Manuella attend les résultats de son baccalauréat. Elle ne sait plus si elle mérite de l'avoir cette année. Elle a toujours trouvé qu'elle n'en faisait pas assez, aussi ses parents l'ayant vu zapper, téléphoner des heures avec ses amis ne savent plus s'ils doivent la soutenir ou lui remonter le moral avant l'échec éventuel. Ses copines sont épanouies, plus heureuses de leur corps ayant eu la preuve de leur pouvoir de séduction. Elles ont déjà eu un copain et ont déjà fait l'amour, même si c'est sans aimer vraiment comme disent ses copines. Elle trouve par contre inutile de passer cet acte juste pour être dans la norme mais préférerait être dans la majorité des statistiques pour ne pas être différente, être sûre d'être aimer pour ce qu'elle est. Puis vient les grandes vacances, juste après les résultats où tous considèrent que vous êtes adulte. Vous avez passez l'épreuve de l'adolescence et vous devez être maintenant dans le monde du travail, ses conventions et ses habitudes. Elle travail provisoirement dans un commerce, fréquente les amis de ses parents, dans un milieu protégé. Pourtant elle se demande comment elle peut accepter de jouer un rôle avec le sourire, ne pas laisser partir le client ou les autres insatisfaits. Et puis il faut affronter les hommes plus mûrs, qui utilisent leur expérience pour séduire et passer à autre chose. Intelligente et donc lucide elle va se découvrir la capacité de faire des choix sans l'avis d'autrui.
Philippe Labro réussit à nous faire ressentir les questions, le harcèlement des hésitations.
Les souvenirs en tant qu'adolescente me sont bien revenus. Les changements de situations entrainant une gestion des envies réalisées ou pas sont effectivement difficiles à prévoir. Ces questions et ces hésitations d'adolescentes sont bien écrites, on s'y retrouve. Manuella est intelligente et ses rêves s'en ressentent. C'est un livre agréable, facile et rapide à lire. La fin m'a surprise.
Commenter  J’apprécie          40
Manu, Ella, Manuella incarne l'adolescente qui devient femme. de l'ado complexée à la jeune femme affirmée, prête à prendre son envol (sans vouloir faire de mauvais jeu de mot), le temps d'un été est le temps nécessaire à la remise en question de tout ce qu'elle croyait absolu. L'amour? La vérité? La pureté? sont autant d'idéaux à revoir qu'à explorer à fond.
J'ai "rencontré" Manuella à l'âge de quinze ans, et trois années durant j'ai progressé à ses côtés. Manuella est un livre magnifique, touchant dans sa pureté, en un mot : une perle.
Commenter  J’apprécie          60
Je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. J'ai trouvé le personnage de Manuella trop futile et inintéressante.
C'est beaucoup trop plat pour susciter de l'engouement. L'écriture est jolie bien que je l'a trouve un peu désuète, monotone.
Heureusement que la lecture de ce roman est assez rapide et facile.
Commenter  J’apprécie          70
Après avoir été transportée par la lecture de "Des cornichons au chocolat" de Philippe Labro, j'avais hâte de découvrir "Manuella". Si l'auteur démontre une fois encore son talent pour recréer la psyché touchante et les angoisses d'une adolescente à un tournant de sa vie (ici, la majorité, le Bac), le tout dans un style authentique et très agréable à lire, on se laisse pourtant moins facilement émouvoir par Manuella que par Stéphanie. Légère déception donc !
Commenter  J’apprécie          40
Manuella a 17 ans, elle attend les résultats de son bac. Elle se pose des questions sur ses copines, sur les garçons, surtout qu'elle est encore vierge. Voilà donc le sujet de ce roman, qui a l'époque en 1999 a du faire rêver les jeunes lectrices et pourquoi je n'ai pas vraiment été pris par ce livre conçu plus pour un public féminin. J'ai plus apprécié d'autres romans du même auteur.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Un bouquet de tubéreuses a surgi un matin au début de mon histoire. C'était une belle idée, un beau geste. Si je regarde en arrière, c'est ainsi que tout a commencé, au matin des résultats du bac, par quelque chose de beau et de poétique, un geste d'amour. Et cela a continué par un autre geste, muet et tendre, d'un homme qui posait avec douceur et attention une couverture sur mes épaules, dans une nuit du mois d'août, sous la lumière de la lune, dans le dinghy qui me ramenait vers la terre alors que je n 'étais plus ce que l'on appelait autrefois une jeune fille. Peut-être devrais-je, moi aussi, laisser quelque chose de beau, ma propre promesse de tubéreuses.
Commenter  J’apprécie          30
Des fois le matin, ma petite sœur, quand elle se réveille, elle ouvre la porte de ma chambre et elle vient me rejoindre dans les draps. Elle croit que je n'entends pas, alors que je sais très bien que c'est elle, j'ai déjà identifié le petit pat-pat-pat caractéristique que font ses pieds nus et orteils dans le couloir, je fais semblant de dormir. Elle grimpe dans le lit, elle s'installe contre mon corps et elle m'embrasse dans le dos. Elle est tout amour cette enfant.
Commenter  J’apprécie          30
En fait je ne vois pas comment on peut coucher sans un peu d'amour et c'est la vraie question : est-ce qu'on peut ?
Yami m'a dit :
- Non, on peut pas sans un peu d'amour.
Alors je lui dis :
- Donc, tu aimes Thomas ?
Yami répond :
- ça dépend ce que t'appelle aimer. C'est pas le grand amour. On s'entend bien, quoi.
Alors nouvelle question, mais cette fois je ne la pose pas à Yami, je ne vais pas aller plus loin, je ne dépasserai pas les frontières de la pudeur. Elle m'en parlera un jour, mais pas au café, pas en tête à tête. On le fera au téléphone, vers 11h du soir, ...
Commenter  J’apprécie          20
J'aimerais avoir une oreille assez fine pour entendre le bruit que fait le pollen des marronniers lorsqu'il vient se poser sur le sol. Plus fine encore, pour entendre la neige tomber sur ce qui est déjà de la neige. Personne n'est capable d'entendre ce bruit-là, pourtant je sais que ce bruit existe. (...) Ce silence qui ressemble à une musique
Commenter  J’apprécie          40
J'ai regardé par-delà mon lit vers la table de travail. Sur mon bureau, dans un grand vase, il y avait une gerbe de tubéreuses. Ce sont les fleurs préférées de ma mère, et ça m'a touchée qu'elle ait pensé à l'horrible matinée que j'allais connaître. Les tubéreuses ont une odeur qui vient d'ailleurs, peut-être d'Orient, c'est du poivre et du miel, elles sont belles et simples, longues tiges vertes, douces et délicates, blanches comme des dragées, leur parfum vous monte à la tête, tenace mais pas écoeurant, attachant et différent. Il s'infiltre doucement dans une pièce sans qu'on s'en aperçoive. Et si je pouvais écrire de la même manière qu'elles respirent, les tubéreuses, claires et évidentes, alors je parviendrais peut-être à raconter la journée que j'allais vivre et toutes les autres qui ont suivi.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Philippe Labro (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Labro
Philippe Labro : le temps d'apprendre à vivre
autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (514) Voir plus



Quiz Voir plus

Des cornichons au chocolat

Comment s'appelle le chat de Stéphanie

Garfield
Garffy
Garfunkel

6 questions
52 lecteurs ont répondu
Thème : Des cornichons au chocolat de Philippe LabroCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..