AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021369595
128 pages
Seuil (08/11/2018)
  Existe en édition audio
3.95/5   80 notes
Résumé :
Share to FacebookShare to TwitterShare to Google+Share to Email

« Tu aspires sans doute, ami lecteur, à une vie réussie. Non pas nécessairement à réussir dans la vie, mais à mener une existence bonne et heureuse. Depuis toujours, partout dans le monde, des hommes et des femmes nourrissent cette aspiration et travaillent à la mettre en oeuvre. Tous estiment que ce qui donne sens à notre vie, c'est de grandir en humanité. Je suis pour ma part convaincu ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 80 notes
5
7 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Nat_85
  12 janvier 2019
Dans une société qui en manque cruellement, Frédéric Lenoir nous livre ses conseils pour, à défaut de l'atteindre dans son entièreté, en tout cas s'y rapprocher. » La sagesse expliquée à ceux qui la cherchent « est paru en fin d'année 2018, aux éditions du Seuil.
» La sagesse, c'est tendre vers cet idéal d'une vie noble, consciente, lucide, responsable, aimante, harmonieuse, juste, sereine, joyeuse, libre. «
Frédéric Lenoir s'adresse directement à son lecteur, dans un jeu de questions / réponses pour parvenir à cet état. Si la sagesse est la quête de grandir en humanité, le chemin pour y parvenir n'en reste pas moins long et délicat. A travers les thèmes suivants, l'auteur nous invite à travailler en pleine conscience sur ces différents champs de questionnement :
-Souhaites-tu réussir ta vie ?
– Quelle différence entre sagesse, spiritualité, religion et philosophie?
-Le bonheur est en toi
-Dire oui à la vie
-Etre soi et s'accrocher au monde
-L'excellence humaine : l'amour et les vertus
-Exercices spirituels
-De la prison de l'ego à la liberté du Soi
-La sagesse des enfants
» La quête de la sagesse est un chemin d'humilité et d'acceptation de ce qui est. «
Si dans l'exigence de notre société contemporaine, l'homme est de plus en plus confronté à des choix éthiques, il lui convient cependant d'en hiérarchiser ses valeurs.
» La sagesse libère l'individu de l'emprise sociale, qu'elle soit religieuse ou politique. «
En effet, s'il ne peut changer le monde qui l'entoure, il peut changer le sens de ses priorités. Ainsi en accord avec ses propres attentes, il sera plus à même d'accueillir et maîtriser ses émotions. En prenant la vie comme un don, on consent à l'accepter et à l'aimer avec ses hauts et ses bas.
» La sagesse, ce n'est pas de ne plus avoir mal, mais de transmuter notre douleur en sérénité. «
Dans nos sociétés matérialistes et consuméristes, la notion de bonheur est souvent bien mal définie.
» le bonheur le plus profond est lié à l'amour, à l'altruisme, à une juste relation avec les autres. «
En prenant appui sur les différents grands courants de pensées philosophiques, Frédéric Lenoir nous ouvre le chemin d'une vie bonne et heureuse, et qui participe à l'édification d'un monde meilleur. En développant ses vertus dites cardinales (justice, tempérance, courage et prudence), l'homme tend vers le meilleur. Ainsi, la sagesse nous invite-t-elle également à mener une existence équilibrée et sans excès, en tout point. Comme en amour, l'auteur rappelle que l'autre ne nous appartient pas. L'aimer c'est simplement vouloir son bonheur.
Et si certaines vertus sont innées, d'autres s'acquièrent ou se développent grâce à l'éducation. C'est pourquoi l'auteur encourage la réflexion philosophique dès le plus jeune âge, notamment par le biais des « ateliers philo » pour les enfants.
» Ils peuvent exprimer librement leur pensée sans être noté ou jugé mais ils leur permettent aussi d'apprendre à discerner, à argumenter, à développer une pensée critique. «
Etre en quête de sagesse est un but noble. Bien qu'impossible à atteindre, chacun peut y tendre, comme le démontre Frédéric Lenoir. Si certains passages s'apparentent à du « bon sens », il reste malgré tout un livre qui fait du bien et qui amène à réfléchir sur la manière de réussir SA vie dans une société qui prône le culte de la performance.
