AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213702314
Éditeur : Fayard (24/05/2017)

Note moyenne : 4.38/5 (sur 12 notes)
Résumé :
« Nous assistons probablement, et je le souhaite de tout coeur, au passage à un stade éthique supérieur où la pensée humaniste s’émancipe de son cadre anthropocentrique pour s’étendre à tous les êtres sensibles qui peuplent la Terre. Dès lors, faire preuve d’“humanité” ne signifie plus simplement respecter les autres êtres humains, mais tout être vivant, selon son degré de sensibilité et de conscience. La vie s’est exprimée sur Terre à travers une foisonnante divers... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
mcd30
23 juillet 2017
De générations en générations, nous nous transmettons l'amour et le respect des animaux. Ils sont sur nos photos de famille depuis un siècle peut être plus. Nous les nourrissons, nous les soignons, nous les pleurons quand ils meurent et
nous espèrons toujours que leur vie va s'améliorer un jour . Depuis quelques temps des livres paraissent. Celui-ci même si il raconte leur souffrance et il y a en trop, est peut être le moins choquant . Il apporte une note d'espoir .A travers les pensées de différentes personnalités depuis des siècles. Avec des chapitres clairs et précis ,tout est traité. Par conséquent j'ai envie de dire même si vous n'aimez pas vraiment les animaux lisez ce livre . Mais une chose est sûre si les animaux pouvaient parler, ils vous remercieraient Monsieur Lenoir.
Commenter  J’apprécie          156
lagni
22 août 2017
Plus on s'enfonce dans l'absorption du végétale; je veux dire pas là, qu'on l'on se définissent comme végétarien, végétalien, végan ou plus simplement en transition vers un monde d'alimentation plus respectueux du vivant et qu'on me parle pas ici du cris de la carotte, plus on prend conscience du lien qui guide les pas des personnes de bonnes volontés. Oui je sais, ça fait un peu cours de catéchèse mais dans ce cas sans notions d'appartenance à des dogmes religieux.
Honnêtement, pour une personne qui dévore assez facilement ce genre d'ouvrage, il a pas mal d'informations qui transitent d'un auteur à l'autre et donc, qui se répètent.Mais c'est pas plus mal car, parfois on peut être tenté de retransmette soi-même des informations un peu erronée. Les piqures de rappelle sont donc toujours utiles.
Commenter  J’apprécie          00
PerleDulac
07 juillet 2017
Rien de nouveau dans cette lettre aux animaux. Frédéric Lenoir les aime et tient à nous le faire savoir. Il fait la synthèse dans ce court ouvrage de ce que l'on a pu lire dernièrement sur la cause animale. Pour ceux qui auront lu les derniers ouvrages parus sur ce thème trouveront peut-être cette lecture redondante (ça a été mon cas). Mais pour qui commence à s'intéresser à ce sujet, ça peut être une bonne introduction, d'autant que c'est écrit dans un style très simple et accessible à tous.
Bien que n'étant pas végétarien, Frédéric Lenoir milite auprès de certaines associations pour la cause animale et vient de créer une association de loi 1901 "Ensemble pour les animaux", dans le but (je cite) "de fédérer des personnalités, des associations et des fondations défendant les animaux autour de causes concrètes."
Pour lui, plusieurs combats sont prioritaires, notamment :
- la création d'un label éthique, pour promouvoir l'abattage à la ferme et interdire l'égorgement d'un animal sans étourdissement préalable
- l'interdiction de l'expérimentation sur les animaux lorsqu'il existe des solutions alternatives
- la création d'un secrétariat d'Etat à la condition animale.
Il va sans dire que je ne le suis pas sur les 2 premiers points, car j'estime qu'ils ne vont pas assez loin. Mais je suis d'accord pour dire qu'ils peuvent constituer une première étape, si on ne perd pas de vue l'objectif final (la fin de toute exploitation animale).
Quant au secrétariat d'Etat, je dis pourquoi pas? Mais je reste très dubitative quant à sa réelle efficacité dans les faits.
Au final, je dirais que c'est un bon ouvrage, et je vous le conseillerai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Olivinlove
15 août 2017
J'avoue que je n'ai pas lu l'ouvrage.. car j'ai été gênée par les propos tenus par l'auteur lors d'une émission télévisée et qui rejoignent tout à fait ce que je lis ici ".. respecter tout être vivant, selon son degré de sensibilité et de conscience." Je ne sais pas qui nous sommes, nous humains, pour nous arroger le droit de décider que tel ou tel être vivant aurait plus ou moins de conscience et de sensibilité, et en quoi selon cela nous donnerait le droit de le traiter de telle ou telle manière. En tant que quoi?!
Commenter  J’apprécie          00
lolo60
10 août 2017
Le titre de ce livre m'a attiré parce que même si je ne suis pas vegan ni végétarienne, les animaux je les respecte, je les aime et pour moi ils ont une place prépondérante dans ma vie, mon environnement et dans la société en général. La philosophie ne m'attire pas spécialement mais Frédéric Lenoir nous écrit ici un livre qui nous fait réfléchir sur les comportements humains et le rôle des animaux dans notre vie.
Lien : http://pausepolars.canalblog..
Commenter  J’apprécie          10

Les critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec17 juillet 2017
Sans prôner le végétarisme à outrance, cet ouvrage a le mérite de nous encourager à une plus grande conscience de la nature dans toutes ses multiples créations et facettes.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
mcd30mcd3006 juillet 2017
C'est pour moi notre plus belle vocation:protecteurs et serviteurs du monde.
Commenter  J’apprécie          20
mcd30mcd3007 juillet 2017
Tant que l'espace durera et tant qu'il y aura des etres , puissé-je, moi aussi, demeurer, pour dissiper la souffrance du monde.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Frédéric Lenoir (67) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Lenoir
Retrouvez ici la version audio intégrale de la conférence de Frédéric Lenoir "Apprendre à vivre ensemble", organisée par le Furet du Nord et avec le concours des éditions Albin-Michel, éditeur du récent livre du philosophe : "Philosopher et méditer avec les enfants". Conférence qui a eu lieu au Théâtre Sébastopol de Lille le 28 novembre 2016 en présence d'un public nombreux: 1200 personnes. Une partie des bénéfices de cette soirée a été reversée à la Fondation SEVE (Savoir Être et Vivre Ensemble) http://www.fondationseve.org/
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle