AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253140775
Éditeur : Le Livre de Poche (01/01/1997)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 68 notes)
Résumé :
Il existe deux sortes de sous-marins : les grands et les moins grands. Ces derniers sont les sous-marins d'attaque. Les plus grands sont les SNLE : sous-marins nucléaires lanceurs d'engins.

Ainsi le romancier de Fortune de France entame-t-il son récit d'une patrouille ordinaire à bord d'un de ces bâtiments, sur les pas d'un jeune médecin militaire, parmi ces marins pour qui, des semaines durant, le jour ne se lève pas.

Leurs missions,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
finitysend
  25 mars 2013
L'auteur était médecin de bord sur un sous-marin nucléaire.
Il nous propose de découvrir ce mode de vie.
De manières très vivantes et très personnelles , l'auteur aborde tous les aspects de la vie du bord
Les difficultés ne sont pas superficiellement examinées et elles sont souvent vues selon un contexte plus large du plus grand intérêt.
Vie en milieu Confiné dans un cadre hyper exigent , sous-marins nucléaires et dissuasion , ce sont les thèmes évoqués ici .
Pour conclure , il est possible aujourd'hui de visiter un navire de ce type .Le redoutable, à la cite de la mer à Cherbourg .
Commenter  J’apprécie          320
beauscoop
  22 mars 2019
Un officier de marine affecté à un sous marin nucléaire nous décrit la vie à bord. Tout y est figuré en détails, avec même le langage codé utilisé. Cela peut être fastidieux pour certains lecteurs non spécialistes mais nous apprenons malgré cela beaucoup d'informations dans ce récit.
Commenter  J’apprécie          210
cheyenne-tala
  26 mars 2014
L'histoire se déroule à bord d'un SNLE (sous-marin nucléaire lanceur d'engins), à travers le récit d'un jeune médecin militaire.
Tout au long de sa patrouille en mer, durant plusieurs semaines, il va nous faire découvrir ce monde si particulier. Son équipage, le rôle de chacun, l'organisation du quotidien, et plus largement, la mission du sous-marin et ses enjeux…
Outre le bénéfice d'enrichir notre culture générale dans un domaine finalement peu connu, l'auteur s'intéresse à la dimension humaine de cette aventure. Les interactions nécessaires entre les membres de l'équipage, les ajustements hiérarchiques, les états d'âme souvent mis à mal du fait de l'enfermement….Les monologues de l'auteur du récit (le médecin) sont également très intéressants, et pleins d'humour !
208 pages captivantes, écrites avec beaucoup de finesse, et chevauchant un vocabulaire soutenu ! (encore une fois, merci Monsieur Merle, d'avoir pensé à alimenter notre culture linguistique)
Bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          130
gill
  27 avril 2012
Pour la première fois une patrouille d'un de nos six sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) est racontée.
Robert Merle a fait pour nous offrir ce récit deux séjours à bord du Foudroyant et de l'Inflexible. Il a reconstitué la vie quotidienne de ces marins dans un roman plein de vie et verve.
En filigrane de ce récit Robert Merle évoque la finalité de la dissuasion, sa valeur et son avenir donnant à son livre une valeur documentaire de l'instant.
Commenter  J’apprécie          110
knitspirit
  28 octobre 2015
Après La mort est mon métier lu il y a des années, j'avais toujours eu envie de découvrir d'autres oeuvres de Robert Merle. C'est désormais chose faite avec le jour ne se lève pas pour nous.
Ce livre raconte la vie à bord d'un sous-marin français pendant la guerre froide du point de vue du médecin de bord.
Il ne se passe pas grand chose mais ce roman est passionnant. Robert Merle a un talent fou. Il arrive à captiver le lecteur sur un sujet qui, a priori, ne semble pas follement intéressant. J'ai dévoré cet ouvrage, j'ai appris des tonnes de choses et j'ai adoré suivre la vie des marins lors de leurs 70 jours dans l'océan. Je me suis tellement attachée aux personnages que j'étais triste en refermant le livre.
En bref : à lire de toute urgence !!!
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
beauscoopbeauscoop   21 mars 2019
Sur un petit sous-marin diesel, les choses ne sont pas si calmes, car il revient souvent à la surface, ou près de la surface, tant parce qu’il a besoin d’air pour le diesel et les hommes que pour épier des « proies » possibles. Le SNLE n’obéit pas à ces servitudes. Il fabrique lui-même son air. Il élimine ses pollutions. Et il se coule le plus discrètement possible dans les eaux les plus profondes sans jamais montrer le bout d’un périscope...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
gillgill   27 avril 2012
J'ai voulu montrer dans ce livre la vie obscure et périlleuse des équipages qui, dans nos SNLE, accomplissent cette tâche. Plus j'ai écouté ces marins, plus je les ai trouvés humains, ouverts et sympathiques. Il en est d'eux comme, sans doute, de leurs homologues anglais, américains ou soviétiques : ils ne sont en aucune façon des guerriers impatients d'en découdre.
Il sont bien au rebours, infiniment plus conscients que la plupart de nos concitoyens de ce qui se passerait dans la patrie des autres et dans leur propre patrie, si l'ordre de tirer leurs missiles balistiques leur était transmis.
Je ne prédis en aucune façon - je tiens à le dire avec toute la clarté désirable - que cet ordre leur sera un jour donné. Mais que cette possibilité existe montre à quel point sont détraqués les temps que nous vivons...
(extrait de l'avant-propos inséré en début du volume paru chez "Presses Pocket" en 1988)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
finitysendfinitysend   26 janvier 2013
L'enfer ce n'est pas les autres . Ils seraient bien plutôt notre Paradis - avec des petits coins de purgatoire çà et là .
Commenter  J’apprécie          210
cheyenne-talacheyenne-tala   24 mars 2014
" .. rien n'est plus cruel que le silence puisqu'il laisse subsister l'espérance tout en la décevant toujours. Mieux vaudrait le coup de bistouri de la rupture: la plaie cicatriserait plus vite. "
Commenter  J’apprécie          110
alicejoalicejo   07 juillet 2010
Je regarde les aiguilles lumineuses de ma montre. Il est dix heures dix. Il fait nuit à la surface de l'Océan, mais demain le jour se lèvera sur lui. Pas sur nous. Là où nous sommes, dans la coque et hors de la coque, ce ne sont que les ténèbres.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Robert Merle (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Merle
Emission à découvrir sur : https://www.web-tv-culture.com/emission/olivier-merle-libre-d-aimer-51368.html
Vivre en Auvergne, au pays des volcans, c?est le choix fait par Olivier Merle, géologue et enseignant à l?Université de Grenoble. Mais l?écriture est l?autre passion d?Olivier Merle. On ne s?en étonnera pas en rappelant qu?il est le fils de Robert Merle, prix Goncourt 1949 pour « Week-end à Zuydcot » mais à qui l?on doit aussi « Malevil » ou la série « Fortune de France ». C?est auprès de ce grand auteur qu?Olivier Merle grandit. On comprend dès lors son goût de l?écriture et de l?histoire. Après un premier roman jeunesse en 2003, Olivier Merle se fait une place en librairie à partir de 2009, récoltant plusieurs prix. « Electropolis », « le fils de l?homme » ou « La méduse » font partie de ses précédents titres. Avec ce nouveau roman « Libre d?aimer », nous voici en France occupée. Nous sommes à Paris en 1942. La jeune Esther 20 ans, issue d?une modeste famille juive, se retrouve seule après l?arrestation de ses parents. Désemparée, elle croise le chemin de Thérèse, de dix ans son aîné, mariée à un riche commerçant trafiquant avec les allemands. L?histoire d?amitié entre les deux femmes se transforme rapidement en histoire d?amour. Abordant avec sensibilité et pudeur le thème de l?homosexualité féminine, Olivier Merle entraine le lecteur dans ce Paris des années 40, entre restrictions et marché noir. Entre suspicions et délations, nous suivons Esther et Thérèse dans les cabarets où se retrouvent les garçonnes, condamnées par la bien-pensance de la France de Vichy. Enfin, quittant la capitale occupée, nous voici en Bretagne, à Dinard, où pensant échapper aux préjugés et aux violences d?un mari jaloux, nos deux héroïnes devront affronter les bombes des armées alliées. Voilà un livre au grand souffle romanesque, avec une intrigue bien ficelée, une tension allant crescendo et des personnages bien campés. A la fois roman d?aventure et roman historique, ce nouveau livre d?Olivier Merle est surtout une grande et belle histoire d?amour et un précieux témoignage sur le combat des femmes pour leur liberté. « Libre d?aimer » d?Olivier Merle est publié aux éditions XO.
+ Lire la suite
autres livres classés : sous-marinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Connaissez vous les romans de Robert Merle ?

Roman historique lauréat du prix Goncourt publié en 1949 racontant la retraite d'un groupe de soldats français lors de la défaite franco-britannique lors de la seconde guerre mondiale. Mon titre est "week-end

chez ma mère'
à Deauville'
à Zuydcoote'
en amoureux

8 questions
50 lecteurs ont répondu
Thème : Robert MerleCréer un quiz sur ce livre