Lien : https://missbook85.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
Fortuna
  20 décembre 2018
Frédéric Lenoir nous rappelle quelques règles de sagesse permettant de vivre mieux et plus en harmonie avec les autres et avec le monde. Ces règles peuvent sembler évidentes, faciles ou au contraire fastidieuses mais elles sont en fait de précieux conseils pour éviter beaucoup de souffrances, conflits, insatisfactions, qui sont le lot de toute existence humaine…
Il défend une philosophie concrète, qui est un art de vivre plutôt qu'une accumulation de connaissances. La vraie philosophie est amour de la sagesse, recherche du juste milieu, tempérance, humour, souplesse, acceptation de la vie pour ce qui est en dehors de notre pouvoir d'agir.
S'inspirant des philosophes grecs, du bouddhisme, de Montaigne, Spinoza, il nous offre un petit ouvrage clair, positif, pour éviter de nous enferrer dans les déceptions générées par une société fondée sur l'avoir, le culte de la réussite professionnelle à tout prix, l'appel au divertissement, le piège de la consommation…qui mettent également notre terre en danger. A méditer en ces périodes festives…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Nadouch
  29 juin 2019
Un bon petit livre, bien condensé, sur la sagesse comme quête du bonheur. Plaisant à lire, cet ouvrage nous fait décomplexer vis à vis de la philosophie comme discipline mais aussi vis à vis de notre quête effrénée du bonheur, nous montrant que le chemin est aussi important que le résultat ! Et que le plus important est l'intention, l'envie de bien faire, d'améliorer notre attention, notre amour, notre conscience, etc...
Très agréable à lire, pourtant ce n'est pas du tout mon genre de lectures habituellement, mais là c'est assez court et pas trop orienté, rien à dire !
Commenter  J’apprécie          130
Emylit23
  09 novembre 2019
Premier livre que je découvre de cet auteur. Je trouve que c'est un bon point de départ pour approfondir le sujet et s'intéresser de plus près à certains maîtres à penser comme Spinoza, Bouddha, Confucius,....
Ce livre est vraiment facile d'accès et il est bon de lire et relire ce qu'est la sagesse. Je partage son point de vue. Et j'aime aussi sa vision où l'important c'est le chemin que nous parcourons et pas forcément la ligne d'arrivée.
Petit livre dense avec plein de pistes à suivre.
La vie est une quête permanente et nous n'avons jamais fini de découvrir.
Commenter  J’apprécie          130
misstoupin29
  21 mars 2020
C'est un ouvrage , que je pense offrir à mes certains proches.
Il nous parle de comment prendre les choses que nous ne choisissons pas (au moment de la lecture du livre nous sommes durant première semaine de confinement).
Comment choisir de prendre la douleur ?Que faire d 'elles ? Que nous dit t elle?
Il explore et donne des réponses.
J'ai aimé le format avec des questions (Je pense que c'est un enfant qui pose les questions)
Il fait référence des histoires il y a deux que j'ai vraiment aimé une sur les gens heureux et les autres avec les deux loups qui nous habite et faut nous le bon.
Il est aussi questions de valeurs ,de relations à l 'autres (au conjoint , à l'enfant à l'ami)
Il fait aussi référence à de nombreux philosophes .Il est question de joie aussi
Il est franc avec nous car il nous parle lucidement en nous disant que tout ce qu'il conseil n'est pas forcément facile à mettre en oeuvre..
La fin est bien choisie.
C'est un livre qui apaise
J'ai adoré la couverture
Commenter  J’apprécie          101

Citations et extraits (76) Voir plus Ajouter une citation
JmlyrJmlyr   17 novembre 2021
Rien dans ce monde n'est stable, durable, figé à jamais. Et il en va de même pour nos désirs. Ainsi, nous souffrons de ne pas posséder ce que nous désirons, puis nous souffrons de la peur de perdre ce que nous possédons et nous souffrirons encore de la perte de ce que nous avons.

