AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2740421974
Éditeur : Mango (11/01/2008)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Début du XXIIIe siècle. Dans le cadre du projet "Terre saine de corps et d'esprit" développé par l'Organisation Mondiale pour la Protection de l'Enfance, des millions d'enfants défavorisés (gamins des rues, jeunes prostitués, délinquants) sont déportés sur la planète Naja. Cette lointaine boule verte, sous le contrôle de l'Armée et de l'Église, doit être pour eux une seconde chance. Mais le projet est dévoyé et Kihsana, une adolescente de 17 ans appartenant aux serv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Anadeis
  22 novembre 2010
Roman qui a créé une vive polémique notamment lors du Prix Ados d'Ille et Vilaine, Les orphelins de Naja projette le lecteur au XXIIIe siècle : l'Organisation mondiale pour la protection de l'Enfance envoie des milliers d'enfants défavorisés (délinquants, enfants abandonnés, prostitués...) sur la planète Naja dans le cadre du projet « Terre saine de corps et d'esprit ». Cette planète, placée sous le contrôle de l'Église et de l'Armée, est sensée donner une seconde chance à ces enfants. Mais c'est sans compter sur les vastes réseaux de pédophilie qui ne tardent pas à se mettre en place sur Naja. Khisanna, héroïne de ce roman, appartient aux services secrets de l'Armée et a pour mission d'infiltrer les nombreux réseaux afin d'y mettre fin.
Les Orphelins de Naja, est un roman d'action très divertissant : peu épais, avec des chapitres extrêmement courts, des phrases concises, il est dynamique et impose un rythme trépidant à son lecteur. Il fait partie de ces romans qui ne se lisent que d'une seule traite tant on a envie d'en connaître le dénouement. C'est également un roman engagé qui tend à dénoncer certaines ignominies commises par les hommes, notamment les actes de pédophilie ou l'utilisation d'enfants à des fins guerrières (enfants-soldats). Mais Nathalie le Gendre sait parfaitement bien aborder ce problème avec tact et délicatesse : elle ne fait jamais de descriptions gratuites, glauques ou dérangeantes. Toutes les scènes susceptibles d'être relativement choquantes sont implicites. En tous les cas, rien dans cet ouvrage ne justifiait une quelconque censure.
Malgré le rythme entrainant des Orphelins de Naja, l'intrigue semble parfois un peu facile. En effet, l'auteure dénoue certaines situations par des coïncidences abracadabrantes qui manquent totalement de crédibilité. de plus, il est regrettable que l'univers de la planète Naja ne soit pas plus construit : il n'est à aucun moment vraiment décrit, on sait finalement peu de choses de cet endroit et on peut avoir du mal à s'y projeter. Les personnages, sont quant à eux, peu attachants, tant leur psychologie reste sommaire. Kishanna, l'héroïne du roman, aurait pu avoir une personnalité plus complexe au vu des nombreux traumatismes qu'elle a subi durant son existence. La fin est elle aussi assez décevante : après tant d'ignominies dénoncées, de lutte sans répit, tout finit bien, presque comme si rien ne s'était passé. Il semble que l'auteure ait voulu en dire beaucoup pour un roman aussi court et même les problématiques de fond, qui étaient très intéressantes, ne sont finalement qu'effleurées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Rhl
  06 juin 2016
Ce roman dénonce de nombreux sujets tels que l'abus sexuel, la maltraitance, la pédophilie, l'endoctrinement et la manipulation des esprits, sous la forme d'un récit SF. L'histoire est entrainante et se lit d'une seule traite. Pourtant je trouve que les thèmes de la pédophilie et du viol sont traités trop légèrement. le sadisme du personnage d'Hoel ne me semble pas assez clairement souligné et le traumatisme des enfants abusés pas assez évoqué. de plus, on assiste à un happy end peu cohérent au regard du reste du récit qui est très noir.
Commenter  J’apprécie          90
Virgule-Magazine
  13 novembre 2017
Au début du XXIIIe siècle, le projet "Terre saine" a été lancé pour donner une nouvelle chance aux enfants défavorisés ; expatriés sur la planète Naja, ceux-ci sont élevés et éduqués sous la houlette de l'Église. Malheureusement, ce projet idéal tourne au drame lorsque l'existence de puissants réseaux pédophiles est mise au jour. Une seule solution : infiltrer ces réseaux pour les démanteler, et éviter ainsi le pire aux enfants. C'est la mission, plus que périlleuse, qui a été confiée à la jeune Kihsana.
L'avis de Jonathan, 15 ans : Cette histoire fait de ce roman un livre très réussi où s'entremêlent dégoût, fascination et sentiments touchants.
L'avis de la rédaction : Comme souvent dans la collection "Autres mondes", le thème abordé est grave. Mais le récit très bien construit et l'écriture sobre permettent à ce roman choral (où les histoires de différents personnages se font écho) de trouver un ton juste qui s'accorde bien avec le genre de l'anticipation.
Commenter  J’apprécie          20
stjo3D
  24 février 2019
Le livre de Nathalie le Genre est vraiment marquant, publier en janvier 2008. Nommé "Les Orphelins de Naja" ce livre de science fiction raconte l'histoire d'un projet au XXIII. Ce projet s'appelle "Terre sain de corp et d'esprit" qui est fondé par l'OMPE (organisation mondiale pour la protection d'enfant).La planète verte s'appelle Naja, elle reçoit de millions d'enfants défavorisés, orphelins...Mais la planète est envahie par un réseau de pedophile. Suite à l'infiltration du réseau l'équipes va mettre en place un service d'intervention. Khisana est retrouvée des années plus tard, dans un orphelina sur Naja après sa disparition. Khisana tente de quitter l'orphelina mais cela semble compliqué pour Hoel, Khisanaet Jack son amie essayent tout de même d'arranger les choses tout au long de l'histoire. Ce roman dénonce beaucoup de choses comme la pédophilie, manipulation... C'est un roman à ne pas rater qui fait beaucoup réfléchir sur les choses réelement existante. Mouvementé, violent ect ... ce roman est à recommander pour les plus de 14 ans.
Louna
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lirado
  16 juin 2019
Les orphelins de Naja de Nathalie le Gendre, c'est un livre "coup de poing" qui dénonce la manipulation des plus faibles par les plus forts, ainsi que les abus sexuels pratiqués sur des enfants.
Il s'agit sans doute du récit le plus dur de toute la collection Autres mondes, par les thèmes qu'il aborde, mais aussi le meilleur à mon avis.
Roman fort, poignant et haletant, l'émotion et l'action sont soutenues, offrant un récit d'une grande finesse.
Le personnage de Kishana est inoubliable, on s'attache et s'identifie très vite.
Les orphelins de Naja qui fit grand bruit avant sa parution, dans le monde littéraire jeunesse en raison de scènes parfois déroutantes mais sans voyeurisme ou par les propos qu'il tient, est raconté dans un style incisif. Les phrases sont courtes et efficaces.
J'ai retenu de ce livre une phrase marquante : "Nous ne sommes que des enfants, Jack ! des enfants ne doivent pas vivre ça...ne doivent pas éprouver le besoin de se droguer pour tenir le coup !"
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
Lecturejeune   01 juin 2008
Lecture jeune, n°126 - Au XXIIIe siècle, des millions d’enfants dits défavorisés quittent la Terre dans le cadre du projet « Terre saine de corps et d’esprit », initié par l’Organisation mondiale pour la protection de l’enfance : ils atterrissent à Naja, une planète lointaine « dirigée » par l’église et l’armée. Malheureusement, le projet éducatif semble largement perdu de vue. Il s’agit d’une déportation et il se passe des choses étranges et fort dérangeantes. Ce livre mêle, comme cela se fait beaucoup désormais, SF, polar, roman d’espionnage, et bruisse d’actions, d’aventures et d’émotions fortes. Ce très violent cri de révolte (justifié en l’occurrence) contre l’exploitation des enfants, brasse de nombreux thèmes : les abus sexuels pratiqués sur les enfants (tourisme sexuel entre autres), les adolescents soldats ou espions, les manipulations en tout genre y compris au plus haut sommet du pouvoir. Mais on garde l’impression de rester à la surface des choses, voire même de tomber dans le cliché (l’église comme organisatrice des plaisirs pédophiles, dans un roman de SF, il y a plus inventif par exemple). Si le récit ménage suspense et sensations fortes, ses ficelles en sont vraiment grosses et surprennent de la part d’une auteure de qualité comme Nathalie Le Gendre. Enfin, les personnages ne sont guère approfondis et ne semblent garder aucune séquelle de traumatismes pourtant avérés ! En bref, beaucoup de bruit, mais une grosse déception !

