AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266236504
Éditeur : Pocket (05/12/2013)

Note moyenne : 3.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
1923. Mussolini et Hitler s'apprêtent à prendre le pouvoir en Europe ; hindous et musulmans s'affrontent au cœur de l'Inde...

Matthias d'Assenbourg, diplomate français, voit son voyage de noces tourner au cauchemar lorsque sa jeune épouse Amy Colton disparaît subitement à Calcutta. Une mère trop tôt disparue, un beau-père laissé pour mort dans un accident de train et qui reparaît au bras d'Amy, leur fuite incompréhensible vers Bénarès, un savant hind... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lalivrophile
  11 mars 2013
Voilà un livre de vacances, qui permet de passer un bon moment en se laissant entraîner par l'intrigue sans trop réfléchir. Certains romans de ce genre fourmillent de clichés, d'invraisemblances. Ce n'est heureusement pas le cas ici. Les péripéties s'enchaînent sur fond d'histoire. En effet, le nazisme commence à apparaître, et l'un des personnages trouve sa place en promouvant certaines idées pour le moins effrayantes. En général, je peste après les auteurs qui mettent la seconde guerre mondiale et le nazisme à toutes les sauces. Ici, l'auteur n'en a pas trop fait, et a choisi une époque charnière, avant la seconde guerre. Il pouvait évoquer les prémices de la montée du nazisme sans que cela semble trop éculé. À ce sujet, j'aurais dû m'attendre à ce que j'ai découvert en même temps qu'Amy, à la fin. Tous les indices étaient là, et je n'ai rien deviné!
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
Commenter  J’apprécie          00
Atasi
  18 septembre 2014
"Les Anges de Jaipur" est une histoire mixant savamment la complexité de la pensée indienne à un vaste réseau de trafic d'oeuvres d'art, de détournement de fond et de décès suspiceux à la veille de la Seconde Guerre où des dictateurs rêvent de suprématie de la race aryenne.
Tous les détails même qui peuvent être anodins sur le moment ont de l'importance dans la suite de l'histoire.
C'est aussi un livre qui parle de la swastika mais également l'attachement que des européens peuvent avoir en Inde.
Lien : http://atasi.over-blog.com/2..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AtasiAtasi   12 septembre 2014
Condamné depuis son arrivée à une méfiance paranoïaque, il avait presque fini par l'oublier. L'Inde n'était pas seulement une masse hagarde, misérable, dominée par l'Empire Britannique, des temples délabrés, un mélange de ferveur et d'hystérie religieuse, des coutumes douteuses enracinées dans l'âme de ses habitants et entretenues par des prêtres plus préoccupés de rites que de connaissance réelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AtasiAtasi   12 septembre 2014
Autour de lui gravitaient un certain nombre d'intellectuels ou de "mages" fascinés par l'Inde et ses mythes, par sa culture religieuse et ses symboles. Volck se demandait ce qu'il fallait penser. Il faisait notamment allusion au symbole du swastika que l'on retrouvait sur la plupart des continents et que les nazis brandissaient à présent comme l'oriflamme d'une nouvelle chevalerie.
Commenter  J’apprécie          50
AtasiAtasi   12 septembre 2014
L'Inde est souvent déroutante pour un étranger. J'ai connu des Européens qui n'auraient pas hésité, en arrivant à Bombay, à nous traiter comme les derniers des sauvages. Ils ne voyaient que par l'Angleterre ou l'Europe. Et puis l'Inde les a pris et ils ne sont jamais répartis !

Page 38
Commenter  J’apprécie          50
AtasiAtasi   12 septembre 2014
Un sacrifice, plutôt. Mais qui ne sacrifie rien n'obtient jamais rien.
Une image lui vint à l'esprit : celle d'un domino poussant un autre domino. Un acte apparemment insignifiant pouvait en entraîner un autre de portée plus considérable. De petites choses afin que les grandes se manifestent.
Une flûte de roseau, disait un proverbe, pouvait à elle seule faire chanter toute une forêt.
Commenter  J’apprécie          30
AtasiAtasi   12 septembre 2014
L'Inde ! Multiforme, insaisissable, incompréhensible à qui n'était né sur son sol et dans l'une de ses castes. L'Inde qu'elle voulait à tout prêt faire aimer à Matthias. Lequel, cheval rétif, renâclait devant l'effort, s'arrêtait aux apparences, refusait d'aborder un continent dans la singularité l'effrayait.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Video de Eric Le Nabour (1) Voir plusAjouter une vidéo

Eric le Nabour
Jacques CHANCEL s'entretient avec Eric LE NABOUR dans le cadre des radioscopies "Jeunes pour l'an 2000": il a 20 ans, considérations sur l'âge, le mariage, ses écrits, le métier d'instituteur; l'éducation, le chômage; son attachement à la cellule familiale; Jacques CHANCEL s'étonne de ses positions réactionnaires. Eric LE NABOUR : son opinion sur la jeunesse, l'église, la démographie;...
autres livres classés : intrigue policièreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
80 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre