AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Robert Laffont (20/04/2017)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil. Qu'auriez-vous fait à ma place ? Probablemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
alainmartinez
13 mai 2017
Pour son dix-huitième roman, un an après « L'Horizon à l'envers » Marc Levy revient avec « La Dernière des Stanfield ». Une intrigue passionnante autour d'un secret de famille.
Eleanor-Rigby, et Georges-Harrison ne se connaissent pas. Octobre 2016, Eleanor-Rigby journaliste au National Géographic vit à Londres. Alors que sa mère est décédée depuis peu, elle reçoit une lettre anonyme affirmant que cette dernière aurait commis un délit il y a plus de 35 ans. de l'autre côté de l'Atlantique, Georges-Harrison, ébéniste résidant au Québec, reçoit lui aussi une lettre lui proposant d'enquêter sur le passer de sa mère et sur l'identité de son père. Pour en savoir plus le corbeau leur donne rendez-vous dans un bar de pêcheur sur le port de Baltimore aux Etats-Unis.
Le jour dit, Eleanor-Rigby et George-Harrison découvrent au mur du bar une photo de 1980 où leurs mères sont ensemble. Ils comprennent qu'ils sont venus pour la même raison et commencent alors leur enquête.
Comme tous les romans de Marc Levy on se laisse emporter. L'intrigue pleine de suspense nous emmène en France de 1944 sous l'occupation, à Baltimore des années 80 en passant par Londres et Montréal de nos jours. Dans style fluide l'auteur nous offre une belle saga familiale avec des personnages attachants, du rythme et des rebondissements. Un livre qu'on regrette d'avoir fini.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
VivianeB
24 avril 2017
Pépite ! J'ai adoré ce roman-fleuve dont j'ai vu les images comme un film pour une histoire complexe, secrète, de non-dits et d'amour, de sacrifice à diverses époques et dans différents pays. Je ne suis pas une fan de l'auteur mais là, j'ai été enchantée par cet ouvrage, de la première à la dernière ligne j'ai été séduite, émue, attendrie, interloquée… Bref ! Un bonheur de lecture.
Commenter  J’apprécie          150
marnchoups
12 mai 2017
Marc Levy est un auteur que j'ai peu lu jusqu'ici mais je savais en ouvrant son livre que j'allais passer un agréable moment. Et je ne me suis pas trompée. La dernière des Stanfield est un roman que l'on ne peut pas reposer un fois commencé. J'ai été emportée par cette belle histoire que j'ai lu avec en fond sonore l'album rouge des Beatles.
Eleonor-Rigby passe la plupart de son temps à voyager aux quatre coins de la planète pour son travail. Quand elle a du temps libre, elle le passe dans sa famille, auprès de son père Ray, de sa soeur cadette Maggie et de son frère jumeau Michel.
Une lettre anonyme va révéler à Eleonor que sa mère, récemment décédée, aurait été l'auteure d'un crime commis 35 ans plus tôt. Si elle veut en savoir plus, Eleonor doit se rendre dans un café de Baltimore, en Amérique. Sa curiosité va l'emporter. Arrivée sur place, elle va faire la connaissance de Georges-Harrison. Venu tout droit du Québec, il a lui aussi reçu une lettre anonyme l'informant que si il voulait connaître l'identité de son père, il devait se rendre dans un café de Baltimore.
Eleonor-Rigby et Georges-Harrison vont s'allier pour percer les mystères qui entourent les origines de leur parent respectif.
Je ne vais pas approfondir la description de l'histoire, le résumé est très ( trop ? ) parlant.
Marc Levy a mené d'une main de maître son histoire. La dernière des Stanfield est une histoire de famille avec ses secrets bien gardés. La quête d'Eleonor-Rigby et Georges-Harrison va lever le voile sur le passé trouble qui entoure leurs parents.
Marc Levy m'a fait voir du pays et m'a fait remonter le temps avec la galerie de personnages qui composent La dernière des Stanfield. Tous n'ont pas su me toucher mais Marc Levy a réussi à les rendre intéressants à défaut d'être attachants en nous racontant leur histoire.
La dernière des Stanfield m'a captivé du début à la fin. Je suis allée de surprise en surprise pendant ma lecture. J'ai adoré être prise au dépourvu face aux révélations faites par Marc Levy. Les pages se sont tournées sans que je ne m'en rende compte. Je me suis totalement laissée emportée par cette histoire familiale et par ses secrets qui même des décennies après continuent de faire parler d'eux.
Je suis heureuse d'avoir pu découvrir ce beau roman de Marc Levy. Cette lecture m'a donnée envie de lire prochainement un autre roman de cet auteur en espérant ressentir le même plaisir lors de ma lecture.
Lien : https://lepuydeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeslecturesdeLily
19 mai 2017
J'ai mis du temps à lire La dernière des Stanfield, plus les jours passaient et plus mon enthousiasme baissait. En fait, j'étais en manque de rebondissements, de stupéfaction et puis je trouvais que l'histoire était un petit peu trop longue à se mettre en place.
Ce que je reproche vraiment à ce roman ce sont entre autres les nombreuses longueurs présentes tout au long de l'histoire, c'est aussi le manque de rythme, la mollesse, la nonchalance que l'on trouve à chaque page. J'ai trouvé que l'histoire avait du mal à démarrer, il m'a fallu lire 200 pages pour dépasser ce qui est écrit dans le résumé, soit presque la moitié du livre. Puis il s'est passé 100 pages avant qu'un nouvel événement intéressant n'apparaisse.
Je regrette également le manque d'émotion et de suspense, je ne partage donc absolument pas l'avis de Philippe Chauveau qui dit en quatrième de couverture : « Entre émotion et suspense : un jeu de piste haletant. » C'est à se demander si on a lu le même livre !
L'intégralité de ma chronique est disponible ici → http://www.leslecturesdelily.com/2017/05/la-derniere-des-stanfield-ecrit-par.html
Lien : http://www.leslecturesdelily..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Plume_de_laine
27 avril 2017
« La dernière des Stanfield » Marc Levy.
Encore un roman de cet auteur que je ne pouvais plus lâcher. Je dois vous avouer que j'attendais cette sortie avec impatience. Déjà parce que je trouvais la couverture juste sublime, je dois vous l'avouer. Entre la petite Triumph et la petite paire de Louboutin m'a fait un petit effet, je dois avouer ! de plus, la quatrième de couverture nous met vraiment dans l'ambiance et nous intrigue au plus haut point, ce qui fait que nous avons déjà l'envie de nous plonger dedans avant sa sortie.
L'histoire est vraiment passionnante et intrigante. On est vraiment plongé dedans dès les premières lignes. J'ai eu énormément de mal à fermer ce livre chaque fois que j'avais à le faire. Je voulais vraiment connaître la suite de l'histoire et surtout le fin mot de cette histoire. Car de nombreuses questions se bousculent dans nos têtes lors de la lecture de ce livre, et même si, certaines de ces réponses arrivent au fur et à mesure des pages qui se tournent, ils en manquent toujours quelques unes et bien souvent les fondamentales, bien entendu.
Les personnages sont attachants. On s'y attache facilement et on a vraiment l'impression d'être auprès de ses personnages dans leur quête de la vérité, d'être présent avec eux, un troisième personnage en guise de soutiens je dirais. Il y a des personnages que nous ne comprenons pas et que nous détestons au début, mais au fur et à mesure que l'on comprend leur histoire, on à de l'empathie et on les apprécie un peu plus qu'au début du livre.
En conclusion, un roman encore très bien réussi pour Marc Levy. Une intrigue qui nous embarque directement sans nous laisser le choix. Une plume envoutante, entrainante, captivante. Encore une histoire que j'ai adorée et dans laquelle j'étais vraiment à fond. Je conseil ce roman qui est pour moi, une nouvelle réussite de cet auteur. EN-VOU-TANT.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Les critiques presse (2)
LeJournaldeQuebec03 mai 2017
Un livre intense, émouvant, très divertissant, écrit avec sensibilité et intelligence.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Culturebox21 avril 2017
Fils de résistant communiste, une histoire familiale racontée dans "Les enfants de la liberté", Marc Levy excelle à nous faire croire qu'on ne devrait jamais douter de la bonté et du pardon.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations & extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui20 avril 2017
C'est son milieu qu'elle évoquait, ces gens à qui la vie avait tout donné. Ceux qui, de par leur rang, se servent là où les autres demandent, jouissent là où les autres espèrent. Ces clans, dont les membres, certains de leur supériorité, méprisent pour mieux susciter l'envie et l'admiration. Rejeter pour séduire et se faire désirer, quoi de plus malicieux ? C'était pour ne plus leur ressembler qu'elle avait changé de vie, de quartier, de look, jusqu'à sacrifier sa belle chevelure pour adopter une coupe à la garçonne. L'air du temps fleurait bon la liberté, Sally-Anne avait cessé d'embrasser les garçons pour embrasser de nobles causes. Son pays qui se targuait d'être celui des libertés avait pratiqué l'esclavage, auquel avait succédé la ségrégation, et seize ans après la promulgation des lois de 1964, les mentalités n'avaient guère évolué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alainmartinezalainmartinez30 avril 2017
Avec tous les milliards que le gouvernement dépensait dans des guerres qui ne servaient à rien, on aurait mieux fait de trouver un truc qui fasse repousser les cheveux.
Commenter  J’apprécie          80
Amnezik666Amnezik66627 avril 2017
« Amuse-toi à ne pas payer une amende et ils viendront t'enlever ta voiture, mais eux se servent allègrement dans les caisses de l'État, se font payer des salaires à ne rien foutre, truquent les marchés publics pour s'en mettre plein les poches, et quand ils se font prendre, on leur tapote gentiment sur la main et tout le monde s'en fiche. »
Commenter  J’apprécie          30
Amnezik666Amnezik66625 avril 2017
Merde, Elby, comment as-tu pu passer à côté de ta propre mère ? Par pudeur, par peur, par lâcheté ou négligence ? Parce que tu ne te doutais pas une seconde que le temps pouvait s'arrêter brutalement ? Parce que tu réservais les confidences à plus tard ? Mais pour toi, plus tard, c'était hier.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui20 avril 2017
Je suis journaliste au magazine National Geographic. Payée, chichement, mais payée néanmoins pour voyager, photographier et décrire la diversité du monde. Chose étrange, il m'aura fallu parcourir la planète pour découvrir que la splendeur de cette diversité était partout dans mon quotidien, qu'il me suffisait de pousser la porte de notre immeuble et d'être plus attentive aux autres pour la constater.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Marc Levy

Quel est le premier ouvrage de Marc Levy ?

Et si c'était vrai ...
L'étrange voyage de Monsieur Daldry
La Première Nuit
Mes amis mes amours

9 questions
470 lecteurs ont répondu
Thème : Marc LevyCréer un quiz sur ce livre
. .