Marie-Françoise Brihaye
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Lecturejeune   01 juin 2008
Lecture jeune, n°126 - Après la polémique ayant précédé la publication de ce livre, le nouveau roman de Nathalie Le Gendre était très attendu. Il faut l’avouer, la déception est de taille. En effet, à vouloir faire des généralités, l’auteure oublie de développer la personnalité de chaque protagoniste. L’héroïne finit même par être caricaturale. Violée par son tuteur, elle devient enfant soldat, totalement manipulée par l’armée. Même pour de la SF, c’est trop gros. Enfin, le dénouement en forme de « happy end » est trop incroyable pour qu’on puisse y croire. Les personnages semblant avoir tout oublié des sévices subis pendant toutes ces années.

Sébastien Féranec
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
stjo3Dstjo3D   23 février 2019
Jack n'avait jamais été invité ailleurs. Il en avait déduit qu'il était le favori son hôte. Que des adultes puissent s'amuser ainsi avec des enfants l'avait profondément choqué, mais au moins ,il n'y avait aucune violence, même si l'adolescent ressentait une profonde aversion pour ce qu'il vivait avec l'évêque et ses invités. Bah, ça lui permettait de passer beaucoup de son temps dans une somptueuse maison, avec sa propre chambre, de beaux vêtements, nourriture abondante, le calme de la campagne, sans corvées imposées, et parfois même de recevoir de petits cadeaux...
p95-96
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : pédophilieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vivre de Nathalie Le Gendre

Où se situe l'action?

planète 10
planète 8
planète 9
planète 7

9 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Nathalie Le GendreCréer un quiz sur ce livre