Page 35
Commenter  J’apprécie          303
JmlyrJmlyr   17 novembre 2021
Une de mes maximes préférées, que j'ai fait imprimer et encadrer, c'est une phrase de Montaigne, dans les Essais, inspirée de Sénèque : " Il n'y a point de vent favorable pour qui ne sait en quel port se rendre."

Page16
Commenter  J’apprécie          290
FortunaFortuna   19 décembre 2018
La sagesse nous invite à cesser d'accuser la vie, ou les autres, et à prendre notre vie en main en comprenant que la plupart de nos souffrances pourraient être évitées si nous changions la représentation que nous avons de nous-même ou du monde.
Commenter  J’apprécie          240
Nat_85Nat_85   13 janvier 2019
L'humanité envers les animaux inférieurs est l'une des plus nobles vertus dont l'homme est doté, et il s'agit du dernier stade du développement des sentiments moraux. C'est seulement lorsque nous nous préoccupons de la totalité des êtres sensibles que notre moralité atteint son plus haut niveau. (DARWIN)
Commenter  J’apprécie          171
DanieljeanDanieljean   06 décembre 2018
C'est le problème que pose l’ego : nous finissons par nous identifier à lui ! Il se construit dans le regard des autres et il est constitué de toutes les idées, émotions qui en découlent mais il ne constitue pas notre identité la plus profonde, qui a d’essence cosmique, et qu'on appelle le Soi lorsque nous comprenons que nous sommes pas que cet ego. Cette prise de conscience constitue une forme d’Eveil, d'Illumination et permet de ne plus identifier notre moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Frédéric Lenoir (126) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Lenoir
Pour la plupart des Françai·ses, son nom reste associé à la mèche blonde de Titeuf dans les albums éponymes. Mais, c'est dans un tout autre univers que Zep, le célèbre auteur de bande dessinée, nous emmène aujourd'hui : un monde aussi sombre que passionnant, où les êtres humains confient désormais leur existence aux mains de “Data Brain” et de son second cerveau numérique.
À l'heure où le métaverse fait couler tant d'encre et où l'on remet une partie de nos connaissances entre les mains de nos téléphones et autres appareils technologiques, Zep nous interroge. Au travers de son nouvel ouvrage “Ce que nous sommes” (éditions rue de Sèvres) et de l'épopée de son personnage, Constant, victime d'une faille du système dans son cerveau numérique, l'auteur nous questionne : qu'est-ce qui fait de nous, nous ? Comment se construit-on en tant qu'humain ? Quel rapport a-t-on et devrait-on avoir avec le numérique et la technologie ? Son usage fragilise-t-il le genre humain et son essence ?
Entre science-fiction et volonté de décrire une forme de réalité Zep, dévoile au micro de Christophe Caron, journaliste chez Slate.fr, un univers qui, peut-être, sera bientôt le nôtre.
Philosophes, artistes, économistes, historiens, psychanalystes ou scientifiques : Face au monde par l'Éclaireur Fnac est le podcast qui analyse le monde grâce aux idées et écrits des grands penseurs de notre temps.
Découvrez tous les podcasts Face au monde sur la plateforme dédiée de l'Éclaireur Fnac : https://leclaireur.fnac.com ainsi que sur le site de Slate.fr.
Cet épisode est également disponible sur votre plateforme d'écoute préférée Deezer, Spotify, Apple Podcasts….
Découvrez également d'autres épisodes de notre podcast Face au monde, avec : Christophe André : https://www.youtube.com/watch?v=bDTgW4A-4W8 Thomas Piketty : https://www.youtube.com/watch?v=X8YbOr8i8u8 Frédéric Lenoir : https://www.youtube.com/watch?v=i9dKe2k4Ay8
Retrouvez-nous également sur Facebook @Fnac : https://facebook.com/Fnac Instagram @fnac_officiel : https://www.instagram.com/fnac_officiel Twitter @fnac : https://twitter.com/fnac
#LEclaireurFnac #RDVFnac #Zep #FaceAuMonde #Podcast #Slate
+ Lire la suite
autres livres classés : sagesseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura